Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Conception maison bois et paille

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
david vust
compaillon néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Conception maison bois et paille   Jeu 03 Nov 2005, 09:01

Bonjour,

Nous avons l´intention de construire une maison à ossature bois et paille dans le nord de l´Allemagne près de Berlin. Une amie architecte peu expérimentée va accompagner notre projet. Etant donné que nous en sommes encore à la planification, j´ai quelques questions de base pour ce forum (comme j´envoie ce message aussi bien à Bâtir Sain que aux Compaillons, je prie ceux qui le voient pour la deuxième fois de m´excuser).

1. Est-il possible d´isoler entre la dalle et le plancher avec de la paille ou vaut-il mieux faire recours à d´autres matériaux isolants à cause de l´humidité possible à cet endroit?

2. Y a-t-il une inclinaison minimum du toit à respecter si l´on veut isoler le toit avec de la paille? Une architecte allemande nous disait que l´inclinaison idéale pour ce genre de construction serait de 45°. Nous on pencherait plutôt pour une maison à deux étages avec un toit peu incliné d´environ 20°. Qu´en pensez-vous?

3. Quelles sont d´un point de vue écologique et économique les types de fondations qui se prêtent le mieux à la construction en paille?

J´arrête là pour aujourd´hui. Merci d´avance à tous ceux qui partageront leurs avis et expériences sur ces questions.

David
Revenir en haut Aller en bas
le Pailleux
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 62
Localisation : 81 Cordes sur Ciel
Emploi : éco-artisan-concepteur d'habitat bioclimatique en bottes de paille
Loisirs : jardinage bio-dynamique et permaculture
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Sam 05 Nov 2005, 16:17

david vust a écrit:


1. Est-il possible d´isoler entre la dalle et le plancher avec de la paille ou vaut-il mieux faire recours à d´autres matériaux isolants à cause de l´humidité possible à cet endroit?


Il est possible d'isoler avec de la paille, mais sur une dalle , il ya risque de condensation et donc de pourissement sur la face en contact.
l'idéal serait de poser les ballots sur un hérisson coupant les remontées capillaires(je penses à de la pouzzolane ou de la bille d'argile)

Citation :

2. Y a-t-il une inclinaison minimum du toit à respecter si l´on veut isoler le toit avec de la paille? Une architecte allemande nous disait que l´inclinaison idéale pour ce genre de construction serait de 45°. Nous on pencherait plutôt pour une maison à deux étages avec un toit peu incliné d´environ 20°. Qu´en pensez-vous?

Il n'y apas de pente minimum, puisque celà peut-être réalisé en toiture "plate", il ya seulement un dimensionnement de la charpente par rapport au poids (paille + matériau de couverture)

Citation :

3. Quelles sont d´un point de vue écologique et économique les types de fondations qui se prêtent le mieux à la construction en paille?


Fondations "romaines", briques monomurs enduites et étanchées.......il y en a surement d'autres.



Phil

_________________
http://element-terre.net

"Vivons simplement pour que d'autres puissent simplement vivre" GANDHI
Revenir en haut Aller en bas
http://www.element-terre.net
Yann
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 40
Localisation : dordogne
Emploi : constructeur en paille/agriculteur
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Jeu 15 Déc 2005, 17:36

le Pailleux a écrit:
david vust a écrit:


1. Est-il possible d´isoler entre la dalle et le plancher avec de la paille ou vaut-il mieux faire recours à d´autres matériaux isolants à cause de l´humidité possible à cet endroit?


Il est possible d'isoler avec de la paille, mais sur une dalle , il ya risque de condensation et donc de pourissement sur la face en contact.
l'idéal serait de poser les ballots sur un hérisson coupant les remontées capillaires(je penses à de la pouzzolane ou de la bille d'argile)

Citation :

2. Y a-t-il une inclinaison minimum du toit à respecter si l´on veut isoler le toit avec de la paille? Une architecte allemande nous disait que l´inclinaison idéale pour ce genre de construction serait de 45°. Nous on pencherait plutôt pour une maison à deux étages avec un toit peu incliné d´environ 20°. Qu´en pensez-vous?

Il n'y apas de pente minimum, puisque celà peut-être réalisé en toiture "plate", il ya seulement un dimensionnement de la charpente par rapport au poids (paille + matériau de couverture)

Citation :

3. Quelles sont d´un point de vue écologique et économique les types de fondations qui se prêtent le mieux à la construction en paille?


Fondations "romaines", briques monomurs enduites et étanchées.......il y en a surement d'autres.



Phil


Bonjour,

Pour l'isolation du plancher, il serait peut-être intéressant de concevoir des fondations sur plots et un solivage pluôt qu'une dalle. Le solivage peut être réalisé à l'aide de poutres en I (en bois brut et OSB4), et les ballots de paille sont insérés dans l'épaisseur de ces poutres. En utilisant cette méthode il n'y a plus de risque avec l'eau ou la condensation car on a un matériau respirant.
à suivre

Yann
Revenir en haut Aller en bas
le Pailleux
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 62
Localisation : 81 Cordes sur Ciel
Emploi : éco-artisan-concepteur d'habitat bioclimatique en bottes de paille
Loisirs : jardinage bio-dynamique et permaculture
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Jeu 15 Déc 2005, 18:01

Salut yann,

Tuveux dire quelque chose comme ça :


mais horizontal ? Very Happy

Qu'est ce que tu préconniserais en sous face des poutres en I ?

Phil

_________________
http://element-terre.net

"Vivons simplement pour que d'autres puissent simplement vivre" GANDHI
Revenir en haut Aller en bas
http://www.element-terre.net
Yann
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 40
Localisation : dordogne
Emploi : constructeur en paille/agriculteur
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Ven 16 Déc 2005, 12:15

le Pailleux a écrit:
Salut yann,

Tuveux dire quelque chose comme ça :


mais horizontal ? Very Happy

Qu'est ce que tu préconniserais en sous face des poutres en I ?

Phil

Salut Phil et tous les pailleux!

Oui c'est à ce genre de structure que je pensais. Il est possible d'avoir de grandes portés. J'ai visité un artisan qui fabrique ce genre de poutres, sauf qu'il n'y a que deux pièces de bois brut, dans lesquelles il est creusé une gorge afin de rentré le triply qui est collé avec une colle urée/formol.
Reste à savoir ce que dégage ces colles dans le temps. D'après lui il n'y a pas d'émanations, mais bon, c'est lui qui les vend! Je n'ai pas eusle temps de me renseigner plus que ça.
L'autre avantage c'est qu'on peut poser la sous face par le dessus. Je pense que du triply devrai convenir.

a+
Yann
Revenir en haut Aller en bas
bruno grondin
compaillon
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : vaas (Sarthe)
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Ven 16 Déc 2005, 18:51

le Pailleux a écrit:
david vust a écrit:


Nous on pencherait plutôt pour une maison à deux étages avec un toit peu incliné d´environ 20°. Qu´en pensez-vous?

Phil

Une maison à deux étages, ca complique forcément leschoses pour la pose des bottes et les enduits et la SECURITE. Surtout si en plus elle est sur pilotis :-)

Ton avis là-dessus le pailleux ???

_________________
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. (Professeur Shadoko)

Chantier paille (enduits, briques crues, bardeaux, ...), plus en détails sur http://bgrondin.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://bgrondin.free.fr/
lebrun46
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 24
Localisation : 46170 LOT Midi Pyrennees
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Lun 18 Déc 2006, 15:02

Yann a écrit:


Pour l'isolation du plancher, il serait peut-être intéressant de concevoir des fondations sur plots et un solivage pluôt qu'une dalle. Le solivage peut être réalisé à l'aide de poutres en I (en bois brut et OSB4), et les ballots de paille sont insérés dans l'épaisseur de ces poutres. En utilisant cette méthode il n'y a plus de risque avec l'eau ou la condensation car on a un matériau respirant.
à suivre

Yann

Un article est paru dans la revue "la maison ecologique, n°36 de dec06/janvier07
page 18 : "La poutre et la paille" , une dalle en bois (dont poutres en I) sur pilotis.Par Thierry Gautier constructeur de maisons bois, (35410 Nouvoitou 0626728095)

C'est toujours tres "tentant "pour celui qui n'a pas tranché sur la question des fondations. Faisabilité; on ne touche pas au sol, gain en isolation++ etc
Apres il y a toutes sortes de questions qui viennent : perte en inertie ; j'imagine que l'on doit faire tout-en-bois à l'interieur, pas de briques,? adieu poele de masse ou alorsavec des pilotis en plus ?
Dans la partie nord de la france pourquoi pas mais dans le sud , je ne sais pas .
Y a -t-il des avis sur la question : "dalle en bois " ?

bruno
Revenir en haut Aller en bas
ayoungcarpenter
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 16
Age : 31
Localisation : Berry
Emploi : charpentier
Loisirs : aéomodélisme, escalade, mon métier
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Lun 18 Déc 2006, 21:41

Pour êtres sincère il s'agit d'une méthode constructive qui m'intéresse de très prés, pour différente raison :
- maison saine, plus de remonté d'humidité par le sol qui reste un problème important dans une construction, pour tout les matériaux.
- utilisation d'une vrille, plus de pelleteuse, avec une quantité phénoménale de gravats et de terre.
- rapidité d'exécution, et manutention d'élément structurel léger mais surtout sec.
- intervention du charpentier dés le début du chantier.

Inconvénient :
- on ne profite plus de l'inertie du sol, pour ma part je pense qu'il est faisable de rajouter de l'inertie par les différentes cloisons intérieur ... il n'est pas impossible d'utiliser des matériaux lourd, il faut dimensionner les éléments structurel en fonction de la charge comme dans tout type de construction. IL faut rester dans la limite du raisonnable et ne pas avoir d’élément trop important.
- intervention d'une personne compétente,
- dimensionnement de la structure en fonction des charges appliquées sur le planché.

Voila pour mon point de vue personnel.
Revenir en haut Aller en bas
lebrun46
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 24
Localisation : 46170 LOT Midi Pyrennees
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Mar 19 Déc 2006, 20:18

Si tu as et ou si tu es charpentier au depart je comprends ton orientation; mais concretement comment c'est possible de fixer une cloison types, brique de 5, voir BTC, sur un plancher bois ????
Revenir en haut Aller en bas
ayoungcarpenter
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 16
Age : 31
Localisation : Berry
Emploi : charpentier
Loisirs : aéomodélisme, escalade, mon métier
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Mar 19 Déc 2006, 21:32

Salut lebrun 46

Pour l'accroche de différente cloison.
Essayons d'analyser les différentes situations existantes.
Dans nos vielles maison en colombage, nous avons des mur en brique, qui sont présente depuis quelques siècles, si on ne veut pas de la brique on peut y incorporer des tuile, ardoise. ce qui permet de nous rendre compte qu'un mur avec de l'inertie existe depuis quelque décennies.

« ‘Chaque problème a sa solution », nous pouvons très bien envisager de poser notre premier rang de BTC ou tout autre de matériaux sur un panneau bois, ayant une stabilité (sans déformation futur) en le fixant à l'aide de petite cheville bois, vis....
Par exemple la paille est dans certain cas poser sur des tiges en bambou elles même relié à la dalle permettant ainsi une cohésion.

Mais tout ces élément reste à étudier, perfectionner ...

A bientôt

Eddy
Revenir en haut Aller en bas
lebrun46
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 24
Localisation : 46170 LOT Midi Pyrennees
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Mer 20 Déc 2006, 08:27

Oui je vois tres bien ça : montage de cloisons ossature bois, à bancher, avec "lattage" ,et remplissage du melange ...comme on veut; Puisqu'on reste bois sur bois, et autres type colombages , poteaux poutres avec brique crue, cuite..
Mais par contre, il vaut mieux rester prudent ou bien connaitre pour la question, bati de brique sur bois, car pour moi le bois reste un element souple, on n'etait partie sur une dalle bois OSB ,poutre en I, et les constructions d'antan utilisaient surtout du chene...surtout en bati, non ?
Est- possible de marier un plancher bois (deformable) avec une cloison brique de 5 (rigide) avec une volée de clous/visses comme prise au mortier pour le demarrage ? Dans mon esprit , c'est la nature du plancher qui determine la nature des cloisons (hors cadres en bois cqfd)


Mais si tu le dis je te crois volontiers Wink

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
job
menbre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 371
Age : 47
Localisation : Orléans
Emploi : Chargé de mission APPROCHE-Paille
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Ven 22 Déc 2006, 09:25

bruno grondin a écrit:

Une maison à deux étages, ca complique forcément leschoses pour la pose des bottes et les enduits et la SECURITE. Surtout si en plus elle est sur pilotis :-)

Ton avis là-dessus le pailleux ???

Il me semble aberrant que la construction de maison individuelle (plus particulièrement en paille) ne se fasse pas systématiquement sur 2 niveaux.

gain d'espace, sur le terrain, même surface exposé au soleil, 2Xmoins de toiture, gain énergétique évident, bref que des avantages....

dommage que certaine technique de construction paille ne s'y prêtent pas.

_________________

Le guide pratique pour construire en paille avec la technique du GREB
Revenir en haut Aller en bas
http://www.approchepaille.fr
ayoungcarpenter
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 16
Age : 31
Localisation : Berry
Emploi : charpentier
Loisirs : aéomodélisme, escalade, mon métier
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Ven 22 Déc 2006, 10:44

"et les constructions d'antan utilisaient surtout du chêne...surtout en bâti, non ?"

En effet, les ancien utilisaient beaucoup de chêne dans leur construction, mais pas seulement , il y a souvent la présence de peuplier, d'ormeau ... Pour la simple et bonne raison qu'il utilisait le bois qui était sur place, il ne faisait pas venir le bois de millier de kilomètres. OU si il le faisaient, ils utilisaient les cours d'eau pour transporter leur bois, ce qui laisser un champs d'action plus faible cas nos jour.

car pour moi le bois reste un élément souple
Citation :


Le bois est un élément souple, ce qui en fait une très grande qualité, la paille est un élément souple, ce qui permet d'accepter les déformations de terrain facilement, il faut utiliser des matériaux souple, (le ciment est très cassant les enduits de fissure facilement si il y a des contraire).

L'utilisation du bois doit donc se faire avec des matériaux souple, l'utilisation de brique (rigide) s'utilise avec un mortier souple, type chaux qui va absorber les éventuelles variations du bois, la BTC avec un mortier de terre. Ce sont les joints qui vont travailler.

Autrefois aussi, ils avaient les même contraire, car le chêne qu'ils utilisaient travaillé aussi (même il était utilisé sec, ce qui n'était pas toujours le cas (les compromis existaient aussi )). L’utilisation de brique dans un colombage en bois, ou d'un enduit à la chaux recouvrait l'ensemble pour cacher la pauvreté d'une maison à colombage (autrefois une maison en colombage était un signe de pauvreté, ce qui explique le piquage du bois, permettant l'accroche de l'enduit pour cacher le bois).


on n'était partie sur une dalle bois OSB ,poutre en I[quote]

Les poutres I, sont justement fabriquées avec des bois (résineux) séché (12 % d'humidité) qui permet une stabilité dimensionnelle, évitant le travail du bois. Ensuite les panneaux OSB sont des panneaux stable, c'est justement leur rôle (d'empêcher la déformation de la maison, du bois).

La modernité permet justement d'utilisé des bois avec des qualités de stabilité que les anciens ne pouvaient pas obtenir.

Pour conclure je dirai que dans une maison sur pieux nous pouvons, apporter de l'inertie avec des matériaux dure, cela demande une étude en fonction d'une multitude de paramètres, choix des matériaux, leurs fonctions......
Surprised
Revenir en haut Aller en bas
ayoungcarpenter
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 16
Age : 31
Localisation : Berry
Emploi : charpentier
Loisirs : aéomodélisme, escalade, mon métier
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Ven 22 Déc 2006, 11:45

[quote]bruno grondin a écrit:

Une maison à deux étages, ca complique forcément les choses pour la pose des bottes et les enduits et la SECURITE. Surtout si en plus elle est sur pilotis :-)

Ton avis là-dessus le pailleux ???
[quote]

Pour une maison sur pilotis nous pouvons la positionner de quelques centimètres du sol ( 30 cm) ce qui n'élèvent pas considérablement la maison.



Citation :
Il me semble aberrant que la construction de maison individuelle (plus particulièrement en paille) ne se fasse pas systématiquement sur 2 niveaux.

L'utilisation du mot aberrant est un peu fort, car chaque maitre d’ouvrage doit concevoir sa maison en fonction de ses propres souhait, et façon de vivre, je suis tout à fait d'accord qu'une maison avec étage à de nombreux avantage.
Mais il y a aussi de nombreuses contraires.
- lorsque l'on construire une maison de se type là il faut aussi la concevoir pour ces vieux jours, un étage est une contraire importante pour toute personne âgé, car même si nous avons conçus la maison pour avoir une intégralement viable au rez de chaussé, il faut bien entretenir l'étage, et tout le monde ne peux pas se permettre d'avoir une femme de ménage.
- Et si par malchance on n'a pas conçut ça maison intégralement viable au rez de chaussé, à tout moment de la vie, un problème physique peut nous contraindre à rester dans un fauteuil roulant ou autre handicap, si il faut concevoir ça maison différemment, ou réorganiser la disposition, je pense que cela est dommage.

Vous allez me prendre pour un défaitiste, passons les deux tirets du dessus, il nous reste :

Pour la construction :
-contrainte en effet sécurité des personnes travaillant sur le chantier non négligeable (hauteur important)
- cout pour la location d'un échafaudage, et ne permet un accès facile pour les matériaux '(exemple pour la couverture), il faut donc envisager des moyens technique important qui est une contrainte importante pour un chantier d'auto construction
- augmentation du débord de toit pour permettre la protection contre le soleil estival, et contre les intempéries, conséquence cout supplémentaire matériaux (charpente, couverture...)

Et il y en a bien d'autre encore, mais le cumul de tous les éléments, occasionne un coût pour une maison avec un étage.

C'est pour cela Job, qu'il n'est pas forcement " aberrant que la construction de maison individuelle (plus particulièrement en paille) ne se fasse pas systématiquement sur 2 niveaux.
".

Eddy
Revenir en haut Aller en bas
job
menbre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 371
Age : 47
Localisation : Orléans
Emploi : Chargé de mission APPROCHE-Paille
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Ven 22 Déc 2006, 15:19

ayoungcarpenter a écrit:


Pour la construction :
-contrainte en effet sécurité des personnes travaillant sur le chantier non négligeable (hauteur important)
- cout pour la location d'un échafaudage, et ne permet un accès facile pour les matériaux '(exemple pour la couverture), il faut donc envisager des moyens technique important qui est une contrainte importante pour un chantier d'auto construction
- augmentation du débord de toit pour permettre la protection contre le soleil estival, et contre les intempéries, conséquence cout supplémentaire matériaux (charpente, couverture...)

Et il y en a bien d'autre encore, mais le cumul de tous les éléments, occasionne un coût pour une maison avec un étage.

C'est pour cela Job, qu'il n'est pas forcement " aberrant que la construction de maison individuelle (plus particulièrement en paille) ne se fasse pas systématiquement sur 2 niveaux.
".

Eddy

bonjour eddy

Je réfute ces arguments. La maison que j'ai construit au québec faisait 10x10 sur 2 étages complet. J'ai pas vu d'échaffaudages sur le chantier et personne ne s'est jamais senti en danger.
On est capable de trouver de nombreuses solution si besoin.

par contre, pour être plus précis sur le mot aberrant qui gêne, je dirais que chacun choisi son type de construction en fonction de ses gouts, de ses besoins et de ses contraintes, mais il est aberrant qu'il existe une technique de construction paille avec ossature bois qui se limite à un niveau, donc non reproductible.
Selon moi construire sur un niveau ne doit se faire que par nécessité (calculs, nombre d'habitants, mobilité...) et non par choix esthétique ou gout personnel, même si c'est la majorité des cas cela qui se produit!

je suis d'accord avec les motif de mobilité physique des personnes. Pour exemple, je suis le chantier d'un couple dont mme est en fauteuil roulant et ce n'est pas aberrant.
Construire sa maison sur un éventuel futur handicap ou être éventuellement grabataire n'est pas réjouissant. Ce jour là j'adapterai ma situation mais voir le pire n'est pas la meilleure manière de réussir son projet. c'est se faire du mal pour rien et je ne suis pas masochiste !!!!

Je suis pour l'habitat compact car l'impact écologique est moindre notamment l'avancé de l'urbanisation dans les campagnes obligeant en plus de nombreux déplacement motorisé.

Maintenant, c'est une position personnelle qui n'engage que moi lol!

_________________

Le guide pratique pour construire en paille avec la technique du GREB
Revenir en haut Aller en bas
http://www.approchepaille.fr
johnix
apprenti compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 38
Localisation : Héricourt, Franche-Comté
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Ven 22 Déc 2006, 19:00

Salut,

Une solution intéressante qui semble ne pas avoir été développée ici est le herisson ventilé:
- on fait ses fondations ordinaires (ou cyclopéennes) a -80cm
- on nivelle le sol dans la maison à -30cm
- on remplit l'empreinte de la maison avec des cailloux bien propres (hérisson), ce qui évite la remontée d'humidité. Dedans, on noie des tuyaux perforés diam. 10, qui débouchent en facade, pour ventiler et éviter l'accumulation de radon.
- on pose éventuellement un film géotextile
- par-dessus, on fait une dalle de béton de chanvre, ou de tout autre béton allégé, qui isole tout en conservant une bonne inertie thermique
- par-dessus, on pose une éventuelle chape et un revêtement de sol si possible pas trop isolant, pour profiter de l'inertie de la dalle.

Au final, on a une isolation correcte, une bonne inertie thermique, peu de matériaux polluants, et un minimum de modifications du sol, le tout pour un budget raisonnable.

À noter qu'il est particulièrement important d'avoir un sol avec une bonne inertie si l'on veut pleinement profiter du solaire passif (grands ouvrants au sud).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alysse.org/1ercochon
CROSNIER Rémy
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 31
Localisation : Deux-Sèvres
Emploi : Commercial
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Ven 22 Déc 2006, 21:20

Pour aller dans le sens de JOB

Extrait du livre "Guide de l'habitat écologique", page 317.

Deux cas:
=> le 1 avec une maison à étage, soit 2 étages (R de C + étage) de 7mX 12m
Une maison de 168 m² de sols
Volume intérieur= 378 m3
dont R d C: 84x2.5m=210 m3
étage: 84x1.5m=126 m3 + 84x1m/2=42 m3
Surface extérieure= 210 m²
dont R d C : 2x(12+7)x2.5=95 m²
haut pignon: 2x(1x7/2)=7 m²
toit: 2x(12mx4.5)=108 m²

=> le 2 avec une maison de plein pied avec deux parties égales disposées en T
Une maison de 168 m² de sols en 2x(7mx12m)
Volume intérieur= 600 m3
dont 160x2.5=400m3 et 160x1m=200 m3
Surfaces extérieures=[b]366 m²[/b]
dont murs:(12x3) + (7x3) +5=155 m²
haut pignon: 3x(1x7/2)=11m²
toit: 4x(12x4.5m)=200m²
(Ce qui est en moins dans le second toit se retrouve en plus dans le premier)

Pour 1 même nb de pièces de tailles identiques, nous avons dans la seconde 74% de surfaces extérieures en + et donc de matériaux de construction et d'isolation supplémentaires. Les déperditions thermiques sont augmentées d'autant, à moins d'une isolation très poussée(...).

Dans le cas 2 de plein pied, 58% de volume intérieur en plus à chauffer et aérer(...).
-----------------------------------------------------------------------------------

Ceci est juste un extrait pour aider à alimenter la réflexion entre maison de plein pied et maison à étage.

Bonne réflexion .


[/img][/list]
Revenir en haut Aller en bas
job
menbre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 371
Age : 47
Localisation : Orléans
Emploi : Chargé de mission APPROCHE-Paille
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Lun 08 Jan 2007, 09:49

merci rémy pour cette contribution de premier ordre!
elle démontre qu'il est nécessaire d'intégrer le fait la notion de compacité des habitation pour une empreinte écologique réduite.
Je l'élargis en plus à la notion d'espace rural ui souffre d'une urbanisation croissante et suis largement favorable aux maisons à étages plutot qu'aux villas aux surfaces au sol excessives...
Concentrons les maisons d'habitation en zone urbaine et laissons libres les espaces ruraux, en plus ça limite les trajets en voiture !...
Pour tout cela faisons des maison à étage..........
Very Happy

_________________

Le guide pratique pour construire en paille avec la technique du GREB
Revenir en haut Aller en bas
http://www.approchepaille.fr
lebrun46
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 24
Localisation : 46170 LOT Midi Pyrennees
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Lun 08 Jan 2007, 10:45

Bonjour johnix
je m'interesse à ta proposition

johnix a écrit:
Salut,

Une solution intéressante qui semble ne pas avoir été développée ici est le herisson ventilé:
- on fait ses fondations ordinaires (ou cyclopéennes) a -80cm
je comprends que l'on creuse (fouille pour la semelle) à -80cm du niveau 0 ; mais dans le cas ou l'on fait une semelle( et avec quoi d'apres toi: beton ordinaire, de chaux, avec ferraille ou bambous sur un lit de gros caillox,etc...?? )quel est la proportion entre semelle et parpaings ;
j'ai vu le cas aussi ou l'on remplit directement un coffrage par une coulée de beton plus gros caillou, sans avoir à ajouter de parpaing
Question quel estle plus simple et le plus economique, en dehors d'un choix personnel, beton courant, ou beton de chaux

johnix a écrit:
- on nivelle le sol dans la maison à -30cm


- on remplit l'empreinte de la maison avec des cailloux bien propres (hérisson), ce qui évite la remontée d'humidité.

Seulement -30cm de lit de pierres plutot grosse ?, j'imagine que c'est dammé
johnix a écrit:
Dedans, on noie des tuyaux perforés diam. 10, qui débouchent en facade, pour ventiler et éviter l'accumulation de radon.
Tres bien, j'imagine que ces tuyaux sont en fait fendus sur une partie et sur toute leur longueur, et enfouis à l'interieur du herisson, (soit en meme temps que les evacuations d'eaux par exemple. Mais ces fentes sont -elles placees vers le bas ou le haut (j'imagine vers le haut ?) , et surtout un autre point , comment traverse ce tuyau, est-ce : nord sud, au centre des fondation par exemple, et ressort-il de part en part ou bien n'y a t-il qu'une extremité vers l'exterieur ; enfin, une seul "traversée est-elle suffisante, ou faut -il plusieurs, en croix par exemple, ou bien en peripherie du herisson ?
johnix a écrit:
- on pose éventuellement un film géotextile
ce n'est pas la premiere fois que j'enteds cette proposition, de poser sur le herisson : est-ce que ça ne gene pas la "fixation" au beton , car j'ai vu ailleurs que c'etait proposé de mettre du geotextile avant le herisson, dans ce cas pour eviter une propagation vegetale , enfin je ne sais plus; dans ton cas à quoi sert cette barriere geotextile ?
-
johnix a écrit:
par-dessus, on fait une dalle de béton de chanvre, ou de tout autre béton allégé, qui isole tout en conservant une bonne inertie thermique
Certain font cette dalle en une ou deux fois, qu'en pensez vous, et qu'en est-il des joints de dilatation



merci pour vos reponses si vous le pouvez
Smile
bruno
Revenir en haut Aller en bas
lebrun46
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 24
Localisation : 46170 LOT Midi Pyrennees
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Lun 08 Jan 2007, 11:08

job a écrit:
notion de compacité des habitation pour une empreinte écologique réduite.

Concentrons les maisons d'habitation en zone urbaine et laissons libres les espaces ruraux, en plus ça limite les trajets en voiture !...
Pour tout cela faisons des maison à étage..........
Very Happy

je comprends bien,mais pour ma part nous vivons dejà en zone rurale, et d'autre part,nous preferons rester habiter en campagne que dans le bourg de la commune; Il ya encore plus de "contraintes" architectural, et....;environementale en lotissement meme dans les coins de france avec peu de population ; Les P.L.U veillent à ne pas creer de constructions isolée pour une question de conservation esthetique de la campagne. Ce debat est dejà un faux probleme, car il sagit de controler... sans pour autant s'occuper de l'impact de la construction elle -même (materaux, reduction des energies et etc)

D'autre part c'est le choix pour le moment d'un toit une seule pente,m'apparait plus simple,qui me fait diminuer l'etage (au lieu d'un surface equivalente RDC= Etage) ; je risque mais c'est un projet global,de perdre au niveau chauffage (que j'espere deja redui Very Happy )
et de gagner en inertie (un peu plus de RDC)
J'habite region sud
;à cela s'ajoute un confort de vie famililale (= 5 personnes dont 2 jeunes ados) en eloignant les chambres (2RDC,et 2 à l'etage); les questions d'isolation phoniques sans être thermique,entreplancher bois RDC et etage me paraissent trop compliquée, chers ...et surtout aléatoires

Sinon je mise beaucoup sur la forte exposition sud, avec grande surface, je pense qu'avec la capacité isolation paille c'est tres coherent
Revenir en haut Aller en bas
job
menbre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 371
Age : 47
Localisation : Orléans
Emploi : Chargé de mission APPROCHE-Paille
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Lun 08 Jan 2007, 13:57

Citation :
Les P.L.U veillent à ne pas creer de constructions isolée pour une question de conservation esthetique de la campagne.

Les PLU ont une vision très étriquée du monde! cela correspond rarement à des réalités sociales mais à des préoccupations économiques à court terme (tourisme, paysage....)
Je ne parle pas de "paysage", mais de conservation de terres cultivables pour une autosuffisance alimentaire. C'est un parti pris politique, qui me fait penser que les carottes ou les tomates qui viennent aujourd'hui d'autres pays ne pousseront pas demain sur le béton ou le bitume.
Maintenant, chacun fait comme il veut!

Les politiques urbaines tendent à abaisser en hauteur les villes pour les étaler et les faire aller sur la campagne, croyant que la concentration humaine augmente la délinquance !!!... c'est une grossière erreur !
Les problème sociaux liés à l'habitat vertical sont les mêmes que ceux de l'habitat horizontal!!!

Proportionnellement au nombre d'habitant, il y a plus de pollution, de problèmes sociaux, de pauvreté, d'alcoolisme, de délinquance, de gaspillage énergétique dans les campagnes que dans les villes.

Mon combat est plus dans une dynamique de regroupement de la population dans des conditions de vie optimal qu'un éparpillement sur des terres cultivables...
Tout ça est encore un long débat!
Idea

Je ne fais qu'apporter une pierre aux choix écologiques que font les constructeurs de maison en paille. l'avoir ou non en priorité dans ses choix, à chacun de décider ou de faire le compromis!
scratch Very Happy

_________________

Le guide pratique pour construire en paille avec la technique du GREB
Revenir en haut Aller en bas
http://www.approchepaille.fr
Fred21
compaillon


Masculin Nombre de messages : 69
Localisation : Côte d'or
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Mar 09 Jan 2007, 10:46

Bonjour,
Je consulte presque tous les jours ce forum, mais je m'abstiens la plupart du temps de participer car j'estime mes compétences beaucoup trop insuffisantes et mon projet encore trop lointain (pas avant deux ans, localisation complètement indéterminée).
Job, j'apprécie ta motivation et ton implication, mais je regrette parfois tes propos un peu péremptoires,et sur le sujet, je ne peux pas te laisser tenir des propos aussi définitifs, et quelque peu erronés.

A titre d'exemple ; le taux de délinquance n'est pas plus élevé à la campagne qu'à la ville, loin de là.
Voir cette comparaison entre la région la plus urbanisée de France et la plus rurale (source site web de l'express) :

Citation :

Entre la Creuse et Paris - le premier et le dernier - le taux de délinquance varie de 1 à presque 6. A peine 22 faits et délits constatés pour 1 000 habitants autour de Guéret, en 2005, contre près de 120 dans la capitale.

L'étalement urbain est un problème c'est vrai. La désertification des campagnes aussi. Plus personne à la campagne, ça veut dire juste des énormes exploitations agricoles de monoculture employant peu de monde utilisant beaucoup de machines et de produits chimiques en lieu et place du travail humain (et c'est dèjà bien en route, je te l'accorde).
On peut très bien vivre à la campagne et être exigeant sur les problèmes d'énergie. C'est à dire avoir une maison en paille, être près de son travail, (à condition qu'il existe encore un tissu rural), cultiver proprement ses fruits et légumes, et ne pas partir en vacances en prenant l'avion ou l'autoroute parce que c'est un bonheur chaque jour renouvellé d'habiter là. C'est notre mode de vie (urbain à plus de 80 %) qui est un problème. Les pays moins développés et plus ruraux ne mettent pas en danger la planète.
Alors, certes les pavillons péri-urbains sur un morceau de pelouse monoculture totalement improductive est un problème. Ce problème est d'ailleurs révélateur du problème des villes et je ne blâme pas forcément leurs propriétaires. Mais non, habiter à la campagne n'est pas obligatoirement une erreur écologique.

J'aurais certainement encore plein de choses à dire et comme tu l'as écrit, c'est un long débat avec une multitude de paramètres. Désolé dêtre sorti du sujet de la maison en paille, aussi je vais m'arrêter là.
Je ne refuse pas la discussion, mais ce n'est peut-être pas le bon endroit.

Amicalement
Fred.
Revenir en haut Aller en bas
http://maison.paille.bourgogne.over-blog.com/
job
menbre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 371
Age : 47
Localisation : Orléans
Emploi : Chargé de mission APPROCHE-Paille
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   Mar 09 Jan 2007, 13:54

Slt Fred

Merci de ta contribution qui me permet de moderer mes propos. Ton analyse est juste me concernant ! Sad
Mes propos peuvent effectivement, dans leur forme, nuire à l'argumentation contradictoire, j'en suis pleinement conscient et le regrette. Si quelqu'un a une solution contre ce mal (hormis me taire Evil or Very Mad ), je suis preneur !
Car loin de moi l'idée d'imposer mon opinion, mais bien simplement le désir d'apporter ma pierre à la construction. Si je le fais mal, merci de me le dire, j'userais alors d'autres moyens, donc n'ayez pas peur de me contredire... ça m'oblige à travailler !

Donc, concernant les propos en eux-mêmes, je suis désolé d'avoir fait des raccourcis aussi rapide. Dans mon travail d'éducateur spécialisé, j'ai fait ce constat sur la délinquance. Les chiffres que tu cites tendent à prouver le contraire, ils ne sont pas plus erronés que les miens, ils sont basés sur d'autres critères d'appréciation.

Je te rejoins aussi sur ta phrase
Citation :
Mais non, habiter à la campagne n'est pas obligatoirement une erreur écologique.
, ce n'est pas obligatoirement une erreur écologique, mais vouloir habiter à la campagne pour être écologiste, je crois que c'en est une!

C'est juste un critère à prendre en compte dans ses choix et ne pas se voiler la face sur nos choix éthiques!

Pour approfondir "étages" et "campagne" j'ouvre un nouveau sujet
http://compaillons.naturalforum.net/viewtopic.forum?p=3559#3559


Jb

_________________

Le guide pratique pour construire en paille avec la technique du GREB
Revenir en haut Aller en bas
http://www.approchepaille.fr
arnog
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: la campagne ...   Jeu 11 Jan 2007, 10:16

Je vais donc contribuer à votre discussion en apportant mon point de vue.
Ma préférence va à la campagne tout en étant modéré, et je me justifie ainsi :
Je sais bien que la grosse boite americaine qui m'emploie peut se separer de moi quand bon lui semblera, elle peut fermer, delocaliser .. conduisant pour moi à la perte d'emploi. Dans une region qui ne comporte pas de grande metropole, il ne faut pas se leurrer, retrouver dans son domaine est très difficile.
Compte tenu du prix des logements, de la tournure que prends la société francaise, j'en viens à la conclusion suivante :
Compte tenu de tous les frais, un démenagement pour continuer son metier ne vaut pas le coup.
Pourquoi choisir son habitat en fonction de son poste et ne pas envisager de changer de metier pour conserver son habitat que l'on a autoconstruit, sain et economique ?
Les changement actuels me poussent à choisir cette voie.
Aussi, en cas de periode sans emploi, au cas ou, mieux vaut etre à la campagne et avoir les ressources pour avoir une certaine autonomie ... ce qui n'est pas le cas en ville.

Pour resumer mon sentiment est le suivant :
En cas de dégradation de la situation, la ville ne m'apporte plus alors que la campagne me permet encore de travailler, si ce n'est que pour moi même.

Ainsi Si Travail=>Source de revenus=> je peux faire les trajets, mener des operations de compensation CO2, et acheter sain.

Si plus travail => Plus besoin de trajet, autonomie, moins d'impots ... etc ..

Voici donc mes impressions ...
Revenir en haut Aller en bas
jeanyves41
compaillon néophyte


Nombre de messages : 4
Localisation : Saint Aignan, Loir-et-Cher
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: conception maison paille bioclimatique, basse energie   Mar 23 Jan 2007, 19:34

Je m'immisce dans le sujet pour présenter notre projet de maison.
Les esquisses réalisées par l'architecte que nous avons choisie répondent à nos préoccupations : ossature bois, isolation paille, basse consommation
Le tout pour une famille de 5 personnes.
162 m2 sur deux niveau, exposition plein sud, grande pente de toit au nord, espaces de service au nord, pièces de vie au sud, chauffage poele à bois. De quoi apporter de l'eau au moulin de Job.
Bref, le projet répond - sur le papier - à nos attentes en terme de performance et écologie.
Nous nous réserverons les chantiers "isolation paille / cloisons intérieures / peintures / revêtements sol"

La technique envisagée (à approfondir quand même) : un plancher paille sur plots de béton. Les panneaux de bois massif nous tentent bien (cf ce qui se fait en Allemagne, Autriche ). Mais tout cela reste à chiffrer et étudier.

Quelqu'un peut-il m'expliquer comment poster une image ? Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conception maison bois et paille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conception maison bois et paille
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» projet de construction maison ossature bois remplis. paille
» Plans en cours de maison ossature bois et paille
» Liaison mur de soubassement - ossature bois & paille
» Projet maison paille gironde
» [Maison bois] Charcoal House par Atelier Rzlbd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: Différents modes de constructions :: la conception d'un habitat bioclimatique en paille-
Sauter vers: