Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bon et pour le toit?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tchopko
compaillon


Nombre de messages : 104
Localisation : slovenie
Emploi : artiste bidouilleur
Loisirs : artiste bidouilleur
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Bon et pour le toit?   Ven 01 Juil 2016, 16:11

Bon pardon ca va encore être un post avec mille questions...
J'ai tenté de trouver des réponses avant de m'addresser au forum, mais je suis toujours dans le vague...

Bon voilà.
Jusqu'à présent on optait pour un toit tuile traditionnel, mais en comparant avec des expériences, on se rend compte qu'un toit végétalisé pour être bien moins couteux... c'est que c'est pas donné une tuile! pis des belles fermes en bon gros bois...

Bref, du coup je commence des recherches sur ce que voudrait dire un toit végétalisé pour notre structure poteau poutre...
Et là...
le tchopko il y comprend plus rien...

L'idée me tente de fouiller un peu plus l'idée d'utiliser des poutres en I... j'en ai fabriqué pour un projet parallèle, et c'est vrai que cette poutre composite devient très solide pour une quantité de bois intéressante...
Oui mais...
Voila notre maison ferait 12 m par 7.41 m (me suis laissé tenté par le ratio d'or Phi)
alors?
des poutres en I capables de tenir une portée de 7,41 avec un toit végétalisé plus un isolant par dessus, plus un enduit... c'est envisageable ou c'est juste débile?

d'ou mon petit dessin...



- est ce que pour cette portée il faudrait absolument avoir une poutre intermédiaire en milieu de toit (fig.3) , parallèle aux pannes?
un poteau central vertical ou deux pour soutenir cette poutre là?
- j'arrive pas a comprendre comment gérer avec une poutre en I un débord de toit... (fig.2) Des exemples que je vois (documentation), la poutre en I finit en reposant sur la panne avec un linteau qui la bloque, mais alors, comment continuer vers dehors... Sur les deux exemples que j'ai trouvé sur le forum des voisins pailleux d'approche paille c'est la pièce de bois supérieure qui vient rallonger, mais dans le cadre d'un toit végétalisé, je me dis que le poids sera jamais géré par une piece de bois de genre 36x80mm...
- est ce que penser le toit en deux versants (fig.4) changerait le problème de maintient du toit

si quelqu'un a le courage de m'éclairer un peu la lanterne...
sinon j'imagine qu'il existe de la doc sur comment gérer un toit végétalisé et la structure en dessous, un bon bouquin sur le sujet peut etre?

Pardon de cette nouvelle inondation interrogative, je vous jure que je me restreins!!!
Bonne journée de slovenie avec un joli 32 à l'ombre aujourd'hui
tchopko
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaille-slovenie.blogspot.com/
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Bon et pour le toit?   Sam 02 Juil 2016, 09:39

Toutes les configurations que tu as mises peuvent fonctionner. Sans reprise de charge intermédiaire, évidemment, la section de tes poutres en I sera considérablement plus grande (à vue de nez, environ 3x ) mais en terme de conso de bois, il me semble que ça revient au même si tu compare le lot de grosses poutres en I, avec un lot de plus petites + poteau-poutre central. A faire dimensionner/confirmer par un charpentier. Le risque c'est plutôt une question de taille : si tu vise des portées de presque 8m sans reprise, pour porter un toit de terre très lourd, alors les sections de des poutres vont être assez impressionnantes.

Le débord peut se faire avec la poutre en I prolongée. Après tu a juste un habillage externe à faire, qui gagnera en simplicité à passer sous la poutre pour l'englober, plutôt qu'à tenter de boucher les entreaxes en forme de I. Si tu n'a trouvé que des exemples découpés, je pense que c'est parce que ça montrait des toits avec une couverture classique. Ce découpage n'est fait que pour éviter d'avoir un habillage du débord de toit qui apparaisse très mastoc et inesthétique, mais tu n'aura pas ce soucis sur un toit plat puisque tu fait un acrotère.

Deux versants ne changeraient rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 423
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Bon et pour le toit?   Sam 02 Juil 2016, 10:49

Salut, joli projet.
Nous avons un monopente avec un portique intermédiaire. Pratiquement inutile, vu que les sections des "chevrons porteurs"sont dimensionnées pour l'isolant pas pour la structure.
Avec ce portique on peut porter plus lourd sans monter en section : projet de toit végétal, un jour...
Tu peux aussi avoir un refend lourd maçonné qui jouera le même rôle et apportera de l'inertie, ou un portique bois avec un remplissage lourd (terre...)...
Revenir en haut Aller en bas
OliFly
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 46
Localisation : Isère
Emploi : Porteur du Projet de FabLab dans l'éco-construction
Loisirs : Canyon
Date d'inscription : 02/07/2016

MessageSujet: Re: Bon et pour le toit?   Dim 03 Juil 2016, 22:38

En effet, aucun soucis pour ta portée à mon avis et aucun soucis pour un montage suivant ta fig. 2, il faudra juste trouver le meilleur compromis entre la taille des poutres et leur écartement, par rapport à la charge et surcharge climatique à prendre en compte.

Une calculatrice en ligne utile pour une première approche : cecobois.com.
Revenir en haut Aller en bas
https://atpic.org/
tchopko
compaillon


Nombre de messages : 104
Localisation : slovenie
Emploi : artiste bidouilleur
Loisirs : artiste bidouilleur
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: Bon et pour le toit?   Lun 11 Juil 2016, 08:15

Merci des réponses.
Comme toujours sur le forum, plein de bonnes informations pour continuer à cogiter plus sereinement...
ou simplement comme à chaque questionnement, une plongée dans un nouveau monde
l'éternel survol sans trop comprendre pour l'instant, tellement de métiers différents, techniques, compétences dans une maison...
Enfin j'essaie juste de débroussailler le plus possible, pour que l'architecte quand il devra me calculer les charges et la faisabilité il perde pas trop de cheveux...

j'avais trouvé ce petit site québécois cecobois.com
bon j'avoue je comprend pas trop bien même après lecture sur leur site du long et complet guide technique en PDF sur les poutres en I la différence entre 2x3 1650 ou 2x3 2400... j'arrive pas à trouver à quoi correspondent ce qu'ils appèlent les séries. Si j'ai bien compris 2x3 c'est la section des semelles en pouce, genre 5cm par 7cm, mais le deuxième chiffre... mystère... ca correspond à l'épaisseur de l'OSB?


Bon il semble que oui, c'est plus malin de penser avec une reprise de charge, un portique intermédiaire. L'intérêt des poutres en I c'est qu'elles pèsent pas trois tonnes et donc les monter à 5 mètres, si elles doivent tenir sur 7,5m de portée toutes seules comme des grandes, elle vont pas pas être des plus légères...

Bon je vois qu'on peut donc aussi gérer le débord de toit, que des choses comme des renforts d'âmes existent pour soutenir la poutre sur le point d'appuis... Quel poètesse cette langue française.... un renfort d'âme... je vais en mettre partout! juste parce que c'est joli!
Oui sinon, je me rend bien compte que ça fait un sacré habillage, un toit qui présente une belle épaisseur, mais pourquoi pas, en le gérant avec un joli bardage. C'est ce que je lis partout, la maison en paille elle aime un bon gros chapeau. Là ça lui ferait un gros bérêt bien épais.

Voici quelques croquis de principe... souvent tenter de dessiner m'aide à réaliser ce que je n'ai pas compris



Et voici un cogitage sur comment ça pourrait le faire en section...

Ca vous parait gérable de penser à utiliser la hauteur des poutres en I pour y caler la lame d'air?
je me disais avec un enduit pas trop épais, à la chaux chaux bien fibrée, paille, sciure sur le haut des bottes de paille, bloquant les possibles circulation d'air le long de l'âme des poutres en I. Ca laisserait ainsi une lame d'air avec enduit chaux en bas, bois en haut... J'ai comme la sensation que vous allez me trouvez le petit argument méchant qui met tout ça à la poubelle...
Et un complément d'isolation en fibre de bois par en dessous vissé dans le bois au dessus...
Et pour finir en intérieur trame de roseau comme support d'enduit et enduit terre...

bien à vous chers pailleux, pailleuses
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaille-slovenie.blogspot.com/
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Bon et pour le toit?   Lun 11 Juil 2016, 09:31

Le seul "défaut" que je vois c'est que faire des enduits au plafond, c'est très chiant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 423
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Bon et pour le toit?   Lun 11 Juil 2016, 12:14

Il faudra peut-être faire un essai de mise en place des bottes selon l'entraxe : pour que l'isolation soit continue entre âme et paille la seule solution est de les glisser depuis une extrémité, il faut donc l'anticiper.
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Bon et pour le toit?   Mar 12 Juil 2016, 09:07

Bien vu Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
tchopko
compaillon


Nombre de messages : 104
Localisation : slovenie
Emploi : artiste bidouilleur
Loisirs : artiste bidouilleur
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: Bon et pour le toit?   Mar 12 Juil 2016, 11:05

Enduit au plafond
Oui c'est peut etre un peu fou...
mon contre-maître est assez adepte de ce genre de torture, genre poncer à la main un parquet bois de 60m2 en deux passes, mais bon, ça fait les bras et les épaules...



Insérer les bottes
oui, je m'étais rendu compte de ça, que les bottes doivent entrer par le côté, donc pas installer trop tôt les renforts d'âme qui rendraient cela impossible...

De même pour les entretoises si il doit y en avoir, bien les penser avant et quand les mettre en place...

Je me disais me faire un petit moule avec l'entraxe et tester les bottes avant de les monter sur le toit, celles qui sont le plus dur à passer les garder pour les côtés, et celle qui glissent sans trop forcer les passer en premier...

De part une activité d'acrobate vertical, j'ai pas mal de matos plus utilisable pour les hommes mais bien assez costaud pour la paille genre carabines, gri-gri, poulies et cordes d'escalade, du coup avec cela seulement tirer et coulisser les bottes à la corde jusqu'à la bonne position sans avoir à trop faire le singe sur les poutres en I et pousser péniblement centimètre par centimètre une petite centaine de bottes...
Bon ca risque d'être quand même un peu sport...
Bon, on va continuer de s'entrainer alors!

Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaille-slovenie.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bon et pour le toit?   Aujourd'hui à 06:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon et pour le toit?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» housse supplémentaire pour le toit l'hiver
» Entretien et mise à niveau de l'huile pour le toit électrique Easy-up
» Quel luminaire pour pièce de vie en toit cathédrale?
» Acheter une nouvelle toile pour le toit d'un MP viano
» joint de toit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: toiture et couverture-
Sauter vers: