Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 freine vapeur ou non ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
penzo
compaillon


Masculin Nombre de messages : 69
Localisation : pen ar bed / Finistère
Emploi : autoconstructeur
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: freine vapeur ou non ?   Mer 27 Sep 2006, 13:58

Bonjour,


A quelques jours de la pose des ballots de paille sur le toit, nous nous posons une question.
Voici en 2 mots la configuration prévue de l'intérieur vers l'extérieur :
- planche douglas de 22,
- ballots de paille déposés dans des pannes en I,
- mortier de chaux,
- pare pluie respirant type tyvek

J'ai eu des discussions sur la mise ou non d'un freine vapeur dans les pannes en I avant la dépose des ballots de paille.

Ma question est simple : pourquoi en mettre pour le toit alors que le mur n'en sera pas pourvu ?
Pour le mur, le point de rosée ne doit pas poser de problème à la paille, car l'eau créée dans le mur reviendra dans la bâti par capillarité.
Cette régulation ne sera t'elle pas identique pour la paille en toiture ?

On me parle aussi d'un pare poussière classé M1. Est-ce vraiment utile avec une isolation en paille ?

Si quelques bonnes ames charitables pouvaient éclaircir ma lanterne poussièreuse ...
Revenir en haut Aller en bas
http://marinemichel29.over-blog.com
Epouvanpaille
menbre actif


Nombre de messages : 165
Localisation : Venterol (Drôme)
Emploi : Infirmière
Loisirs : Musique et paille
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Pare vapeur.   Mer 27 Sep 2006, 19:49

Bonsoir,
pour le freine vapeur, normalement, sur tes murs, tu es sensé faire un enduits moins perméable à la vapeur à l'intérieur qu'à l'extérieur. Alors en plafond, je ne sais pas si les planches de Douglas auront cette fonction. Sinon, tes planches, elles sont bouvetées ou posées à plat joint ? Si tu est à plat joint sans recouvrement, je te conseille vivement le pare poussière classé M1 ou non. Nous avons utilisé du Fermacell en plafond sous rampant (il avait toutes les fonctions qu'on lui demandait en une seule manip.)Mais nous avons isolé en cellulose... Par contre, nous avons isolé un plancher avec un mélange Paille(4vol) et chaux(1vol) et comme nous avions de la volige ou de vieux pare feuille en plafond, nous avons mis un pare poussière (papier kraft doublé)avant de remplir les caissons.
Bon chantier participatif!( Vous êtes un peu loin pour nous mais on va suivre ça.)
Cricri Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.epouvanpaille.net/
penzo
compaillon


Masculin Nombre de messages : 69
Localisation : pen ar bed / Finistère
Emploi : autoconstructeur
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: freine vapeur ou non ?   Jeu 28 Sep 2006, 22:33

Merci Cricri pour ces encouragements, ca fait du bien même de loin,


Nos enduits intérieurs seront à base de terre donc trés perméants et les enduits extérieurs assez classiques (NHL5 puis NHL3.5 puis aérienne).
Qui est le plus perméant ? la terre ou les chaux ? j'ai cherché mais à ce jour, il semblerait que la terre soit plus perméable donc on ne respecte pas la règle du moins perméant à l'intérieur !

Dans un premier temps, j'en ai conclut que cela ne fonctionnerait pas Embarassed
Mais bon, en Bretagne, il existe pas mal de maisons en terre qui fonctionne nt à merveille alors "comment ca marche ?"

Et bien en cherchant dans les différentes littératures bioclimatique, j'en conclut que les vapeurs d'eau vont s'évacuer dans les murs en terre puis dans la paille avant d'arriver au point de rosée (aie, de l'eau avec de la paille !!!)

Pas d'inquiétude à priori car on ne parle plus de vapeur d'eau mais d'eau. Donc, le phénomène de la capillarité va rentrer en jeu et faire migrer cette eau vers l'endroit le plus sec, cad ... l'intérieur du mur.
Voilà, j'espère ne pas me tromper pour les murs.

Pour le toit, les planches (qui sont arrivées aujourd'hui) sont bouvetées, donc le pare poussière ne semble pas indispensable.
Reste la pare vapeur ? nécessaire ou pas ? il nous reste 14 jours pour décider.

Bon WE à tous en avance,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
http://marinemichel29.over-blog.com
Epouvanpaille
menbre actif


Nombre de messages : 165
Localisation : Venterol (Drôme)
Emploi : Infirmière
Loisirs : Musique et paille
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Frein vapeur.   Ven 29 Sep 2006, 11:49

D'après mes lectures, il semble que la terre soit plus perméable que la chaux... Nous n'avons utilisé que chaux 3,5 (gobetis et corps)et aerienne(finition.) en intérieur et extérieur. Nous n'avons rien fait de plus pour l'instant à l'intérieur. Quant au point de rosée à vrai dire je n'ai jamais trouvé de documentation suffisamment précise pour me dire à quel endroit, il va se faire, ça doit être un peu difficile car celà dépend de beaucoup de facteurs (climatique entre autre...)...Il faut juste espérer qu'il se fera le plus près possible des enduits (et pas au coeur de la botte ) pour que ça puisse sécher rapidement!
Pour le frein vapeur en toiture, il va falloir te renseigner auprès de plusieurs personnes qui ont fait quelques recherches techniques un peu plus pousssées (je pense à Samuel Courgey par ex : Il y a un lien vers son association sur le site des Compaillons, il pourra peut être te donner plus d'infos techniques pour t'aider à prendre ta décision).
Bon WE
Cricri Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.epouvanpaille.net/
glaisney
compaillon débutant


Nombre de messages : 13
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: freine vapeur ou non ?   Mer 04 Oct 2006, 18:55

Citation :
Penzo: l'eau créée dans le mur reviendra dans la bâti

Aprés quelques calculs (qui peuvent être faux), il semble que le point de rosée se trouve proche de l'exterieur du mur.
Ceci explique peut-être l'option de Samuel Courgey de ne pas prendre de risque au niveau de la couverture.

J'ai joint un tableau dans lequel on "voit" le point de rosée: les valeurs négatives en rouge à droite indiquent que la pression de vapeur réelle est passée au dessus de la pression de vapeur saturante. Il y a condensation dans cette partie du mur (un peu dans l'isolant, un peu dans l'enduit)
Avec un graphe, il serait possible de localiser précisement ce point theorique.

NB: Les conditions climatiques choisies dans ce calcul sont plutôt favorables à la condensation. 20°C dedans, 50%HR et -5°C dehors, 90% HR.


En esperant que ça peut aider...

Guillaume




[b]
Revenir en haut Aller en bas
glaisney
compaillon débutant


Nombre de messages : 13
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Frein vapeur   Mer 04 Oct 2006, 19:54

A lire absolument:
http://mayar.over-blog.com/article-3603486.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: freine vapeur ou non ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
freine vapeur ou non ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» freine vapeur en carton
» freine vapeur
» Freine vapeur rigide ??
» Sans freine-vapeur
» frein vapeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: toiture et couverture-
Sauter vers: