Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 technique la plus efficace contre les ponts thermiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KTP08
compaillon néophyte


Nombre de messages : 3
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: technique la plus efficace contre les ponts thermiques   Dim 01 Mai 2011, 22:16

Je m'intéresse depuis quelques temps aux constructions à partir de pailles. Après avoir eu un aperçu des différentes techniques, je trouve qu'elles se valent d'un point de vu efficacité énergétique (la botte de paille comprimée est toujours utilisée comme isolant et dans les mêmes épaisseurs globalement). Pour les départager et me conforter dans mon choix j'ai essayé d'analyser les ponts thermiques résultant de chaque méthode. Hors mis la technique GREB et celle des murs porteurs, j'ai constaté qu'il y avait souvent rupture d'isolant (rupture de la paille donc) puisque la paille est insérée entre deux montants de bois. Et au niveau de chaque rupture d'isolant il y a un pont thermique (ils peuvent parfois atteindre 20% des déperditions totales). Selon moi la technique la plus appropriée pour éviter les ponts thermiques et celle du GREB puisqu'elle permet d'aménager un couloir sans interruption que l'on remplit de bottes de pailler évitant ainsi les ponts thermiques. La méthode en mur porteur réduit également les ponts thermiques mais sa faiblesse réside dans la dimension des ouvertures (fenêtres) qui ne peuvent dépasser une certaine dimension à cause du manque d'une ossature porteuse. J'éspère m'être fait comprendre et aimerais bien avoir un avis concernant l'influence de la technique de construction sur les ponts thermiques. Si vous avez des exemples, de la documentation pour illustrer votre avis je suis preneur. Existe-t-il des isolations par l'extérieure en construction paille ?
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 37
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: technique la plus efficace contre les ponts thermiques   Lun 02 Mai 2011, 16:17

ah bon?
les retours d'enduit ne sont pas des ponts thermiques dans le greb?
l'appui des planchers intermédiaires peut aussi en créer avec presque toutes les techniques si tu ne fais pas attention, même en nebraska.
pour les techniques ossature bois et paille, quand un montant n'est pas traversant, cela ne crée pas un pont thermique...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
KTP08
compaillon néophyte


Nombre de messages : 3
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: technique la plus efficace contre les ponts thermiques   Lun 02 Mai 2011, 19:57

Merci pour votre réponse.

Dans la méthode GREB n'est-il cependant pas possible de fixer le plancher intermédiaire sur l'ossature intérieure pour ne pas déborder sur le couloir prévu au remplissage de la paille ?
Que voulez vous dire par "retours d'enduits " ?

Dans mon projet, j'aurais aimé faire une sorte de coffrage d'épaisseur constante remplie de paille tout autour de la maison et ensuite habiller l'intérieur et l'extérieur comme je veux. De cette manière on obtient une enveloppe thermique régulière, homogène et saine qui réduit voir supprime les ponts thermiques (sous réserve d' encastrements de fenêtres, portes, ... bien faits). C'est pour cette raison que je m'étais tourné vers la méthode GREB qui me semblait la plus adaptée.

J'ai vu qu'on pouvait effectivement limiter les ponts thermiques dans les ossatures bois/paille en posant les ballots contre les montant voir même en les entourant complétement de paille. Mais ça entraine des différences d'épaisseur d'isolant (au niveau du montant lui-même qui résiste au passage de la paille) et l'isolation n'est plus complètement homogène puisqu'on se retrouve avec des montants en bois dans l'isolation paille. Ceci n'engendrerait pas légèrement une instabilité thermique (présence de ponts thermiques, point de condensation, ...) ?
Revenir en haut Aller en bas
ca nous botte
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 122
Localisation : 49
Loisirs : maison nebraska en grosse botte a visiter canousbotte@hotmail.fr sur face book
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: maison nebraska en grosse botte a visiter   Lun 02 Mai 2011, 19:59

Bonjour,

Chaque technique a ces caractéristiques technique et thermique, pour ma par pour limiter les ponts thermique j’ai choisi des murs porteur en grosse botte de paille de 80cm de large. On en est très comptent. Tu peu voir des photos sur face book sur canousbotte@hotmail.fr.
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: technique la plus efficace contre les ponts thermiques   Jeu 05 Mai 2011, 18:05

Retours d'enduit : autour des baies, dans le greb on enduit entre les deux montants jusqu'à la baie, ce qui crée une zone avec 0% de paille sur l'épaisseur du mur, et rien de plus que l'huisserie pour isoler.

Pour le reste, un montant en bois n'est pas un "pont thermique", car s'il isole certes moins que la paille, il est suffisamment isolant quand même pour ne pas créer de phénomène de condensation ou autre. On le prend donc en compte dans le bilan thermique du mur et puis c'est tout. Mais comme il a été dit, un montant bois est rarement continu dans une maison en paille vu l'épaisseur à faire. La plupart du temps on a un montant au milieu, noyé, ou alors un montant d'un seul côté, et une ossature légère de l'autre pour les doublages, et donc, pas 35cm de bois filant au travers du mur. (ce qui dans le cas d'un bois résineux assez léger représenterait de toute façon une isolation quand même supérieure à ce qu'on a fait en maison neuve pendant quelques décennie...)

Enfin, comme il n'est pas possible de faire une isolation réellement continue, faute de pouvoir accrocher des huisseries dans un isolant, on peut aussi utiliser des compléments d'isolant plus performants que la paille, qui limiterons les défauts à ces points-là en étant placés judicieusement (liège et autres)

Mais bon, s'il y a vraiment des défaut thermiques à résoudre sur une maison je vous conseille plutôt d'étudier la question des fenêtres (ponts thermiques de pose, étanchéité à l'aire, ponts thermiques des batis, durabilité dans le temps des doubles vitrages et joints, etc.), là il y a un vrai noeud de problèmes, mais ne vous faites pas peur sans raison sur la "faiblesse" thermique des montants dans un mur de 35 cm...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
KTP08
compaillon néophyte


Nombre de messages : 3
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: technique la plus efficace contre les ponts thermiques   Jeu 05 Mai 2011, 19:28

Merci pour votre réponse. Je suis un peu (trop peut-être) méticuleux car je m'intéresse aux maisons passives (très exigeantes d'un point de vue isolation thermique et infiltration d'air) en construction paille et recherche la technique la plus adaptée. Et ça passe avant tout par une enveloppe thermique irréprochable. Mais je m'aperçois qu'aucune technique n'est plus avantageuse que l'autre à partir du moment où on a réfléchi et apporté une solution efficace au niveau de chaque interface potentiellement fragile d'un point de vue thermique (dalle/isolant, encastrement de fenêtre/isolant, plancher intermédiaire/isolant, montant/isolant). Mais pour les maisons pailles/ossature bois, est-il préférable de monter l'isolation derrière les montants, devant les montants ou de carrément noyer les montants ? Je reviens à ma question précédente également, est-il possible de fixer le plancher intermédiaire sur la structure bois intérieure avec la méthode GREB ?
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: technique la plus efficace contre les ponts thermiques   Ven 06 Mai 2011, 18:30

Pour le plancher en greb je n'en sais rien, ça dépend du poids à reprendre, s'il peut être repris par les chevrons intérieurs seuls. Il faudrait voir avec des spécialistes du greb.

La meilleure méthode ? pour moi il n'y en a aucune. il y a des avantages et des inconvénients partout. En général certaines méthodes sont plus performantes au final, mais réclament une mise en oeuvre complexe et vice versa. ça ne sert à rien de chercher à obtenir le meilleur partout, ce qu'il faut c'est trouver la solution qui répond le mieux au contexte.

Le plus dur en fait, c'est de bien cerner le contexte : qui construit ? pourquoi ? comment ? pendant combien de temps durera la chantier, et pendant combien de temps sera utilisée la maison ? etc. réussir à bien répondre à toutes ces questions amène un choix beaucoup plus évident sur les techniques qui seront les plus adaptées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
maitre
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 7
Localisation : vendée
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: technique la plus efficace contre les ponts thermiques   Ven 13 Mai 2011, 20:27

bien dit ugo! je suis d'accord qu'il faut bien cerner le contexte et je dirais les criteres aussi! moi je ne veux pas avoir a rembourser un enorme credit donc je choisi une petite maison " nebraska" , logique non?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: technique la plus efficace contre les ponts thermiques   Aujourd'hui à 14:15

Revenir en haut Aller en bas
 
technique la plus efficace contre les ponts thermiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» technique la plus efficace contre les ponts thermiques
» Soubassement - limiter les ponts thermiques entre differents
» traitement efficace contre les tiques ?
» Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?
» Produit efficace contre les mouches ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: Différents modes de constructions :: J'hésite encore !-
Sauter vers: