Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Avis technique ouverture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dragaz
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 11
Age : 25
Localisation : pays de la loire
Emploi : Dessinateur en agencement
Date d'inscription : 13/10/2014

MessageSujet: Avis technique ouverture   Mar 14 Mar 2017, 14:18

Bonjour Compaillons !

Comme indiqué dans la présentation des nouveaux membres, je suis en train de réfléchir à un ossature type Greb (voie sèche ext) et vient la question des liaisons avec les ouvertures.

Étant en recherche d'une optimisation en vue de tendre vers le RT2020 et de réduire tous les ponts thermique voila ma première question sur le forum.

Croquis: (enduit bas et cotés, panneau pour le linteau)


Il y aura bien sur un film pare-vapeur sur la partie haute qui retournera jusqu’à l'enduit au dessus du bois massif en parement.


- Que pensez vous de cette approche ?
- Es-ce que le bois et l'enduit en contact avec l'ossature extérieur et le bâti de l'ouverture formerons un pont thermique ?
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1687
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Avis technique ouverture   Mar 14 Mar 2017, 16:37

Plusieurs détails me semblent notables :
- tu n'as pas représenté de poutre ou linteau dans le mur au dessus de la baie. comment le mur est-il porté ? car c'est en général ces éléments porteurs qui peuvent faire les plus gros ponts thermiques.
- placer la menuiserie du côté ext présente plusieurs inconvénients : la menuiserie vieillit plus vite, elle ne profite pas de l'ombre du linteau pour faire protection solaire en été, et est plus exposée aux défauts l'étanchéité à l'eau.
- je ne sais pas ce que représentent exactement les sortes de cornières que tu as mises sur le pourtour du bati de la menuiserie pour la relier avec le bardage : cet endroit est critique pour la réussite d'une bonne étanchéité à l'eau. l'idéal c'est de faire un larmier qui fait couler l'eau devant la fenêtre, et non un profil qui guide l'eau vers celle-ci comme tu l'a représenté.
- mettre l'osb sur l'extérieur n'est pas recommandé pour la transmission de vapeur d'eau dans le mur. Un panneau structurel mais plus perspirant serait plus adapté.
- la tablette de mur sous la fenêtre en enduit terre, me semble potentiellement fragile, pour un endroit qui vraisemblablement recevra régulièrement des objets posés. A ta place, je le protégerai avec un matériau plus résistant à l'abrasion (bois massif, carrelage). L'angle sera particulièrement exposé.

Au niveau thermique, tel que, ton positionnement n'est pas idéal car il ne permet pas de faire des retours isolants sur le bati extérieur de la fenêtre comme on le fait sur les maisons passives. Pour l'obtenir, et couper ainsi les défauts thermiques liées au bati, il faudrait reculer ta fenêtre après la zone notée "paille vrac tassé", et faire remonter un isolant de type liège devant le bati dans la continuité de celle-ci, avant de le recouvrir avec un habillage quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
dragaz
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 11
Age : 25
Localisation : pays de la loire
Emploi : Dessinateur en agencement
Date d'inscription : 13/10/2014

MessageSujet: Re: Avis technique ouverture   Mar 14 Mar 2017, 17:24

Ugo a écrit:
Plusieurs détails me semblent notables :
- tu n'as pas représenté de poutre ou linteau dans le mur au dessus de la baie. comment le mur est-il porté ? car c'est en général ces éléments porteurs qui peuvent faire les plus gros ponts thermiques.

Oui, en effet j'ai oublié sur le croquis. J'ai réalisé une poutre avec deux ossatures 95*45 assemblés avec un OSB par l’intérieur ( et par l’extérieur vis à vis du contreventement). Ce système me permet d'avoir une poutre relativement solide type I mais avec 2 OSB au final.



Ugo a écrit:
- placer la menuiserie du côté ext présente plusieurs inconvénients : la menuiserie vieillit plus vite, elle ne profite pas de l'ombre du linteau pour faire protection solaire en été, et est plus exposée aux défauts l'étanchéité à l'eau.

Pour la durabilité, j'ai choisi de prendre des ouvertures mixte bois/alu. Pour l'ombre j'ai choisi de réalisé des pare-soleil de ce type.



Ugo a écrit:
- je ne sais pas ce que représentent exactement les sortes de cornières que tu as mises sur le pourtour du bati de la menuiserie pour la relier avec le bardage : cet endroit est critique pour la réussite d'une bonne étanchéité à l'eau. l'idéal c'est de faire un larmier qui fait couler l'eau devant la fenêtre, et non un profil qui guide l'eau vers celle-ci comme tu l'a représenté.

Il s'agissait au final de simple caches pour la finition. Mais je comprends le problème. Une bavette est plus appropriée


Ugo a écrit:
- mettre l'osb sur l'extérieur n'est pas recommandé pour la transmission de vapeur d'eau dans le mur. Un panneau structurel mais plus perspirant serait plus adapté.

J'ai choisi de réaliser l'ossature de cette manière pour pouvoir monter l'ossature et réaliser le hors d'eau, hors d'air relativement rapidement et attaquer sereinement la pose des bottes et de l'enduit intérieur. De plus, l'isolant est moins optimisé si l'air le traverse puisque c'est l'air bloqué à l’intérieur de celui-ci qui lui confère son super-pouvoir.
L'enduit intérieur couplé à quelques pare-vapeurs bien placés (peu en quantité au final) m'auraient permis de faire une seconde étanchéité à l'air bien plus étanche à l'interieur. (Étant conscient que l'OSB même correctement jointé avec du scotch prévu à cet effet n'est pas totalement étanche à l'air en fonction de ça qualitée)
Dans les règles professionnelles de la construction paille (p160) on retrouve ce cas de figure. Il est mentionné d'ajouter un enduit intérieur > à 18 mm. Ce qui est le cas sur mon plan, même largement supérieur si on l'additionne avec l'enduit terre paille entre ossature.


Ugo a écrit:
- la tablette de mur sous la fenêtre en enduit terre, me semble potentiellement fragile, pour un endroit qui vraisemblablement recevra régulièrement des objets posés. A ta place, je le protégerai avec un matériau plus résistant à l'abrasion (bois massif, carrelage). L'angle sera particulièrement exposé.

D'accord. Je pense faire la partie basse du croquis sur les cotés et la partie haute sur le haut et bas de la fenêtre dans ce cas.

Ugo a écrit:
Au niveau thermique, tel que, ton positionnement n'est pas idéal car il ne permet pas de faire des retours isolants sur le bati extérieur de la fenêtre comme on le fait sur les maisons passives. Pour l'obtenir, et couper ainsi les défauts thermiques liées au bati, il faudrait reculer ta fenêtre après la zone notée "paille vrac tassé", et faire remonter un isolant de type liège devant le bati dans la continuité de celle-ci, avant de le recouvrir avec un habillage quelconque.

Ce dernier argument me fait fléchir ! Je vais m'inspirer des p84 et 85 des règles pro et reculer l'ouverture.

Merci Ugo réponse rapide et très pointue comme toujours sur le fofo !
Revenir en haut Aller en bas
dragaz
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 11
Age : 25
Localisation : pays de la loire
Emploi : Dessinateur en agencement
Date d'inscription : 13/10/2014

MessageSujet: Re: Avis technique ouverture   Mer 15 Mar 2017, 09:12

Bonjour !

En lien avec la réponse structurelle http://compaillons.naturalforum.net/t6290-avis-technique-structure#25482



Un système de ce type permet de moduler la profondeur de la fenêtre. N'étant pas lié à l'ossature extérieur cela annule tous les ponts thermique sauf évidement celui de la fenêtre elle même.




Les espaces étant isolés en liège.


C'est mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avis technique ouverture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avis technique ouverture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin avis technique assemblage bois
» contreventement
» Utilisation du siporex ou beton cellulaire
» Modulopaille
» chauffage sol sur dalle chaux-chanvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: les ouvertures-
Sauter vers: