Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 dalle chaux pouzzolane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patacroute
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 46
Localisation : 05
Emploi : etudiant architecture
Loisirs : musique, dessin, biere
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: dalle chaux pouzzolane   Mar 25 Mar 2014, 18:08


Bonjour

Je souhaite couler dans une maison bois une dalle de chaux pouzzolane DE 10 CM. (moins cher que du liège et plus résistant à l'humidité que le béton de chanvre).
Le hérisson, n'est pas ventilé
Par dessus je souhaite poser un plancher bois perspirant.
Mes questions est la suivante:

Est ce nécessaire de poser en dessous un film anti capilarité,

Quel temps de séchage faut il prévoir?
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Mer 26 Mar 2014, 09:54

C'est où ? C'est quoi le sol sous le hérisson ? C'est quoi l'exposition de la maison au ruissellement ? (bas de pente, hauteur... )

C'est quoi exactement le plancher bois que tu veux mettre par dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
patacroute
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 46
Localisation : 05
Emploi : etudiant architecture
Loisirs : musique, dessin, biere
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Jeu 27 Mar 2014, 20:00

situé dans les alpes de Haute Provence. Près de Sisteron
Région sèche et ensoleillée.
Altitude 1100 m

Le bâtiment est une écurie dont les murs en planches de mélèze serviront de coffrage perdu à un béton de chanvre.
Le sol sous le hérisson (épaisseur 40 cm) est rocailleux.

Le bâtiment est adossé à une pente Nord Sud, sur un terrain terassé.
Côté Nord à 2m du mur il y a un talu, un caniveau d'écoulement et un drain (profondeur 1m) sur toute la longueur du bâtiment. Le drain est éloigné du mur de 1m50.

Le plancher devrait être en Douglas.
Si lame d'air il y a sous le plancher elle sera ventilée. (sinon les lambourdes seront noyées dans la dalle).

Je souhaite vivement trouver une solution pour me passer d'un film plastique.
L'expérience a montré que le sol à l'intérieur du bâtiment est totalement sec depuis la construction du drain.

Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Ven 28 Mar 2014, 10:47

Dans ce cas l'expérience a déjà répondu : le film plastique est inutile.

Pour le temps de séchage, ça dépend vraiment du type de chaux, du type de pouzzonlane, et s'il y a réaction pouzzolanique ou pas. Si je suppose que non, avec du gros pouzzolane et de la chaux nhl 3.5, il faudrait attendre au moins 6 mois avant de la recouvrir avec quelque chose de très étanche, moins si c'est un plancher bois tradi. L'idéal serait évidemment de couler cette dalle le plus tôt possible en saison, là maintenant, de sorte à ce qu'elle profite de l'été pour son séchage (car si elle est coulée au début de l'hiver, tu peux retirer tous les mois où il fait moins de 5°C du décompte de séchage, car il ne se passe rien à trop basse température. )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
greg33
maitre compaillon


Nombre de messages : 347
Localisation : Forcalquier 04
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Ven 28 Mar 2014, 14:51

Ou tout au contraire de ce que dit Hugo : privilégier la réaction pouzzolanique au détriment de la carbonatation de la chaux en posant rapidement un revêtement pour une cure humide par temps chaud.
Ceci à conditions comme le dit à juste titre Hugo, d'avoir un liant pouzzolanique : remplacer la chaux par un mélange 80% sable de pouzzolane (fraichement broyé ayant au moins 10 % de refus à 80 microns) et 20 pour-cent de chaux. Travaillez peu humide et compacter à la plaque vibrante.
J'avais fait une étude pour la carrière Dodet en Archêche : excellent sable pouzzolanique !

Un article à ce sujet sur mon blog :http://www.lamaisondurable.com/2011/12/prise-de-la-chaux-pouzzolane.html

Tu obtiendras une résistance bien supérieure à la dalle béton de chaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamaisondurable.com
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Sam 29 Mar 2014, 09:45

Effectivement mais greg33 je pense que c'est hors sujet : l'auteur semblait attendre non pas une grande résistance mécanique de sa dalle, mais un certain pouvoir isolant. Ce que tu décris produirait une dalle très dure, comparable à du ciment, et très peu isolante. Elle pourrait servir plutôt un rôle d'accumulateur thermique, mais il faudrait l'isoler par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
patacroute
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 46
Localisation : 05
Emploi : etudiant architecture
Loisirs : musique, dessin, biere
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Dim 30 Mar 2014, 12:42

Merci pour ces réponses.
effectivement le but est d'isoler le sol. Au plus léger sera la dalle et au mieux ce sera.

Je me demande si celà vaut réellement la peine d'ajouter un liant à cette "dalle".
Je m'explique:

Habituellement on coule une dalle dure pour y cheviller des lambourdes qui supporteront le plancher et répartiront les charges sur la dalle.

Mon idée serait de poser en premier lieu des lambourdes assez grosses (section 6*7 verticales), surélevées du sol par des cales en bois (avec une rupture capilaire).
Entraxe des lambourdes 60cm. Une cale tous les mètres.

Une fois cette structure posée, je voudrais déverser simplement de la pouzzolane entre mes lambourdes-chevrons, jusqu'à les noyer complètement (niveau de pouzzolane à fleur supérieur des chevrons)

Au fur et à mesure qu l'isolant sera déversé, on posera le plancher (brut ou bouveté ep 22mm), qui rigidifiera l'ensemble de la structure. (on prévoiera une bande de liège de 5 mm sur les lambourdes pour le confort accoustique)

Cette technique permettrait de mettre à profit les capacités structurelles du plancher bois, éviterait de consommer un liant (cher et énergivore), et nous éviterait d'attendre le séchage de la dalle.

Avez vous des retours sur ce type de techniques? Des conseils pour la mise en oeuvre?
La pouzzolane sèche est elle incompressible?
Revenir en haut Aller en bas
patacroute
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 46
Localisation : 05
Emploi : etudiant architecture
Loisirs : musique, dessin, biere
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Dim 30 Mar 2014, 12:55

PS: qu'est ce qu'une réaction pouzzolanique?
Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 744
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Dim 30 Mar 2014, 21:00

La pouzzolane n'est pas incompressible, on ne l'utilise pas pour un hérisson car elle n'est pas compactable elle s'écrase au fur et à mesure du compactage. On pourrait l'utiliser avec de la chaux pour la stabiliser et fixer ainsi les lambourdes mais ses capacités isolantes qui ne sont pas très développées se dégradent encore un peu plus.

Sinon les scories volcaniques de Pouzolle (francisation du nom italien) qui ont donné le terme pouzzolane étaient et sont utilisées pour rendre la chaux aérienne: hydraulique et permettre la fabrication d'un mortier pour sceller la maçonnerie, on a utilisé d’autres agrégats comme la brique plus ou moins pilée etc.
Revenir en haut Aller en bas
greg33
maitre compaillon


Nombre de messages : 347
Localisation : Forcalquier 04
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Lun 31 Mar 2014, 06:38

J'évoquait la possibilité de remplacer un liant par un autre liant encore plus économique et écologique que la chaux,
Pour ce qui est de l'isolation elle est apportée par le granulat de la pouzzolane ,qui est alvéolaire, et non le liant qui de toute façon est conducteur. Réponse périmée puisque il ne s'agirait pas de faire une dalle...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamaisondurable.com
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Lun 31 Mar 2014, 08:59

@patacroute : ton idée peut fonctionner, avec quelques bémols. Le liège s'il est posé sur le dessus des lambourdes avant les lames de planchers, ne sert à rien. La fixation des lames passera au travers, et tout le bénéfice acoustique sera nul. Pour que ça fonctionne, il faut qu'il n'y ai rien qui traverse l'isolant, c'est pourquoi normalement on le met sous les lambourdes. Et sinon comme dit jpg, du pouzzolane comme ça en vrac n'aura pas un pouvoir isolant extraordinaire.

Il vaudrait mieux coupler ça avec une isolation périphérique, verticale ou horizontale, mais réalisée avec un meilleur isolant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
patacroute
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 46
Localisation : 05
Emploi : etudiant architecture
Loisirs : musique, dessin, biere
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Mar 01 Avr 2014, 16:03

Cool le liège est inutile, ça nous évitera d'en acheter.
Par contre pour l'accoustique on veillera à désolidariser la structure du plancher et celle des murs.

Pour l'isolation, du coup, en périphérie, l'idée est de creuser dans le hérisson en pourtour intérieur des murs sur 1.2m de large.
On aurait une sorte de fossé qui serait remplie d'isolant . De cette façon la périphérie du mur sera mieux isolée que le sol du centre de la maison. (20 cm sur les bords contre 10 au centre).

Pour la nature de l'isolant, la pouzzolante est le plus économique que j'ai trouvé. (lambda 0.1-0.2) 100E m3
Cependant, je peux la remplacer par du liège en vrac. (lambda 0.04-0.05) 170 E m3
Le rapport coût performace semble meilleur, et je peux diminuer légèrement l'épaisseur de mon isolation.
de plus il me semble que le liège, même en vrac, est incompressible(?)

A noter que les murs seront isolés pas 30 cm de béton de chanvre (lambda environ 0.1 à préciser)
La résistance thermique du mur sera de 3. plus l'enduit intérieur. (mur botte de paille R=6-7)

Je voudrais rester en cohérence avec cette isolation médiocre, et ne pas sur isoler la dalle dont les déperditions seraient anecdotiques.
Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 744
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Mar 01 Avr 2014, 19:02

Il est sur qu'à ce tarif le liège est préférable mais il est compressible surtout en vrac sinon on ne l'aurait pas utiliser pour boucher des bouteilles
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Mer 02 Avr 2014, 09:02

Citation :
Je voudrais rester en cohérence avec cette isolation médiocre, et ne pas sur isoler la dalle dont les déperditions seraient anecdotiques.
Qu'en pensez-vous ?

c'est cohérent mais manque de d'anticipation sur le future. L'isolation devra être renforcée dans moins d'une génération, c'est inévitable, or s'il est relativement facile d'améliorer celles des murs, ça va être très chiant de modifier celle du sol. Mieux vaut donc la faire au mieux du 1er coup, sachant que même si ça augmente le prix de quelques milliers d'€ d'isolant, ce prix reste faible sur le budget total de la maison, non ? Par ex la plupart des maisons ont un budget "isolant" inférieur à celui "cuisine aménagée" ce qui est quand même assez étrange vu le peu de valeur intrinsèque d'un tas de panneaux de particules collées Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dalle chaux pouzzolane   Aujourd'hui à 14:15

Revenir en haut Aller en bas
 
dalle chaux pouzzolane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dalle chaux pouzzolane
» période pour dalle chaux?
» Revetement dalle chaux chanvre ?
» dalle chaux/chanvre vraiment utile ??
» dalle chaux paille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: les fondations, la dalle-
Sauter vers: