Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ventilation naturelle ou pas?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seb et So
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 26
Age : 42
Localisation : Féas 64
Emploi : éducation nationale
Loisirs : nature
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Ventilation naturelle ou pas?   Mer 21 Mar 2012, 15:58

Bonjour à tous. Nous sommes en train de construire: ossature bois, remplissage dalle, toit et murs en paille, enduits de terre sur pilotis. La ventilation de notre futur nid est un sujet un peu épineux... Ma femme s'inquiète d'un éventuel pourrissement de la paille aux endroits stratégiques (cuisine et salle d'eau). Pour ma part, je compte sur les propriétés des enduits terre et une ventilation naturelle (ouverture des fenêtres). Nous réfléchissons également à faire passer en verticale une bouche dans ces pièces avec une sortie de toit.
Nous refusons de mettre une VMC. L'idée n'est pas compatible, à notre goût, avec une maison écologique où nous voulons limiter au maximum les installations énergivores et/ou qui tournent en permanence Suspect .
Je me demande si des bottes bien trempées avec des enduits plus épais à ces endroits ne pourraient pas suffire (en plus, bien sûr, d'une ouverture quotidienne des fenêtres).
Certains d'entre vous ont-ils eu des problèmes de pourrissement (à cause de la vapeur d'eau)?
Merci de nous faire part de vos expériences et de vos avis. A bientôt!
SEB
Revenir en haut Aller en bas
http://www.seb-art-decor.blogspot.com
jpg
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 754
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Mer 21 Mar 2012, 19:00

Bonjour, si la maison est totalement étanche le problème sera surtout le problème du renouvellement de l'air pour simplement respirer. J'en vis l'expérience dans une maison en location où l’étanchéité est telle que nous sommes obligés d'ouvrir en pleine nuit l'hiver une fenêtre sous peine d'asphyxie l’isolation étant inexistante (maison en pierre) et les parois des pièces étanches à l'humidité (toile de verre et peinture glycéro) il y a une énorme condensation sur les murs. Donc moisissures. heureusement je vais déménager.

Donc l'absence de ventilation favorise la condensation d'autant plus que les parois ne sont pas perméables à la vapeur d'eau et non isolantes/

Un mur en paille enduit en terre gérera l'humidité ambiante avec les éléments en bois éventuels sans vmc; le problème sera le renouvellement de l'air nécessaire à la survie des habitants à moins qu'il soit naturel à l'ancienne avec des huisseries non étanches des défauts d’étanchéité dans les parois aux liaisons diverses.

Le problème ,sera alors la perte de calories par les jours glaciaux et ventés d'hiver où on perçoit un délicieux coulis d'air glacial.

Donc il faut à mon humble avis gérer la ventilation et soigner l’étanchéité.

jpg
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Jeu 22 Mar 2012, 10:00

Seb, les expériences des autres ne vous serviront à rien : la condensation dépend du taux d'humidité et de la températures, facteurs qui sont totalement liés au contexte local (climat du site, nombre d'habitant par rapport au volume, habitudes des habitants etc.).

Selon le contexte, je rejoins l'avis de jpg. Dans la plupart des zones françaises, et avec des habitudes de vie moyenne, vous aurez le problème de l'insuffisance du renouvellement d'air avant celui de la condensation (si les murs sont bien construits).

Le problèmes de la dépense d'énergie d'une VMC est à mon avis mal posé. Sans vmc, les maison anciennes consommaient plus d'énergie pour la ventilation à cause d'un tirage naturel trop fort en hiver (et insuffisant en été), qui dissipait une bonne part de l'énergie initialement produite pour le chauffage. En outre les habitudes de vie de nos ancêtres étaient différentes, il passaient beaucoup plus de temps que nous dehors. Bref, ce n'était pas "meilleur".
Si vous êtes quand même réfractaires à étudier le problème de la ventilation, un compromis pourrait être de mettre des extracteurs ponctuels dans les pièces d'eau, directement reliés sur l'extérieur. Quand vous utilisez la pièce, vous les faites fonctionner (minuteur, interrupteur, peu importe). L'air neuf entrera dans la maison par les défauts d'étanchéité.
Toutefois ça pose un certain nombre de problèmes :
- on ne sait pas précisément par où l'air neuf entre, il y a donc toutes les chances que le renouvellement ne soit pas bien réparti, certaines pièces seront surventilées et d'autres pas assez.
- si vous ne choisissez pas le bon matériel, vos ventilateurs seront bruyants, inefficaces, et peu durables. Au final, ça vous coûtera probablement aussi cher qu'une installation mieux pensée. (et consommera peut-être autant d'électricité)
- en période nocturne la ventilation est arrêtée, or c'est justement le seul moment où elle serait nécessaire dans les chambres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
thibaultt
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Haute-Provence (04)
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Finalement, VMC ou pô VMC ?   Ven 10 Aoû 2012, 18:07

Bonjour à vous,

Je décris rapidement mon projet pour info :
  • 3 façades en OSB intérieur et enduits chaux extérieur,
  • 1 façade en enduit terre-plâtre intérieur et bardage extérieur,
  • toutes les cloisons intérieures en terre-paille,
  • dalle bois-paille,
  • toiture OSB intérieure + paille en isolation avant HPV +tuiles

J'avoue que je m’interroge beaucoup sur la ventilation de ma future maison.... une VMC hygro-réglable ou double-flux avec tous les tuyaux, le moteur, les branchements... ça ne m'enchante pas. J'avais cru comprendre que le CO² et les odeurs étaient les seules raisons de ventiler une maison en paille bien étanche. D'après ce que je viens de lire, en ouvrant un peu les fenêtres la journée, il faudrait installer une VMC uniquement pour la nuit et uniquement dans les chambres ?

Mes questions :
Quelqu'un vit-il dans une maison en paille sans VMC ? Comment ça se passe au quotidien ?
Je me demande si ma salle de bain ressemblera à un brouillard après chaque douche comme actuellement dans mon taudis ?
Le fermacell et l'enduit terre-plâtre peuvent-ils absorber la vapeur d'eau d'une douche chaude d'hiver ?
A travers un mur en paille, avez-vous déjà installé une chatière pour votre matou ? Avez-vous des tuyaux là-dessus ? Wink
Si j'installe une chatière, je fais donc entrer de l'air dans mon enveloppe. Un point d'extraction ponctuelle en pièce humide (salle de bain et hotte de cuisson) est-il suffisant ?

Merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Sam 11 Aoû 2012, 08:37

ça dépend de la taille de la salle d'eau, mais normalement non, la seule présence d'enduit terre ne sera pas suffisante pour absorber toute la vapeur.

quand à la ventilation, oui on peut se contenter d'ouvrir les fenêtres, mais ça veut dire 5min toutes les deux h, dans toutes les pièces habitées, [/b]pendant l'hiver[b]. Est-ce que ça vous semble vraiment une bonne idée ? Je ne connais personne qui fasse réellement ça ni qui tolérerait de le faire. ce qui va donc se passer c'est que vous ventilerez insuffisamment, et aurez donc un air malsain, qui favorise le développement des moisissures (celles qui s'attaquent à la maison, mais aussi celles qui s'attaquent aux vêtements, ou aux objets mobilier, ainsi que celles qui s'attaquent aux gens) et qui concentrera les polluants volatils de toutes sortes (et il y en a plein aussi même dans une maison bio, sauf si vous fabriquez tout votre mobilier et électroménager vous-même...). Mais le renouvellement d'air sera sans aucun doute suffisant pour que vous n'en mourriez pas, comme les trois quart des français qui vivent dans des maisons mal ventilées. (mais contrairement à l'adage qui veut que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, l'insalubrité n'a jamais rendu personne plus fort)

Ceci dit, une vmc double-flux n'est pas forcément une bonne solution non plus. ça dépend de votre construction et du climat où elle se trouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
vboys74
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 133
Age : 43
Localisation : 79400
Loisirs : Montagne-Trail-Ultra trail...
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Sam 11 Aoû 2012, 09:26

Hello.

Ma maison est en Greb, possede une ventilation DF HR, mais n'est pas en service ( la ventil... pas la maison . ;-)
J'y suis depuis le 2 janv, utilise une douche avec un gros pommeau, donc gros debit!

Mon retour est le suivant: pas de problemes pour l'instant dans ma maison, pas de brouillard, taux d'humidite qui auguemente apres une douche et qui redescend progressivement. Air ressenti comme sain et parfois justement trop sec! Par contre la salle de bain reste ouverte des la fin de la toilette afin de repartir l'humidite dans la maison et ainsi utilise toute la surface perspirante des murs.

Pour moi, avec peu de recul cependant, la maison entiere peut avoir la capacite a gerer le taux d'humidite ambiant ( c'est ce qu'elle fait en nivellant les variations) sans ventilation particuliere a condition que justement tout communique. Par contre, je ne pense pas qu'une salle de bain close et sans ventilation permette de se reguler correctement et eviter un air humide donc quelques problemes... meme si il n'y a pas de "nuage" dans ma maison!

Voila ce que j'en dis.
seb

Revenir en haut Aller en bas
Seb et So
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 26
Age : 42
Localisation : Féas 64
Emploi : éducation nationale
Loisirs : nature
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Ven 17 Aoû 2012, 15:28

Nous allons fixer notre choix sur: des aérations passives (haute et basse dans la salle d'eau et la reserve), une hotte aspirante dans la cuisine, une prise d'air extérieur devant le poële et basta!
Et comme nous ne sommes pas des fans de domotique et autres gadgets... nous ouvrirons les fenêtres. Voilà!
Nous avons choisi de vivre simplement et de faire confiance à ce qu'il nous reste d'instinct.
Merci pour vos commentaires!
A bientôt
SEB pig
Revenir en haut Aller en bas
http://www.seb-art-decor.blogspot.com
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Sam 18 Aoû 2012, 08:17

Des trous dans les murs tels que celles d'aérations passives auront le même défaut que ces systèmes en général : tirage bien trop fort en hiver (perte de chaleur, pièce froide - peu indiqué pour la salle de bain. La pratique montre que les gens qui ont des vieux logement avec ce type de ventilation finissent toujours par les boucher pour en finir avec les courants d'air) et trop faible en été (ouverture des fenêtres nécessaire, ce qui peut faire rentrer la chaleur si on l'oublie).

Accessoirement votre idée n'est pas conforme à la loi.

Vivre simplement, c'est bien. Faire confiance à son instinct, c'est risqué, vu que les humains n'en ont de base à peu près aucun : tout vient de l'éducation/apprentissage, incroyablement long pour note espèce. Je conseillerai plutôt le pragmatisme, et dans ce cas précis, l'expérience montre que des aérations telles que celle que vous envisagez, ça ne marche pas bien et génère un inconfort important. Si vous tenez vraiment à avoir un truc simple et sans machines, pourquoi ne pas profiter réellement des phénomènes naturels ?
1- faites une maison bien étanche à l'air
2- enterrez une canalisation d'air qui servira de prise d'air (type puits canadien)
3- créez une sortie d'air haute, comme une sortie de cheminée
résultat : le tirage thermique aspire par la cheminée, et si la maison est assez étanche, l'air neuf arrive par le conduit enterré qui le tempère. C'est déjà beaucoup plus efficace (et n'est pas pan-techno-industrialo-bidule : les romains les plus malins faisaient déjà ça)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
guillaumeS
compaillon débutant


Nombre de messages : 10
Localisation : GASTES 40
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Ven 07 Déc 2012, 13:41

Merci Hugo pour ces commentaires intéressant, le système simplifié que tu propose me plait bien mais que pense tu de remplacer le puit canadien par les aérateur de menuiserie pour éviter l'entretien du puit qui complexifie la conception pour son entretien?
Seb et so ou en etes vous de votre ventil avez vous un premier retour
Merci a tous
Bon hiver Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Sam 08 Déc 2012, 09:22

Dans ce cas on retourne à la case départ : l'air neuf arrive par un simple trou, il sera donc très froid en hiver, c'est nul, et très chaud en été, c'est nul aussi. En outre, le tirage thermique assuré par une cheminée sera important, ce qui va donc créer un vrai déplacement d'air, perceptible, en hiver. C'est suffisant inconfortable pour que les gens qui ont un système comme ça le bouchent rapidement en général.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
guillaumeS
compaillon débutant


Nombre de messages : 10
Localisation : GASTES 40
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Dim 09 Déc 2012, 10:15

Merci Hugo pour ton analyse, j'ai oublier de préciser que le projet est dans les Landes une zone climatique plutot clémente été comme hiver.
Le puit canadien semble vraiment interessant mais le développement de bacteries a l’intérieur du tuyau oblige a prévoir un systeme de nettoyage qui me parait complexe et difficile a contrôler et verifier
Alors vaut il mieux un air thermiquement perditif ou un air peut etre malsain ?
Si le systeme d'arriver d'air est reglable en débit ne serait'il pas possible de trouver un compromis inconfort thermique-renouvellement d'air vicié ?
Je ne connais pas super bien le sujet desolé si je divague un peu
bon dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Lun 10 Déc 2012, 09:54

hum, dans un puits canadien bien fait il n'y a aucun développement bactérien. Et dans un mal fait, le plus gros risque ce n'est pas non plus d'avoir de l'air malsain, c'est de ne pas avoir d'air du tout avec un tuyau inondé.

Citation :
Alors vaut il mieux un air thermiquement perditif ou un air peut etre malsain ?

Ni l'un ni l'autre, puisqu'on peut avoir un air sain sans gaspillage de calories.

Le climat des landes diminue sans doute les mauvais résultats d'une ventilation type années 50, mais il reste qu'on peut faire beaucoup mieux, et qu'il faut, faire beaucoup mieux si on veut construire des maisons qui éviteront à l'humanité un ratage total au XXIème siècle.

Pour appronfondir le sujet de la ventilation, je te conseille les deux dossiers de mon site :
http://www.fiabitat.com/puits-canadien.php
http://www.fiabitat.com/vmc-double-flux.php
(le dossier double-flux parle aussi de ventilation en général, notamment dans le but d'expliquer dans quels cas une double flux est utile mais aussi ceux où elle ne l'est pas)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
guillaumeS
compaillon débutant


Nombre de messages : 10
Localisation : GASTES 40
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Ven 14 Déc 2012, 09:18

C'est vrai que c'est tentant, merci pour les infos, je vais revoir mon jugement pour les puits canadien, dans mon cas un surfacique n'engagerais pas trop de frais car c'est tres facile a creuser : sable Very Happy
Est ce possible de calibrer soit meme l'installation en se documentant ou vaut'il mieux faire appel a un pro? lequel?
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Sam 15 Déc 2012, 11:15

Tout est faisable soit-même mais d'après tes précédents message, tu n'a manifestement pas les connaissances pour le moment. Pour la réponse à qui peut le faire, si tu regarde les autres pages sur le site des dossiers précités, tu verra qu'on y vend aussi le matériel nécessaire, avec dimensionnement. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Matthieu66
compaillon néophyte


Nombre de messages : 7
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Ven 28 Déc 2012, 12:54

Bonjour à tous
Ma réflexion est la suivante: l'étanchéité à l'air est souvent obtenue avec des freins vapeur, des schotchs pour créer une maison étanche à l'air en vue de moins gaspiller l'énergie, ce qui pose le problème du renouvellement de l'air.

Ceux qui font le choix de construire en paille souhaitent ( souvent ) avoir une maison écolo, bien isolée, peu énergivore. Si la maison est complètement étanche à l'air il faut renouveler cet air par des systèmes de ventilation controlés tels que VMC, ventilation naturelle, puit canadien ....

Questions:
-en cas d'utilisation de freins vapeur et autres scotchs, quel sont leur durée de vie????? scratch si nous partons du principe que notre maison est étanche à l'air et que nous calculons le renouvelement de l'air en fonction, lorsque les freins vapeur et les scotchs seront mort ou en fin de vie, la maison sera une vrai passoire et donc va consommer énormément d'énergie.

-Quel est le surcout de main d'oeuvre, de matériaux pour construire une tel maison ? ( 10 à 15 % ) sans compter que ces freins vapeur sont issues de la pétrochimie, l'énergie grise pour leur fabrication et aussi la pollution de notre air interieur qui est en contact avec ces matériaux. Il n'y a pas que les murs à étanchéifier mais aussi le toit ( plus de toit en chaume) le sol ......

bref, je trouve ça très bien de penser à économiser de l'énergie et à faire des maisons peu énergivores mais est-ce vraiment la bonne solution ?

Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Sam 29 Déc 2012, 10:39

Ces questions sont légitimes, mais tu aborde le problème de manière incomplète. Déjà, utiliser des frein vapeur et scotchs n'est pas la seule solution pour faire un truc étanche, même si c'est la plus simple actuellement.

Ensuite, l'importance de l'étanchéité à l'air dépend du contexte : le climat, et la nature de la construction. Pour faire simple, une maison construite dans un climat où il fait toujours entre 20 et 24°C n'a aucunement besoin d'être étanche à l'air. De même dans un climat tempéré, si la diffusion de la chaleur est assurée essentiellement par rayonnement, la température de l'air influe beaucoup moins que si on chauffe directement l'air.

Ensuite, quelle que soit la maison il est nécessaire de renouveler l'air, ce n'est pas une lubie moderne, c'est une conséquence de notre mode de vie. Nous passons plus de 22h par jour à l'intérieur d'un local, là où nos ancêtres en passaient moitié moins. L'air intérieur doit donc être renouvelé parce que nous le consommons. Et il ne se renouvelle pas en passant au travers des murs, même lorsqu'ils sont perspirants.

Ceci étant dit, maintenant réponse aux questions :
- durée de vie : on nous promet au moins 50 ans, ce qui est une belle promesse vu que ça fait moins de 50 ans qu'on en fabrique. La vérité c'est qu'on en sait rien, mais qu'il est certain que ça durera assez pour la durée d'utilisation prévue d'une maison (entre 10 et 30 ans). En effet, la maison est toujours lourdement rénovée quand elle change de propriétaire, il n'est donc pas nécessaire de la construire comme un espèce de bunker qui résisterait à tout pendant des siècles puisqu'elle sera forcément transformée.
De plus ces produits ne craignent que les UV, et leur mise en oeuvre au milieu des murs doit normalement les en protéger, leur assurant une très longue "conservation".

- surcoûts : il n'y en a aucun. Le frein vapeur ne devrait en fait que remplacer le pare-vapeur qu'on mettait avant, et les scotch et autres, ne faire que ce qu'il aurait été nécessaire de faire depuis toujours pour que l'isolation joue son rôle. Il se trouve qu'en france on a pendant 50 ans trouvé normal de poser des pare-vapeur sans les rendre étanche, mais c'était idiot. Le gaspillage était donc plutôt dans les usages passé, de mettre des produits qui ne servaient strictement à rien comme on les posait. Ensuite comme dit plus haut, ces produits ne sont pas la seule manière de réaliser l’étanchéité à l'air, notamment en filière maçonnée où les enduits doivent jouer ce rôle. Ce n'est donc pas actuellement qu'il y a un surcoût, c'est pendant la période 1945-2010 qu'il y a eu un "sous-coût" et qu'on a construit les pires maisons que l'humanité n'a jamais été capable d'inventer.

- énergie grise : c'est un vrai problème, toutefois il faut le mettre en comparaison avec toute la construction, et à ce moment on constate qu'à la fois les volumes et les poids mis en oeuvre de ces produits sont extrêmement faible et ne représentent pas grand chose sur l'ensemble. La pollution de l'air intérieur, à priori c'est 0, vu que ces produits sont confinés derrière d'autres. C'est plutôt la dernière couche qui compte, ainsi que le mobilier. Et quand on voit ce que les gens, même écolos, mettent dans leurs maisons, il semble évident que le plus travail concerne le mobilier et non l'immobilier.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
samy50
compaillon


Masculin Nombre de messages : 104
Localisation : 50240 Saint-James
Emploi : paysan
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Sam 29 Déc 2012, 23:56

bonjour,
en ce qui nous concerne, nous commençons les finitions.
Maison paille type CST avec enduits terre crue intérieur et extérieur, et panneau de paille compressée pour les cloisons.
Notre électricien nous a convaincu d'installer une VMC hygro-B, sur laquelle nous installerons une minuterie une fois le consuel passé. de manière à pouvoir la mettre en route si besoin est, uniquement aux moments ou on l'aura choisi, sachant que nous pourrons facilement changer les heures au fur et à mesure des mois et des saisons..

cela permet d'avoir un renouvellement automatisé de l'air, sans excès..
Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 754
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Dim 30 Déc 2012, 14:06

Bonjour, il est possible d'installer une VMC HYGRO B couplée à un chauffe eau thermodynamique pour récupérer les calories extraites par la VMC SF. Le tout se présente en un ensemble compact regroupant l'extraction et le chauffe eau.

JP
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu66
compaillon néophyte


Nombre de messages : 7
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Lun 31 Déc 2012, 08:46

Ugo a écrit:
Ces questions sont légitimes, mais tu aborde le problème de manière incomplète. Déjà, utiliser des frein vapeur et scotchs n'est pas la seule solution pour faire un truc étanche, même si c'est la plus simple actuellement.

Ensuite, l'importance de l'étanchéité à l'air dépend du contexte : le climat, et la nature de la construction. Pour faire simple, une maison construite dans un climat où il fait toujours entre 20 et 24°C n'a aucunement besoin d'être étanche à l'air. De même dans un climat tempéré, si la diffusion de la chaleur est assurée essentiellement par rayonnement, la température de l'air influe beaucoup moins que si on chauffe directement l'air.

Ensuite, quelle que soit la maison il est nécessaire de renouveler l'air, ce n'est pas une lubie moderne, c'est une conséquence de notre mode de vie. Nous passons plus de 22h par jour à l'intérieur d'un local, là où nos ancêtres en passaient moitié moins. L'air intérieur doit donc être renouvelé parce que nous le consommons. Et il ne se renouvelle pas en passant au travers des murs, même lorsqu'ils sont perspirants.

Ceci étant dit, maintenant réponse aux questions :
- durée de vie : on nous promet au moins 50 ans, ce qui est une belle promesse vu que ça fait moins de 50 ans qu'on en fabrique. La vérité c'est qu'on en sait rien, mais qu'il est certain que ça durera assez pour la durée d'utilisation prévue d'une maison (entre 10 et 30 ans). En effet, la maison est toujours lourdement rénovée quand elle change de propriétaire, il n'est donc pas nécessaire de la construire comme un espèce de bunker qui résisterait à tout pendant des siècles puisqu'elle sera forcément transformée.
De plus ces produits ne craignent que les UV, et leur mise en oeuvre au milieu des murs doit normalement les en protéger, leur assurant une très longue "conservation".

- surcoûts : il n'y en a aucun. Le frein vapeur ne devrait en fait que remplacer le pare-vapeur qu'on mettait avant, et les scotch et autres, ne faire que ce qu'il aurait été nécessaire de faire depuis toujours pour que l'isolation joue son rôle. Il se trouve qu'en france on a pendant 50 ans trouvé normal de poser des pare-vapeur sans les rendre étanche, mais c'était idiot. Le gaspillage était donc plutôt dans les usages passé, de mettre des produits qui ne servaient strictement à rien comme on les posait. Ensuite comme dit plus haut, ces produits ne sont pas la seule manière de réaliser l’étanchéité à l'air, notamment en filière maçonnée où les enduits doivent jouer ce rôle. Ce n'est donc pas actuellement qu'il y a un surcoût, c'est pendant la période 1945-2010 qu'il y a eu un "sous-coût" et qu'on a construit les pires maisons que l'humanité n'a jamais été capable d'inventer.

- énergie grise : c'est un vrai problème, toutefois il faut le mettre en comparaison avec toute la construction, et à ce moment on constate qu'à la fois les volumes et les poids mis en oeuvre de ces produits sont extrêmement faible et ne représentent pas grand chose sur l'ensemble. La pollution de l'air intérieur, à priori c'est 0, vu que ces produits sont confinés derrière d'autres. C'est plutôt la dernière couche qui compte, ainsi que le mobilier. Et quand on voit ce que les gens, même écolos, mettent dans leurs maisons, il semble évident que le plus travail concerne le mobilier et non l'immobilier.



Mes reflexions font suite à de nombreuses recherches sur les maisons en paille. Le meilleur freins vapeur à mes yeux reste l'enduit terre pour sa capacité à absorber l'humidité et à "freiner" l'air. Les enduits terre sont simples à la mise en oeuvre, ils permettent de conserver la paille de façon optimale ( enduit des 2 côtés ), comme tout isolant doit être pris en sandwich pour être performant, je trouve que c'est une bonne solution et c'est un trés bon coupe feu.

L'importance de l'étanchéité à l'air est , en effet, variable selon la situation de la maison mais malheureusement ça va être obligatoire en France ( demain ). Donc chacun est en droit de se poser la question suivante: quels matériaux dois-je utiliser et que dois-je faire pour renouveller mon air interieur ( trés important )

En ce qui concerne la durée de vie des pares vapeur: j'ai fait beaucoup de recherche et la marque KNAUF propose des pares vapeur garantie contre le veillissement de 50 ans, mais attention ce n'est pas sur toute sa gamme de produit... il faut lire entre les lignes!!!
la Marque PROCLIMAT nous dit que la garantie légale est de 5 ans et nous propose ses produits avec une garantie de 6 ans....ROYAL !!! lol!
Un enduit terre bien posé est garanti à vie ( c'est mon avis ).
Je ne pense pas que les maisons soient rénovée tout les 20 ans ( experience personnel) c'est pour ça qu'une bonne conception initiale est importante
Pour la qualité de l'air. Ce n'est pas parce qu'un pare vapeur est caché derriere une cloison qu'il ne relache pas de saloperie, bien que le mobilier soit responsable de la principale polution d'air interieur Twisted Evil

Je pense qu'il y a un surcout quand on souhaite utiliser les pares vapeur ( forcément ). Surcout d'achat .

L'énergie grise est presente lorsqu'on utilise des matériaux transformés tels que ciment, chaux. Nous pouvons faire chuter cet impact sur la nature en choisissant des matériaux naturels ou issus de la récupération et du recyclage.

Bon réveillon à tous et bonne année geek


Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Lun 31 Déc 2012, 10:04

En fait traditionnellement le meilleur enduit intérieur c'est le plâtre. Il a un comportement à l'incendie meilleur que la terre, puisqu'il limite la température à celle de sa transformation en plâtre aux alentours de 150°C, ce qui évite à la chaleur de passer au travers tant que tout le revêtement n'a pas été "cuit".

Les niveaux requis d'étanchéité à l'air dans la RT 2012 sont faibles, et faciles à obtenir même sans grands efforts. Une maison normale bien construite les obtiendra. L'indicatif du 0.6 en Q4 est trompeur car il fait penser au 0.6 N50 du passif, mais les deux unités sont très différentes. Ce qui sera obligatoire demain ce n'est donc pas d'utiliser des matériaux high-tech d'étanchéité à l'air, mais juste d'arrêter de construire vraiment n'importe quoi.

Citation :
Je ne pense pas que les maisons soient rénovée tout les 20 ans ( experience personnel) c'est pour ça qu'une bonne conception initiale est importante

Je suis d'accord sur l'utilité d'une bonne conception, mais dans l'optique que le projet réponde au mieux au besoins et moyens de ses occupants actuels, et non dans une optique de faire le mieux "pour toujours" comme si c'était possible. La durée moyenne d'usage d'un logement en france est actuellement d'environ 10 ans, et à chaque changement, au minimum toute la déco interne est remplacée, souvent les cloisons aussi. Pour ceux qui n'en changent pas en une génération, au bout de 30 ans de nombreux éléments, sauf les murs, doivent être remplacés parce qu'ils ont fait leur temps. Et si d'aventure des éléments duraient plus de 50 ans (murs, charpente), alors ils seront démolis lors de la transformation du bâtiment, car en 50 ans, le mode de vie change, et l'urbanisme alentour aussi. Ce n'est pas donc nécessaire de construire quelque chose qui puisse durer plus longtemps que ça, sans pour autant tomber dans le travers des maisons jetables conventionnelles.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Matthieu66
compaillon néophyte


Nombre de messages : 7
Localisation : citoyen du monde
Date d'inscription : 28/12/2012

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Lun 31 Déc 2012, 10:26

J'ai eu l'experience de voir une maison en paille qui avait, en partie, brulée ( technique CST). Les murs étaient toujours debout mais la paille avait disparu ( en fumée ...) les enduits terre ont cuits donc la maison n'est pas tombé. c'était trés interressant à voir !! d'où mon amour pour la terre
Revenir en haut Aller en bas
Loutre et Fouine
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Vallée de Saint Amarin (68)
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Mer 14 Oct 2015, 14:35

Bonjour,
Nous déterrons un sujet désolé...
Une question se pose au jour d'aujourd'hui :
Réglementairement une VMC, ou plus précisément une ventilation mécanique, est elle obligatoire au regard de la RT2012 ?
Revenir en haut Aller en bas
chips
compaillon


Nombre de messages : 50
Localisation : Charnay
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Ven 16 Oct 2015, 08:52

Bonjour

Rien ne vous oblige à installer une VMC

Il faut juste être conscient de l'importance du renouvellement d'air et des déperditions qu'un système de ventilation peut engendrer. Et faire un choix!

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Loutre et Fouine
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Vallée de Saint Amarin (68)
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Ven 16 Oct 2015, 10:21

Nos recherches nous ont amené à constater que la ventilation d'une maison est obligatoire au regard de la RT2012, qu'elle soit naturelle ou mécanique...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ventilation naturelle ou pas?   Aujourd'hui à 14:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Ventilation naturelle ou pas?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ventilation naturelle
» Ventilation naturelle : vérifier vos entrées d'air
» Ventilation naturelle ou pas?
» Ventilation naturelle : problème condensation
» ventilation dans cave naturelle?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Accueil et présentation :: Discussions-
Sauter vers: