Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 reconversion: maître d'oeuvre ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nikodiem
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 30
Localisation : corrèze
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: reconversion: maître d'oeuvre ???   Lun 02 Juin 2014, 10:33

Bonjour,

Je me posais la question d'une reconversion professionnelle suite à la construction de ma maison et je me pose la question de devenir maître d'oeuvre de maison bioclimatique en paille ! Je ne suis pas du métier, j'ai peu d'infos sur la question; suis je fou?

J'aimerais avoir des infos, des réactions, bref lancer une sorte de débat, avoir des retours d’expérience, j'aimerais qu'on me dise "t'es fou t'y arrivera j'amais (et pourquoi); ou "va z'y c'est géniale (et pourquoi) !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://pailleencorreze.canalblog.com/
chips
compaillon


Nombre de messages : 50
Localisation : Charnay
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: reconversion: maître d'oeuvre ???   Lun 02 Juin 2014, 19:24

Salut

Vas y c'est génial, car c'est ce que tu as envie de faire Smile

Ca me botterait également, une fois ma maison finie, car on acquiert un bcp de connaissances quand on construit sa maison.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane_et_Karine
apprenti compaillon


Nombre de messages : 44
Localisation : Caignac (31)
Emploi : Enseignants
Loisirs : Musique - Couture - Ecoconstruction
Date d'inscription : 31/05/2012

MessageSujet: Re: reconversion: maître d'oeuvre ???   Lun 02 Juin 2014, 20:10

Difficile de te répondre sans te connaître  Smile 

A priori, je te conseillerais d'élargir ton projet. "Maison bioclimatique en paille", cela limite ton champ d'action (et donc la clientèle potentielle). Pourquoi ne pas miser plus large, et proposer tes compétences dans le domaine de la construction écologique, et le conseil aux autoconstructeurs ? Je pense que ce domaine est appelé à évoluer même s'il y a des obstacles :

1. Nous vivons une période de crise (d'où une baisse de la "solvabilité du marché")

2. La mode de l'écologie a un effet pernicieux. Les gens qui travaillent sérieusement (donc avec un certain coût) sont concurrencés par le low cost et des "produits" qui n'ont d'écolo que l'étiquette (par "produit", j'entends des matériaux, des modes constructifs, etc ...).

C'est rageant de constater que la construction écolo est à la mode (dans les discours) mais reste minoritaire (dans les faits). Je pense qu'il faut avoir de l'enthousiasme et de la rigueur pour que les choses évoluent concrètement, pas à pas, grâce à l'exemplarité des réalisations réellement écologiques.

Pour avoir vu galérer plusieurs amis artisans ou conseillers en ecoconstruction (souvent excellents), j'en déduis qu'il ne faut pas se lancer à la légère (sauf si tu as un mode de vie qui te permet de faire passer la question du salaire au second plan. Bref, la simplicité volontaire et la décroissance).

Pour la reconversion proprement dite, il faut voir d'où tu pars. Quelles sont tes compétences actuelles ? Celles que tu dois acquérir ? Comment vas-tu vivre la période de transition (sur le plan financier, moral, etc ...) ?

Faire vivre une entreprise nécessite des compétences diverses (techniques, administratives, relationnelles, etc ...)

Bref, il faut commencer par un truc genre "coaching", bilan de compétence et étude de viabilité du projet.

Moyennant cela, je pense qu'un projet utile n'est jamais irréaliste ! Bon courage et bonne réflexion !
Revenir en haut Aller en bas
Lorien
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 44
Age : 73
Localisation : Montesquieu Volvestre (31)
Emploi : Recherche/Formation - La Maison Paillepacte
Loisirs : Recherche écoconstruction
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Faut faire des études.   Mar 03 Juin 2014, 07:35

Comment vous pouvez imaginer maîtriser un métier avec une expérience ? Tant que l'écoconstruction est promu par les amateurs sans qualification, elle sera mal considérer, voir ignorer. Ce n'est pas une croyance où il suffit d'adhérer. C'est un métier qui n'existe a peine encore. Pour le créer il faut des études, l'apprentissage, des expériences, le développement des méthodes et pratiques qui sont prouvées, donc des professionnelles, donc commence avec des Règles Professionnelles qui existe pour la Construction en Paille et pour les Enduits sur supports en terre, déjà.
Revenir en haut Aller en bas
http://habitat-tradition-ecologie.org
nikodiem
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 30
Localisation : corrèze
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: reconversion: maître d'oeuvre ???   Mar 03 Juin 2014, 08:42

Merci de vos réponses,

Le maître d'oeuvre gère et engage des artisans qui eux ont le savoir-faire et les compétences spécialisés, non? il n'est pas entrepreneurs !
Il trouves des clients, les conseils, monte le projet avec eux, trouves les artisans, gère le chantier, et vérifie si c'est bien fait !

Alors ce qui fait flipper ce sont les responsabilités, d'ou se pose la question de la décennale qui n'est pas délivré facilement !

Mais ce n'est encore qu'une réflexion que j'ai envie de partager, car j'ai tout à apprendre pour faire ce métier, toute une batterie de formation, la création d'entreprise, la compta, la gestion, architecture etc, etc....

Mais il est surement plus porteur de se focaliser sur la rénovation bioclimatique.

peut etre est il plus facile de se faire embaucher par un cabinet d'archi, ce qui permet d'éviter tout un tas de démarches, sauf que c'es sur embauche, n'ayant pas fait études d'archi, peu de chances de se faire embaucher.... le serpent se mord la queue !
Revenir en haut Aller en bas
http://pailleencorreze.canalblog.com/
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1688
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: reconversion: maître d'oeuvre ???   Mar 03 Juin 2014, 08:56

En tant que pro du sujet, voici mon avis :

Quand on monte une boîte, il ne suffit pas de choisir un sujet qui nous plaît, c'est bien, mais ce n'est pas le principal. Le principal c'est de choisir un sujet pour lequel il y a des clients. Donc de faire ce qu'on appelle une "étude de marché". ça veut juste dire qu'il faut regarder sur le secteur que tu vise combien il y a de clients potentiels pour ce que tu veux vendre, disons pour une année, et ensuite que tu estime combien de ces clients seraient susceptibles de faire appel à toi. Et grâce à ça, tu en déduira si l'entreprise est possible ou s'il elle ne marchera que si tu agis en bénévole (ce qui serait sans doute gratifiant mais ne durera pas longtemps).

Puisque je connais un peu le marché, je te déconseille l'idée. En france 95% de maisons sont construites sans maître d'oeuvre (55% par des constructeurs clef en main, 45% par des indépendants mais avec maitrise d'oeuvre incluse). Il ne reste donc que 5% du marché, et là-dedans, on a à peine 10% des gens qui construisent écolo. Le final c'est que ça fait presque rien. Dernière bonne blague, la majeure partie de ces 10% estiment que les concepteurs sont à la fois inutiles et trop chers, et ils ne font par défaut pas appel à eux. Donc en réalité, il n'y a tout simplement pas de marché pour ce métier, et c'est pourquoi il n'existe pas.

En revanche il y en a un pour les entrepreneurs qui font les travaux. ça reste tendu parce qu'ils visent toujours une cible marginale, mais au moins il y a des clients prêts à acheter de la charpente ou de la maçonnerie ou n'importe quoi d'autre pour les aider à construire leur maison, ou pour la réaliser entièrement s'ils n'autoconstruisent rien. Par contre il faut avoir un diplôme minimum concernant l'activité envisagée (CAP ou équivalent) sinon pas de d'assurance pro. Ce qui m'amène au point suivant : l'assurance.

Obtenir une assurance décennale pour de la maitrise d'oeuvre est rigoureusement impossible pour un débutant. Aucune assurance ne t'en proposera tant que tu n'es pas bac+5 et 5 ans d'expérience minimum. Une fois ces deux conditions remplies (ou juste le 5ans d'expérience si tu es débrouillard) alors ils te proposeront un contrat monstrueux qui taxe 10% de la valeur de ton travail. Mais te couvrira à peu près aussi mal que possible si tu as le moindre soucis, bien entendu.
Donc en fin de compte, rien que pour cette raison, ton projet n'est probablement pas possible. (tu pourrais tenter de travailler sans assurance remarque...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
nikodiem
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 30
Localisation : corrèze
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: reconversion: maître d'oeuvre ???   Mar 03 Juin 2014, 09:29

"Donc en fin de compte, rien que pour cette raison, ton projet n'est probablement pas possible."

je m'en doutais un peu au fond de moi meme....... chienne de vie !!
C'est nul car ca pourrais etre hyper porteur, surtout dans le cadre d'une transition énergétique! Mais il me semble qu'il mettent deja toutes les aides dans la rénovation !
ou alors tout ca passera par des grosses boites de btp, elles se mettront à la paille parce qu'il y a des subs !
Revenir en haut Aller en bas
http://pailleencorreze.canalblog.com/
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1688
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: reconversion: maître d'oeuvre ???   Mar 03 Juin 2014, 11:04

Non en réalité si on ne change rien à la trajectoire actuelle, on aura à la fin :
- éradication des petites entreprises, il ne restera que les gigantesques
- éradication des techniques non industrialisées, et récupération via transformation en usine de tous les matériaux biosourcés
- fin de l’éradication du savoir-faire du terrain pour le transférer dans les BE et l’ingénierie "hors-sol" (c'est déjà bien entamé)
- et mise en place d'un carcan si fermé aux nouveau venus que toute forme d'innovation et d'alternative sera bridée et contrainte (via les certifications, normes et assurances, et subventions).

Le secteur du bâtiment amorce la même trajectoire que celle qu'à prise l'agriculture au 20ème siècle. Et ça aura les mêmes résultats.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 446
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: reconversion: maître d'oeuvre ???   Mar 03 Juin 2014, 11:26

Bonjour,

Ugo est dur mais réaliste : les autoconstructeurs (dont je fais partie)ne veulent pas payer pour de l'assistance ou de la conception. Ce n'est pas matériel, donc ça n'a pas de valeur.
Pour la trajectoire du bâtiment, il est clair que ça se verrouille de partout, et en réhab le "RGE" Laughing  va encore favoriser les grosses boites et le conventionnel greenwashé. Bientôt impossible pour un professionnel, en mise en oeuvre ou en conception d'aller au petit coin sans devoir s'acquitter d'un péage annuel pour une certification, un label ou autre pompe à pognon. Le tout sous couvert d'une formation powerpoint pause café qu'un gars sur 20 par boite suivra (facile dns les grosses boites).

Mais pourquoi n'envisages-tu pas d'abord une formation reconnue :

Soit du spécialisé pour la mise en oeuvre.
Soit à la croisée de corps de métier pour la coordination/maîtrise d'oeuvre/AMO voire conception.

Et le tout avec beaucoup d'autoformation en parallèle.
Il faut aussi accumuler quelques expériences, des chantiers, des formations spécialisées, les valoriser.
Pour l'assurance, ce n'est pas impossible, mais avant il faut commencer par là.
Revenir en haut Aller en bas
chips
compaillon


Nombre de messages : 50
Localisation : Charnay
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: reconversion: maître d'oeuvre ???   Mer 04 Juin 2014, 11:36

Et pourquoi pas une assistance aux autoconstructeurs ??

Pour tout ce qui est logistique, dessin..
Une formation en dessin, en charpente....

Si 10% des gens construisent écolo seulement, c'est qu'il n'y a à ce jour qu'une minorité de constructeurs et de maître d'oeuvre qui proposent ces choix....

Je retourne le problème!


Je peux affirmer qu'il existe beaucoup de personnes qui ont envie de construire en paille, mais qui n'ont pas les capacités "techniques"...ou qui voudraient qq tranches de travaux mais pas tout...

Le projet est ambitieux, mais je pense qu'il faut creuser. En effet pas la piste "maîtrise d'oeuvre" mais un autre statut??

Ugo > "pro du sujet", ça veut dire que tu es maître d'oeuvre ?

Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1688
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: reconversion: maître d'oeuvre ???   Jeu 05 Juin 2014, 08:48

@chips : oui mais j'ai arrêté faute de pouvoir en vivre. En ce moment je fini un chantier perso et après je pense tenter de faire plutôt de la promotion, en construisant moi-même du petit collectif écolo, et vendant ensuite, ce qui devrait beaucoup mieux marcher (mais nécessite des investissements sans commune mesure)

L'assistance aux autoconstructeurs est du même ordre que le maitre d'oeuvre. C'est encore plus compliqué parce que tu ne sais jamais très bien où en sont les autoconstructeurs sur leurs propres connaissances (et surtout ignorances) vu qu'ils ne le savent pas eux-même. J'ai croisé notamment pas mal de gens qui espéraient sincèrement que l'assistance allait leur fournir des plans de montage de leur maison, genre un plan de truc en kit, avec toutes les vis et tout, et l'ordre dans lequel il faut tout assembler pas par pas. Le simple fait qu'ils n'aient pas vu dès le départ à quel point un tel travail est impossible montre le genre d'ignorance auquel on doit faire face (et bien sûr ce plan ils ne voudraient pas le payer plus que 300 ou 400 €). Du coup c'est vraiment compliqué comme job (ça aussi je l'ai fais un peu, mais arrêté encore plus vite).

Pour moi la seule piste qui marche a peu près, c'est de se faire embaucher comme TOBeur (travailleur occasionnel du bâtiment) directement par l'autoconstructeur, et de l'aider sur les phases chantier. Évidement c'est un peu tard pour intervenir sur les erreurs de conception, mais de toute façon c'est toujours le cas si on a sauté cette étape.

Sinon chips, s'il y a peu de construction écolo, ce n'est pas parce qu'il manque les professionnels, mais parce que construire mieux, ça coûte plus cher que le premier prix qui écrase 55% du marché français. Il est strictement impossible de rivaliser financièrement avec ces constructions bas de gamme. Et malheureusement, ce qui intéresse la majeure partie de la clientèle, c'est juste la surface. La plus grande surface possible pour le prix le plus faible = construction de premier prix. Tant qu'il est possible de construire ces trucs, la construction écologique restera marginale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
palourde
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 146
Localisation : Paimpol
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: reconversion: maître d'oeuvre ???   Ven 06 Juin 2014, 05:06

Bonjour,j'ai été tenté par cette reconversion d'assistance à l'autoconstruction.
Comme la majeure partie des maison paille sont en ossature bois,je pense qu'à la base,il faut être solide en charpente pour pouvoir répondre à la majorité des cas de figures et dépasser le stade du bricolage
On m'a opposé 2 arguments en défaveur de cette formule.
Les auto constructeurs ont souvent de forts caractères et n'apprécient pas trop d'avoir un chef de chantier autre qu'eux même sur leur propre chantier.Avez vous un avis,les relations ne sont elles pas un peu compliquées parfois?
Et leur budget est souvent restreint,donc pourquoi payer pour un truc qu'on estime pouvoir faire soi même et en chantiers participatifs.

L'assistance à l'auto construction fait rêver certains d'entre nous pensant se lancer à moindre frais,mais y a t il effectivement une clientèle?

L'autre alternative est le stade artisanal,si on veut élargir sa clientèle.
On en arrive un moment à la question de l'outillage,des moyens de levage,d'un atelier,du coût de la décennale.Et donc à la question bien pragmatique : vais je gagner ma vie,cela vaut il le coup?



Revenir en haut Aller en bas
http://paillepenhoat.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: reconversion: maître d'oeuvre ???   

Revenir en haut Aller en bas
 
reconversion: maître d'oeuvre ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» reconversion: maître d'oeuvre ???
» Une nouvelle de plus...notre reconversion pas à pas
» Recherche maitre d'oeuvre maison en paille dans le morbihan
» Une oeuvre d'art?????? Votre avis??
» Une oeuvre d'art avec des animaux et leurs protecteurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Accueil et présentation :: Discussions-
Sauter vers: