Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 simple et rapide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
il maestro
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 4
Age : 42
Localisation : Sainte Colombe
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: simple et rapide   Sam 31 Oct 2009, 06:26

Bonjour,
Nous avons pour projet une autoconstruction en mur porteur avec big ball.
Est-il possible de ne percer (avec un système d'étais) les ouvertures qu'après établissement complet des murs. L'avantage que j'y vois serait d'avoir un tassement homogène sur toute la périphérie.
De plus, est-il envisageable, après mise en place des bottes, de ne mettre qu'un film pare-vapeur et de n'habiller les mur que de bois aussi bien intérieurement qu'extérieurement?
Revenir en haut Aller en bas
il maestro
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 4
Age : 42
Localisation : Sainte Colombe
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: simple et rapide   Sam 07 Nov 2009, 13:16

mes questions ne sont-elles pas lucides ou elles n'interressent personne. Si quelqu'un (ou quelques uns) ont une réponse ou une expérience à me faire partager, je suis toujours en attente. Merci
Revenir en haut Aller en bas
brindepaille
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 43
Localisation : Altkirch (Alsace)
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: simple et rapide   Sam 07 Nov 2009, 13:36

Vu ton nom, tu devrais pouvoir trouver toi même la réponse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Deuzachs
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 363
Age : 39
Localisation : Pont-l'abbé (29)
Emploi : charpentier
Loisirs : Internet, BD, Jonglage et monocycle
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: simple et rapide   Sam 07 Nov 2009, 14:21

Bonjour,

il maestro a écrit:
Bonjour,
Nous avons pour projet une autoconstruction en mur porteur avec big ball.
Est-il possible de ne percer (avec un système d'étais) les ouvertures qu'après établissement complet des murs. L'avantage que j'y vois serait d'avoir un tassement homogène sur toute la périphérie.
Mouais mouais, personellement l'inconvénient que j'y vois est la complexité de la tâche...j'ai un peu de mal à imaginer un tel procédé... glisser des planches (poutres, madriers,...) à travers un mur de près d'un mètre, qui plus est, tassé, ça ne va pas être simple, ensuite il va falloir percer (avec quoi ?)..au risque que certaines bottes se défassent, placer un précadre en espérant qu'il ne se déforme pas...
bref à mon sens, tu tentes de résoudre ce que tu penses être un problème (alors qu'un petit test pour voir la compression maxi de ta botte pourrait suffire) et tu en causes d'autres, plus nombreux...


il maestro a écrit:

De plus, est-il envisageable, après mise en place des bottes, de ne mettre qu'un film pare-vapeur et de n'habiller les mur que de bois aussi bien intérieurement qu'extérieurement?
désolé je n'ai pas de réponse mais juste des questions supplémentaires...
Comment comptes-tu fixer le pare-vapeur ?? et le pare-pluie ??
Quel est l'intérêt d'utiliser un système constructif qui économise un maximum de bois si c'est pour en "gaspiller" en l'utilisant partout comme parement...

brindepaille a écrit:
Vu ton nom, tu devrais pouvoir trouver toi même la réponse Very Happy
Un peu de retenue que diable Neutral , qui a dit que son pseudo se référait à la paille...Monsieur joue peut-être d'un instrument !!!

_________________
être dans le vent, c'est une ambition de feuille morte (Gustave Thibon)

Bonjour et bienvenue sur le forum Invité
Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 770
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: simple et rapide   Sam 07 Nov 2009, 16:19

Bonjour. Je répondrai :www.grossebotte.com . je regrette bien de ne pas connaître l'allemand, il y a des exemples intéressants à mon avis même très intéressants. On rencontre aussi des exemples en Français.
Revenir en haut Aller en bas
il maestro
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 4
Age : 42
Localisation : Sainte Colombe
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: simple et rapide   Mer 11 Nov 2009, 11:50

Concernant mon pseudo, je ne vois pas en quoi il te dérange "brin de paille"!
Je compte insérer des lattes de bois entre chaque botte de paille afin de créer un support au pare pluis mais également aux tasseaux qui supporteront le bardage.
Le bardage est en bois parceque je n'ai ni le temps ni le courage d'appliquer plusieurs couches de mélange argile-chaux. D'ailleurs je trouve illogique de faire un enduit qui a des propriétés d'inertie sur un matériau (paille) qui est isolant. C'est comme si vous étiez entrain d'habiller une boîte en polystyrène avec un manteau de laine. Je ne fais pas d'ossature pour des raisons économiques, de temps et de simplicité.
Je pensais percer les fenêtres et autres ouvertures par la suite simplement avec une tronconneuse ou une scie de bûcheron qui ont des longueurs de coupe interressantes.
Les proffessionnels du bâtiment parviennent bien à créer des ouvertures sur des murs de torchi, je ne vois pas pourquoi cela ne se ferait pas sur un mur de paille compressé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: simple et rapide   Mer 11 Nov 2009, 13:44

Bonjour, comme les maisons paille doivent être simples, je répondrais simplement : vous pouvez essayer de faire comme vous l'entendez à vos risques et périles. Le mortier chaux ou terre est spécifiquement là comme pare feu, pare pluie, freine vapeur.
Ilne faut jamais comparer une construction conventionnelle avec une construction paille ou même avec une rénovation toutes d'ailleurs mal faîtes.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Deuzachs
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 363
Age : 39
Localisation : Pont-l'abbé (29)
Emploi : charpentier
Loisirs : Internet, BD, Jonglage et monocycle
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: simple et rapide   Mer 11 Nov 2009, 14:10

Bonjour
il maestro a écrit:
Je compte insérer des lattes de bois entre chaque botte de paille afin de créer un support au pare pluie mais également aux tasseaux qui supporteront le bardage.
j'ai du mal à imaginer le système, tu peux en dire plus sur la manière dont seront fixées ces lattes ?
il maestro a écrit:
Le bardage est en bois parce que je n'ai ni le temps ni le courage d'appliquer plusieurs couches de mélange argile-chaux.(...) Je ne fais pas d'ossature pour des raisons économiques, de temps et de simplicité.
Tu ne fais pas d'ossature pour (entre autre) des raisons économiques mais pour peu que la terre de ton terrain soit utilisable cela peux remplacer avantageusement ton bardage...et économiquement c'est valable... bien sur comme tu le soulignes ça prends plus de temps.. (et ce n'est pas faisable en toute saison)
il maestro a écrit:
D'ailleurs je trouve illogique de faire un enduit qui a des propriétés d'inertie sur un matériau (paille) qui est isolant. C'est comme si vous étiez entrain d'habiller une boîte en polystyrène avec un manteau de laine.
Mouais pas vraiment je ne vois pas ou est l'inertie dans le complexe (polystyrène-laine) que tu nous proposes, on est quand même loin de la vérité, l'inertie offerte par l'enduit intérieur est très utile car c'est elle qui va stocker la chaleur, l'inertie du à l'enduit extérieur pourrait éventuellement être perçu comme un défaut mais sa fonction est avant tout de rigidifier le mur, servir de pare pluie, protéger du feu,... il ne faut pas oublier que le complexe enduit-paille-enduit est un tout. Il est périlleux de n'utiliser qu'une partie de ce tout sans être bien renseigné...
il maestro a écrit:
Les professionnels du bâtiment parviennent bien à créer des ouvertures sur des murs de torchis, je ne vois pas pourquoi cela ne se ferait pas sur un mur de paille compressé.
Oulala je n'ai pas dit que ça ne se faisait pas, j'ai dit que ça me paraissait compliqué. je sais bien qu'on peut aussi percer des murs de pierre, de brique, de pisé ... mais la plupart du temps, le principe consiste à percer un trou, étayer, creuser l'ouverture, reboucher le trou... bref à un moment ou un autre il faut bien qu'il y ai quelquechose pour soutenir le mur pendant que le trou se fait et là je ne vois pas comment tu vas faire... D'autant que lorsque l'on agit de la sorte on travaille sur une maison terminée... stabilisée... ce qui est loin d'être le cas pour une maison en Nebraska qui demande quelques semaines, voir mois (années ??) avant d'atteindre sa position définitive..

OUlala y'a bataille de pseudo ... c'est arrivé pendant que je tapais alors j'ajoute à mon message...
Le maestro a écrit:
Bonjour, comme les maisons paille doivent être simples, je répondrais simplement : vous pouvez essayer de faire comme vous l'entendez à vos risques et périls. Le mortier chaux ou terre est spécifiquement là comme pare feu, pare pluie, freine vapeur.
Ben tout est dit !

_________________
être dans le vent, c'est une ambition de feuille morte (Gustave Thibon)

Bonjour et bienvenue sur le forum Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: simple et rapide   

Revenir en haut Aller en bas
 
simple et rapide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pâté simple et rapide
» Idées repas pour une 40aine de personnes?
» Haies fait maison
» chat pris dans un collet depuis plus de 15 jours!
» repas simple et rapide, végétarien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: Différents modes de constructions :: Nébraska-
Sauter vers: