Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 isolation intérieur mur en pierre, on s'y perd!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
peyrega
compaillon néophyte


Nombre de messages : 4
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: isolation intérieur mur en pierre, on s'y perd!!   Jeu 28 Avr 2011, 08:52

Bonjour à tous,

Nous achetons une vieille maison à retaper. Beaucoup de questions se posent et les réponses sont trop nombreuses!!!
Difficile de faire un choix lorsque l'on manque cruellement d'expérience.

Une des questions du moment est celle là:
A l'étage de la grange un (grand) mur en pierres, orienté ouest, de 50cms d'épaisseur. Nous avons lu dans nos bibles du moment (Eyrolles/terre vivante) que ces murs nécessitaient une importante isolation. (nous pensions au départ simplement le recouvrir d'un enduit chaux). Je viens donc sur se forum essayer de trouver un technique correspondant à nos contraintes (pas des moindres: budget plus que limité, temps et compétences limités aussi!!!), et je lis ici et là qu'il est déconseillé d'isoler trop épais pour risque de condensation...
donc me voilà perplexe!

Pour répondre d'avance à cette question: le mur du côté extérieur est séparé d'environs 60 cms d'un mur équivalent appartenant au voisin. On envisage tout de même de le recouvrir d'un enduit chaux à terme mais pas d'isolation épaisse (type botte de paille ou autre) possible. Et puis dans l'urgence d'y habiter (et oui parce qu'en attendant ça va être un peu camping dans le jardin!) nous voulons d'en un premier temps nous consacrer à l'intérieur.

Donc je voudrais savoir ce que vous me recommandez, terre paille/, chaux/paille, torchis,..., quelle épaisseur et pourquoi et quelle technique et quelle durée de mise en œuvre il faut prévoir (le mur fait environs 40m2) ??
Si possible on voudrait éviter les surcout de matériaux, donc les fermacel, isolants en rouleaux ou autre.

J'attends vos réponses avec impatience!

Merci

Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 783
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: isolation intérieur mur en pierre, on s'y perd!!   Jeu 28 Avr 2011, 09:35

Bonjour c'est un peu difficile de vouloir réaliser une isolation efficace intérieure avec un budget et des compétences limitées cependant le meilleur rapport qualité prix et difficultées minorées me semble lé chénevotte sous forme de banchages contre ce mur en mélange avec la terre argileuse locale et/ou : la chaux.

Il faut tabler sur environ 10 cm ce qui va représenter un peu plus de 4m3 de chénevotte. soit environ 400 euros suivant fournisseurs plus la chaux et les banches et un enduit léger dessus soit probablement environ 1000 euros avec de la terre locale évidemment c'est moins cher. Attention le temps de séchage peut prendre deux ou trois mois suivant l'aération le climat local. Ce pourquoi beaucoup préféreront la fibre de bois en palques sur ossatures légére.

On pourrait aussi rechercher du côté des copeaux difficile à trouver surtout 4m3 ou probablement aussi chers que la chénevotte (litière pour chevaux) ou la rafle de maïs broyée c'est la région.


Un excellent site d'autoconstructeurs du Sud ouest : ARESO avec leur fiches techniques et probablement des correspondants et des adhérents locaux.
La paille broyée en banchage également mais les performances sont moindres à moins d'aller vers des épaisseurs plus conséquentes c'est aussi valable pour les autres matériaux. L'isolation va dépendre du lambda de la matière utilisée et de son épaisseur.



Attention aux éventuelles remontées d'humidité au pied du mur.



le site construire en chanvre est aussi d'un bon secours.


Voir maisons paysannes de France site sur la réhabilitation des vieilles demeures ou Tiez Breihz plus spécifiquement Breton.


Cordialement.

TENEZ NOUS AU COURANT de la suite des opérations. Merci.

JP

Revenir en haut Aller en bas
peyrega
compaillon néophyte


Nombre de messages : 4
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: isolation intérieur mur en pierre, on s'y perd!!   Jeu 28 Avr 2011, 15:07

Bonjour,

et merci pour votre réponse.

Nous avions effectivement réfléchit à cette technique, mais nous pensions paille, qui, donc serait moins efficace dans ce cas.
Ce qui nous faisait peur avec cette technique c'est le temps de réalisation. Notamment si il faut laisser sécher entre chaque "étage" ?...
Mais j'ai jeté un coup d'œil rapide au site de ARESO qui a l'air effectivement très intéressant. Et qui détails ce genre d'aspect dans les fiches techniques. Je vais m'y plonger.

Et je vais aussi me renseigner sur les copeaux de bois, possibilité que nous n'avions pas évoquée mais si les qualités isolantes sont identiques à celles de la chénevotte, cela vaut peut être le coup de voir si il y a des filons près de chez nous!

Pourriez vous me préciser quels problème nous risquons de rencontrer si il s'avère qu'il y a des remontées humidité? Bien que ce mur soit à l'étage et donc j'imagine moins de problème (Nous mettrons en place un drainage au sol lorsque nous investirons le sous sol).

Merci pour les conseils et les références et bien sûr nous vous tiendrons au courant de la suite, et sans doute nous reviendrons avec d'autres questions d'ici là!! (nous auront la maison fin juin donc en attendant on gamberge...).

A bientôt
Cécile
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1595
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: isolation intérieur mur en pierre, on s'y perd!!   Jeu 28 Avr 2011, 17:09

2 méthodes pour les murs anciens :

1- isolation par l'extérieur, épaisseur supérieur ou égale à 10cm d'isolant. Problèmes à gérer : l'humidité capillaire, la fixation sur le mur existant, l'allure de finition (un bardage étant évidemment le plus facile/économique)

2- correction thermique intérieur. il ne s'agit pas d'une isolation, qui poserait des problèmes de condensation (de mineurs à catastrophiques selon le contexte). Il s'agit d'une "correction", modifier le rayonnement du mur pour empêcher les occupants du lieu de ressentir sa température. On réalise ça avec un doublage de faible épaisseur d'un matériau chaleureux -> lambris en bois léger, enduit chanvre/chaux fortement dosés en fibres, revêtements textiles, etc. Ce doublage ne doit pas être collé au mur, il faut que l'air puisse circuler, en ménageant une pirse d'air en bas dissimulée sous les plinthes, et en haut, par des cornières décoratives ou autre selon la hauteur sous plafond. Cette correction n'a besoin d'être appliquée que sur les 2m à partir du sol, étant entendu que les rayonnements situés à plus de 2m ne sont pas perçus (sauf si vous mesurez plus de 2m). L'exemple traditionnel de cette correction, c'est les lambris et/ou tapisseries qu'on trouve dans les manoirs et demeures bourgeoises d'époque pré-industrielle. Attention, cette méthode implique ensuite de choisir un système de chauffage rayonnant, car un chauffage convectif par l'air ne profitera pas de la correction apportée au murs.

Mon conseil : si vous n'êtes pas des spécialistes, optez pour la solution n°2, vous serez certain de ne pas créer de désordres mettant en péril la pérennité de votre bâtiment. C'est aussi beaucoup moins cher et pratiquement impossible à "rater"

Citation :
Pourriez vous me préciser quels problème nous risquons de rencontrer si il s'avère qu'il y a des remontées humidité? Bien que ce mur soit à l'étage et donc j'imagine moins de problème (Nous mettrons en place un drainage au sol lorsque nous investirons le sous sol).

Il s'agit de remontées capillaires dues à l'absence de coupure de capillarité dans les murs anciens. Selon la nature du sol, ces remontées peuvent être faibles (sols drainants secs) ou très importantes (sols argileux humides).

Quand au drainage, surtout n'en faites rien. Drainer sans savoir exactement ce que vous faites est le meilleur moyen de conduire un mur ancien à la ruine en modifiant les migrations d'humidité qui assurent sa cohésion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 783
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: isolation intérieur mur en pierre, on s'y perd!!   Jeu 28 Avr 2011, 17:12

bonjour. Je pense mais il y a sûrement d'autres solutions que le banchage d'un mortier léger de chénevotte ou copeaux peut être un peu moins favorables est une bonne solution ; l'inconvénient est l'humidité pendant un certain temps surtout avant lhiver et il faut réaliser avant d'habiter.
Ensuite quelle épaisseur ? Une théorie veut pour certains aspects qui m'échappent que si on veut éviter le point de rosée l faut s'en tenir à 10 cm


Désirant employer une épaisseur plus importante chez un ami j'avais posé cette question à un technicien de chanvribloc ou construire en chanvre et il m'avait expliqué qu'il n'y avait pas de problèmes avec une plus grande épaisseur car évidemment l’intérêt est de disposer d'une épaisseur suffisante , à condition de garder la perspirance de l'ensemble.
Le porte monnaie s'y retrouve toujours un jour.

La paille pourrait avoir un certain intérêt mais sa structure est moins favorable à moins d'utiliser des ballots entiers avec les moyens pour les mettre en place en recherchant à isolation en ballots de paille.uon peut trouver des ballots de 30 cm sur chant. l’intérêt est qu'on peut utiliser hormis le lambris final un enduit de type terre avec ou non finition terre /chaux aérienne.
Le copeau est une bonne alternative à la chénevotte il faut aussi chercher sur le net à terre paille ,terre copeaux. On en trouve mais peut être moins facilement que la chénevotte

Si cela concerne l'étage il ne doit pas y avoir d'humidité dans le mur.
Bon courage. JP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: isolation intérieur mur en pierre, on s'y perd!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
isolation intérieur mur en pierre, on s'y perd!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» isolation intérieur mur en pierre, on s'y perd!!
» Isolation intérieure mur en pierre
» Isolation intérieur sur murs en parpaings
» Rénovation isolation intérieure paille
» Isolation par l'intérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: Différents modes de constructions :: Cas particulier : rénovation-
Sauter vers: