Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 des economies sur l'ossature ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
samy50
compaillon


Masculin Nombre de messages : 104
Localisation : 50240 Saint-James
Emploi : paysan
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: des economies sur l'ossature ?   Mar 21 Déc 2010, 23:11

bonjour,

nous sommes en train de réfléchir sur les plans et je me posais une petite question :
est ce que la forme de la maison joue beaucoup sur le coût de la charpente ?
Que peut-on privilégier ou éviter comme "excentricité" pour donner du charme à notre demeure sans augmenter les coûts inutilement ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
etor
maitre compaillon


Nombre de messages : 300
Localisation : bayonne (64)
Emploi : constructeur paille
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: des economies sur l'ossature ?   Mer 22 Déc 2010, 01:12

éviter les étages ça permet de faire de grosses économies

ensuite si vous restez dans un type "ossature bois" (petite ou grosse) le volume de bois restera quasiment identique il me semble, même la fermette en charpente ne permet pas de faire des économies dans ce cas la (par contre en charpentier oui Laughing , mais bon je ne le préconise pas cyclops )
Revenir en haut Aller en bas
SoulMan
compaillon débutant


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/03/2010

MessageSujet: Re: des economies sur l'ossature ?   Mer 22 Déc 2010, 10:07

Eviter les étages... hmmm

Si on économise sur l'ossature, ce n'est pas le cas sur tous les autres postes.

Au final, une maison de 2*80m² sur deux niveaux :
- sera plus performante thermiquement
- aura une toiture et des fondations deux fois moins importante
- aura tous les réseaux plus ramassés
qu'une maison de 160m² de plain pied.

J'ai donc des doutes sur ce conseil.

Le plus pertinent semble le cube sur plusieurs niveaux, pour toutes les raisons ci dessus, il faut maximiser le rapport surface/volume et donc privilégier une forme simple se rapprochant de l'idéal qu'est la sphère...donc le cube ou le parallélépipède s'en rapprochant.
Revenir en haut Aller en bas
etor
maitre compaillon


Nombre de messages : 300
Localisation : bayonne (64)
Emploi : constructeur paille
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: des economies sur l'ossature ?   Mer 22 Déc 2010, 10:49

quand je voulais dire éviter les étages (et je me suis mal exprimé) c'est qu'il vaut mieux réduire la taille d'une maison, au lieux de faire 2*100m² faire simplement 100m², on construit toujours trop grand, et puis ça ne reste qu'une maison, y'a plus important dans la vie que de se saigner pour une maison Surprised
Revenir en haut Aller en bas
SoulMan
compaillon débutant


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/03/2010

MessageSujet: Re: des economies sur l'ossature ?   Mer 22 Déc 2010, 10:51

ok, alors ça me va Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 422
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: des economies sur l'ossature ?   Mer 22 Déc 2010, 10:55

Bonjour,
Une maison n'est pas un objet suspendu en l'air pour lequel l'aspect thermique ne se limiterait qu'aux déperditions, auquel cas la sphère serait sans doute un optimum... Elle est (souvent) posée au sol, et peut en général bénéficier d'apports solaires. La forme la plus compacte possible n'est donc pas forcément un optimum thermique : par exemple, un "rectangle" orienté correctement bénéficiera davantage d'apports solaires qu'un "carré" en s'ouvrant davantage au sud, et permettra un meilleur éclairage naturel qu'une construction aussi large que longue... A étudier donc !
Revenir en haut Aller en bas
SoulMan
compaillon débutant


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/03/2010

MessageSujet: Re: des economies sur l'ossature ?   Mer 22 Déc 2010, 11:01

Tout à fait.
Il est également primordial d'utiliser le terrain : relief, orientation, vents, végétation pour limiter les déperditions et maximiser les apports au bon moment.

Mais si samy se pose ce genre de questions, alors je ne saurais que trop recommander de commencer par là :
http://www.amazon.fr/gp/product/2914717210

@+
Revenir en haut Aller en bas
jean32
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 15
Localisation : 32marciac
Emploi : jardinier, bio, bien sûr...
Loisirs : construire une maison mi-greb, mi-un peu de tout... et lire...
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: des economies sur l'ossature ?   Mer 22 Déc 2010, 19:53

"La conception bioclimatique" de J-Pierre Oliva et Samuel Courgey, aux éditions Terre vivante.
Super bouquin, essentiel si on veut se passer d'architecte !
... mais commandons le chez un vrai libraire, ou à l'éditeur, même s'il faut attendre qqs jours de plus. C'est aussi de l'écologie : c'est chouette une librairie pour feuilleter les livres trop chers, tomber par hasard sur d'autres auxquels on n'aurait jamais pensé, bavarder avec d'autres clients, ou le libraire, s'il est toujours là !

Bonsoir tout le monde, joyeuses fêtes et...bonnes conceptions !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesballots.blogspot.com/
SoulMan
compaillon débutant


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/03/2010

MessageSujet: Re: des economies sur l'ossature ?   Mer 22 Déc 2010, 20:04

Ehhh croire qu'on peut se passer d'architecte en 1 bouquin est quand même un peu cavalier.

Perso je dois en avoir une 50° de bouquins et je ne me suis pas encore décidé sur le passage ou non par un archi.

Ce n'est pas parce qu'on a des rudiments de conception bioclimatique qu'on est capable, dans le désordre :
- de gérer un budget
- de gérer un planning
- de dimensionner une structure
- de maitriser la gestion de l'espace de vie
- de faire un bilan thermiques
- de prendre en compte les aspects acoustiques
- d'avoir les petites idées qui font d'une maison un lieux unique et qui lui donnent sa personnalité.

Perso, c'est maintenant au niveau du dernier point qu'il me reste des lacunes, et je crois en toute franchise, que même avec tous les bouquins et toutes les revues, je ne serais jamais au niveau d'un bon archi.
Revenir en haut Aller en bas
lolus
maitre compaillon


Nombre de messages : 146
Localisation : Buis les baronies Drome provencale
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: des economies sur l'ossature ?   Sam 05 Nov 2011, 08:06

selon mon avis et mon experience pour reduire les couts et faciliter l'autoconstruction le plus simple etant un rectangle de plein pied bien orienter.
Pas trop profond pour limiter les longueur de rampant et augmenter la luminositée je revien un peu a ce que dit cchirstophe

Chez moi par exemple j'ai de trop grand rampant a mon gout (j'ai eu le terrain avec le permis donc pas pu modifier) cela pose des probleme de dimenssionement , de poussée sur les mur on a contré tout ces problemes mais on aurai pus faire plus simple et sans utilisation de poutre en I dans mon cas ca aurai ete difficile

Le choix de technique et important aussi je pense le greb bouffe bcp de bois par exemple et le poteau poutre aussi surtout si tu remet des ossature pour maintenir les bottes
J'ai construit avec la technique CST un peu surdimenssionée ( botte de 90cm mais ossature 20*4 ou 20*8 aux ouvertures) ca ma couter pour un batiment en 3 volume de 180m2 au sol environ 3000 euro pour l'ossature des murs en douglas y compris liteaux lisses etc.... par contre la dedant les poutre I ne sont pas contés (4500 euro au total pour plus de 200m2 de toiture)


Si tu veu avoir des murs courbe etc dans ce cas faut te rabattre plutot sur une ossature poteau poutre avec un toit et dessous tu batis avec la technique cst avec de petite section car ca ne sera pas porteur et la tu peu faire des courbes ou tout autre exentricitée
Evite les pans de toit complexe car il et parfois tres compliquer de bien les raccorder et etancheifier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermedesaussac.fr
yar97
compaillon débutant


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: des economies sur l'ossature ?   Lun 07 Nov 2011, 13:23

"La conception bioclimatique" de J-Pierre Oliva et Samuel Courgey, aux éditions Terre vivante.

excellent livre, tres bien détaillé et qui permet de mieux comprendre beaucoup d'evidence en construction tout court!
sans pour autant faire le boulot d'un architecte si on n'a pas la "carrure" (quoique, lorsqu'on voit certaines -par milliers- réalisations depuis les années 60, on est en droit de se poser la question de l'utilité et de l'apport réel des architectes dans notre "beau pays"!) l'histoire le confirme, car aujourd'hui on detruit des batiments de moins de 50 ans car non adaptés !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: des economies sur l'ossature ?   Aujourd'hui à 18:11

Revenir en haut Aller en bas
 
des economies sur l'ossature ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» des economies sur l'ossature ?
» linteau de fenêtre / ossature bois
» Liaison mur de soubassement - ossature bois & paille
» Proteger l'ossature des termites. Comment faire?
» construction maison ossature-bois et paille dans le Gard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Autoconstruction paille et entraide :: Pourquoi et comment autoconstruire :: cout au m2 habitable d'une autoconstruction en bottes de paille-
Sauter vers: