Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fabriquer ses triples vitrages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: fabriquer ses triples vitrages   Dim 05 Juin 2011, 09:56

bonjour
je viens vous faire part de la toute nouvelle experience que j'ai mené,si celle la peu servir a d'autres personnes cyclops
passez chez un menuisier poseur de fenetre et recuperez les doubles vitrages cassés,et le verre nescessaire(en effet,si vous deviez l'acheter,j'ai bien peur que ça ne soit pas financierement une bonne idée affraid )
decoupez au cutter le mastic pour recuperer les profilés alu pleins de petites billes dessicantes.
coupez les profilés,videz les de leur contenu dans une boite qui passe au micro onde .
posez votre premier verre sur une table nappée d'une couverture,et preparez a longueur les profilés alu
passez les billes dessicantes au micro onde jusqu'a ce qu'elles ne forment plus de vapeur d'eau,
avec un petit entonnoir en papier aluminium reremplissez les profilés.
avec un tres bon mastic(ms polymere pour ma part)faites un cordon tout le tour du verre(2 ou 3 mil de diametre environ,mais ajustez au jugé pour ne pas faire de bavures a l'interieur)et posez vos profilés.
deuxieme cordon de mastic sur les profilés,puis deuxieme verre,et ect jusqu'au dernier verre.
il conviens d'etre minutieux pour nettoyer le vitrage,faire le cordon de mastic,bourrer tous les trous potentiel,et d'etre deux pour positionner le verre.
mon 4/16/3/16/3 est en train de secher,je vous ferais par d'eventuelle deconvenues.sinon,c'est que tout va bien cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Dim 05 Juin 2011, 10:07

petite prescision:c'est pour vitrer ma porte d'entrée,prevue d'origine avec un SIMPLE vitrage de 64 par 175 affraid bonjour la passoire a calorie!
la ça m'a couté 4 heure de boulot et une cartouche de mastic,ca va etre facile a amortir!
parce qu'il vaut mieux que le support puisse encaisser le surpoid,bien sur.
je vais faire un chassis fixe triple vitrage aussi pour une fenetre.mais je laisse tomber l'idée de fabriquer ou transformer une fenetre ,en simple ou double, en triple vitrage ouvrant.
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
ptipier
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 7
Age : 37
Localisation : bretagne 35
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Lun 29 Aoû 2011, 13:27

Bonjour, personnellement je donne pas longtemps pour tes vitrages. (infiltrations, et embuations). ensuite niveau thermique, les bons vitrages à pouvoir isolant contiennent un gaz entre vitrage. Donc je ne pense franchement que c'est la meilleure des solutions. ( je travaille en bureau d'études véranda, donc les vitrages je connais un peu...)
A+
Revenir en haut Aller en bas
http://montopaille.over-blog.com
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Lun 29 Aoû 2011, 16:37

ben plutot que de dire qu'ils vont pas tenir longtemps,explique nous pourquoi Question que si moi ou d'autres personnes sont tentées qu'ils puissent apporter les modifs nescessaire Arrow
et puis je presente pas ça comme du controle solaire argon warm edge...
j'ai remplacé un simple vitrage par un triple tout simple.explique moi si pour 10 euro ça n'en vaut pas la peine...
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
ptipier
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 7
Age : 37
Localisation : bretagne 35
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Lun 29 Aoû 2011, 19:43

Le probleme que tu risques de rencontrer et d'avoir de la condensation dans tes vitrages. Je suis allé visité l'usine de notre miroitier, et les verres sont assemblés dans des caissons à hauteur température avec un taux d'humidité très très faible. Je ne connais pas la taille de ton fixe, mais 3 mm pour un chassis, même fixe, et tout de meme léger. ( pareil pour ta porte).
Il est vrai que pour 10 euros tu ne risques pas grand chose. Mais ceux ci dit, si ce sont des petites dimensions, tu serais aussi bien à les acheter en double vitrage avec gaz. ce n'est pas tres onéreux non plus. (évidement pas 10 €). mais tu auras un dv de qualité (normalement) Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://montopaille.over-blog.com
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1570
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Ven 02 Sep 2011, 13:31

Même avis, il y aura de la condensation rapidement (quelques semaines, mois, années avec beaucoup de chance). ça tiendra plus longtemps si la fermeture des vitrages a été fait en plein hiver (moins d'humidité dans l'air). Les mastics utilisés dans l'industrie ne sont pas éternels non plus, même posés dans des conditions de travail sans commune mesure avec un atelier perso.
Sinon comme pour tous les autres vitrages composés étanches, les différences de pression atmosphérique peuvent poser des problèmes (mais je suppose que tu ne compte pas déplacer tes fenêtres dans une autre région donc y'aura normalement pas de conséquences). Enfin bon à terme la fatigue du mastic produite par l'alternance chaux/froid, forte pression/basse pression, fini forcément par le faire fuir.

Si l'idée sous jacente est, comme je le pense, d'avoir des vitrage plus isolants mais sans passer par la case industrie, alors la meilleure solution consisterai à fabriquer des fenêtres composées. Plusieurs fenêtres simples vitrages les une sur les autres, avec possibilité de les ouvrir pour nettoyer / changer le produit absorbant d'humidité s'il y en a un.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Mar 28 Aoû 2012, 12:45

ça y est , j'ai posé ma porte , et donc le triple vitrage qui va avec après de long mois de remisage dans le garage.RAS. j'attends cet hiver pour inspecter d'éventuels problèmes de condensation.
comme j'ai pris soins de sécher les billes dessicante parfaitement et vu leurs capacité d'absorption je ne me fait pas trop de souci.
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Lun 20 Jan 2014, 23:42

bonjour!
retour d'experience apres presque deux hivers Very Happy 
ben pour 10 euro , faut pas se priver!!!
aucune condensation(c'est un peu normal je me suis appliqué)la suite l'année prochaine...je me fait pas trop de soucis Wink 
si quelqu'un a une camera thermique , et que sa curiosité lui dit de venir pour comparer a un double vitrage argon...la porte est ouverte cheers 
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1570
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Mar 21 Jan 2014, 12:57

Tant mieux, c'est une bonne chose.

Par contre une caméra th ne sera pas d'une grande utilité. Les vitres c'est opaque aux IR, et donc la seule chose que tu vois quand tu regarde une vitre avec une caméra, ben c'est toi qui te réfléchis dessus. Si c'est la température que tu veux mesurer, un stick collant thermomètre comme ceux qu'on colle sur les aquarium serait plus efficace.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Mar 21 Jan 2014, 14:13

bonjour

super idée! je suis vraiment curieux de savoir. pour mon cas , j'ai rien a perdre si c'est aussi ou un peu moins isolant qu'un double vitrage argon , c'etait ça ou simple vitrage.mais dans d'autre cas , le jeu n'en vaut peut etre pas la chandelle.c'est ce qu'on saura bientot!
des que je passe pres de jardirama j'en prend deux. un pour le triple vitrage et un pour mes baies vitrées.j'espere retrouver le u glass de mes baies sinon ça va pas nous aider...
enfin si ça va quand meme nous donner un bon ordre d'idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Mar 21 Jan 2014, 14:24

pour la camera thermique , j'ai vu ça dans les livres...je vois que je suis loin de connaitre ses particularités.
penses-tu Hugo qu'on puisse calculer le lambda du vitrage ou meme de la paille in situ si on a la t° de l'air interieur , la t° du mur interieur , le lambda des autres constituants du mur(enduits) , la t° du mur exterieur et la t° de l'air exterieur? la camera thermique permettrai-t'elle de mesurer ces temperature(bien que les sticks autocollants puissent surement le faire)
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 432
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Mar 21 Jan 2014, 17:39

Bonjour,
La camera thermique n'est effectivement pas d'un grand secours pour caractériser précisément des vitrages. Elle peut par exemple permettre de différencier de loin des doubles performants des doubles peu performants, mais ce n'est pas ce que tu cherches. Pour ce qui est de quantifier, ce n'est pas vraiment son rôle, et tu auras bien moins d'incertitude en te basant simplement sur la composition du vitrage que tu as construit, puisque tu la connais (dimensions, épaisseurs des vitrages, des lames d'air, gaz de remplissage, éventuelles couches basses émissivité, nature de l'intercalaire).
Dans ton cas tu auras déjà une bonne approximation (en tout cas bien meilleure qu'avec un instrument de mesure) si tu donnes juste : épaisseur des lames d'air, présence ou non de couches basse émissivité sur le vitrage.
Ugo, les vitrages sont effectivement opaques, ils se comportent de ce point de vue comme les murs courants pour la caméra (émissivité du même ordre), c'est juste que la réflexion est spéculaire sur les vitrages et diffuse sur les murs, d'où la difficulté et la source d'erreur que tu évoques.

Quant aux appareils "qui mesurent les U", (à partir des mesures simultanées des températures ambiantes et superficielles intérieures et extérieures), je suis très sceptique sur les résultats obtenus dans les conditions réelles autres que des parois non isolées et très peu inertielles, ce qui n'est pas vraiment le cas des murs en paille... L'incertitude est à mon avis nettement supérieure à 100% !
Revenir en haut Aller en bas
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 432
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Mar 21 Jan 2014, 19:41

J'avais pas vu, tu donnais les caractéristiques au début du fil.
Sauf couche (s) basse émissivité, ça fait un Ug de l'ordre de 2W/m².K.
Revenir en haut Aller en bas
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Mar 21 Jan 2014, 19:47

bon ben on est pas pres de se faire une idée de la temp de surface de mon vitrage...les thermometre autocollant que j'ai trouvé ne descendent que jusqu'a 19. si je peu je surchaufferai pour voir si un des vitrages arrive a 19°...
si ça marche pas , j'attendrais cet eté une canicule , 38° dehors , 19 dedans , ça devrait passer.

je n'ai pas la couche basse emissivité sur le triple.la ça doit nettement avantager le double vitrage .

c'est un 4/16/3/16/3 avec intercalaires de base en alu.

recuperer une vitre avec couche basse emissivité je sais pas si c'est possible...

avantage du triple fait maison relatif donc...
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 432
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Mar 21 Jan 2014, 19:56

Par contre en associant deux doubles avec chacun une couche basse émissivité (genre 4/16/8/16/4) tu descends à Ug=0,65W/m².K environ, ça commence à causer. Mais Le facteur solaire sera médiocre.
En fait, le vitrage seul, ce n'est pas vraiment cher, pour faire du très performant je pense qu'il vaut mieux l'acheter. En tout cas bravo pour ton montage, Ug de 2 c'est nettement mieux que 5 ou 6 avec le simple d'origine !
Revenir en haut Aller en bas
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Mer 22 Jan 2014, 12:09

bonjour

hier j'ai surchauffé donc pour essayer , vu que j'avais les thermometres.j'ai bien fait d'en prendre deux.
bon ben allez m'expliquer pourquoi , mais il y avait presque un degres de difference...en faveur du triple!
il faisait 0° dehors et 23 dedans.ce qui vu la difference de T° montre tout de meme un faible ecart de performance au niveaux de la temperature de surface de vitrage

http://www.lapeyre.fr/menuiseries/fenetres/baies-coulissantes/alu/baie-coulissante-performance-alu.html
c'est ces baies vitrées que j'ai chez moi. 400euro piece(avec kit equerres et poignées) :)c'etait des renvois de chantier encore emballé qui encombrait l'arriere du magasin.  le vendeur a bien senti que je n'avait aucun imperatif de dimension et de performances... il a donc vite compris que si il voulait en debarrasser deux , il fallait me faire un prix canon :)mais c'est sur il les auraient pas laché a moins.c'est marqué en gros sur la facture : pas de garantie bon j'ai pris le risque tout de meme ça fait au moins un 70 pour cent de remise sur le neuf(il y a 2ans et demi) et 50 sur le prix qu'il m'avait proposé au depart . je regrette pas Smile
enfin si un peu. les coulissants c'est pas super etanche a l'air.indeniablement.on verra quand elles auront fait leur temps.

on voit nettement la difference avec la t° sur le bord.l'intercalaires alu du triple fait baisser la temperature du bord beaucoup plus que sur le double des baies.

pour les deux doubles , on peu descendre peut etre encore plus bas que 0.65 si on ne les colle pas mais comme Hugo le dit on fait deux chassis espacés dans l'epaisseur du mur non?
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 432
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Jeu 23 Jan 2014, 13:14

Bonjour,
Tu vas arriver à en gros entre 0,5 et 0,6 en procédant ainsi.
Pour ce qui est des 1°C de différence, difficile d'avoir du fiable pour ce type de mesure.
Tu es sûr que tes fenêtres ont la couche basse émissivité ?
Les vitrages que tu as comparés donnaient-ils sur le même environnement et exposition (rayonnement, vent...) intérieur et extérieur ?
Les températures étaient-elles stabilisées (mine de rien il faut un peu + de temps au flux de chaleur pour traverser un triple qu'un double).
... ?
bref, je persiste à penser que ce type de mesures ne peut distinguer de façon fiable que des vitrages très différents...
Revenir en haut Aller en bas
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Jeu 23 Jan 2014, 17:40

les thermometres a coller ont l'air sensible au rayonnement , mais plus une fois qu'ils sonts collés a la vitre.

j'ai verifié la temperature de l'air , qui etait homogene (impossible de dire si il y avait un quart de degres , a la limite un demi.)

oui mes baies vitrée ont la couche basse emissivité , c'est celle du lien.et mon triple , non. je l'ai fait avec du verre de porte fenetre simple vitrage antique.


mais peut etre le rayonnement n'influe pas sur la t° de surface?

si quelqu'un me confirme ça , je met du triple fait maison chassis fixe en façade sud(facteur solaire tres interressant) et des rideaux doublé avec une couverture de survie pour les nuits fraiches(utilisé dans un camping car et d'une efficacité redoutable pour reflechir le rayonnement solaire)
facteur solaire elevé = moins de surface vitrées pour apports solaires identiques = moins de deperditions les jours sans soleil Smile
le systeme D me tiens depuis que je construit ma maison.j'va essayer ça si je trouve le verre.
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1570
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Ven 24 Jan 2014, 10:12

Citation :
bon ben on est pas pres de se faire une idée de la temp de surface de mon vitrage...les thermometre autocollant que j'ai trouvé ne descendent que jusqu'a 19. si je peu je surchaufferai pour voir si un des vitrages arrive a 19°...

erf, ça fait longtemps que je n'ai plus d'aquarium et je n'avais pas pensé à ça ! c'est clair que pour des poissons qu'on doit maintenir à 27, avoir un thermomètre qui descend en dessous de 19 ça ne sert à rien...

Et puis c'est sûr que ce n'est pas de la mesure hyper précise, mais ça donne un ordre d'idée. Là ça semble indiquer que la résultat obtenu avec ce triple vitrage maison tient largement la route vis à vis d'un double peu émissif, ce qui est déjà très bien.

Citation :
Ugo, les vitrages sont effectivement opaques, ils se comportent de ce point de vue comme les murs courants pour la caméra (émissivité du même ordre), c'est juste que la réflexion est spéculaire sur les vitrages et diffuse sur les murs, d'où la difficulté et la source d'erreur que tu évoques.

En effet le pb ne vient pas du fait que la vitre soit opaque, mais du fait qu'elle se comporte, via à vis d'une caméra IR, comme un miroir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Ven 24 Jan 2014, 13:06

bonjour


http://www-energie.arch.ucl.ac.be/eclairage/guide_parois_transparentes.htm


extrait (dans la page du lien ils disent que le verre laisse naturellement passer les infrarouges solaires a faible longueur d'onde , mais s'echauffe tres(trop) bien avec  le rayonnement des masses interieures a courtes longueur d'onde):

L'absorption :
L'énergie qui n'est ni transmise au travers du vitrage ni réfléchie par sa surface, est absorbée. Une fois que le verre a absorbé l'énergie, celle-ci est transformée en chaleur, et augmente la température du verre. Un vitrage de 3 mm d'épaisseur n'absorbe que 4% du rayonnement incident.  Tous les vitrages et la plupart des plastiques ont un grand coefficient d'absorption par rapport aux infrarouges de grande longueur d'onde. C'est cette propriété qui est à la base de l'effet de serre.]L'absorption  L'énergie qui n'est ni transmise au travers du vitrage ni réfléchie par sa surface, est absorbée. Une fois que le verre a absorbé l'énergie, celle-ci est transformée en chaleur, et augmente la température du verre. Un vitrage de 3 mm d'épaisseur n'absorbe que 4% du rayonnement incident. Le coefficient d'absorption d'un verre peut être augmenté en ajoutant au verre un produit chimique qui absorbe l'énergie solaire. Si il absorbe de la lumière visible, le verre apparaîtra foncé. Par contre, si il absorbe les rayonnements ultraviolets ou les infrarouges à courte longueur d'onde, il n'y aura pas ou peu de modifications dans l'apparence visuelle du vitrage. Tous les vitrages et la plupart des plastiques ont un grand coefficient d'absorption par rapport aux infrarouges de grande longueur d'onde. C'est cette propriété qui est à la base de l'effet de serre.


L'émissivité

Quand de la chaleur ou de l'énergie solaire est absorbée par un vitrage, elle est réémise par le vitrage, soit par convection d'air le long de sa surface, soit par radiation de la surface du vitrage vers les autres surfaces.
La capacité d'un matériau à émettre de la chaleur de manière radiative est appelée son émissivité. Les fenêtres, ainsi que les matériaux que l'on trouve habituellement à l'intérieur d'un bâtiment, émettent typiquement des radiations sous forme d'infrarouges de grande longueur d'onde. Cette émission de chaleur radiante représente un des plus importants modes de transfert de chaleur pour une fenêtre.  Par conséquence, la réduction de la chaleur émise par les fenêtres sous forme de radiation peut améliorer fortement ses propriétés isolantes.
Les vitrages standard ont une émissivité de 0.84 sur l'entièreté du spectre. Cela signifie qu'ils émettent 84 % de l'énergie possible pour un objet à cette température. Cela signifie également qu'en ce qui concerne les rayonnements à grande longueur d'onde qui frappent la surface du verre, 84 % est absorbé et seul 16 % est réfléchi. Par comparaison, les couches basse-émissivité ont un coefficient d'émissivité de 0.04. Les vitrages sur lesquels on a déposé de telles couches émettront seulement 4 % de l'énergie possible à cette température et réfléchiront 96 % du rayonnement infrarouge de grande longueur d'onde. Les vitrages possédant une couche à basse émissivité sont également appelés vitrages Low-E.




voila qui conforte mon idée : ajouter une couche faible emmissivité amovible  (l'aluminium des isolants minces. de preference en doublage de rideaux plus qu'en doublage de volets) :)sur des surfaces vitrées dediées aux apports solaires(occultées jours sans soleil)
quel est votre avis sur la question?

en voyant le tableau des differentes deperditions en fonction du gaz de remplissage , on voit que l'on a un gain de tout juste 0.25 w/m2/°k
pour un triple sans argon , la perte est tout de meme proche de 0.4 w/m2/°k par rapport a un triple avec argon.donc aucun avantage thermique avec mon triple par rapport a un double si les vitrages ne sont pas occultés quand il n'y a pas de soleil ou qu'ils ne participent pas assez aux apports solaire(est ouest nord) cqfd




une erreur que j'ai semble-t'il commise avec mon triple : utiliser des intercalaires alu qui refroidissent clairement les bords .
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1570
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Ven 24 Jan 2014, 13:48

En effet tes intercalaires sont le points faible, c'est d'ailleurs pour ça que dans les fenêtres hautes performances modernes les intercalaires sont en matériaux peu conducteurs, eux aussi.

Pour ton idée, le principe est bon, un écran métallique fait réflecteur aux infrarouge, toutefois il est également très conducteur et donc disperse son énergie facilement par conduction ou convection. C'est pourquoi si on veut que ça marche vraiment bien, il faut que cet écran métallique peu émissif soit couplé avec quelque chose qui réduit ou élimine la conduction et la convection.
- conduction : ton rideau-couverture de survie ne dois pas toucher la fenêtre, ou alors il doit y avoir un matériau isolant pour faire la jonction entre les deux.
- convection : là c'est plus dur, il faudrait empêcher l'air de circuler autour de ton rideau. C'est d'ailleurs pour cette raison que la couche peu émissive des vitrages est située du côté intérieur vers la lame d'air presque immobile entre les deux vitres, ou encore que les isolants minces réflecteurs marchent si bien dans l'espace, et si mal dans l'atmosphère.

Enfin l'émissivité augmente très vite avec l'oxydation ou les salissures de la surface. Un métal poli par ex est très peu émissif, mais dès qu'il terni il redevient tout aussi émissif qu'un matériau quelconque. Ton rideau doit donc être protégé de l'altération de la surface réfléchissante.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Ven 24 Jan 2014, 13:57

entierement d'accord avec toi Hugo Smile 
un doublure de tissu fin des deux cotés de l'isolant de l'espace s'impose pour limiter la convection qui comme tu l'induit ne sera pas reduite a neant.a ne pas negliger aussi , la convection entre le rideau et le vitrage qui peut etre j'imagine tres forte...
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
Sim's
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 35
Localisation : condom,gers
Emploi : paysagiste
Loisirs : theatre,autoconstruction,aeromodelisme
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   Sam 12 Déc 2015, 12:45

bonjour
des nouvelles du vitrage , pas de condensation.
je voulais mettre une photo mais j'y suis pas arrivé...
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonpaschere.blog-generation.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fabriquer ses triples vitrages   

Revenir en haut Aller en bas
 
fabriquer ses triples vitrages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fabriquer ses triples vitrages
» Triple vitrage! Ou le trouver au prix le plus juste?
» besoin conseil pour fabriquer la pulka de raymonde
» Fabriquer un dénitrateur sur soufre qui conait
» fabriquer soi-même son décor?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: les ouvertures-
Sauter vers: