Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fondation en pneus type "flottante"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OliFly
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 46
Localisation : Isère
Emploi : Porteur du Projet de FabLab dans l'éco-construction
Loisirs : Canyon
Date d'inscription : 02/07/2016

MessageSujet: Fondation en pneus type "flottante"   Sam 02 Juil 2016, 17:19

Bonjour,
J'aimerais construire une maison paille sur des fondations en pneus.
Etant dans le Vercors, en montagne, la problématique du gel est normalement à prendre en compte pour les fondations.
J'ai cru comprendre que Tom RIJVEN a réalisé à plusieurs reprises des fondations qui reposent sur 1 seul pneu, tous les 1.5m environ sur le pourtour de la maison, après avoir décapé la terre végétale (donc sans aller chercher en profondeur la zone "hors gel"), la maison étant posée dessus, l'ensemble étant "flottant" (bien qu'il y ait quelques ancres enfoncées dans le sol par sécurité) suivant ainsi les gonflements éventuelles lors des phases de gel / dégels...

Pensez-vous que cela soit possible en zone de montagne avec chute de neige l'hivers et période prolongée de grand froid ?
Merci de vos retour d'expérience et/ou commentaire éventuels.
Olivier.
Revenir en haut Aller en bas
https://atpic.org/
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1438
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Fondation en pneus type "flottante"   Dim 03 Juil 2016, 08:46

Ce qui pose problème avec les gel du sol, c'est qu'il gonfle puisque la glace est plus volumineuse que l'eau. Et ce gonflement pose un soucis si le sol de ta maison est poussé vers le haut et que le décalage est plus important que les espaces laissés pour les joints de dilatation ce qui peut casser les revêtement et bloquer les portes.

Pour ne pas avoir des problèmes tu peux vivre à l'ancienne sans dalle ni sol dur, ou construire toute la maison comme une caisse rigide et légère, de sorte que le sol en gonflant la fasse entièrement monter ou descendre, sans la déformer ni la briser.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
OliFly
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 46
Localisation : Isère
Emploi : Porteur du Projet de FabLab dans l'éco-construction
Loisirs : Canyon
Date d'inscription : 02/07/2016

MessageSujet: Re: Fondation en pneus type "flottante"   Dim 03 Juil 2016, 21:47

Merci Ugo pour le retour,

Sur qu'une maison paille avec enduit terre de chaque coté et toiture isolée en paille n'est pas forcément une maison des plus légères, même si ça reste sans doute moins lourd que du traditionnel... Ceci dit, dans le concept que je veux développer, il est clair qu'il n'y aura ni carrelage, ni faillence... Sol en plancher et/ou linoléum naturel ou dans le genre,

Du coup, ça reste "souple", bien que les enduits terre fissurent assez facilement si ça bouge j'imagine...
Si je prévois une dalle bois suffisamment rigide, ça devrait permettre de conserver un plancher "plan" (même si plus tout à fait horizontale en période de gel) et ne pas trop créer de désordre...

De plus, dans le cas d'un terrain relativement homogène, je ne vois pas de raison pour que le gonflement ne soit pas relativement "linéaire", même si coté nord forcément le gel entre plus que coté sud...

Quelqu'un aurait une idée d'ordre de grandeur quand au gonflement du terrain lors de période de gel profond... 1cm, 2cm, 4cm ?...

Sinon, je prévois d'aller chercher le hors gel, avec un montage du style du schéma joint, j'imagine que je ne prend quasi aucun risque et cela sans béton ? qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
https://atpic.org/
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1438
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Fondation en pneus type "flottante"   Lun 04 Juil 2016, 10:20

Les rondelles inox me semblent inutile puisque l'ensemble est rendu solidaire par ton ancre. Je ne vois pas trop non plus le rôle du géotextile puisque tu a des pneus, la terre ne va pas les traverser. pour moi il fait doublon avec les pneus : prend l'un ou l'autre.

Pour le gel, c'est impossible de dire quelle déformation ça va faire, c'est variable à la fois dans le temps selon les années, mais aussi dans l'espace même sur un unique terrain. Et dans tous les cas, le sol réagit différemment entre l'extérieur de la maison (qui prend la pluie) et l'intérieur (qui reste sec). C'est un peu comme les déformations liées à l'argile, mais sur d'autres saisons.

Pour moi le deux familles de solution restent valable :
1- le hors-sol : tu construis un plancher bois qui ne touche pas le sol et qui est porté sur ton soubassement, fixé à la base de tes murs (ici ça donnerait au niveau de ton équerre). cette méthode marche même sans sol, sur pilotis. La construction classique fait ce plancher en béton et appelle ça un "vide sanitaire". le principal inconvénient, c'est que ça met le niveau zéro bien plus haut que le sol naturel, il faut donc des marches ou des formes de pentes pour accéder. C'est aussi plus cher du fait de construire un plancher qui contient des solives. Enfin tu es privé de l'inertie thermique du sol.
2- le terre-plein : tu fais une dalle sur le terre plein à l'intérieur des murs, mais qui ne les touche pas et n'y est pas relié. elle peut monter et descendre indépendamment. le principal avantage c'est la facilité et un coût réduit (si tu ne fais pas une énorme dalle en béton plein de ferraillage). l'inconvénient c'est qu'il y a des chances de se rater notamment si tu confond cloison et murs de refend porteur. les cloisons doivent être posées sur la dalle, mais avant les chapes, alors que le mur porteur doit, comme ceux de l'extérieur, être réalisé avant la dalle et ne pas le toucher du tout. souvent l'erreur est faite de relier la dalle et le mur de refend, ce qui fait que les portes et revêtements intérieur finissent par casser ou se bloquer, du fait des mouvements différentiels entre dalle et mur. c'est d'autant plus courant dans les maisons dont l'étage a été aménagé alors que le plan initial ne le prévoyait pas : le mur de refend a dans ce cas été posé sur la dalle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
OliFly
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 46
Localisation : Isère
Emploi : Porteur du Projet de FabLab dans l'éco-construction
Loisirs : Canyon
Date d'inscription : 02/07/2016

MessageSujet: Re: Fondation en pneus type "flottante"   Lun 04 Juil 2016, 21:22

J'aurais peut être du commencer par là : hors de question pour moi d'envisager une dalle béton pleine d'énergie et de rejet CO2 inutiles, là ou une dalle bois fera aussi bien, si ce n'est mieux le job !

Pour le géotextile, tout ce que j'ai lu sur le sujet le préconise, au minima en fond de fouille, ça me semble de toute façon une sécurité qui ne coûte pas grand chose...
Pour la plaque inox du fond, en effet, je pense qu'elle est inutile, pour celle du dessus, idem géotextile, tous les écrits préconisent une plaque de répartition (souvent en contreplaqué marine) pour éviter de déformer le pneu et faire emprunte avec le temps dans le concassé.

Revenir en haut Aller en bas
https://atpic.org/
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1438
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Fondation en pneus type "flottante"   Mar 05 Juil 2016, 09:42

Pourquoi dans ce cas ne pas régler les deux problèmes en mettant simplement un peu de béton (ciment ou chaux) dans le pneus du bas, et celui du dessus ? ça ferait aussi bien l'affaire, à moindre coût, et à moindre complexité (je trouve).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fondation en pneus type "flottante"   Aujourd'hui à 21:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Fondation en pneus type "flottante"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fondation en pneus type "flottante"
» Terrain très argileux, fondations romaines? dalle flottante?
» portabilité du calcaire pour fondation
» Quel type de pneus?
» Dalle flottante : quels cailloux dessous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: les fondations, la dalle-
Sauter vers: