Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De l'enduit au vin blanc? vraiment?

Aller en bas 
AuteurMessage
tchopko
maitre compaillon
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : slovenie
Emploi : artiste bidouilleur
Loisirs : artiste bidouilleur
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Mar 17 Fév 2015, 21:39

Coucou les compaillons...
je suis encore en phase de recherché,
je lis beaucoup...
et l'autre jour je tombe sur un passage interressant du livre
Autoconstruire en bois
de Bellin et Mazurier chez Eyrolles.

Et là!
Quand vient le temps de faire leur premier enduit sur la paille,
juste apres avoir appliqué une barbotine,
les loulous se font un mélange qui est indiqué comme suit:
30% barbotine
20% sable
37% paille
8% sciure
5% copeaux
0.5% ferment (vin blanc)

le vin blanc est ajouté en fin de mélange...

Et je tique un peu... 37% de paille? comment on mesure ca?
mais surtout, le vin blanc...

pourquoi un ferment?
quelqu'un connait la technique vin blanc?
ce qu'elle apporte?

bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaille-slovenie.blogspot.com/
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 834
Age : 70
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Mer 18 Fév 2015, 08:48

Bonjour, il existe une multitude de recettes d'enduit notamment à base d'argile et diverses charges: paille, sables.

Les recettes sont souvent empiriques adaptées en fonction des matériaux locaux, les résultats ne sont pas forcément à la hauteur des espérances d'autant plus que les enduits terre traditionnels sont peu répandus.

Seuls des essais permettent de se rendre compte des résultats, le dosage de la paille est assez difficile on suppose qu'il s'agit de proportions en volume hors celui ci va dépendre de la longueur des brins, de la variété de céréale, du tassement dans le récipient, ce qui est assez aléatoire.

La teneur en argile du mélange est un élément capital, bref si la recette se résume à cela les résultats risquent d'être assez hasardeux.

Quand aux ferments on a observé qu'une fermentation de l'enduit pendant plusieurs jours sous bâche avec une dégradation de substances riches en cellulose et sucres type ensilage, mout de raisin, etc provoquait une polymérisation de l'enduit qui d'une part assurait une relative étanchéité et une meilleure application.

Technique utilisé par des ethnies d'Afrique qui utilisent des bouses de vaches, par Tom Rijven constructeur en bois paille et qui a décrit les enduits qu'il utilise. Monique Cerro aux éditions Eyrolles traite également des enduits terre, terre/chaux sur paille, terre etc.
JP

Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1769
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Mer 18 Fév 2015, 10:10

Ajouter du vin pour avoir "du ferment" est un peu curieux vu que le principe du vin c'est que la fermentation est terminée. ça me semblerait plus logique d'ajouter du jus de raisin tout juste pressé (mais on n'en a qu'une fois dans l'année ! ). en plus le vin, ce n'est pas spécialement bon marché...
Le moteur de la fermentation c'est le sucre, donc il suffirait peut-être d'ajouter un tout petit peu de sucre pour obtenir le même effet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
tchopko
maitre compaillon
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : slovenie
Emploi : artiste bidouilleur
Loisirs : artiste bidouilleur
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Mer 18 Fév 2015, 10:38

moi aussi je trouve ca un peu curieux mais j'avoue que c'est peut etre a essayer...
petite coincidence, mon petit bout de terrain est un des meilleurs coins pour le vin blanc de slovenie...
on y dit que c'est la que ce fait le meilleur blanc... en vrai, il est magnifique...
je peux recuperer le plus simple pour 1.5 euro le litre à 500 mètres... mais comme tu dis JP, peut etre que ca vaut le coup de faire des tests avec... peut etre meme mieux du moult de raison, pas encore stabilisé en vin... le probleme que je vois est que le moult est la en octobre et que je me lancerais dans l'enduit seulement l'annee d'apres au printemps... il risque d'etre sacrement fermenté...

ce que je vois aussi c'est que c'est un peu le moyen de faire changer le Sd du mur sans trop savoir de combien...

bonne journee compères pailleux et pailleuses
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaille-slovenie.blogspot.com/
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 834
Age : 70
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Mer 18 Fév 2015, 11:20

A propos d'enduit de terre sur la paille il faut se référer à des techniques éprouvées, on peut tout voir dans un enduit mais ce n'est qu'au bout de quelques années qu'on mesure le résultat.

Les enduits terre extérieurs doivent être entretenus ils peuvent être repris facilement un peu comme le chaulage des maisons en pays méditerranéens ou les réfections d'enduits après les saisons des pluies au Sahel etc.

Les divers composants modifient le sd ce pourquoi on préconise un enduit plus épais intérieurement s'il est de même composition que l'extérieur ou l'ajout de chaux intérieurement.

Pour que l'humidité puisse plus facilement ressortir.

La fermentation apporte surtout une relative perméabilité on l'utilise surtout dans l'enduit de finition.

Sur le net on doit avoir pas mal d'informations en se méfiant des recettes fantaisistes.

JP
Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 834
Age : 70
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Mer 18 Fév 2015, 20:50

Après recherche à enduit terre extérieur fermenté on trouve un document de craterre sur la polymérisation des enduits par adjonction de diverses substances organiques. On rencontre diverses substances originaires des pays où cette pratique est répandue depuis la nuit des temps.
Au Japon les enduits peuvent fermentés sous bâche une année.

Sinon un enduit préparé quelques jours avant au minimum est déjà beaucoup plus plastique et facile à appliquer.

JP
Revenir en haut Aller en bas
flocon
apprenti compaillon


Nombre de messages : 41
Localisation : 49, 72
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Mer 18 Fév 2015, 22:23

jpg a écrit:
Après recherche à enduit terre extérieur fermenté on trouve un document de craterre sur la polymérisation des enduits par adjonction de diverses substances organiques. On rencontre diverses substances originaires des pays où cette pratique est répandue depuis la nuit des temps.
Au Japon les enduits peuvent fermentés sous bâche une année.

Sinon un enduit préparé quelques jours avant  au minimum est déjà beaucoup plus plastique et facile à appliquer.

JP
Sur deux chantiers 2014 menés par Franck Debouté il y a eu travail "à la japonaise" avec des enduits fermentés de 2 3 mois.
Pour celui auquel j'ai assisté à la préparation il y avait pour aider à la fermentation du jus de crottin et de la tonte fraiche sommairement séchée.
Si on fait fi de l'odeur, c'est vraiment d'une onctuosité extrêmement agréable à appliquer. Après ca veux aussi dire double passage à la bétonnière !
La paille est en partie désagrégée et ne reste de visible qu'une multitude de "fils". Du coup ca permet de charger de manière plus importante en fibres.
Il y a aussi une histoire de glucose, de charge électrique mais là on m'a perdu en route.
Sur le chantier qu'il a mené de A à Z on a constaté excessivement peu de fissures après séchage (principalement localisées à un endroit, vraisemblablement du à un défaut de reprise de charge charpente/ossature).
Revenir en haut Aller en bas
tchopko
maitre compaillon
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : slovenie
Emploi : artiste bidouilleur
Loisirs : artiste bidouilleur
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Jeu 19 Fév 2015, 02:46

C'est marrant ce projet de maison...
a chaque que je commence a cerner, ou avoir la sensation de mieux comprendre un sujet,
tout est susceptible d'etre completement remis en cause...
bon alors je me disais, ca va les enduits je commence a comprendre le principe...

pis voila que maintenant les hommes depuis qu'on habite plus dans des grottes ni dans les arbres,
ils mettent vraiment de tout dans leurs murs...
sirop de caca de vache, jus de crotin, bouses, moult de raisin, de la tonte fraîche (tonte de quoi, d'herbe, de laine de mouton?) et même du vin blanc...

mais effectivement, je tenterais, un petit blanc bien jeune, pas encore trop mur et stable, avec du sucre pas encore transformé, de vignes poussées à quelques mètres de là, si ca rend l'enduit plus agréable à travailler...
et bien il faudra en faire des tests!!!

bonne journée à vous


Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaille-slovenie.blogspot.com/
flocon
apprenti compaillon


Nombre de messages : 41
Localisation : 49, 72
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Jeu 19 Fév 2015, 13:41

tchopko a écrit:
(tonte de quoi, d'herbe, de laine de mouton?)
Herbe en l’occurrence.
Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 834
Age : 70
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Jeu 19 Fév 2015, 18:42

On ne se rend pas facilement compte de la quantité d'enduit à préparer et de la main d’œuvre nécessaire.

On atteint facilement plusieurs m3 et ce n'est pas une mince affaire à préparer, tamisage de la terre, hachage de la paille mélange à la bétonnière avec du sable, de l'eau, tout ceci après essais selon la teneur de la terre en argile, en sable.

Stocker, la fermentation aidée par une tonte d'herbe fraiche etc.

J'ai participé avec Monique Cerro à un chantier participatif à la pose d'un enduit de corps "la deuxième couche" sur une façade de 25 à 30m2 avec 2 fenêtres. A une dizaine de personnes avec tamisage, préparation de l'enduit la veille donc sans fermentation. Cela sur 2x7h x10 personnes évidemment sans expériences ou très peu.

Donc si les matériaux naturels sont en général bon marché la mise en oeuvre est chronophage.

De nombreux sites parlent de cela.

JP
Revenir en haut Aller en bas
tchopko
maitre compaillon
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : slovenie
Emploi : artiste bidouilleur
Loisirs : artiste bidouilleur
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Jeu 19 Fév 2015, 23:59

Niveau temps je sais que j'aurais des moments de panique,
mais j'ai la chance d'être en indépendant et de pouvoir prendre pas mal de temps pour moi
je mise sur 2 ans de construction en limitant mon "taff" à max 25% et le mettre de cote plusieurs semaines d'affilées
et beaucoup d'amis et contact prets a filer la main...
un chouette réseau de pailleux et pailleuses aussi en slovenie et pas mal d'ateliers, chantiers,
bon beaucoup moins qu'en france mais bon c'est plus petit...
on y arrivera!

Je me demande au niveau de la fermentation,
car j'imagine il est tres difficile de doser la quantité précise d'enduit à étaler
que se passe-t-il avec l'enduit qui reste pas utilisé
Il peut se garder encore un peu de temps sans devenir tout plein de champignons?
quelques jours au plus?


Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaille-slovenie.blogspot.com/
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 834
Age : 70
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   Ven 20 Fév 2015, 09:48

Bon s'il y a un bon réseau c'est plus agréable de travailler ensemble, d'échanger.

L'enduit une fois prêt est conservé sous bâche étanche, il est rebattu à la main ou au pied avant usage donc on peut le remouiller et le retravailler indéfiniment, la fermentation est aérobie au début puis cesse quand il n'y a plus d'oxygène.
Il faut veiller à une étanchéité maximum de la couverture du tas.

Au bout d'un certain temps les bruns de paille se dégradent fortement mais on peut se servir de ces vieux enduits aux fibres très fines en enduit de parement. Comme avec la chénevotte de chanvre qui existe en brins plus ou moins fins
Il n'est pas nécessaire de laisser fermenter des semaines sauf pour effets spéciaux notamment les enduits japonnais qui sont très fins et proches des stucs mais sont utilisés en petites quantités.

Quelques jours à températures printanières sont déjà intéressantes surtout avec adjuvants tels jus sucrés tonte de gazon etc.

L’Intérêt majeur d'une fermentation est l'amélioration de la mise en œuvre c'est un peu comme une terre de potier.

JP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'enduit au vin blanc? vraiment?   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'enduit au vin blanc? vraiment?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enduit chaux et hiver
» four à pain - enduit en paille-terre crue
» Enduit chaux avec savon noir et huile de lin
» enduit chaux extérieur sur plaque de liège
» enduit de finition chaux sable chenevotte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: les enduits-
Sauter vers: