Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fermacell contre mur en paille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeanca
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: Fermacell contre mur en paille   Mar 04 Oct 2011, 14:55

Bonjour,

alors une petite question:

Après la mise en paille de notre ossature bois, pour le moment nous partons pour mettre un raillage, et ensuite le fermacell (pour les murs intérieurs)
il y aura entre 2 et 3 cm entre la paille et le fermacell.

Faut il mettre un pare-vapeur entre la paille et le fermacell,

Nous avons entendu tellement de chose...
- pas besoin de pare vapeur...
- obligatoire...

Et vous qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
TrucSarret
compaillon


Nombre de messages : 94
Localisation : Valence - Grenoble
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Mar 04 Oct 2011, 17:00

Il faudrait nous indiquer la composition extérieure du mur en paille
Revenir en haut Aller en bas
http://eaudolle.over-blog.com
Tijules
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 133
Age : 38
Localisation : maisdon sur sèvre (proche de Nantes 44)
Emploi : instit
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Mar 04 Oct 2011, 17:41

hello,
je partirais plutôt sur un frein-vapeur:
- meilleure régulation de l'humidité dans la paille
- meilleure gestion de l'étanchéité à l'air (point à ne pas négliger)

A++
Revenir en haut Aller en bas
jeanca
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: suite infos   Mar 04 Oct 2011, 18:12

alors voila la composition du mur
en débutant par l'extérieur:

- bardage
- litonages
- pare pluie
- osb
- structure bois
- paille ds structure
- raillage
- fermacell

pour infos, nous travaillons avec un charpentier qui a déjà réalisé plusieurs maisons paille

merci pour toutes vos infos...

a savoir qu'après recherche nous avons vu des blogs d'autoconstructeur on travailler de cette manière, je suis preneur de vos infos

merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
atelierdenoray
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 10
Localisation : ploneis (29)
Emploi : menuisier
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Mer 05 Oct 2011, 06:14

Bonjour,
Dans ta paroi, je vois de l'OSB, celui-ci est très peu perméable à la vapeur d'eau
Donc risque de condensation à ce niveau, personnellement je mettrai un pare vapeur, bien fermé. La pose de celui-ci est super importante, si tu as des défauts, tous les problèmes seront concentrés.
On a construit pas mal de MOB avec de l'osb en peau extérieure et c'est à mon avis une erreur, on commence à en voir des pourries 10 ans plus tard.
A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atelierdenoray.fr/
jeanca
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Mer 05 Oct 2011, 07:50

Salut,

merci pour vos réponses, mais j'ai vraiment du mal à voir la bonne réponse d'une part et la mauvaise d'une autre part...

On entend encore énormément de chose différente, en dehors de l'avis de notre charpentier...

Et puis je me dis que dans une maison, le mur respire, la maison respire... je ne vois pas trop comment la condensation pour stagner sur la paille avec une VMC double flux et des températures extérieur plus que correct... ( climat océanique: dont bénéficie l'ensemble de la côte Atlantique, la Bretagne, et toute la côte Nord Ouest du pays. C'est un climat plutôt doux, tempéré par la proximité de la mer et son fameux Gulf Stream. Les températures estivales sont moyennement élevées. L'hiver reste doux avec des températures basses, le long des côtes, de l'ordre de -7°, qui peuvent descendrent à -12° plus on s'enfonce dans les terres. La saison des pluies n'est pas franchement marquée.)

Je suis preneur de toutes les infos, car très franchement nous sommes fatigués de la maison (dépot de bilan d'une des entreprises travaillant sur la maison, donc argent perdu.../ retard de plus d'une année dans les travaux...).


merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
jeanca
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: suite   Mer 05 Oct 2011, 08:06

désolé, j'ai oublié de donner quelques pistes d'infos...

j'ai cherché sur des sites / infos divers et j'ai trouvé sa.

paille contre fermacell unemaisonpaille.over-blog.com un lien sans hyper lien vu que je suis juste nouveaux menbres et je ne suis pas autorisé à poster de liens externes


et pui des genres de messages par dixaine:
"salut,
le frein vapeur s'utilise sous toiture,
en mur c'est inutile : la pluie ne va pas tomber contre la botte de paille si un parement bois est déjà utilisé !
à voir aussi avec une isolation par l'extérieur (jour entre isolant paille et isolant pare pluie-vent).
il s'utilise donc du coté extérieur, c'est inutile coté intérieur : la paille est naturellement respirante. donc dans cecas facile de placer le pare pluie frein vapeur.
sinon : il suffit de disposer comme des suspentes pour rail métallique pour cloison placo (beurk) mais c'est plutot chi...ant comme boulot !
ce peut se faire en bois ou autre ...
pour les bottes de paille + ou - grosses pas un souci : on les compresse à la main, s'il en manque suffit d'en rajouter !
sinon comme finition y a aussi du bois, ça respire, le crépit ne l'abime pas s'i respire aussi
."
Revenir en haut Aller en bas
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 424
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Mer 05 Oct 2011, 08:37

Bonjour. D'accord avec Tijules et Atelierdenoray pour le frein-vapeur. Même avec le climat que tu décris, l'osb à l'extérieur ne te laisse guère le choix. Mais je conseille plutôt un modèle hygrovariable. Avec un pare-vapeur fermé à la diffusion, à priori pas de problème... Si il est parfaitement posé et qu'il n'y a aucun trou fait dedans dans les 80 prochaines années ! Un frei-vapeur permettra un séchage en été en cas d'humidification tolérée par la paille en saison froide (dans une certaine mesure). Je n'ai pas réussi à accéder au blog dont tu parles qui est pollué par la pub (calamité des blogs gratuits). Quant au message que tu cites, je comprend que ça ne t'aide pas !
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Jeu 06 Oct 2011, 09:04

VMC double flux ? OSB extérieur ? -> la pose d'un pare-vapeur très bien posé et très étanche sur la paroi interne est INDISPENSABLE.

Je rappelle qu'un mur ne "respire" pas, ce qui signifierai qu'il aborbe l'oxygène.

Ce truc-là ""salut,
le frein vapeur s'utilise sous toiture,
en mur c'est inutile : la pluie ne va pas tomber contre la botte de paille si un parement bois est déjà utilisé ! ..." confond manifestement deux fonctions très différentes, celle de pare-pluie qui se met du côté extérieur, derrière un bardage pour garantir l'absence de pénétration de pluie ou neige même lors de grands vents. Et celle de pare-vapeur qui se met du côté intérieur dans un climat tempéré, et sert à éviter que l'humidité évacuée par l'usage d'un bâtiment ne se transforme en eau à l'intérieur du mur à cause des différences de pression et chaleur entre l'intérieur et l'extérieur.

Dans ton cas, tu as donc une paroi très étanche à la vapeur du côté ext, à cause de l'osb. Maintenant que c'est fait, il est nécessaire de mettre du côté int une paroi au moins aussi étanche que l'osb, et de préférence un peu plus. Et il faut soigner tous les détails de cette paroi, l'objectif c'est de ralentir la vapeur, et la vapeur ça passe vraiment dans n'importe quel défaut.
Ensuite, tu parle de VMC double flux. Une telle VMC ne fonctionne bien QUE si l'enveloppe de la maison est parfaitement étanche à l'air, car sinon les flux sont réduits par les fuites, ce qui peut réduire les performances de l'échangeur de chaleur à néant, anéantissant tout l'intérêt de cette machine.

Qui s'occupe de ces travaux, est-ce une entreprise ou est-ce que vous le faites vous-même ? (le frein-vapeur et le fermacel)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
jeanca
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Jeu 06 Oct 2011, 10:24

Bonjour Hugo.

au niveau des travaux,

une entreprise réalise la "carcasse" de la maison (ossature...)
ensuite le paillage, le fermacell, le cloissonement et le bardage c'est nous...

Merci pour tes infos, mais franchement, j'entends tellement de chose que je suis un peu perdu...

on doit rencontrer le charpentier, lundi ou mardi...

j'ai vu plusieurs blog d'autoconstructeur ou les personnes posaient directement le fermacell contre la paille, mais j'ai toujours pas de rendu de leur part... malgré les mails et demande d'infos...

Sans rien cacher également, l'entreprise qui a la base devait réaliser notre maison (constructeur paille), à déposer le bilan et se retrouve au tribunal pour un défaut sur une maison en paille, notamment au niveau du mur en paille (la paille pourrit), et pourtant ils ont mis un pare vapeur...

Voila, malgré mes nombreux messages, je vous remercie pour toutes les infos et toutes les autres à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Sam 08 Oct 2011, 10:03

Je te conseille de te faire ta propre opinion, mais tu peux quand même tenter de faire la part des choses entre des infos piochées sur des blogs et d'autres qui viennent de vrais spécialistes (professionnel ou pas).

Je ne vais pas refaire ici toute l'explication du pourquoi et du comment des flux de vapeur dans un mur de maison dans notre climat. Tu peux trouver ces infos dans des bouquins excellents, comme "l'isolation écologique" de JP Oliva par ex. Pour ce qui est de la double flux, c'est assez aisé à comprendre : pour que ça marche, il faut que tout l'air passe par l'échangeur. Or, dans une maison normale, avec une étanchéité faible, environ 50% de l'air sortira par ces défauts, ce qui divise d'autant la performance de l'échangeur (et montre après un rapide calcul de rentabilité que son coût ne se justifie plus). C'est d'autant plus valable dans un climat avec de faibles variations thermiques comme tu l'indiquais.
Un dossier qui explique tout cela en détail : http://www.fiabitat.com/vmc-double-flux.php
C'est long et complexe, mais c'est précis.

Pour ton projet, tout le problème réside dans la position de l'osb sur l'extérieur. Tel quel, il garanti qu'en hiver il va se créer des poches de condensation sur sa face interne, au contact de la paille ce qui peut entrainer des désordres.
Mais ce n'est pas encore dramatique puisque la finition intérieure n'est pas faite. Pour résoudre ce "défaut", il y a plusieurs solutions :
- mettre un autre osb du côté intérieur, et scotcher tous les joints (panneaux/panneaux, panneau-sol, panneau-plancher, traversées de mur, contours de baies etc.). Ainsi la paroi interne sera plus étanche que l'externe. Attention, le moindre défaut d'étanchéité interne provoquera de la condensation. Pour un néophyte, je ne pense pas qu'il soit possible de réussir ça du premier coup, je conseillerai donc de demander conseil à une entreprise qui fait des tests d'étanchéité à l'air.
- réaliser une paroi interne avec un frein ou pare-vapeur souple. scotcher tous les raccords aussi, c'est le même principe mais la mise en oeuvre est un peu différente.
- réaliser un enduit interne en terre crue (torchis ou autre mélange). La difficulté résidera ici dans le soin porté aux détails (liaisons plancher/sol, contours de baies etc.) pour qu'ils soient dépourvus de fissures. Il faudra utiliser des trames d'accroches ou produits spécialement conçus (trame d'un côté et scotch de l'autre).

Un autre dossier sur l'étanchéité à l'air : http://www.fiabitat.com/etancheite-a-l-air-a-la-loupe.php
Ceci ne donnera toutefois qu'une idée de ce qui est mis en jeu, mais ne donnera pas à un néophyte les moyens de réaliser son installation tout seul.

Je suis bien conscient que tout cela parait extrêmement compliqué, mais quand les entreprises font défaut, il faut reprendre en main la compétence technique qu'elles ont laissée en plan (ou qu'elle n'avait peut-être même pas).

Enfin dans le cas où tu n'opterai pas pour l'enduit, le fermacel ou autre produit de finition se posera sur une lame d'air avec des liteaux, par dessus le pare-vapeur. Laisser de la place est utile, pour éviter de percer la membrane en encastrant toutes les babioles techniques à venir : prises électriques, plomberie et réseau elec, fixations de trucs muraux, etc. Tu vera dans le dossier ci-dessus sur l'étanchéité à l'air ce qui se passe quand on ne le fais pas : la caméra thermique montre les courants d'air qui passent pas les prises élec, par ex.

En règle général, un mur est toujours multicouche, et il est plus efficace de dissocier complètement les surfaces d'usures, c'est à dire les dernière au contact. Du côté intérieur, la surface d'usure c'est celle qu'on verra et qu'on peindra ou autre. Si cette surface n'est pas structurelle, comme un fermacel sur liteaux, c'est possible de la changer complètement sans endommager la structure. De même pour l'extérieur. En revanche s'il n'y a pas de couche d'usure, un fermacel directement sur les montants, alors quand la paroi est usée, la remplacer signifie qu'il faut intervenir directement sur la structure du mur. C'est donc doublement conseillé de faire une paroi dissociée :
1- c'est plus facile à construire sans défaut au début
2- c'est plus pérenne et rend les réparations d'entretien futures beaucoup plus facile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Coralie
Admin


Féminin Nombre de messages : 62
Age : 29
Localisation : Ardèche (07)
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Lun 10 Oct 2011, 08:01

Bonjour,

Si ta composition est celle décrite, il faut absolument que tu mettes un pare-vapeur intérieur. De préférence hygrovariable comme le préconise CChristophe. Par contre, l'étanchéité à l'air doit être très bonne car s'il existe des trous dans la pare-vapeur, il y a le risque que toute la vapeur d'eau s'infiltre par ce trou et qu'il y ait donc une accumulation importante de l'humidité à cet endroit sensible.
Surtout, attention à ne pas habiter la maison tant que la pare-vapeur et l'étanchéité ne sont pas finis car, si ces étapes ne sont pas réalisées, il y aura un risque de condensation entre l'OSB et la paille et celle-ci risque de se remplir d'eau.

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
http://pailleporteuse11.canalblog.com/
lolus
maitre compaillon


Nombre de messages : 146
Localisation : Buis les baronies Drome provencale
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Mar 11 Oct 2011, 22:50

comme les autres je te dirai qu'il et obligatoire de metre un pare vapeur avant ton fermacell ou un autre osb parfaitement jointé avec scotch ou colle dans les bouvetage. Sous peine d'avoir justement de la paille qui pourrie .. Un frein vapeur hygrovariable pourquoi pas aussi mais pas trop permeable a la vapeur. la marque DWK en font un pas cher qui et pas mal et facile a poser.

j'espere que ta pas trop de recoins de solive etc qui ne te faciliteront pas le travail d'etancheitée .... dans les coins merdique, surface irreguliere ou sur maconnerie tu colle avec mastic pu par exemple (mais c'est pas ecolo) et le reste tu scotch

En tout cas hesite pas la dessus tout les bouquin et tout les pailleux te diront la meme chose
c'est comme si tu avait par ex un enduit ciment a l'exterieur et un a la terre a l'interieur et bein je te dit pas les degats a la longue....

Je comprend pas ces pro qui procedent encore avec de l'osb comme dans les mob d'y a 20 ans alors qu'avec des panneau agepan par ex a peine plus cher c'est respirant....


a bientot
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermedesaussac.fr
jeanca
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Mer 12 Oct 2011, 14:37

Bonjour tout le monde,

Nous sommes partis pour mettre un frein vapeur.

Après tous les recherches effectués nous avons fais notre choix...

En tous les cas, la bonne nouvelle, c'est que la maison va enfin sortir de terre...

Et oui, après le dépot de bilan de la première entreprise, la question de faire en autoconstruction... Nous avons trouvé un nouveau constructeur qui va réaliser la carcasse de la maison, pour fin janvier...
Ensuite nous ces paillages / bardages.... et tout le reste.

Merci encore pour vos réponses.
Je vais essayer de vous tenir au courant via des photos de l'avancer des travaux...

Bonne continuation à vous tous et merci encore...
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Mer 12 Oct 2011, 18:27

Shocked la maison n'est pas encore construite !

Dans ce cas il faut mettre l'osb du côté intérieur !

un soctchage soigneux des joints de panneaux fera ainsi le pare-vapeur intérieur, et du côté ext il suffira de mettre un panneau à faible résistance à la vapeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
le Pailleux
Admin


Masculin Nombre de messages : 514
Age : 60
Localisation : 81 Cordes sur Ciel
Emploi : éco-artisan-concepteur d'habitat bioclimatique en bottes de paille
Loisirs : jardinage bio-dynamique et permaculture
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Ven 14 Oct 2011, 13:05

Bonjour,

Réponse rapide :

- Pas d'OSB à l’extérieur !!!

- Dans le cas d'un mur avec plaques extérieures et plaques intérieures, le parement extérieur doit être 5 fois plus ouvert à la diffusion de la vapeur d'eau que le parement intérieur ou si tu préfères le parement intérieur doit être 5 fois plus fermé à la diffusion de la vapeur d'eau que le parement extèrieur. Soit : une plaque d'OSB à l'extérieur implique l"'équivalent de 5 plaques d'OSB à l'intérieur" ; comme mur dit perspirant, on peut faire mieux !!!

- De plus, à la moindre fente, accroc, scotch mal fixé (ce qui arrivera à un moment ou un autre), la vapeur d'eau entrera dans le mur et ne pourra plus en sortir, donc pourrissement de la paille.

Solution : OSB + Fermacell soigneusement étanché à l'intérieur et plaque type Agépan à l'extérieur.

Voir tous les détails dans les règles professionnelles de la construction paille CP2012

Cordialement,

Philippe Liboureau



_________________
http://element-terre.net

"Vivons simplement pour que d'autres puissent simplement vivre" GANDHI
Revenir en haut Aller en bas
http://www.element-terre.net
lolus
maitre compaillon


Nombre de messages : 146
Localisation : Buis les baronies Drome provencale
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Sam 22 Oct 2011, 19:39

effectivement si pâs construite met surtout pas l'osb a l'ext

Sinon tu peu faire de l'exterieur a l'interieur : bardage/lame dair /Agepan ou kronopan/ paille /frein vapeur 5 fois moin perspirant que AGEPAN comme l'explique le pailleux ou peu etre hygrovariable???? /Lame dair; gaine technique avec littelage et fermacell . Oublie l'osb en plus l'agepan et a peine plus cher si acheter en grosse quantité (env10e /m2) et a les meme caracteristiques pour le contreventement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermedesaussac.fr
Franck Debouté
compaillon


Masculin Nombre de messages : 78
Age : 46
Localisation : Plogoff
Emploi : architecte ,accompagnement autoconstructeur
Loisirs : Architecture Nature Infographie Photographie mais aussi Surf Windsurf et surtout papa.
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: temoignage   Jeu 17 Nov 2011, 15:14

pour notre cas nous avons mis du fermacell sur une miniossature bois devant des bottes pour ensuite venir avec un tadelakt et ce au niveau d'une douche.
La douche à 2 ans.
Je n'ai pas mis de frein vapeur.
J'ai eu à tirer une gaine et donc voir l'état de la paille que nous avions "barboté" tout de même. Parfaitement sec et sain l'ensemble.
Par contre le fermacell, que c'est pénible!!!! Matériaux que j'utilise vraiment si je ne peux mettre de la terre. Encore que dans le cas d'une douche on pourrais très bien venir avec un corp d'enduit chaux, puis tadelakt. Plus les années passe, plus les choses simples semble les meilleurs !
Bonne chance.
Franck Debouté - Embrunsdherbe
Revenir en haut Aller en bas
http://embrunsdherbe.blogspot.com/
Franck Debouté
compaillon


Masculin Nombre de messages : 78
Age : 46
Localisation : Plogoff
Emploi : architecte ,accompagnement autoconstructeur
Loisirs : Architecture Nature Infographie Photographie mais aussi Surf Windsurf et surtout papa.
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: precision   Jeu 17 Nov 2011, 15:18

j'oublie l'important !
Nous avions une ossature avec agepan ext. Intérieur 6 cm de terre. Pas de vmc. 3ans de recul/ peu mais déjà ça.
Carrotage effectué et zero trace d'humidité.
Revenir en haut Aller en bas
http://embrunsdherbe.blogspot.com/
jeanca
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Jeu 22 Déc 2011, 11:32

rebonjour a tous,

Suite à cette grande question j'ai suivi vos conseils...

Mais je suis toujouts aussi tétu flower et aime avoir plusieurs avis et comprende POURQUOI pas de fermacell sur paille, pas d'osb...

J'ai fini pas télécharger wufi (rien compris)...
puis sur le forum futura sciences, un certain yoghourt à créer un document "assez simple" (tout est realtif)...

Je me suis penché dessus, et rentrer la composition de mom mur paille avec et sans frein vapeur...

Et la surprise sans frein vapeur, aucun problème de condensation....

Pouvez vous regarder le document et me donner votre avis

Merci d'avance:




adresse de l'image: https://i41.servimg.com/u/f41/16/91/96/53/captur11.jpg
Revenir en haut Aller en bas
jeanca
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: ERREUR   Jeu 22 Déc 2011, 11:47

Rerebonjour,

je viens de trouver l'erreur, clown c'était l'epaisseur de la paille qui n'était pas prise en compte...

effectivement sa condense...

dite moi qui est capable pour ma culture générale d'analyser ce schéma...




Pour infos, sur le même tableau je me suis amusé à changer les t°, et sa ne condense plus a partir de -1°C / 0



merci d'avance, je suis vraiment preneur de l'étude du tableau par des gens plus compétent que moi...

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Jeu 22 Déc 2011, 17:52

La première remarque que j'aurai envie de faire, c'est que ce n'est pas parce qu'on a un truc rempli de nombres que ça vaut forcément mieux qu'une explication sans Wink

Le résultat indiqué doit être pris en connaissance de cause sur ses limites :
- le calcul est réalisée avec une méthode de type glaser, elle n'est pas dynamique. et donc en fait, elle est fausse -> dans la réalité, il est certain que le mur ne se comportera pas comme ça. Un logiciel comme wufi fait du dynamique, et comme vous avez remarqué, c'est beaucoup plus compliqué...
- les données des matériaux devraient être vérifiées (là à première vue, vous avez utilisé les infos de base du tableur, et par ex pour l'osb, le mu est faux)

En bref, un tel tableur sert à donner des pistes et surtout pas des certitudes. Si le tableur indique que ça ne condensera pas, c'est 100% sûr et certain. En revanche s'il indique qu'il y aura condensation, dans la réalité il peut ne pas y en avoir malgré tout.

Ceci étant dit, vos saisies montrent des erreurs :
- oubli des lames d'air superficielles (dans le tableur chaque côté doit commencer et finir par une lame d'air choisie dans la liste tout en bas "résistances superficielles")
- la lame d'air après la fermacell, elle ne doit pas être prise en compte dans le calcul, sauf si cet air n'a aucun échange avec la pièce, et donc que cette lame d'air est 100% étanche à l'air. si ce n'est pas le cas, alors la vapeur de la pièce passera directement ici et dans ce cas c'est le fermacell précédent qui peut être considéré comme inexistant et exclus du calcul.
- votre botte de paille montre "24%" de malus de pose ce qui signifie que 24% de la surface si on prenait 1m² de bottes comprendrait une ossature qui la traverserait complètement. est-ce le cas ? ce malus de pose sert uniquement dans le calcul du R, pour simuler les ponts thermiques de structure
- bois massif léger : tel quel, ça voudrait dire que votre mur comporte derrière la botte de paille 34cm de bois massif. est-ce le cas ? je suppose que non et que vous avez voulu par là symboliser le bois de la structure, mais ce n'est pas comme ça qu'il faut faire. le bois de structure ne formant pas une paroi continue, il n'interfère pas dans le calcul des pressions de vapeur (en tout cas, pas dans un tableur aussi simpliste !) et donc il ne faut tout simplement pas le mettre. l'ossature est prise en compte dans le malus de pose de la botte précédemment évoqué.
- osb/pare-pluie, rien à dire
- "air horizontal ascendant" ? qu'est-ce que ça vient faire ici ? cette ligne sert uniquement dans un calcul de paroi horizontale, et donc, pour un plancher. ça n'a tout simplement aucun sens de mettre ça dans une composition de paroi verticale.

En conclusion, vos résultats sont tous faux à cause d'une mauvaise saisie. Toutefois en saisissant convenablement votre composition de mur, vous auriez obtenu un résultat qui montre une condensation quand même. Quant à la lecture du graphique, c'est en fait assez simple : la zone de condensation dans l'épaisseur du mur est celle qui est symbolisée par le surface où la courbe rose est supérieure à la courbe bleue. Un graphique qui montre ça signifie que le mur ne sera pas pérenne et qu'il ne faut pas le construire comme ça.

au sujet des températures, il aurait fallu modifier les températures de base par celles des scénarii envisagés en réalité : t° int correspondant à la consigne (en général 19 et non 17) et t° ext correspondant à la référence prise pour l'hiver sur la zone de construction du projet.

Sur le pourquoi ne pas mettre d'osb du côté ext, je pensais pourtant que les réponses précédentes étaient claires ? on ne doit pas le faire parce que l'osb est trop étanche et que ça provoque de la condensation. le mettre du côté int suffit à éviter le problème, et ne change strictement rien aux propriété structurelles du mur, il n'y a donc AUCUNE raison valable de faire autrement.

ps : pour une correcte saisie dans le tableur, il aurai fallu mettre
1- résistance superficielle verticale int
2- botte de paille, e=x, malus de pose =x (x fonctions du type de mur paille)
3- osb (vérifier les valeur en fonction des données fabricant, e=x si l'épaisseur est différente de celle prise par défaut dans le tableur)
4- pare-pluie (vérifier les données fabricant)
5- résistance superficielle vertical ext
le bardage ext n'a pas d'influence puisqu'il est ventilé, il ne compte donc pas dans "l'épaisseur" du mur, ni du point de vue de la vapeur, ni de celui de la résistance thermique. Le fermacell int est exclus du calcul pour les mêmes raisons SAUF s'il est posé de sorte à garantir un étanchéité à l'air parfaite, dans ce cas la saisie incluerai le fermacell et la lame d'air verticale entre les points 1 et 2 de la précédente liste.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
jeanca
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Jeu 22 Déc 2011, 19:58

bonsoir,

tout d'abord merci pour la réponse concernant le tableau...
je ne connaissait pas la méthode glaser.

Deuxième point et pour infos,

dans les messages d'avant plus anciens, j'expliquai le projet et les problèmes rencontrés... la maison étant à un point de non retour pour l'OSB, je mettais renseigné auprès de la communauté compaillon pour savoir quels risques et surtout comment faire...

La solution retenue est la mise en place d'un pare vapeur (type "sisalax 500" / et - ou en fonction des finances un frein vapeur type "intello").

A moins que l'un des membres des compaillons aient 32000€ à me donner Very Happy , je suis prêt à mettre l'OSB du coté intérieur mais je doute fort de trouver la personne Laughing

Cependant comme expliquer d'avant, j'aime bien avoir toute les bases:
échanges avec des personnes
base techniques (logiciel - infos...)
et parfois je me plante complet.... Crying or Very sad

mais qui ne sait jamais trompé ? En tous les cas, ce soir je me coucherai moins bête... rendeer

mon étude même complétement fause, ne remet pas en cause les grands principes, je veux juste comprendre, maintenant j'ai compris.

A+ ....

A bonne entendeur pour les 32000€ Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Ven 23 Déc 2011, 15:33

En fait j'avais lu dans les msg précédents que l'ossature de la maison n'était pas encore faite. Et donc forcément le conseil dans ce cas c'est de ne pas mettre l'osb dehors. Car comme le montre un calcul statique comme celui du tableur, ça condense, et d'innombrables retours sur le terrain (notamment aux USA où cette technique était standard il y a une trentaine d'année) ont montré qu'effectivement, ça pourrissait.

Si c'est déjà fait, la seule chose à faire est de réaliser un pare-vapeur avec un produit adapté à l'osb utilisé (en terme de résistance à la diffusion de vapeur) et de faire en sorte que l'étanchéité à l'air de cette peau interne soit EXTRÊMEMENT bien réalisée. Personnellement, je ferai faire un test d'étanchéité à l'air avec recherche de fuite juste après la pause de la membrane, histoire de corriger les défauts au plus tôt.
Le moindre défaut entrainera inévitablement des condensations parasites dommageables pour l'isolant et la structure, ce n'est vraiment pas quelque chose à prendre à la légère. ça concerne un peu la performance de la maison, mais surtout sa pérennité.

les 32000 € correspondent à quoi ? à ce prix c'est l'intégralité de l'ossature bois, non ?

Personnellement je suis toujours stupéfait de voir que des entreprises proposent toujours aujourd'hui une technique de pose dont les problèmes de viabilité sont aussi reconnus No

ps : pendant qu'on y est, la grande différence entre le calcul que fait ce tableur et le calcul que fait un logiciel comme wufi c'est que ce dernier prend en compte de nombreux paramètres ignorés en méthode statique comme par ex : le fait que les températures ne sont pas uniformes dans une paroi ni dans l'air, que la pression de vapeur n'est pas constante au fil des heures/jours/mois, que les matériaux ne sont pas tous secs et ont une capacité variable à absorber puis relâcher une certaine quantité de vapeur, que les changements d'état de l'eau s'ils se produisent absorbent ou relâchent également des calories. etc.
Un tableur comme celui-ci n'est donc aucunement un "simulateur" de ce qui se passe dans le réalité, il ne peut que faire un calcul qui ne serait valable qu'en un instant t, très court, et sur une zone toute petit d'un mur unique. Il ne sert donc qu'à avoir des pistes de travail, et notamment de pouvoir estimer les risques. Mais ensuite c'est l'expérience et les connaissances du concepteur qui permettent de donner un sens à ce risque : il doit être interprété.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
jeanca
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Ven 23 Déc 2011, 22:16

salut Hugo,

Merci pour toutes ces infos, je commence vraiment (je pense ) à comprendre le phénomène vapeur d'eau.

Pour les 32000€, c'est compliqué, au début du projet (il y a 2 ans, et oui déjà) nous avions décidé de travaillé avec une scop de par chez nous (je ne dirais pas le nom)...
Maison paille, technique GREB avec une belle part "d'autoconstruction" sauf ossature et toiture.
Malheureusement, la scop à eu des gros problème (feu sur maison, défaut de conception) mais nous avions déjà donné une partie des fonds pour le chantier (qui n'a jamais débuté). La scop à donc mis la clef sous la porte et nous plus rien, perdu de l'argent... pale malgré toute les démarches juridique, administrative...

Nous sommes relevés, battu pour relancer le projet, mais manque de confiance auprès de tout...
Nous avons décidé de repartir sur une maison bois type MOB, avec isolation paille...

Après discussion avec notre nouveau constructeur (même concept, une part d'autoconstruction pour nous), il va nous mettre le pare vapeur...

Voila tu connais l'histoire, donc nous avançons pour un jour voir notre maison... mais sa marche, a part le coup de l'OSB, mais bon maintenant on le sait et c'est partis pour du frein vapeur...

Merci pour toute les infos,
Je pense que ce thème est terminé, alors un conseil à tous les gens qui se lance, PAS d'OSB EN EXTERIEUR Evil or Very Mad SINON PARE VAPEUR OBLIGATOIRE....

Merci encore et joyeux noël santa rendeer

ps: désolé pour les fautes d'orthograhes mais il est tard et je vais me coucher...

Salut
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fermacell contre mur en paille   Aujourd'hui à 20:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Fermacell contre mur en paille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fermacell contre mur en paille
» Cloisons ossature bois / fermacell
» Précautions pour un four ou un poêle contre un mur paille
» paille/ fermacell,quel enduit extérieur?
» Paille et fermacell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: Différents modes de constructions :: J'hésite encore !-
Sauter vers: