Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 dalle chaux/chanvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
samy50
compaillon


Masculin Nombre de messages : 104
Localisation : 50240 Saint-James
Emploi : paysan
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: dalle chaux/chanvre   Mer 04 Avr 2012, 21:47

Salut,
J'ai une dalle en béton de 10-12cm sur mon hérisson, sur laquelle vont être posés les câbles électriques et tuyaux d'eau.
Il est prévu en théorie, un isolant en polystyrène extrudé, une chape maigre de 7cm pour recouvrir le tout, et ensuite poser le carrelage.
Sauf que ça ne me plait qu'à moitié.
J'entends souvent parler des dalles en chaux/chanvre, pour isoler du sol ou pour avoir de l'inertie.
Avez-vous des infos sur le coût de ce type de dalle ?
Peut-on en faire une sur une dalle béton classique ?
Avez-vous des retours d'expérience ?
Sinon, qu'avez-vous à me proposez ?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
elofrog
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 28
Localisation : 35
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: dalle chaux/chanvre   Jeu 05 Avr 2012, 04:58

Salut Samy50,

j'ai des prix de differents betons (beton chaux, chaux-chanvre, chaux -schiste...) de chez BHR je t'enverrai ca ce soir en message privé si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 740
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: dalle chaux/chanvre   Jeu 05 Avr 2012, 06:51

Bonjour, une dalle chaux chanvre est essentiellement indiquée pour gérer l’humidité refluant dans les murs dans les bâtiments anciens en lieu et place d'une dalle béton ce qui devient dans ce cas inutile, elle apporte peu d'inertie. l'isolation thermique apportée est relativementp modeste et dépend de l'épaisseur et de la teneur en chaux.
Pour plus de détails l'excellent site ARESO et maison paysannes de France ainsi que Tiez Breizh je crois ainsi que les moteurs de recherche où le sujet a été et toujours largement abordé. A savoir qu'on peut adjoindre voire remplacer le chanvre par des copeaux et de la sciure. Des rafles de mais broyés aiguilles de pin fougères sèches broyées etc.

jpg
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1435
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: dalle chaux/chanvre   Jeu 05 Avr 2012, 08:29

Isoler du sol et avoir de l'inertie sont contradictoires. Comme dit précédemment, une dalle chaux chanvre n'est pas particulièrement bonne dans aucun de ces deux rôles. Elle doit agir en complément d'autre chose.

Pour pouvoir proposer des alternatives à ta solution initiale, il faudrait connaître le contexte du projet (type de maison, type de mur, climat, performance recherchée, objectifs visés par la solution initiale... etc.)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
samy50
compaillon


Masculin Nombre de messages : 104
Localisation : 50240 Saint-James
Emploi : paysan
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: re   Jeu 05 Avr 2012, 20:40

Bonsoir,

IL s'agit d'une maison paille technique CST (entre la Bretagne et la Basse-Normandie) avec des bottes de moyenne densité posées à champ. Je ne sais pas si tu as besoin d'autres détails.
En fait, je cherche à isoler ma maison par le sol, et en même temps améliorer l'inertie de la maison.
Je voulais savoir, si il y avait un moyen d'associer les 2 au niveau de cette chape, ou si il faut les dissocier.
Dans les 2cas, que me conseillez vous ?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1435
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: dalle chaux/chanvre   Ven 06 Avr 2012, 15:05

Il faut forcément dissocier. Si ça a de l'inertie c'est que c'est lourd et conducteur, et si ça isole... c'est que ce n'est évidement plus le cas.

Si tu isole ta maison du sol, alors la solution offrant le plus d'inertie à la fin sera celle qui place l'isolant au fond, et le recouvre avec une dalle lourde. Plus l'isolant sous-jacent sera épais et plus çà isolera, plus la dalle dessus sera épaisse (et lourde) et plus tu aura d'inertie. Une solution typique pour des performances de type BBC serait de placer 10 cm d'isolant (un pur isolant, liège, verre cellulaire, polystyrène etc.) capable de supporter le poids à porter, et par dessus une dalle béton de ciment, ou de terre, de 12 cm. Et pardessus enfin, une chape de ~6 cm pour noyer les tuyaux et faire une finition assez lisse pour le revêtement de sol. Il faut évidemment veiller à ce que l'isolant sous dalle soit relié à l'isolant des murs, ou à utiliser une quelconque sorte de rupture de pont thermique. S'il y a un pont thermique sur tout le pourtour, l'isolation de la dalle ne servira en pratique à rien.

La dalle peut être en autre chose qu'en béton de ciment, pourvu que le mélange envisagé puisse faire sa prise et/ou sécher dans un délai raisonnable. Dalle en terre ça marche, dalle en béton de chaux (gravier+sable+chaux) en revanche ne marchera pas sur une telle épaisseur. La chaux ne pourra pas faire sa prise correctement.

Pour finir, je déconseille dans ce cas une dalle chaux-chanvre, puisqu'elle serait à la fois moins isolante et procurerait moins d'inertie à la maison qu'une solution alliant isolant+dalle. En outre, le séchage d'un béton chaux-chanvre posé au sol pose divers problèmes qu'il vaut mieux éviter de rencontrer si on n'est pas un habitué de ce matériau.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
samy50
compaillon


Masculin Nombre de messages : 104
Localisation : 50240 Saint-James
Emploi : paysan
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: dalle chaux/chanvre   Ven 06 Avr 2012, 20:15

merci Hugo pour ton savoir...
Le problème c'est que ma dalle est déjà coulée sur mon hérisson ventilé. Donc on peut oublier l'isolant sous dalle.
Je sais que je peut toujours créer de l'inertie avec des murs intérieurs en terre par exemple. Il me reste donc le soucis d'isoler par le sol sachant que l’électricien et le plombier vont poser leurs réseaux sur ma dalle béton.
Avez-vous une solution à me proposer ?
merci
Revenir en haut Aller en bas
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 419
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: dalle chaux/chanvre   Sam 07 Avr 2012, 07:15

Bonjour,
la solution dépend de la hauteur disponible...
Attention, selon les dtu on ne doit pas passer les réseaux dans l'isolant ou dans la chape.
Vous pouvez encore :
Effectuer un ravoirage pour passer les réseaux et atteindre la bonne planéité pour poser l'isolant, puis une chape, puis la finition. Avec une "chape épaisse" (12-15 cm) sur l'isolant vous récupérez une l'inertie intéressante.
Pensez à poser les soubassements de vos cloisons lourdes sur votre dalle actuelle en matériau isolant (béton cellulaire, pierre ponce...) avant de continuer, puisque vous ne pourrez pas amener d'inertie par des cloisons lourdes sur une chape sans risquer de gros désordres.

Ou alors prévoir une isolation périphérique verticale ou en trottoir (à l'extérieur, l'isolation périphérique à l'intérieur n'est pas admise par les dtu à cause des tassements différentiels), je sais que c'est très efficace en confort d'été, mais ça ne permet pas d'avoir une grande performance thermique en hiver (si quelqu'un a des retours d'expérience ou d'études à ce sujet ça m'intéresse...). Je crois d'ailleurs que c'est ce que disait Ugo dans un message précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1435
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: dalle chaux/chanvre   Sam 07 Avr 2012, 08:32

Si la dalle est déjà faite je pense qu'il est trop tard aussi pour une isolation périphérique. Une telle solution n'a de toute façon de sens que dans une maison solaire spécialement conçue pour ça.

C'est quand même dommage de se préoccuper de ces problèmes après la bataille... Rolling Eyes

Comme dit ci-dessus, la seule solution qu'il reste c'est isolant sur la dalle + chape, le plus épaisse possible. Mais je suppose que la hauteur disponible sera limitée.
Attention également aux liaisons murs, cloisons, et chape/dalle. (normalement tous les murs porteurs sont posés sur une fondation qui interrompt la dalle, la dalle venant contre. Les cloisons quant à elles sont posées sur la dalle, et c'est la chape qui vient contre elles. Ne faites pas comme bien souvent => on pose tout sur la dalle, voire sur la chape. Dans la décennie qui suit, le sol craque d'un peu partout à cause des efforts et dilatations différentes qui ne sont pas repris correctement. Ceci en plus des mauvaises performances thermiques et acoustiques.)

Mais bon je me demande finalement si toute cette discussion est bien utile : vous voulez de l'inertie, mais pour quoi faire ? combien vous en faut-il ? Normalement on a déjà déterminé les besoins avant de construire la maison, ce qui implique les moyens technique à mettre en oeuvre. Là manifestement ce n'est pas le cas, donc, où va-t-on ? Je dis ça parce que le meilleur moyen de finir par faire n'importe quoi et de se rater, c'est bien d'avancer au compte goutte, en empilant des solutions les une aux autres mais sans vision globale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 419
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: dalle chaux/chanvre   Sam 07 Avr 2012, 16:24

Re,
J'en profite pour poser une question :
Je suis bien conscient qu'un refend porteur nécessite une fondation et ne doit pas reposer sur le dallage, mais pour une cloison lourde (non porteuse à part d'elle même) de type btc (ou même parpaings remplis de béton ?) j'aurais tendance à penser que ça passe sur une dalle sans fondation (mais pas sur une chape !) non ? Bon, c'est vrai qu'avec une fondation dédiée on est sûr de son coup...
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1435
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: dalle chaux/chanvre   Dim 08 Avr 2012, 09:09

Dans ce cas c'est une question de poids : le mur accumulateur, non porteur, est donc techniquement une cloison, mais il pèse sans doute plus lourd qu'un mur porteur conventionnel (creux). Il est donc très probable que sa charge cause sur le temps des dommages à la dalle sous-jacente si elle n'a pas été spécifiquement renforcée. Dans le doute, je conseille systématiquement de considérer ces murs comme porteur, et de les rendre solidaire du système porteur.

D'ailleurs il faut penser aussi au futur : la prochaine génération qui bricolera la maison pensera sans doute qu'un tel mur est porteur, et qu'il est fondé. Peut-être qu'elle l'utilisera pour faire reposer un plancher ou je ne sais quoi d'autre. Comme ils n'auront plus à ce moment là aucun moyen de savoir ce qu'il y a dessous, c'est une démarche plus raisonnable sur le long terme de le poser sur une semelle dès le début.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dalle chaux/chanvre   Aujourd'hui à 20:23

Revenir en haut Aller en bas
 
dalle chaux/chanvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dalle chaux/chanvre vraiment utile ??
» dalle chaux/chanvre
» dalle chaux chanvre
» chauffage sol sur dalle chaux-chanvre
» Compatibilité dalle chaux/chanvre et salle de bains ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: les fondations, la dalle-
Sauter vers: