Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Paille mouillée puis séchée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
françois C
compaillon néophyte


Nombre de messages : 2
Localisation : Lanta (31)
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Paille mouillée puis séchée   Jeu 12 Juil 2012, 10:06

Bonjour à tous,

Nous construisons une maison en bottes de paille avec le blé du champ voisin. L'agriculteur a coupé la paille juste avant une pluie donc la paille est restée une semaine sur le sol, avec 1 jour sur 2 de pluie. Du coup, certaines zones ont légèrement moisi.

Si on sèche la paille à fond avant de la mettre en botte, pensez vous qu'il y ait un risque une fois dans le mur en terre (8 cm à l'intérieur et 3 cm à l'extérieur avec un peu de chaux).

Merci pour vos réponses.

Charlotte et François
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1516
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Paille mouillée puis séchée   Ven 13 Juil 2012, 08:50

Il ne faut pas construire avec des bottes qui ont déjà commencé à moisir, même un peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
françois C
compaillon néophyte


Nombre de messages : 2
Localisation : Lanta (31)
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Paille mouillée puis séchée   Ven 13 Juil 2012, 10:01

Merci pour la réponse catégorique. Au moins, elle ne nous laisse plus hésiter.

Dommage, c'était le champ juste autour de la maison et on a passé la semaine à la retourner pour qu'elle sèche bien et que le peu de moisissure ne reste pas.

Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1516
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Paille mouillée puis séchée   Sam 14 Juil 2012, 09:36

Le problème c'est que vous ne pouvez pas voir dans quel état se trouve le coeur de la botte sans l'ouvrir. Elle peut être sèche en apparence et toujours humide au milieu.

En outre, même si elles étaient tout bien séchées, à la moindre réhumidification, la moisissure reprendrais beaucoup plus vite que sur des bottes saines. Et les champignons, c'est très patient. Ils peuvent attendre très longtemps que l'eau revienne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Clairvière
compaillon néophyte


Nombre de messages : 5
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2012

MessageSujet: Re: Paille mouillée puis séchée   Mar 17 Juil 2012, 06:39


Bonjour à vous,

Problème du même registre dans la rubrique "temps calamiteux".
Ce n'est plus une maison qu'il va falloir construire mais une arche de Noé...

Nous avons réservé notre paille auprès d'un agriculteur du village.
Nous en sommes actuellement aux fondations, l'ossature devant être montée fin septembre.
Mais dans le Nord Est, il pleut sans discontinuer des cordes depuis fin juin, la moisson n'a pas encore eu lieu, mais une chose est certaine : le blé sera de très mauvaise qualité et ne pourra servir qu'aux bêtes.
Je m'en désole pour les agriculteurs, mais m'inquiète aussi, plus égoïstement, pour notre paille.
Dans certains champs, le grain a commencé à moisir sur pied : la moisissure peut-elle se transmettre à la paille ?
J'imagine hélas que oui...

Cependant, à supposer que le temps s'améliore d'ici la fin du mois et en août, et que la moisson puisse finalement se dérouler dans des conditions normales, la paille d'un blé qui aura poussé sous la pluie, et qui sera fauché sous le soleil sera-t-elle tout de même d'une qualité suffisante ?

a) en termes de champignons
b) en termes de qualité thermique (brins moins gros, donc moins chargés d’air et moins isolants, fibres plus fragiles,…) ?

En lisant votre réponse précédente sur la longévité et la résistance des champignons,
j'imagine qu'il va nous falloir attendre la moisson de l'année prochaine, en espérant que l'année 2013 sera moins terrible, à moins de renoncer au choix de l'approvisionnement local.
De plus, après une telle pénurie, les prix risquent de flamber...

Qu'en pensez-vous ?
Peut-on prendre le risque ?
Mieux vaut perdre un an que perdre sa maison, mais….

Merci beaucoup pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
winzo
apprenti compaillon


Nombre de messages : 30
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Paille mouillée puis séchée   Mar 17 Juil 2012, 07:01

Vos réponses à ces questions m'intéressent aussi fortement !

Merci à vous tous,
Winzo
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1516
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Paille mouillée puis séchée   Mar 17 Juil 2012, 07:42

La paille moisi moins facilement que le grain, car elle contient moins de nutriment (c'est logique, les champignons mangent le plus nutritif en premier). Il est possible que la paille elle aussi pourrisse sur pied s'il pleut sans arrêt, dans ce cas je ne vois pas de solutions, à part d'attendre une meilleure saison prochaine. En revanche, si les conditions s'améliorent juste suffisamment pour faire des bottes sèches, alors il n'y aura pas de soucis à les utiliser (du moment qu'elles ne reprennent pas l'humidité entre temps).

La qualité de la paille sera sans doute un peu moindre, mais il n'y a aucun étude sur ce sujet, et personnellement je pense que les défaut habituels de construction auront une bien plus grande responsabilité sur des mauvais performances thermiques qu'une éventuelle moins bonne qualité de la paille. En bref si c'était moi je prendrais la paille de l'année, pourvu qu'on arrive à l'obtenir sèche.

Quant aux champignons, les spores sont présentes en sommeil partout. Il n'y a pas à s’inquiéter pour autant, ils ne se développeront pas sans eau. Il y aura forcément plus de spores dans une paille issue d'une année humide, mais ce n'est pas la quantité de spore qui compte, c'est l'humidité disponible.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Clairvière
compaillon néophyte


Nombre de messages : 5
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2012

MessageSujet: Re: Paille mouillée puis séchée   Mer 18 Juil 2012, 07:00

Grand merci pour votre réponse précise et rapide.

Ne reste plus qu'à espérer que la moisson se déroule sous des cieux cléments,
et que la paille puisse sécher au grand soleil avant et après sa coupe...

Je tâcherai de venir donner ici un retour d'expérience une fois les travaux faits.

Bon courage à tous.
Revenir en haut Aller en bas
winzo
apprenti compaillon


Nombre de messages : 30
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Paille mouillée puis séchée   Mer 18 Juil 2012, 07:08

Merci beaucoup.
Un petit retour aussi après les 15 premiers jours d'aout ;-)

++
Winzo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paille mouillée puis séchée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paille mouillée puis séchée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paille mouillée puis séchée
» HELP mur en paille mouillés!! changer ou pas? comment?
» PAILLE MOUILLEE
» réparation de murs avec de la paille humide.
» Traitement paille pour isolation combles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Accueil et présentation :: Discussions-
Sauter vers: