Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 plancher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
samy50
compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 104
Localisation : 50240 Saint-James
Emploi : paysan
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: plancher   Sam 07 Juil 2012, 17:07

Bonjour,
Nous sommes à fond dans la paille et les enduits en ce moment, et on se pose des questions pour la suite des évènements, et notamment notre plancher du 1er étage.
En ce moment, nous avons vissé de l'OSB pour assurer la sécurité de notre chantier et à terme, nous aimerions avoir un plancher massif.
La question étant de savoir comment isoler phoniquement ce parquet massif ?
On nous a conseillé de mettre des panneaux quelconque sur notre solivage, ensuite des panneaux de liège avec lambourdes intégrées et de visser notre parquet sur les lambourdes.

Si on conserve cette solution, quel panneau mettre en 1er, sachant que le solivage restera visible du RDC ? (on risque d'avoir du mal à peindre de l'OSB)
Sinon, avez-vous une idée moins onéreuse ?
et vous comment avez-gérer cette situation ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 801
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: plancher   Sam 07 Juil 2012, 22:06

Bonjour, on peut enduire de l'OSB et le peindre, je l'ai fait sur environ 60 m2. Ce n'est pas évident mais le résultat est acceptable avec une peinture à l'argile notamment ensuite. On peut passer aussi plusieurs couches de peinture à la chaux aussi. On à un aspect assez rustique, mais néanmoins assez moderne avec des solives neuves On peut peindre les solives également dans un autre ton.

J'ai la chance d'avoir un spécialiste, près de chez moi, des enduits, badigeons et peinture naturelles avec une multitude de mise en situation dans ses locaux, évidemment cela aide au choix.

Les peintures à l’argile donnent une profondeur qui convient bien à un plafond, ainsi que les divers badigeons à la chaux qui sont assez économiques.


JP
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1661
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: plancher   Dim 08 Juil 2012, 09:49

La meilleure solution acoustique c'est de ne pas laisser les solives apparentes.

A défaut, il faut faire du multicouche par dessus :
- sur solives, panneau porteur du plancher (osb ou autre). ce panneau est fixé sur les solives
- sur le panneau, des panneaux d'isolant de moyenne densité résistant en compressions (liège, laine de bois, paille compressée...). ces panneaux sont juste posés. Attention à éviter des panneaux d'isolant rigides et léger (genre polystrurène) qui n'amortiront pas le son mais vont l'amplifier.
- sur l'isolant, lambourdes + parquet. le parquet est fixé sur les lambourdes, mais les lambourdes sont juste posées sur l'isolant sans fixations. le parquet peut être remplacé par un panneau support de carrelage, comme du fermacell, si le sol fini envisagé n'est pas un parquet. le vide entre les lambourdes peut être rempli, soit d'isolant en vrac, soit de sable (dans ce cas il faut le contenir avec un film ou un papier). l'isolant amorti mieux les sons aériens (voix), mais le sable est plus efficace pour les sons d'impact (pas). a vous de voir en fonction de l'usage des pièces.

enfin, les cloisons se posent au même niveau que les lambourdes, et non pas par dessus le sol fini. sinon le son passe par le sol sous la cloison. les assises d'une cloisons doivent être fixées au travers de l'isolant mais en utilisant des rondelles de désolidarisation (caoutchouc...) pour éviter de faire passer le son par les fixations au travers du plancher.

et bien sûr, le pourtour des pièces doit ménager le joints habituel entre le revêtement de sol et les parois verticales qui ne doivent pas le toucher. on cache ça avec la plinthe.

La bonne blague c'est que si vous ratez un seul endroit, tout le bruit passera par là et ce sera comme si vous n'aviez rien fait :p

ps : l'osb peut être peint sur une face avant de le fixer sur les lambourdes, c'est beaucoup plus peinard de le peindre à plat au sol qu'à l'envers au plafond.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 801
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: plancher   Dim 08 Juil 2012, 10:35

Bonjour, évidemment si l'OSB n'est pas encore posé il est plus simple de le peindre au sol.

JP
Revenir en haut Aller en bas
samy50
compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 104
Localisation : 50240 Saint-James
Emploi : paysan
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: plancher   Dim 08 Juil 2012, 14:33

Très bien. Merci pour ces explications, qui du coup, amènent d'autres questions:
Concernant le panneau porteur: - si on décide de garder l'OSB, est ce que l'enduit à la chaux se tient bien ?
- si on part sur de la peinture, arrive t-on à masquer l'irrégularité du panneau ?

pour l'isolant, quel matériaux préconisez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 801
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: plancher   Lun 09 Juil 2012, 05:28

Bonjour, on n'a pas des dizaines d'années de recul sur la tenue des enduits à la chaux ou autres sur l'OSB mais on sait que sur du bois brut les enduits badigeons stucs etc ont une tenue tout a fait correcte si le bois n'est pas sujet à des reprises d'humidité excessives.

Sur le site d'"on peut le faire" à enduit à la chaux sur OSB, il y a une discussion avec des recettes et sur les moteurs de recherches.

Sinon dans mes expériences personnelles j'ai utilisé surtout des enduits pour placoplatres poncés, on doit en trouver "bio" peut être enduits pour fermacell puis de la peinture à l'argile qu’on peut cirer pour lessiver dans les cuisines par exemple (avec modération) ou renouveler assez facilement. On trouve assez facilement la peinture à l'argile dans les biocoop par exemple à défaut de négociants spécialisés à proximité.Les magasins de bricolage vendent des préparations diverses sans garanties sur leur composition.

Si on peint au sol il reste le problème des joints à traiter une fois les panneaux posés. Et les éraillures inhérentes à la manipulation.


Sur You Tube on doit trouver des vidéos sur le sujet.


Sinon les excellents livres de Monique Cerro sur les enduits chaux et terres.

Cordialement.

JPG



Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1661
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: plancher   Lun 09 Juil 2012, 10:15

J'avoue que personnellement je ne me risquerais pas à utiliser de l'osb comme support d'un enduit minéral. ce n'est guère logique.

Masquer les irrégularité de l'osb avec de la peinture c'est possible via plusieurs couches, ponçages etc. mais fastidieux. si ce qui vous importe c'est d'avoir un plafond plat, pourquoi ne pas opter directement pour un panneaux qui est déjà bien plat ? Prenez un contreplaqué, un panneau de fibre dur (dwd ...) ou n'importe quoi d'autre dont l'aspect vous convienne. selon l'entraxe des solives on doit sans doute même pouvoir faire ça en fermacell (avec une épaisseur adaptée).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
atelierdenoray
compaillon débutant
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Localisation : ploneis (29)
Emploi : menuisier
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: plancher   Mer 11 Juil 2012, 11:24

Si il n'y a pas de reprise d'humidité on peut aussi utiliser des dalles en panneaux de particules, ça ce peint bien et ce n'est pas cher santa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelierdenoray.fr/
e-picarrien
compaillon


Masculin Nombre de messages : 60
Localisation : Haute Garonne
Loisirs : pour le moment,ma maison en paille
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: plancher   Lun 03 Déc 2012, 09:02

Bonjour,

J'arrive un peu tard (et par hasard) sur ce forum mais je vais quand même donner mon avis (ou plutôt notre choix perso).
Pour des raisons de choix esthétique nous avons opté pour une volige en douglas bouvetée et rainurée. Avec les solives apparentes dans la même essence c'est plutôt réussi (à notre goût bien sur). Par contre c'est plus cher que de l'osb mais ne nécessite ni peinture ni enduit (qui a intérêt a bien s'accrocher avec les vibrations du plancher du dessus).
Attention! Il ne faut pas oublier que ce n'est qu'une volige qui n'est pas porteuse (mais qui tient quand même). Les couches d'isolant+solives+plancher permettront de répartir la charge.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
samy50
compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 104
Localisation : 50240 Saint-James
Emploi : paysan
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: plancher   Sam 23 Mar 2013, 23:34

merci a tous.
Par contre, pour notre parquet massif sur lambourdes, on parle souvent de liège comme isolant (€€€€).
Je sais que l'idéal, est d'avoir corps "mou" entre 2 masses pour l'isolation phonique.
Donc, en théorie, on pourrait mettre n'importe quoi, comme du papier, du tissu, ou des fibres (foin, paille,...) ?
Revenir en haut Aller en bas
e-picarrien
compaillon


Masculin Nombre de messages : 60
Localisation : Haute Garonne
Loisirs : pour le moment,ma maison en paille
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: plancher   Dim 24 Mar 2013, 07:01

Bonjour,

J'en suis à peu près au même point: que mettre au-dessus de la volige sachant que nous voulons poser un parquet bois?
Et puis l'idée des lambourdes flottantes sur l'isolant m'inquiète toujours. J'imagine un plancher mou (comme les montres de Dali) mais je suis inquiet de nature. Et les cloisons seront-elles molles aussi?
C'est vrai que le liège est plutôt cher.
Je suis attiré par la laine de bois mais en quelle épaisseur et quelle densité?
Est-ce que l'agepan (ou équivalent) en 40mm peut convenir (en épaisseur comme en résistance à la compression)?
Pour les rondelles de désolidarisation dont parle Ugo, elles sont spécifiques ou n'importe quelle rondelle en caoutchouc peut faire l'affaire?

Merci pour la qualité des échanges sur les forums (pas évident d'auto-construire seul dans son coin study )
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1661
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: plancher   Dim 24 Mar 2013, 09:57

C'est pas juste mou, il faut que ça soit résilient : élastique. si tu met du papier et que le poids comprime le tout, ça ne servira plus à rien en terme d'acoustique.

Pour les trucs en caoutchouc, la densité dépend de la force qui va s'exercer dessus, en suivant toujours le même logique : il faut que ça puisse absorber les vibrations, mais pas que ça soit détruit par elles. Trop dur ça n'absorbe pas assez, trop mou, c'est pareil.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Stephane_et_Karine
apprenti compaillon


Nombre de messages : 44
Localisation : Caignac (31)
Emploi : Enseignants
Loisirs : Musique - Couture - Ecoconstruction
Date d'inscription : 31/05/2012

MessageSujet: Re: plancher   Lun 25 Mar 2013, 21:28

Salut Eric :-)

(... et salut aux autres aussi)

Par rapport à ce que dit Ugo (résistance à l'écrasement), il me semble que ce qui compte le plus, ce n'est pas l'épaisseur de la bande résiliente, mais sa largeur (plus la largeur est importante, plus la force est répartie sur une grande surface)

L'épaisseur, quant à elle, joue probablement un rôle dans l'affaiblissement acoustique.

J'ai un copain qui rénove à Caignac et envisage un système sur lambourdes flottantes (en fait de lambourdes, il va prendre de l'OSB déligné), avec en dessous une "lame" de fibre de bois d'assez haute densité (je pense que du 270 kg/m3 doit faire l'affaire, mais je crois qu'il existe des densités supérieures), et du liège en vrac entre les lambourdes. En dessous (donc sur les solives), il y a des planches d'OSB.

J'espère que l'explication est claire (je dois prévenir que je suis très mauvais en dessin). Je résume : de bas en haut, ça fait solives, panneaux d'OSB, lambourdes (=lame de fibre de bois+lames d'OSB), parquet (en châtaigner car il est débrouillard et a trouvé un prix très correct).

Il a coffré les solives par en dessous avec du fermacell, et rempli le vide entre solives avec un isolant en vrac (genre ouate de cellulose).

Je pense qu'il pourra jouer de la batterie au rez de chaussée pendant que ses enfants feront la sieste au premier (ou vice-versa : les enfants, d'nos jours ..)

Concernant l'Agepan dont tu parles, il faut connaître sa densité et la résistance à la compression (voir les allégations du fabricant ...). Par ailleurs, il faut trouver un compromis : si la densité de la fibre de bois est élevée, alors elle sera plus résistante à la compression ... mais d'un autre côté elle transmettra mieux les bruits d'impact (les matériaux denses propagent mieux les ondes sonores, c'est pour ça que les Indiens mettent l'oreille contre les rails pour entendre venir le train, ce qui prouve au passage que la lecture de Lucky Luke aide à comprendre la Physique ...)

J'espère pouvoir venir voir tes enduits un de ces 4 à Picarrou (je suis un peu occupé en ce moment, tu vois le genre ...)

Bon courage,

Stéphane


Revenir en haut Aller en bas
samy50
compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 104
Localisation : 50240 Saint-James
Emploi : paysan
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: plancher   Lun 25 Mar 2013, 22:00

Bonsoir,
merci pour vos réponses.
Mais je voulais savoir si du foin broyé ou de la paille broyée ( comme pour l'enduit de corps) pouvait jouer ce rôle d'isolant phonique entre les lambourdes. Sinon, j'ai peut-être un contact pour du chanvre en vrac.
J'ai vu un blog, où ils avaient mis du sable, et un autre, avec du tissu défibré de récup'
Sinon, sous les lambourdes, je pensais utiliser des bandes de phaltex de la largeur des lambourdes.
Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
e-picarrien
compaillon


Masculin Nombre de messages : 60
Localisation : Haute Garonne
Loisirs : pour le moment,ma maison en paille
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: plancher   Lun 20 Mai 2013, 08:00

Bonjour et merci pour toutes vos réponses.

Désolé pour mon retard mais j'avais des priorités sur le chantier
Pour en revenir aux planchers (il va bien falloir s'y mettre) quel sable faut-il utiliser pour remplir l'espace entre les lambourdes pour qu'il soit propre, sec et à peu près écolo (pas cher et facile à manipuler affraid )?

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: plancher   

Revenir en haut Aller en bas
 
plancher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: la décoration, les revetements muraux et de sol-
Sauter vers: