Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 étanchéité à l'air de l'osb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guilhem
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 13
Age : 40
Localisation : nimes
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: étanchéité à l'air de l'osb    Ven 10 Juin 2011, 16:27

Bonjour,

je démarre à Nîmes, dans quelques semaines, mon projet de construction d'une maison ossature bois, isolation paille, contreventée par l'intérieur avec un enduit plâtre spécifique à l'extérieur. Je me pose évidemment de nombreuses questions. Dans la plupart des cas, j'ai trouvé des réponses dans les forums et notamment, ici, sur le site des compaillons (merci à tous!).
Mais il me semble que personne n'a encore écrit (arrêtez-moi si ce n'est pas le cas) sur l'étanchéité à l'air des panneaux osb.

J'ai lu là :

http://www.ecobati.be/fr/Produits/panneau-de-finition/plaque-osb/rendre-etanche-l-osb.html

que certains panneaux osb n'offraient pas une étanchéité à l'air performante. Les conseils en fin d'articles sont même :"Une solution sera de limiter au maximum le nombre de m² d’OSB en ne les utilisant qu’aux endroits absolument nécessaires".
Alors mes questions sont les suivantes:
Avez-vous déjà entendu parler de ce problème?
Quelqu'un sait-il quelles marques seraient à éviter?
Peut-on remplacer l'osb par un autre panneau contreventant qui ne présenterait pas ce "défaut " d'étanchéité à l'air?

Pour info supplémentaire, j'ai bien conscience d'habiter dans une région au climat clément, et sans chercher à obtenir un quelconque label, je souhaite réaliser une étanchéité à l'air la plus performante possible.
Merci à tous
Guilhem
Revenir en haut Aller en bas
greg33
maitre compaillon


Nombre de messages : 347
Localisation : Forcalquier 04
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: étanchéité à l'air de l'osb    Sam 11 Juin 2011, 06:11

C'est étonnant, il faudrait aussi parler des liaisons entre panneaux (le scotch est t'il vraiment efficace, qui plus est après quelques années ? ).
Suite à une conversation que j'avais eu avec un constructeur paille Autrichien (qui m'avait affirmé que l'étanchéité assuré par l'OSB, sans aucune membrane PV ou FV est une pratique courante en Autriche) , j'ai moi opté pour un plafond rampant en OSB isolé en paille sans autre PV, c'est très beau comme finition et rapide à monter : toiture isolation paille

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamaisondurable.com
Gérard Nespoulous
compaillon néophyte
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : toulouse
Emploi : Ingénieur
Loisirs : clarinette, contrebasse
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: étanchéité à l'air de l'osb    Sam 11 Juin 2011, 10:18

Bonjour,
Nous avons réalisé une maison dont le plancher est constitué de caissons OSB/poutres en I , murs PXD (respirant) destiné à recevoir un remplissage terre (pas encore appliqué) , pare vapeur en plafond. Après le test de la porte soufflante résultat: 0.109 m3/m2.h, soit mieux que demandé pour une maison passive.
Au prix bien entendu d'un scotchage systématique des jonctions entre panneaux.
Pour la tenue dans le temps de l'adhésif, on peut remarquer qu'il n'est soumis ni aux UV ni aux agressions mécaniques, ni aux variations de températures donc il a de forte chance de rester efficace aussi longtemps que la maison et ses occupants.

Reste que l'emploi massif de ruban adhésif peut être évité avec des murs de pailles bien enduits des deux côtés, mais pour une construction de type panneaux/ossature on va au devant de graves désordres (condensation) si on laisse la vapeur d'eau s'infiltrer entre les panneaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pyopenshelter.com
guilhem
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 13
Age : 40
Localisation : nimes
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: PARANOSB???   Mar 14 Juin 2011, 15:08

J'ai laissé passer quelques jours et je me dis que je me suis peut-être un peu emballé... Je viens de déposer une copie de ce post sur le forum futura-science au cas où...
Les mauvais résultats des tests dans l'article auquel je faisais allusion sont peut-être dus à une mauvaise qualité d'un lot de panneaux ou bien à carrément autre chose. Comme je compte en mettre sur mes murs et en toiture aussi, ce serait un peu con si c'était pas étanche... Très étonnant mais con quand même...
Faute de réponse documentée me prouvant que l'OSB ne serait pas efficient par rapport à l'étanchéité à l'air, je pense que j'essaierai de prendre des panneaux un peu plus épais. Je vous tiendrais au courant si le test foire aussi chez moi. Merci de vos réponses.


Revenir en haut Aller en bas
greg33
maitre compaillon


Nombre de messages : 347
Localisation : Forcalquier 04
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: étanchéité à l'air de l'osb    Jeu 16 Juin 2011, 06:27

Tu devrai appeler kronofrance, M. Gaiffe, (il est facilement joignable) pour avoir son avis et savoir s'il on fait des tests.
Quand on voit un panneaux OSB on a du mal à imaginer que ce n'est pas étanche à l'air...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamaisondurable.com
Gautier
compaillon


Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Ottignies Belgique
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Retour d'expérience   Lun 20 Juin 2011, 19:30


J'habite une maison en paille dont l'étanchéité à l'air est censée être assurée par de l'osb. Nous avons réalisé récemment le test bower door. Résulat: 0,9 renouvellement air/h. soit trop pour être validés passif. Tous les raccords de panneaux ont été tapés, jonctions entre étages gérées, chassis passifs etc. Pour diverses raisons trop longues à expliquer ici j'en arrive à suspecter la "porosité" de certains matériaux dont l'osb. Par ex. Maison mise en dépression, on place une membrane frein vapeur d'1 m² sur l'osb (avec tapes en pourtour): La membrane se gonfle...
En Belgique plusieurs cas de tests ratés ont mis en cause l'osb. Il ne s'agit pas d'une règle absolue mais il apparaît clairement que l'osb en dessous de 18mm n'est pas toujours un matériau qui permet d'atteindre l'étanchéité à l'air d'une maison passive.
Ceci étant sachez que cet hiver qui fut court mais rude en Belgique, nos besoins en appoint de chauffage sont restés dérisoires par rapport à une construction traditionelle.
Revenir en haut Aller en bas
villarien
compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Localisation : Deux-Sèvres
Emploi : Retraité
Loisirs : villarien@sfr.fr
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: répone à Gautier   Mar 21 Juin 2011, 11:06

Bonjour à vous, une maison passive est une maison qui respire et non une boite de conserve.
Quand j’attends certains des constructeurs glorifier les maisons avec leurs systèmes test cela me fait bondir. Oui effectivement l’OSB respire et c’est tant mieux, quoi faire de leurs VMC machin truc chouette, de la connerie pur. Une maison faut que cela respire si non vous crevez, voilà.
Cordialement

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
guilhem
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 13
Age : 40
Localisation : nimes
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: étanchéité à l'air de l'osb    Mar 21 Juin 2011, 15:00

Citation :
Tu devrai appeler kronofrance, M. Gaiffe, (il est facilement joignable) pour avoir son avis et savoir s'il on fait des tests.
Alors, j'ai appelé M. Gaiffe qui m'a effectivement tout de suite répondu. Il m'a fait très gentiment passé les documents techniques des panneaux OSB (disponible sur le site de Kronofrance, d'ailleurs) accompagnés des tests réalisés auprès du CSTB pour déterminer la perméabilité à la vapeur d'eau des panneaux.
Pour ce qui concerne l'étanchéité à l'air, il m'a dit que des tests allaient être réalisés. Pour l'instant, lui est sûr que les défauts d'étanchéité à l'air ne sont pas dus aux panneaux OSB.

Citation :
Pour diverses raisons trop longues à expliquer ici j'en arrive à suspecter la "porosité" de certains matériaux dont l'osb.
Merci pour ton intervention. Effectivement, ton cas ne semble pas être isolé. Peut-on savoir quelle épaisseur d'OSB tu as utilisé? et la marque?

Citation :
Bonjour à vous, une maison passive est une maison qui respire et non une boite de conserve.
Pour autant, il me semble qu'il y a une différence majeure entre la perméabilité à l'air et la perméabilité à la vapeur d'eau. Dans un des posts que j'ai lu récemment, quelqu'un prenait l'exemple de la différence entre un pull en laine et une veste gore tex. Le pull en laine, très respirant à l'air peut ne pas nous empêcher d'avoir froid en cas de forts vents. A contrario, la veste en gore tex nous protégera du vent, sans pour autant être désagréable en cas de chaleur puisqu'elle laisse migrer vers l'extérieur la vapeur d'eau due à la transpiration.
Comment construire une maison économe si elle se comporte à l'image des maisons de nos ancêtres comme un véritable courant d'air. L'essentiel du chauffage doit rester dans la maison et en parallèle, l'air doit être sain et la vapeur d'eau ne pas s'accumuler. La VMC n'est pas une fatalité. Dans son excellent livre, sur l'isolation écologique, J-P Oliva semble privilégier la mise en oeuvre d'une ventilation mécanique raisonnée. Par contre, pour ne pas être énergivore, une maison économe et écologique doit être étanche à l'air et perméable à la vapeur d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Gautier
compaillon


Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Ottignies Belgique
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: osb   Mar 21 Juin 2011, 19:37

Il s'agit d'osb sterling 15mm. Notez qu'il s'agit d'une sucpiscion et que je ne peux affirmer que l'osb soit la cause d'une étanchéité à l'air moins performante que nos espérances.
Pour être complet:
Il s'agit de 2 maisons mitoyennes avec procédé constructif identique.
Test 1 dans une des deux maisons: 1 renouvellement air/heure.
Suite à cela pendant 3 w-e dans l'autre maison nous avons traqué les fuites en travaillant avec la maison en dépression à 50 pa.
Test 2 dans la deuxième maison: 0,94 renouvellement air/heure. Soit un gain marginal en travaillant sur les raccords.

Test 3 qq semaines plus tard dans une autre maison ou j'ai fait l'étanchéité à l'air (procédé constructif bois massif/ frein vapeur/ cellulose/ celit. pas d'osb). résultat: 0,35 renouvellement air/heure.

Concernant les critiques sur l'étanchéité à l'air et la VMC:

Prenons une maison de 120 m² avec un volume d'air d'environ 300 m³. le critère passif signifie que la maison ne peut perdre à 50 pa en une heure "que" 180 m³ d'air. 180 m³ en 1 heure c'est pas si boite à conserve que ça... La même maison où on s'en fout de ce genre de concept va avoir un renouvellement d'air plus que probablement supérieur à 6. Soit 1800m³ d'air qui partent en 1 heure. En hiver avec une brise du nord c'est plein de petites calories que l'on aurait pu épargner qui prennent le large. Dommage pour la planète.

Une Vmc c'est simple à mourir: 1 moteur électrique (consommation minime)/ 1 échangeur de chaleur/ des tuyaux. Et ça renouvelle l'air de la maison ET ça récupère les calories à 90%!! En hiver je l'allume. En effet je trouve vraiment con de faire tourner la super chaudière à mazout ou pire encore le convecteur électrique et m^me le poêle à bois parce-que j'ai ouvert les fenêtres pour faire partir l'odeur de frites!!! Au printemps, en été et souvent en automne la VMC est sur off. J'ouvre les fenêtres et je profite des oiseaux qui chantent... Et en plus je mange pas de frites.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: étanchéité à l'air de l'osb    

Revenir en haut Aller en bas
 
étanchéité à l'air de l'osb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Accueil et présentation :: Discussions-
Sauter vers: