Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La paille qui ne puorrit pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lopette
apprenti compaillon


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: La paille qui ne puorrit pas   Jeu 12 Oct 2006, 09:36

Tout est dans le titre...

Le problème majeur d'une construction en paille semble être le risque de pourriture de la paille. J'ai même lu un article, mentionné dans le site approche-paille, qu'ils avaient testé la paille pour la construction d'une piscine affraid..Résultat: la paille a complètement disparu laissant la place à un petit tas de compost cheers

Alors je me dis que la paille pourrit parcequ'il y a des spores de champignons dedans lorsqu'on la récolte. Lorsque la paille est "coffrée", il n'y a pas de risque que les micro-organisme la pénètre. La pourriture est donc "potentielle", les spores n'attendent plus qu'un peu d'eau, la température étant bonne...

J'en viens donc à l'idée, en plus d'une construction adéquate et soignée, de rendre le milieu fongicide. C'est à dire que dès qu'un champignon veut se développer il se fait tuer pas le fongicide. Bien sûr celui-ci devra être sain, économe, facile à mettre en oeuvre et durer des années.

Une première petite recherche m'amène à utiliser soit une plante sechée et broyée telle la Prêle (abondante) ou un mélange de sulfate de cuivre/chaux (bouillie bordelaise, plus chimique).

Est-ce que des tests ont été effectués? Selon les résultats, il vaut peut être la peine de "préparer" la paille lors de la récolte, la mise en botte ou la pose?

Avez vous des expérience ou des infos à ce sujet? Merci bcp

++

Lopette
Revenir en haut Aller en bas
Epouvanpaille
menbre actif


Nombre de messages : 165
Localisation : Venterol (Drôme)
Emploi : Infirmière
Loisirs : Musique et paille
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Aseptisation.   Jeu 12 Oct 2006, 11:04

Bonjour Lopette, tu peux toujours commencer par faire une petite expérience : dans un récipient stérile contenant eau stérile et un antiseptique / fongicide tu y met de la paille pour voir si celle-ci baignant dans ce mélange reste indemne dans un liquide dépourvu de microorganimes. Laughing Laughing
Comme on dit : "les petites bêtes ne mangent pas les grosses". Le problème c'est qu'après si tu doit aussi désinfecter la terre que tu y met dessus, ça se complique.
Bref, je pense qu'il est plus simple de concevoir la maison de manière à ne pas être embêté par l'eau par la suite.
Cricri Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.epouvanpaille.net/
Lopette
apprenti compaillon


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: La paille qui ne puorrit pas   Jeu 12 Oct 2006, 11:49

Mouais...

La terre que tu mets par dessus elle sera de toute façon stérile si elle est mélangée à la chaux. Je ne connais pas beaucoup de micro-organismes (y compris nos mains qu'on protège) qui résistent à la chaux... Par annecdote, un peu macabre certe, elle est utilisée pour les fosses lorsqu'il y a une épidémie...

Le test proposé me semble aussi un peu stérile, je risque d'attendre longtemps, très longtemps.... Very Happy Very Happy Mais si il n'y a pas eu encore de test ni de convictions, je l'effectuerais. Je vous tiens au courant bounce

++ Lopette
Revenir en haut Aller en bas
tannoz
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 191
Localisation : Planète bleue / France / Bretagne / Côtes d'Armor / Lannion
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La paille qui ne puorrit pas   Mar 26 Fév 2008, 21:26

Alors, ce test ? On attend, nous... :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://tiplouz.webou.net
palourde
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 143
Localisation : Paimpol
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: La paille qui ne puorrit pas   Mer 27 Fév 2008, 06:06

Tout à fait d'accord avec Epouvanpaille.Nous avons connu un problème de champignon dans notre ancienne maison.On a eu beau faire traiter,brûler la surface du mur,la mérule repoussait.Le problème n'a été résolu qu'une fois le mur asséché,les joints en ciment dégradés et refaits à la chaux afin de laisser la terre "respirer".
Tout ça pour dire que si ton mur en paille est humide,les champignons prolifèreront,quoi que tu fasses.La seule protection efficace:"des bonnes bottes et un bon chapeau".Tout le reste à mon avis c'est s'emm...pour pas grand chose.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://paillepenhoat.canalblog.com
tannoz
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 191
Localisation : Planète bleue / France / Bretagne / Côtes d'Armor / Lannion
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La paille qui ne puorrit pas   Jeu 28 Fév 2008, 16:15

Oui, d'autant plus que si un problème de conception ou de réalisation de la maison amène des problèmes d'humidité, il y a de fortes chances pour que ces problèmes soient récurrents. Auquel cas, l'eau s'écoulera vers le bas du mur, et délavera le produit utilisé pour protéger la paille, qui finira inéluctablement par se retrouver vulnérable. Conclusion : un bon chapeau et de bonnes bottes ! :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://tiplouz.webou.net
cedric65
apprenti compaillon
avatar

Nombre de messages : 34
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: La paille qui ne puorrit pas   Jeu 28 Fév 2008, 20:48

tannoz a écrit:
Conclusion : un bon chapeau et de bonnes bottes ! :-)

Chapeau melon et bottes en cuir.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La paille qui ne puorrit pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
La paille qui ne puorrit pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La paille qui ne puorrit pas
» épaisseur de paille nécessaire à une bonne isolation ?
» Votre avis svp sur composition d'un mur paille sans enduit
» témoignages sur les couts d'une autoconstruction paille
» paille ou fibre de bois ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: Différents modes de constructions :: Généralités sur la paille-
Sauter vers: