Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 sel de bore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rage
compaillon néophyte
avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 37
Localisation : Morbihan
Emploi : officier de la marine marchande
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: sel de bore   Lun 31 Jan 2011, 19:21

bonjour à tous ,
nous isolons notre toit avec de la ouate de cellulose. Sachant qu'il y a déjà du sel de bore dedans. Faut il quand même traiter l'ossature en bois au sel de bore ou la ouate s'est suffisant contre les insectes?
merci d'avance
Sandrine et Régis
Revenir en haut Aller en bas
jojo
compaillon néophyte


Nombre de messages : 2
Localisation : Belgique, Sambreville
Date d'inscription : 15/01/2011

MessageSujet: Re: sel de bore   Sam 05 Fév 2011, 12:16

Bonjour,

Oui il me parait nécessaire de traiter ton ossature bois !
Il ne faut pas oublier qu'il s'agit en quelque sorte de la colonne vertébrale de la maison ...

Pour ce qui est du sel de bore, pour ma part, je me suis tourné vers les produits de traitement du bois écologique du type "Galtane" et il me semble qu'il n'y en a pas dedans ...
Il n'y a pas que des insectes dont il faut se méfier il y a également les champignons qui peuvent attaquer le bois car il y a tus un peu d'humidité sous forme de vapeur qui se balade dans l'isolant le temps de ressortir par la soustoiture .

Bien à vous, et bon chantier bounce
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: sel de bore   Sam 05 Fév 2011, 19:11

Blebleble Razz

C'est quoi le bois de l'ossature ? certains bois peuvent être utilisés pour ce rôle sans traitement, ce qui reste la solution la plus durable/logique. (pour une ossature, tous les bois résistants supérieur ou égal à classe 2, c'est à dire grosso modo tous sauf les bois blancs)

Si l'ossature est un bois blanc, alors un traitement peut être envisagé, au sel de bore pourquoi pas. Ne pas oublier que ce produit est toxique, se protéger à l'application, et qu'il est lessivé à l'eau : traiter les bois seulement quand ils seront protégé définitivement de la pluie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
rage
compaillon néophyte
avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 37
Localisation : Morbihan
Emploi : officier de la marine marchande
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: sel de bore   Mer 09 Fév 2011, 06:33

bonjour,
merci pour vos conseils.
Le bois de notre ossature est du douglas.

kénavo
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: sel de bore   Mer 09 Fév 2011, 12:50

Dans ce cas s'il est purgé d'aubier, aucun traitement n'est nécessaire. Le bois est plus résistant naturellement que le traitement au sel de bore envisagé, donc le traiter ne servirait à rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
orwan
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 17
Localisation : Aude
Emploi : maître d'œuvre en bât.
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: sel de bore   Mer 09 Fév 2011, 14:00

Bonjour.
Consulter par prudence les DTU, voire obligation :
http://www.traitementdubois.com/reglementation-bois.html
L'application d'une solution au sel de bore reste retardatrice au feu.
Revenir en haut Aller en bas
rage
compaillon néophyte
avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 37
Localisation : Morbihan
Emploi : officier de la marine marchande
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: sel de bore   Jeu 10 Fév 2011, 04:56

c'est cette question que l'on se posait avec mon conjoint. Parce que l'on met déjà de la ouate en isolation et il y a déjà du sel de bore dedans. Donc, on est indécis sur la décision de mettre du sel de bore ou non avant d'isoler!!! merci encore pour vos réponses et pour le lien. kénavo
Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 770
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: sel de bore   Jeu 10 Fév 2011, 08:42

Bonjour, il me semble qu'il n'est pas nécessaire de traiter les faces du bois en contact avec la ouate d'une part car le sel de bore est censé avoir une action insecticide mais surtout que la ouate étant dans un caisson supposé fermé l'introduction d'insectes pondeurs xylophages est impossible sauf faille dans le caisson.

Des champignons ne se développent que si un défaut d'étanchéité apporte une humidité excessive.

Reste le reste de la charpente qui n'est pas en contact avec la ouate. On peut soit utiliser un bois traité encore doit il l'être correctement sans compter la nocivité d'un traitement toxique et la durée limitée dans le temps.
On peut pour se garantir une tranquillité d'esprit employer un traitement écologique.
Revenir en haut Aller en bas
orwan
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 17
Localisation : Aude
Emploi : maître d'œuvre en bât.
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: sel de bore   Jeu 10 Fév 2011, 12:19

Bonjour
Sauf quiproquo, il est question d’ossature et non de caisson, ce qui n’enlève au rien au fait qu’un caisson puisse être un élément constituant ossature.
Le traitement des bois (de charpente structurelle ou secondaire) est une obligation légale que l’on décide de respecter ou pas, selon sa motivation ou conviction.
Rappel complémentaire : autoconstructeur ou professionnel, votre ouvrage répond de la garantie décennale, un sujet que votre assureur prendra en compte en cas de litige.
Pour le sel de bore, outre son caractère insecticide, fongique et de "protection" à l’incendie, il résulte d’une extraction à l’état naturel et a été classé toxique* que très récemment. Ce qui en fait un produit d’utilisation règlementée, c.à.d à surveiller et n’exclut pas un label écologique.
* Ce qui n’est pas le cas de votre farine pâtissière biologique qui cependant consommée à trop forte dose sans autre accompagnement liquide compatible à votre survie vous expédiera rapidement vers un service hospitalier sans pour autant être classée toxique.
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: sel de bore   Ven 11 Fév 2011, 18:04

Hum,

Autoconstructeur, sauf cas vraiment particulier, vous ne serez pas couvert par une décennale faute de trouver un assureur pour vous en faire le contrat. Pas d'assurance, pas de garantie. Et pourtant l'assurance dommage ouvrage, qui ne couvre que ce qui serait couvert par une décennale, est légalement obligatoire quand même...
L'objectif, c'est de respecter une loi qui personne ne connaît, ou de construire une maison qui résistera à l'épreuve du temps ? Wink

Par ailleurs, le bois étant un matériaux non standardisé, on ne peut pas en garantir les propriétés, c'est pourquoi on a défini les classes de risques et non pas les seuils de résistance. C'est au constructeur qu'il appartient de garantir la préservation de ses ouvrages en bois en considérant l'essence utilisée par rapport au risque auquel il les expose.

Sauf erreur de ma part, la seule obligation légale concerne les zones déclarées infestées par les termites.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
orwan
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 17
Localisation : Aude
Emploi : maître d'œuvre en bât.
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: sel de bore   Sam 12 Fév 2011, 08:34

La question initiale était de savoir s’il est nécessaire de traiter une ossature bois au remplissage en ouate de cellulose.
La charpente répond d’une règlementation, l’isolation d’une autre et quelquefois les règlementations s’imbriquent, c’est le cas des traitements des bois compris hors zones termites.
Ici, par supposition, il est raisonnablement permis de croire que la question concerne la charpente toiture, ou combles ou plancher. Si le projet consideré est celui en photo médaillon du compaillon "rage", oui, en professionnel je traite ou fais traiter ; en autoconstructeur je calcule mes risques.

La décénnale couvre l'ouvrage en engageant la responsabilité de son executant.
Etant à la fois le maître de l'ouvrage et l'entrepreneur, l'autoconstructeur offre donc une garantie de bonne éxécution de l'ouvrage dont il est le bénéficiaire.
Il n'a donc aucune raison de souscrire une police d'assurance qui pourrait l'engager à réparer les travaux qu'il a lui même exécuté; sauf spécifités suffisaments rares pour ne pas les relever ici.
En cas de revente endéans les dix ans aprés achèvement des travaux, l'autoconstructeur reste redevable au nouvel acquéreur d'une garantie décennale qui couvrira ses travaux sur le nombre d'années restant à courrir jusqu'à la dixième année révolue.
Concernant la question sur le choix du "respect de la loi que personne ne connait", le notaire, lui, saura vous rappeler votre responsabilité décénnale d'autoconstructeur dans le cas d'une revente endéans les dix ans.
Quand aux constructions encore sous décénnale qui résistent à l'épreuve du temps, il y en a plein les tribunaux; ce qui ne doit en rien arrêter de construire.

NF B 50-100 Bois et ouvrages en bois. Analyse des risques biologiques - Définitions des classes - Spécifications minimales de préservation à titre préventif.

NF P21-204-2 (DTU 31.2) : Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois - Partie 2 : Cahier des clauses spéciales.
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: sel de bore   Lun 14 Fév 2011, 10:41

Je connais tout cela, mais une autoconstructeur ne peux pas dans les fait souscrire de police d'assurance décennale pour ses travaux, ce qui de fait le place toujours dans une situation gênante vis à vis des notaires en cas de revente avant la fin de dix ans, traitement ou pas traitement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
le Pailleux
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 61
Localisation : 81 Cordes sur Ciel
Emploi : éco-artisan-concepteur d'habitat bioclimatique en bottes de paille
Loisirs : jardinage bio-dynamique et permaculture
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: sel de bore   Mar 15 Fév 2011, 15:56

Bonjour,

IL semblerait que le sel de bore soit interdit à la vente depuis le 8 février et à l'utilisation à partir du 8 aout : *JORF n°0198 du 27 août 2010 page 15523 texte n° 83 voir ici

IL existe cependant des ouates de cellulose non traitée au sel de bore.

_________________
http://element-terre.net

"Vivons simplement pour que d'autres puissent simplement vivre" GANDHI
Revenir en haut Aller en bas
http://www.element-terre.net
le Pailleux
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 61
Localisation : 81 Cordes sur Ciel
Emploi : éco-artisan-concepteur d'habitat bioclimatique en bottes de paille
Loisirs : jardinage bio-dynamique et permaculture
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: sel de bore   Mar 15 Fév 2011, 16:01

orwan a écrit:
La question initiale était de savoir s’il est nécessaire de traiter une ossature bois au remplissage en ouate de cellulose.
La charpente répond d’une règlementation, l’isolation d’une autre et quelquefois les règlementations s’imbriquent, c’est le cas des traitements des bois compris hors zones termites.
Ici, par supposition, il est raisonnablement permis de croire que la question concerne la charpente toiture, ou combles ou plancher. Si le projet consideré est celui en photo médaillon du compaillon "rage", oui, en professionnel je traite ou fais traiter ; en autoconstructeur je calcule mes risques.


NF B 50-100 Bois et ouvrages en bois. Analyse des risques biologiques - Définitions des classes - Spécifications minimales de préservation à titre préventif.

NF P21-204-2 (DTU 31.2) : Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois - Partie 2 : Cahier des clauses spéciales.

Bonjour,

Depuis 7 ans, j'ai travaillé avec 27 charpentiers ; pas un seul n'a traité son ossature ni sa charpente en douglas Smile

_________________
http://element-terre.net

"Vivons simplement pour que d'autres puissent simplement vivre" GANDHI
Revenir en haut Aller en bas
http://www.element-terre.net
rage
compaillon néophyte
avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 37
Localisation : Morbihan
Emploi : officier de la marine marchande
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: sel de bore   Ven 18 Fév 2011, 10:47

Merci bcp pour vos réponses. On a trouvé réponse à notre question.
Nous allons traiter notre ossature avant l'isolation avec du wood bliss. produit écolo et efficace contre insectes, humidité=champi....
kénavo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sel de bore   

Revenir en haut Aller en bas
 
sel de bore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» laine de mouton traitée au sel de bore
» sel de bore
» Hellébore (semis)
» Veratrum nigrum (Fausse hellébore)
» sel de bore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Accueil et présentation :: Discussions-
Sauter vers: