Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 toiture isolée paille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
manolo
compaillon néophyte


Nombre de messages : 1
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: toiture isolée paille   Mar 26 Juil 2011, 10:50

Bonjour,

Intéressé par la construction paille,je suis en train de monter une petite maison paille sur ossature bois.
Je souhaite isoler la toiture également en petites bottes carrées placées entre les solives.
j'ai besoin de conseils sur la façon d'étancher la toiture.
Je pense plaquer d'OSB la face intérieur, mais je me demande quel sous-toiture ou part vent je dois placer entre les tuiles et la paille...

Merci de vos retour d'experiences..
Manolo
Revenir en haut Aller en bas
Sabranpaille
compaillon


Nombre de messages : 110
Localisation : 30200 Sabran - Gard
Loisirs : autoconstruction à "temps libre plein" ;-)
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: toiture isolée paille   Mar 26 Juil 2011, 12:48

Bonjour,

Il semble qu'il faille s'assurer d'une bonne "perspirance" de la paroi (ici toiture), pour la bonne tenue de la paille (éviter une trop forte teneur en eau). Il faut donc que la face de dessous soit 5 fois plus fermée que la face de dessus...
Nous on a 12mm de Fermacell dessous et 16mm d'Agepan dessus (fonctions contreventemment et pare-pluie relativement ouvert à la vapeur comparé à l'OSB). Importance à mon avis des contre-lattes (éviter de gêner l'écoulement d'eau s'il y en a qui passe) sous les liteaux des tuiles (calage de celles-ci et aération sous-toiture).

Maintenant ce qui se fait aussi : pare-vapeur et OSB dessous, et osb+Pare-pluie dessus (ou pare-pluie seul).

Bonne construction.
Revenir en haut Aller en bas
http://sabranpaille.over-blog.fr/
vboys74
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 133
Age : 43
Localisation : 79400
Loisirs : Montagne-Trail-Ultra trail...
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: toiture isolée paille   Mar 26 Juil 2011, 17:57

Salut Manolo.

Tu peux plaquer effectivement en OSB en dessous, inserer les bottes entres les chevrons et fermer par unnpare pluie bois style Agepan. Puis tu couvres de maniere classique.

Attention cependant au pare pluie bois au dessus, car tu ne pourra marcher dessus sous peine de tout peter!!! Bien reperer les chevrons.

Mais tu pourrais poser pare vapeur et OSB interieur, OSB Et pare pluie exterieur. Avantage une grande solidite exterieur, tu peux de deplacer, poser des charges... bref tu va pas passer a travers.

Tchao. albino
Revenir en haut Aller en bas
fix
compaillon


Nombre de messages : 66
Localisation : Saint-Mesmin (85)
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: toiture isolée paille   Mar 26 Juil 2011, 20:15

vboys74 a écrit:

Attention cependant au pare pluie bois au dessus, car tu ne pourra marcher dessus sous peine de tout peter!!! Bien reperer les chevrons.

Salut,

Concernant l'Agepan qui casse tout dépend de la mise en œuvre.
Quel entraxe ?
Avec 82cm entre 2 appuis chez moi (91cm d'entraxe), c'était souple sans pour autant casser.
J'ai ajouté des entretoises entre mes chevrons sous chaque jonction de plaque (1 journée de boulot supplémentaire). Du coup, la portance de l'Agepan est excellente et on peut sauter dessus sans que ça bouge.
Avec 45cm d'entraxe, ça doit vraiment passer facilement sans entretoise supplémentaire.

++

FX
Revenir en haut Aller en bas
http://paille.martinet85.over-blog.net/
Sabranpaille
compaillon


Nombre de messages : 110
Localisation : 30200 Sabran - Gard
Loisirs : autoconstruction à "temps libre plein" ;-)
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: toiture isolée paille   Mar 26 Juil 2011, 20:51

Je confirme : dans mon cas, entraxe de 50cm, On a marché normalement sur l'Agepan (qui est en appui contre le ballot en plus).
De toute façon dès qu'on a mis les contre-lattes, on marchait plus aisément avec le pied en appui sur les contre-lattes. En fait l'Agepan glisse s'il est mouillé ou poussiéreux. Faut vraiment être vigilant. Même à 16,7° (30%) on était avec baudrier et relié à une longe tendu le long du faîtage.

Dans notre cas le risque est plus lors de la mise en oeuvre, il faut vraiment bien tailler les ballots pour les ajuster au plus juste sans avoir à forcer, sinon si tu pousses un peu fort, c'est le Fermacell de dessous (ép 12,5mm) qui se fissure!
Et s'il faut en changer, c'est galère : c'est collé bord à bord avec la colle Fermacell plus visé tous les 25/30 cm sur les talonnettes avec les vis Fermacell.

Le pire c'est si tu as une fissure qui apparait après que tu ais fini de poser les tuiles...on en a deux qui sont apparues après 7mois :-(
Je ne sais pas s'il n'aurait pas fallu prendre plus épais ( du 15mm si ça existe?).
Cela dit, s'il faut avoir accès à la paille dans la solution avec OSB plaqué en panneau entier sous les chevrons (dans le cas d'une fuite suite à un pépin sur le pare-pluie par exemple) cela ne doit pas être simple non plus.
L'intérêt (?) des talonnettes qui porte des bandes d'OSB ou de Fermacell, c'est que même si c'est pénible, ça me semble plus facile de dégager une bande et de contrôler le ballot ou le remplacer par un autre (plus dur de remettre la bande après) ou bien par un autre isolant plus souple (afin de pouvoir remettre la bande pour la réparation. Je vous dirai ça à l'occasion si j'interviens sur ma fissure. Peut-être que la peinture suffira...le ballote est normalement coincé sur les côtés, la plaque collé et vissé...ça ne va peut-être pas bouger plus...


Je ne sais pas comment réagit l'OSB sous les effort de mise en place du ballot...
Côté esthétique, le Fermacell c'est très bien (la peinture de finition va attendre un moment je crois).

Une fois les tuiles posées, on a pas mis les cache-piafs de suite; et là on est content de l'Agepan, car je ne sais pas si un pare-pluie souple tient autant le choc en cas de passage fréquent d'oiseaux ou souris...C'est comme les caches-piaf...ça ne m'inspire pas vraiment confiance tant ça parait souple ces machins-là.

Dernière remarque : ne clouer sur l'Agepan que pour fixer un liteau si un chevron est dessous; pas de fixation temporaire de liteau n'importe où afin de tenir une bâche le temps d'un orage par exemple. Sinon, ça fait un trou! Et alors, une fois tout couvert d'Agepan, quand on croit être hors d'eau, s'il pleut...et bien ça prend l'eau (normal pour un pare-pluie troué) !
En fait l'eau ne passe pas si le clou prend du bois (ça fait joint), mais l'agepan seul, même si le clou est encore là, cela peut ne pas faire assez joint autour du clou et prendre l'eau.



Dernière édition par Sabranpaille le Mar 26 Juil 2011, 21:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sabranpaille.over-blog.fr/
Sabranpaille
compaillon


Nombre de messages : 110
Localisation : 30200 Sabran - Gard
Loisirs : autoconstruction à "temps libre plein" ;-)
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: toiture isolée paille   Mar 26 Juil 2011, 20:57

Quelqu'un a-t-il fait le comparatif en terme de prix entre :

sol1 : OSB3 (mm?) et pare-vapeur en dessous et pare-pluie "perspirant" au-dessus, et
sol2 : Fermacell 12,5mm dessous et Agepan DWD RL 16mm dessus?
Revenir en haut Aller en bas
http://sabranpaille.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: toiture isolée paille   

Revenir en haut Aller en bas
 
toiture isolée paille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» toiture isolée paille
» Toiture isolé paille, I, murs, ...
» toiture isolé en paille sans frein vapeur
» Charpente pour toiture isolée en paille
» chantier toiture isolée en paille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Accueil et présentation :: Discussions-
Sauter vers: