Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poutre caisson autoconstruites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lolus
maitre compaillon


Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Ven 14 Mai 2010, 18:18

greg33 a écrit:
on pourrait presque ne pas les liaisonner
dsl mais ca non plus je voit pas.....Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes cad pas de plaque de liaison tu veut dire? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermedesaussac.fr
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1635
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Sam 15 Mai 2010, 09:25

Oui c'est ça. D'ailleurs on peut fait des trous dans les âmes aussi, il faut juste éviter ces fagilités sur les bords autour des points d'appuis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
lolus
maitre compaillon


Nombre de messages : 146
Localisation : Buis les baronies Drome provencale
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Sam 15 Mai 2010, 11:20

interessant tout ca Merci pour vos reponse les gars ...

Du coup je vien de commander 4 chevron 8*4 de 8m de long en douglas a mon scieur. Des que je les ais je monte 2 poutres que je vais soumettre a plusieurs test en prenant de grosse marge de secu.

Je vous tiendrai au courant.

Pour la posssibiltée de faire des troux c'est pas mal pour passer des gaine electrique....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermedesaussac.fr
SoulMan
compaillon débutant


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/03/2010

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Dim 16 Mai 2010, 20:26

jidé a écrit:
Est ce que quelqu'un pourrait s'atteler à faire un petit cours sur la fabrication des poutres en I, et surtout sur la façon d'assembler, de clouer ?

Je me permets de demander parce qu'après avoir pas mal chercher sur internet, il est assez difficile de collecter des infos.

Si j'ai bien compris, pour mon cas, j'ai des portées de 5 m, j'ai des chevrons 6*8, donc pas de problème de rupture au chevron.
Ensuite, j'achète de l'OSB (ou autre) en 2m50, si je ne prends qu'une épaisseur, la liaison sera évidemment fragillisée,
faut-il coller la jonction ?
mettre un gousset ?
Est-il nécessaire de doubler l'âme ?
Je pensais incruster mon OSB de 2 cm dans le chevron, est-ce assez pour clouer sur le côté sans pour autant fragiliser le chevron ?
Si âme doublé, est-ce qu'on les colle ou cloute ensemble ?

Bref, tout un tas de questions que doivent se poser bien des autoconstructeurs.

Ca m'intéresse aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Sabranpaille
compaillon
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : 30200 Sabran - Gard
Loisirs : autoconstruction à "temps libre plein" ;-)
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Mer 27 Oct 2010, 12:43

Salut, je reviens vers ce post pour vous faire un bilan de mon expérience fraichement acquise :

J'ai fini mes 48 chevrons caissons.
Coût matière : 38€/pièce (deux âmes 27x140x5200mm + 6 entretoises + talonnette 120x45mm en Douglas+deux OSB3 9mm+centaine de clous annelé de 70mm+neuf de 90mm pour talonnette+lazure pour talonnette bien que finalement pas utilisé; par contre, j'ai isolé avec du liège en vrac (non compté, mais quelques litres par chevron seulement) les 4 en frontons, et dans la lancée, j'en ai isolé 8 posées en pan nord; on verra plus tard en thermographie ce qu'il en est).
Temps optimisé, 2h/chevrons...je n'ai pas pu faire mieux.
étapes :

Travail hors chono :
0a)-découpe en série des parties de joues gauches et droites en OSB3 de 9mm dans des panneaux de 2,5m (3 parties pour une longeur de 5,2m) ou 2,8m (2 parties). 3 ou 4 h de travail à deux la plupart du temps.
0b)-ponçage des talonnettes qui avaient grisaillé depuis un an (2 à 3 jours de labeur par mon beau père), mais le rosé est bien revenu.

Top chrono :

1°-pose des joues gauches sur le poste n°2 d'un banc autoconstruit en profilé alu de récup.
2°-mise à longueur âme inférieure à 5,2m, à la scie à onglet montée sur un banc positionné tel que l'ossature montée de ma maison me serve de butée; chute de 0,2 à 0,3m pour la moitié des entretoises.
3°-à moins d'un mètre, délignage d'un côté à 140mm sur poste n°1 du banc autoconstruit. Puis pose en poste n°2.
4°-mise à longueur âme supérieure.
5°-délignage âme supérieure en poste n°1 et pose en poste n°2.
6°-mesure des longueurs d'entretoises nécessaires (6) et coupe à la scie à onglet, puis mise en place; répartition éventuelle du liège vrac dans les espaces.
7°-Pose des joues droites pour fermer le caisson.
8°-Clouage d'une centaine de pointe annelé de 2,5x70mm au cloueur pneumatique suivant répartition prédéfinies.
9°-Traçage, pose de guides au serre-joint et coupe (trois) à la scie circulaire des biseaux nécessaire côté faîtage et lisse haute mur.
10°-Retournement du chevron et rabatage des pointes au marteau.
11°-Dépacement du chevrons à quelque mètre, pose sur tranche contre appui, marquage et clouage par 9 clous annelés de 2,8x90mm de la talonnette qui suporterra le Fermacell qui soutient les ballots.
12°-Deplacement de 2 ou 3m pour stockage/gerbage en attente d'utilisation.

Stop chrono : 2h seul ou 1h30 à deux, une fois bien rôdé.

Toutes ces étapes sont réalisables seul. Mais n'étant pas des plus costaux, une ou deux portées de chevrons par jour quand j'étais seul était un maximum souhaitable! Je me débrouillais pour demander un coup de main 5mn à mon épouse toutes les 2 ou 3 h pour en déplacer deux à la fois (celle à gerber et celle qui vient prendre sa place au poste "talonnette").

J'ai mis des photos sur mon blog, mais je n'ai pas eu le temps de plus expliquer...

Le prix de l'osb a doublé ces temps-ci (situation de monopole parait-il, suite à panne du concurrent). A vous de voir le prix de revient selon vos négociations de matériaux. Il me faudrait regarder à nouveau le prix du bois pour une solution équivalente en porté et charge en bois massif...
Côté temps, je pensais pouvoir optimisé plus, notamment au niveau des découpes, mais je n'ai pas pu faire mieux. C'est donc faisable puisqu'on la fait...mais est-ce que c'était le bon calcul?...

Votre avis ou vos retours d'expériences sur cet aspect m'intéresse. Merci donc pour vos remarques.
Revenir en haut Aller en bas
http://sabranpaille.over-blog.fr/
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1635
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Jeu 28 Oct 2010, 09:14

ça serais bien de remettre l'adresse de ton blog pour qu'on puisse accéder aux photos sans faire une recherche dans le forum.

Pourrais-tu remettre aussi la dimension finale exacte de tes chevrons ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Sabranpaille
compaillon
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : 30200 Sabran - Gard
Loisirs : autoconstruction à "temps libre plein" ;-)
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Ven 29 Oct 2010, 18:01

Liens vers l'album photos concernant la fabrication de mes chevrons caissons :

http://sabranpaille.over-blog.fr/album-1744899.html

Vous pouvez agrandir les photos et lancer un diaporama.

Les deux âmes constituant le chevron faisaient 27x150 en sorti de scierie. Mais comme j'ai tardé à les mettre en œuvre, j'ai du refaire un délignage sur un côté pour chaque (le bas et le haut du chevron final). Du coup, les entretoises n'ont pas toutes la même hauteur, cela variant autour de 100mm+/-10mm. Il y en a six (dont une à chaque appui).

Dimensions finales du chevron :
Épaisseur :
45mm (9mm d'osb3 + 27mm de douglas + 9mm osb3).
Hauteur :
375mm (environ 140mm de douglas + environ 95mm d'entretoise taillée dans la chute + environ 140mm de douglas); cela correspond à une épaisseur de Fermacell 12,5mm plus un ballot de +/-360mm.
L hors-tout : 5,2m (environs 4,6m entre appuis mesuré dans le plan horizontal, pente toit à 30% ou 16,7°).

+ talonnette fixée dessous de section 120x45mm.


Dernière édition par Sabranpaille le Sam 30 Oct 2010, 09:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sabranpaille.over-blog.fr/
Sabranpaille
compaillon
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : 30200 Sabran - Gard
Loisirs : autoconstruction à "temps libre plein" ;-)
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Sam 30 Oct 2010, 09:31

Quelques précisions concernant le plan de travail.

Un copain avait récupéré des profilés Alu:
2 de 30x50x4600mm
6 de 40x60x1000mm
et m'a prêté en plus deux règles de plâtrier en Alu de 50x50x30000mm.

Ces dernières, misent bout à bout, m'ont servi de référence pour le poste 1 (délignage) et le poste 2 (posage/clouage).
Elles sont posées/boulonnées sur les 6 barres de 40x60x1000 que j'ai mis en travers :
- dépassant de 140 (largeur de délignage)+10 (jeu pour passage de lame)+60 (barre de 40x60)=210mm côté poste1.
- dépassant du reste (740mm) pour supporter le chevron en court de fabrication en poste 2. Le surplus de longueur m'a été utile au départ pour poser les panneaux d'osb3 de 1250x2500 ou 1250x2800mm afin de découper des bandes de 375mm.

Côté poste 1, une barre de 40x60x4600mm est boulonnée sur les traverses, parallèlement aux règles de références, afin de maintenir leur écartement , mais aussi afin de supporter la scie circulaire pendant le délignage (sabot en appui sur le douglas côté lame et sur la barre de l'autre côté).
Côté poste 2, une autre barre de 40x60x4600mm est boulonnée sous les traverses, afin de ridifier le tout sans gêner le posage sur les traverses.

Les traverses sont à leur tour posées sur deux montants d'ossature (45x145x5000) eux-mêmes posés sur 4 tréteaux.

Enfin, ma règle de maçon de 10x100x4000mm m'a servi de référence décalé pour la coupe des bandes d'osb3 à 375mm : l'osb contre la référence (règle de plâtrier de 50x50), la règle de maçon décalée (de 375mm+décalage de lame par rapport au bord du sabot de ma scie circulaire) en appui sur deux cales aux extrémités et maintenue plaquée par deux sangles de façon à ce qu'on puisse facilement l'escamoter ou la remettre en place sans perte de temps comme avec des serres-joints.
Elle a aussi servi au poste 1 pour décaler ma scie circulaire (100mm de la règle + 40mm du sabot) de 140mm par rapport à la référence pour le délignage.

Si ces quelques explications, avec les photos, peuvent servir...
Revenir en haut Aller en bas
http://sabranpaille.over-blog.fr/
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1635
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Dim 31 Oct 2010, 09:09

C'est beaucoup plus parlant avec les photos, je trouvais curieux que tu ne mentionne pas la difficulté habituellement la plus gênante dans la fabrication de ce genre de poutre, à savoir le réadressage des membrures au fur et à mesure de la fixation des âmes.

Mais des chevrons ont une membrures qui n'est pas "à chant" par rapport à l'âme. Personnellement je pense que tu as utilise un peu beaucoup de bois du coup : des section de douglas moins larges auraient laissé plus de vide à l'intérieur de caisson, pour une résistance sensiblement identique.

Quand on fabrique des poutre plus larges mais moins hautes, et que les membrures sont par ex, des sections de chevrons, le truc qui prend le plus de temps c'est de les aligner sur les âmes, car les chevrons sur 5m de long ne sont jamais parfaitement droit : sit ça s'écarte faut serre-jointer, et si ça rentre faut caler à l'intérieur (assez fastidieux) ou entretoiser.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
scalaire49
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 5
Age : 65
Localisation : Maine et Loire
Emploi : piscinier
Loisirs : bricolage
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Dim 31 Oct 2010, 16:36

Bon voila pour mon projet de charpente, je penche pour des caisson poutre avec le model de SABRANPAILLE, et des cotes d’un fabricant de poutres en I, longueur environ 5m5 fabrication deux chevrons de 40x50 avec entretoise, 350 de haut et 2 joies en OSB de 9, j’aurais bien fabriquer des poutres en I (moins chère) mais je risque de viser ou pointer dans l’OSB au centre et pour le plancher les même avec entraxe de 50 . voila à vous de me donner votre avis
Revenir en haut Aller en bas
lolus
maitre compaillon


Nombre de messages : 146
Localisation : Buis les baronies Drome provencale
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Mer 03 Nov 2010, 19:05

pour mon cas je devais les construires et finalement faute de temps et de materiel (pas de cloueur ni compresseur) je les ai acheter chez steico pour ma part

J'ai des portés de plus de 6m sans appuis intermediare et les poutre les plus longue fonc 7,5m et entraxe de 70cm et hauteur de poutre 40 et membrur 45mm de large je croi (enfin leur taille moyenne car ils on 3 taille)

Livrée sous 15 jours tres legeres mise en place a 2 avec 2 echelles se coupent avec une circulaire de 50mm de coupe

Niveau cout je les ai payer 12 euro TTC le M/L coupée a la longeur voulu donc pas de chute


Je croi que sabrenpaille en a eu pour 38 euro pour 5,2m donc c'est quand meme plus cher de les acheter mais il y a une garantie, et surtout c'est rapide

A refaire je sais pas si je me lancerai dans la construction de poutre en I ou caisson du coup Tout et histoire de temps en fait mais le temps j'en ai peu ...



Voila pour mon retour d'experience
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermedesaussac.fr
scalaire49
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 5
Age : 65
Localisation : Maine et Loire
Emploi : piscinier
Loisirs : bricolage
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Sam 13 Nov 2010, 09:41

et bien sa roupille dans la paille Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Staphneth
compaillon néophyte


Nombre de messages : 9
Localisation : Trezelle - Allier
Date d'inscription : 26/06/2012

MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   Ven 06 Juil 2012, 22:54

Bonjour, j'arrive un peu tard sur le dernier post mais bravo pour cette réalisation.

si j'ai bien compris :

Poutre caisson en planche 150x27 avec 2 plaque osb 10 mm sur 6ml et 40 cm de haut. Entraxe de 500

Etant sur un projet similaire, Est il possible de connaître quelle charge a été prévue pour une telle configuration.

A plus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poutre caisson autoconstruites   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poutre caisson autoconstruites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Poutre caisson autoconstruites
» caissons paille et plafond fermacell sur talons
» une nouvelle idee autre que poutre I pour toit paille
» Chantier préfabrication poutre I et ossature
» Poutres en i

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: l'ossature bois-
Sauter vers: