Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 nergalto à la place du coffrage OSB du GREB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mmu34
compaillon


Féminin Nombre de messages : 113
Age : 39
Localisation : beziers
Emploi : conseillère en finance
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   Lun 11 Juil 2016, 18:45

Bonjour à tous!!

J'ai lu sur une discussion du forum que l'on pouvait mettre un Nergalto et l'utiliser comme coffrage à la place de l'osb, du coup on peut le laisser, ce qui fait que l'on peut faire l'enduit directement dessus, sans avoir à poser des trames de verre.

Pour avoir déjà fait une maison GREB et avoir SUBIT la pose de la trame, qui se décolle de temps à autre (selon la chaleur du moment j'imagine) qui salit et tout et tout... L'idée m'a plue, donc voici mes questions :

En ne décoffrant pas, voit-on distinctement les endroits où il y aurait des manques de mortier ?

Où ça s'achète et surtout combien ça coûte au m2 ??

Si je fais ça, ce sera qu'à l'extérieur puisque dedans il faut frein vapeur etc.

Merkkkkkiiii !

Muriel




Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   Mar 12 Juil 2016, 09:11

Je pense qu'on voit les manques oui, car le nergalto c'est un grillage, on voit au travers même s'il est serré.

Le coût : environ 7€ /m² chez n'importe quel point P (sur commande sans doute)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 770
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   Mar 12 Juil 2016, 11:48

Bonjour, je ne vois pas bien comment le nergalto pourrait servir de coffrage.

Je suis le forum d'approche paille depuis pas mal d'années j'ai vu l'utiliser en bandes fixé sur les montants et dépassant replié pour remplacer en quelque sortes les clous qui lient le mortier à ces montants mais jamais sur la totalité du mur sinon pour assurer la cohésion de l'enduit en le marouflant dans la couche de corps d'enduit.

JP
Revenir en haut Aller en bas
mmu34
compaillon


Féminin Nombre de messages : 113
Age : 39
Localisation : beziers
Emploi : conseillère en finance
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Concernant les manques et l'enduit   Mar 12 Juil 2016, 15:58

Salut,

Disons que les manques, quand on décoffre l'osb, on rebouche par devant.

Là avec le nergalto pris dans le mortier, on fait comment ??

S'il faut passer une couche de corps d'enduit dessus, n'est ce pas normal puisqu'il faut aussi mettre un corps d'enduit sur le GREB non ? Puis la finition dessus. ça fait pas surépaisseur au niveau des montants en bois?

Merci

Muriel
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   Mer 13 Juil 2016, 09:11

Il faut revoir la méthode de pose du mortier en fonction du nouveau produit, et peut-être même adapter la composition du mortier.

Avec un nergalto, lorsque tu remplis le vide entre botte et grillage, tu le vois se remplir au fur et à mesure. Il n'y a pas de "surprise" au décoffrage, puisque si le remplissage n'est pas correct tu le vois en temps réel. Ensuite comme le grillage est troué, tu peux le remplir par le dessus comme un coffrage, mais tu eux aussi le remplir par sa surface au travers du grillage (par ex tu prend du mortier à la main dans un gant, et tu le pousse au travers du grillage en frottant jusque tout soit passé au travers). Donc même si un défaut de remplissage s'avérait impossible à remplir par le dessus, il est possible de le combler par devant. Personnellement j'ai enduit toute une isolation extérieure comme ça, et ça a très bien marché (mais mon mortier ne contenait pas de sciure, c'était un sable-chaux 4 pour 1). Toutefois moi je n'espérais pas un rôle contreventant du mortier, et s'il rempli effectivement le vide derrière le nergalto, il n'est pas "tassé".

Au niveau des montants bois, il n'y a que l'épaisseur du nergalto lui-même à enduire, du coup peu de mortier à mettre.

Deux photos pour illustrer ça :


La pose du nergalto, donc chez moi comme c'était devant une iso extérieure, le truc marron lisse c'est un pare-pluie en laine de bois, et le nergalto est fixé sur des liteaux. Dans un greb il serait fixé sur les montants, et l'espace entre nergalto et paille plus grand que le mien ici.



En cours d'enduit 1ère passe. On voit les lignes verticales des liteaux, parce qu'à ces endroit le mortier est bien moins épais et sèche donc beaucoup plus vite.

Ensuite la passe de finition recouvre tout ça.

Pour éviter des désordres aux jonctions de panneaux nergalto (notamment celles qui ne tombent pas en face d'un montant), j'ai couturé au fil de fer les raccords.

Je n'ai pas rempli par le dessus, puisque dans mon cas c'était doublement impossible : espace trop faible, et dessus bouché.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 430
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   Mer 13 Juil 2016, 09:29

Joli ! Ne faut-il pas une lame d'air ventilée entre enduit sur nergalto et par-pluie, comme entre un bardage et un pare-pluie ? Ou considères-tu que ce parement est suffisamment ouvert à la diffusion de vapeur d'eau en cohérence avec le reste de la paroi ? Mais dans ce cas c'est se priver du rôle climatique de la lame d'air ventilé ?
Revenir en haut Aller en bas
mmu34
compaillon


Féminin Nombre de messages : 113
Age : 39
Localisation : beziers
Emploi : conseillère en finance
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Clous ?   Mer 13 Juil 2016, 17:34

C'est vrai que ça rend bien.

Est ce que tu as planté des clous sur les tasseaux alors? Comme sur les montants du greb ou ce n'est pas la peine ?

Par rapport à l'agrafage des trames sur montant en bois (apparemment ça fonctionne pas trop mal) et le nergalto, quel est le bénéfice par rapport à la différence de coût ?

Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   Jeu 14 Juil 2016, 10:06

Citation :
Joli ! Ne faut-il pas une lame d'air ventilée entre enduit sur nergalto et par-pluie, comme entre un bardage et un pare-pluie ? Ou considères-tu que ce parement est suffisamment ouvert à la diffusion de vapeur d'eau en cohérence avec le reste de la paroi ? Mais dans ce cas c'est se priver du rôle climatique de la lame d'air ventilé ?

Théoriquement, il en faut une. En pratique, c'est impossible à faire car le mortier traverse le grillage à l'application et tombe dans l'espace arrière, ce qui le comble entièrement. A l'expérience, je ne vois pas trop de toute façon le rôle que jouerait cet espace vide, car pour fonctionner, il faudrait qu'il soit bien régulier tout du long, et débouche sur une prise d'air en partie basse et hautes (toutes deux problématiques à réaliser aussi)

Dans mon cas le mur arrière c'est un mur en pierre de 50cm d'épaisseur, donc les rôles "climatiques" n'ont pas d'utilité, et la question de la diffusion vapeur ne se pose pas non plus : aucune chance que 3 cm de chaux soient plus étanche que 50.

Mais j'avoue que j'aimerai bien faire des tests en labo pour vérifier le rôle et l'impact d'une telle lame d'air. Je ne suis pas du tout certain qu'elle en ai un, je penche plutôt pour une diffusion parasite d'une pratique issue des bardages, vers les finitions enduites sur maison bois, mais qui n'aurait pas d'assise rationnelle.

une fois la deuxième couche de finition passée ça donne ça :


Citation :
Est ce que tu as planté des clous sur les tasseaux alors? Comme sur les montants du greb ou ce n'est pas la peine ?

Non ça n'aurait aucun intérêt dans ce cas. D'ailleurs personnellement je ne suis pas convaincu que ça en ai dans le greb aussi, mais ce n'est que mon avis.

Là puisque le nergalto est une véritable armature acier, il joue le rôle de solidarisation des montants entre eux, bien mieux que ne le feraient quelques clous pris dans les bords des montants.

Citation :
Par rapport à l'agrafage des trames sur montant en bois (apparemment ça fonctionne pas trop mal) et le nergalto, quel est le bénéfice par rapport à la différence de coût ?

Il ne faut pas voir ça comme ça. Le nergalto ne fait pas que remplacer les trames, sinon ça n'a pas d'intérêt : ça sera beaucoup plus cher, et pas moins long. Non l'intérêt vient seulement si tu remplace toute une suite d'opérations :
Au lieu de : banchage / coulage / débanchage / ragréage / mise en place des trames / enduit corps / enduit finition
Tu aurais : mise en place des nergalto / coulage + enduit corps / enduit finition

ça fait 3 étapes au lieu de 7, et en plus comme le nergalto peut être mis sur toute la surface du premier coup, il n'y a plus non plus besoin d'attendre pour le décoffrage, et de ne faire qu'une hauteur de banche à chaque fois : toute la hauteur peut être faire d'un coup (bon en pratique je conseillerai plutôt de se limiter à une hauteur d’échafaudage, donc environ 1.8m, histoire de ne pas avoir besoin de trop d'échafaudages)

Le mieux serait que tu face un test sur une paroi, de sorte à vérifier ce que ça donne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 430
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   Jeu 14 Juil 2016, 13:26

Ugo a écrit:


Théoriquement, il en faut une. En pratique, c'est impossible à faire car le mortier traverse le grillage à l'application et tombe dans l'espace arrière, ce qui le comble entièrement. A l'expérience, je ne vois pas trop de toute façon le rôle que jouerait cet espace vide, car pour fonctionner, il faudrait qu'il soit bien régulier tout du long, et débouche sur une prise d'air en partie basse et hautes (toutes deux problématiques à réaliser aussi)

Dans mon cas le mur arrière c'est un mur en pierre de 50cm d'épaisseur, donc les rôles "climatiques" n'ont pas d'utilité, et la question de la diffusion vapeur ne se pose pas non plus : aucune chance que 3 cm de chaux soient plus étanche que 50.

Mais j'avoue que j'aimerai bien faire des tests en labo pour vérifier le rôle et l'impact d'une telle lame d'air. Je ne suis pas du tout certain qu'elle en ai un, je penche plutôt pour une diffusion parasite d'une pratique issue des bardages, vers les finitions enduites sur maison bois, mais qui n'aurait pas d'assise rationnelle.


Vu. L'argument du rôle "climatique" de la lame d'air ventilée en mur tient peut-être davantage sur une paroi légère peu ou moyennement isolée.
L'argument de la diffusion de la vapeur ne tient effectivement tient pas (sauf peut-être en cas "d'accident"). Ou peut-être en cas de mur humide en partie basse ? Dans ce cas l'air de cet espace risque d'être parfois saturé d'humidité selon la balance arrivée d'humidité/séchage à travers l'enduit ?

La lame d'air ventilée n'aurait-elle pas l'avantage de limiter les variations de la température de l'enduit exposé au soleil, et donc les dilatations puis fissurations ?
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   Ven 15 Juil 2016, 09:14

Toute la question c'est : est-ce que l'enduit sèche plus vite sa pluie avec une lame d'air qui fait passer de l'air humide derrière aussi, ou sans lame d'air qui le met en contact avec des matériaux absorbants ? Je pense que c'est le second cas, en revanche, cela entraine la présente d'humidité dans les isolants derrière l'enduit, et donc ce n'est pas recommandé sur les façades trop exposées pour lesquelles la pluie est trop fréquente pour que l'ensemble n'ai le temps de sécher.

La limitation des températures ça mériterait des mesures, mais vu que l'enduit est blanc, et que la paroi est verticale, de toute façon sa "chauffe" est minimale. Mais c'est intéressant je regarderai à quelle température ça monte en surface pendant des grosses chaleurs. si ça monte plus haut que l'air alors la lame d'air le rafraichirait, mais si ça monte moins haut c'est l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
laurent 04300
compaillon néophyte


Nombre de messages : 2
Localisation : forcalquier
Date d'inscription : 26/01/2017

MessageSujet: Re: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   Jeu 26 Jan 2017, 14:15

Bonjour,

Quels sont les retours sur l'enduit depuis cet été.
Je vais faire la même chose , mais les fabricant d'enduits me disent tous qu'il y a risque de fissuration, et de plus c'est noté dans le DTU des enduits.
La structure bois étant bougeante, et que le métal bouge moins, il y a risque de micro fissure 0,5 à 1 mmm qq semaines après.
Est-ce qu'avec un enduit fait maison il y a moins de risque?
Est-ce que ces micro fissures posent un problème?

merci d'avance des réponses

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   Ven 27 Jan 2017, 10:11

C'est effectivement microfissuré, chez moi. Mais ce n'est pas 0.5 à 1 mm, c'est 0.00 mm, la fissure est un trait à peine visible dont l'épaisseur n'est pas mesurable. elle n'apparaît vraiment que si on mouille le mur.
Dans mon cas ça ne pose pas de problèmes car cet enduit n'assure pas l'étanchéité du mur, il y a un pare-pluie derrière.

Dans le cas d'un GREB, je n'en sais rien.

Sur une des façades j'ai peint une frise avec un badigeon de chaux (pour cacher un joint de reprise du à une erreur en bas du mur) et les fissures ne sont pas réapparues sur les zones badigeonnée, du coup je pense qu'elles ne bougent plus et se forment au séchage initial, le poids de l'enduit déformant un peu le nergalto, et non à la vie ensuite à cause de dilatations. Mais ce n'est qu'une hypothèse.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
laurent 04300
compaillon néophyte


Nombre de messages : 2
Localisation : forcalquier
Date d'inscription : 26/01/2017

MessageSujet: Re: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   Ven 27 Jan 2017, 16:22

Merci beaucoup pour ce retour
Ciao
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nergalto à la place du coffrage OSB du GREB   

Revenir en haut Aller en bas
 
nergalto à la place du coffrage OSB du GREB
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nergalto à la place du coffrage OSB du GREB
» Enduit sur Nergalto
» eau colorée par mise en place d'une racine et scalaires.
» Nantes - Place du Commerce
» besoin conseil suite mise en place cable chauffant duomat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: les enduits-
Sauter vers: