Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tiges filetées/lisse basse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sabranpaille
compaillon
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : 30200 Sabran - Gard
Loisirs : autoconstruction à "temps libre plein" ;-)
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Tiges filetées/lisse basse   Mer 24 Juin 2009, 15:54

Bonjour,

J'ai un soubassement en agglo, je vais mettre en place ma lisse basse (145x45). Je prévois de mettre des tiges filetées zinguées de diamètre 8, noyées dans le béton du dernier rang sur 150mm (coudées au fond), tout les 500mm.

La répartition de charges à l'ELU donne des valeurs d'environs 40kN/m² au niveau de la lisse basse.

J'ai du mal a me représenter ces efforts comparés à ce que peuvent encaisser les tiges filetées.

Comment choisissez-vous vos tiges filetées (ou autre moyens de fixation); Diamètre? matière? pas?

Merci pour vos réponses réponses.
Revenir en haut Aller en bas
http://sabranpaille.over-blog.fr/
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1635
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Tiges filetées/lisse basse   Mer 24 Juin 2009, 19:22

c'est à dire que la lisse basse serait portée sur les tiges filetées et non pas posée sur le soubassement ? (les tiges ne servent normalement pas de pilotis mais d'ancrage à la lisse basse qui, elle, réparti les charges. du coup, peu importe le calcul des charges qui passent dans les tiges, vu qu'elles sont censées ne travailler qu'en cisaillement/arrachement en cas de fort vent)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Sabranpaille
compaillon
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : 30200 Sabran - Gard
Loisirs : autoconstruction à "temps libre plein" ;-)
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Tiges filetées/lisse basse   Jeu 25 Juin 2009, 07:20

Bonjour,

Désolé si je me suis mal fait comprendre. Effectivement Ugo, mes tiges sont prises dans le dernier rang du soubassement et ne servent qu'à tenir la lisse basse (en arrachement ou cisaillement) comme tu le précisses.

Mais justement, quel est l'ordre de grandeur de ces efforts de cisaillement ou d'arrachement et comment les évalue-t-on?

De plus dans tout ce que je lis, on parle de diamètre de tige, d'entraxe (ou pas) entre tige, mais pas de matière. Or entre un acier "pour fers à cheval" et un acier acier allier (chrome ou zinc), les propriétés changent de beaucoup.
ok pour les propriétés anti-corrosives d'une tige fileté zingué, mais quid de la résistance à la traction ou au cisaillement?

Merci à Ugo et à tous pour votre attention.
Revenir en haut Aller en bas
http://sabranpaille.over-blog.fr/
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1635
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Tiges filetées/lisse basse   Jeu 25 Juin 2009, 09:00

En fait, ces efforts sont tellement faibles que la matière importe dans ce cas assez peu : n'importe quel acier sera assez costaud. En temps normal, les charges de vent sont entièrement reprises par le poids et le frottement des murs. Ces ancrages ne servent qu'en cas de tempête, et éventuellement à faciliter la mise en place des murs pendant la construction. le choix du produit dépend donc surtout de la mise en œuvre : scellé, boulonné, vissé ? contact avec de la chaux ou pas ? milieu potentiellement humide/corrosif ou pas ? etc.

Et personnellement, je pense que ces attaches sont complètement inutiles. Prenons le cas par ex d'une halle moyen-âgeuse en bois (portique poteau-poutre en bois, et couverture ardoise ou tuile plate). Les poteaux sont posés sur des dés en pierre, eux-même posés sur une quelconque fondation. Je dis bien "posés" car ils ne sont pas ancrés, ce qui ne servirait du reste à rien car la pierre n'a aucune résistance en traction. L'ensemble tient en place grâce à son poids, et les exemples encore debout nous montrent que ça passe assez bien tempêtes et autres sans s'envoler. (le fait que le vent puisse passer entre les matériaux de couverture et que ça ne forme pas une aile d'avion joue aussi beaucoup).

Dans une maison moderne, le problème c'est qu'elles sont beaucoup plus étanche, donc en cas de fort vent, il peut arriver que le vent s'engouffrant dans l'édifice n'arrive à provoquer une force assez importante pour le soulever, ou pour le pousser latéralement. Dans ce cas, je pense qu'on devrait agir sur la forme du bâtiment plutôt que de tenter de l'accrocher par terre dans une application directe du principe "ça passe ou ça casse" Wink
Parce que le rôle de la fondation c'est de résister en compression, et la plupart des fondations qu'affectionnent les écolos sont incapables de reprendre quoi que ce soit en traction, donc, elles ne peuvent pas servir à ancrer quelque chose. Prenons une fondations en gros béton de pierre + chaux. si on ancre un truc dedans, la tempête tire sur la maison, et l'ancrage va céder en emportant un petit morceau de cette fondation en laissant tout le reste en terre...
Et pour une fondation en béton armé, en général les reprises de fondations des chaînages cèdent avant d'arriver à soulever l'ensemble. Donc la maison part, les murs tombent, et il ne reste que la dalle et les soubassements...

Bon, il faut dire aussi qu'une tempête capable de faire ça aura de toute façon assez de force pour arracher tout le toit et les fenêtres, donc pour moi la question se pose d'autant moins. Si on veut être sûr de résister à une tempête, on construit enterré. Sinon, on construit léger (et on répare après). Ceci considérant que dans notre climat, nous n'avons jamais d'ouragan et que les fortes tempêtes sont quand même très rares.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Sabranpaille
compaillon
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : 30200 Sabran - Gard
Loisirs : autoconstruction à "temps libre plein" ;-)
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Tiges filetées/lisse basse   Jeu 25 Juin 2009, 09:27

Merci Ugo.
Revenir en haut Aller en bas
http://sabranpaille.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tiges filetées/lisse basse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tiges filetées/lisse basse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiges filetées/lisse basse
» Remplissage entre dalle et lisse basse
» isolation lisse basse
» pose des huisserie : remplacer seuil béton par lisse basse
» fixation lisse basse sur monomur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: l'ossature bois-
Sauter vers: