Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 frein vapeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yyyyyyyy
Invité



MessageSujet: frein vapeur   Lun 08 Juin 2009, 13:30

bonjour, si j'enduis la paille qui isole mon toit avec de la terre ou de la chaux, dois-je en plus mettre un frein infra vapeur?

merci d'avance pour la réponse

Yann
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: frein vapeur   Lun 08 Juin 2009, 15:46

Bonjour, frein vapeur à l-intérieur, pare pluie à l'extérieur.
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1637
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: frein vapeur   Lun 08 Juin 2009, 19:29

Les enduits peuvent faire office de frein-vapeur, mais il faut soigner les liaisons avec les autres éléments : charpente, maçonnerie, etc. il faut donc utiliser des produits qui permettent d'assurer une continuité, ou alors réaliser des joints souples.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: frein vapeur   Lun 08 Juin 2009, 20:03

Bonjour, oui ugo tu as raison, mais il ne faut pas oublier qu'une maison bouge, et c tout qui bouge, juqu'au toit. Donc, par mesure de précautions.
Dominique.
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1637
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: frein vapeur   Mar 09 Juin 2009, 17:38

Certes, et c'est bien pour ça qu'il faut utiliser des produits adaptés pour les raccords entre des éléments qui bougent différemment. Deux solutions : les lier avec un truc qui a une force colossale en traction et ne cèdera pas (par ex, les "scotchs") ou faire un joints souple (par ex les "mastics").
La partie courante d'enduit, elle, ne se déformera pas en plein milieu, sinon ça créerait une fissure visible. Pas de fissures = pas d'air qui passe.

Une maison qui bouge à tel point qu'un enduit puisse se fissurer dans sa partie courante est mal construite. Ou alors on visait un confort ou une durabilité vraiment minimaliste. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Sabranpaille
compaillon
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : 30200 Sabran - Gard
Loisirs : autoconstruction à "temps libre plein" ;-)
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: frein vapeur   Lun 07 Déc 2009, 20:47

Bonjour,

Je continue ce post, qui semble approprié à ma problématique du moment.

On avait initialement prévu des poutres autoconstruites, 500mm d'entraxe, composées ainsi :
une âme inférieure et une autre supérieure, d'épaisseur 27mm, prises en sandwich par deux OSB de 9mm.
Une talonnette de 45x100mm vissée dessous devait supporter le fermacell qui lui même supportait les bottes.
On comptait sur la faible perméabilité à la vapeur du Fermacell pour ne pas avoir à mettre de freine-vapeur.

Depuis, pour des raisons esthétiques, on aimerait mettre du peuplier.
Étant donné qu'il faut dans ce cas prévoir un freine-vapeur, le problème est : comment le poser compte tenue du principe "talonnette"?

Je ne pense pas qu'il soit possible de poser des bandes de 500m dans les caissons, sur les lattes de peuplier et sous la paille, si? Comment gérer la discontinuité du freine vapeur?

Une mise en oeuvre continue en vagues au dessus des poutres, mais passant tout de même sous les bottes, consommerait presque 3 fois plus de film...et les poutres récupèreraient le passage de vapeur...

Sinon tant pis pour le rôle porteur des talonnettes : on pose classiquement le film sous les poutres, on cloue les lattes et on se passe de talonnettes ou bien on les ajoute en aspect esthétique; certaines pouvant alors jouer le rôle de cache gaine pour des points lumineux en plafonnier.

Pensez-vous à d'autre solutions ? Que pensez-vous de tout ça par rapport à la vapeur et à la mise en œuvre?

Merci pour vos avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://sabranpaille.over-blog.fr/
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 441
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: frein vapeur   Lun 07 Déc 2009, 21:34

Salut, si j'ai bien compris :

Sous les "poutres" (chevrons ?) tu veux mettre des "talonnettes" (sortes de contrelattes qui dépassent sur les côtés), sur lesquelles tu veux appuyer tes planches de peuplier servant de plafond et la paille, tout en pouvant faire passer des gaines, avec en plus le problème du frein-vapeur ?

J'aurais bien une idée, mais il vaut mieux que tu prennes un crayon !

Tu pourrais mettre d'abord ton frein-vapeur serré entre tes "poutres" et des premières talonnettes qui dépassent un peu de chaque côté (genre 70*50) et qui serviront aussi plus tard à caler les bottes et à ménager un vide entre les planches et le frein-vapeur pour passer des gaines dessous.

Ensuite tu mettrais tes secondes talonnettes plus larges mais pas si épaisses (genre 27*100), sous et contre les premières talonnettes. Elles serviront à maintenir tes planches de peuplier.

Mais tu laisserais quelques dizaines de cm sans ces talonnetes aux extrémités.
Comme cela tu pourras insérer et glisser tes planches de peuplier le long des "poutres" jusqu'à leur place.

Tu peux alors placer tes gaines à ta guise au-dessus de tes planches de peuplier au fur et à mesure (sous le frein vapeur le long des "poutres" ou en traversant le dessus des premières talonnettes suffisamment épaisses).
Puis tu mets les extrémités des talonnettes manquantes en même temps que les dernières planches.

A aucun moment le frein-vapeur n'est percé, et sa surface est celle du plafond.

Et enfin les bottes, mais par-dessus, attention à la météo.
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 38
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: frein vapeur   Mar 08 Déc 2009, 00:12

tu peux aussi enduire entre le peuplier et les bottes.
ton enduit sera interrompu à chaque poutre.
Il faut donc essayer de supprimer le retrait de l'enduit contre la poutre, pour garder une bonne étanchéité à l'air.
cela pourrait se faire en coinçant un feutre sous ta talonette, et en le noyant dans l'enduit.

inconvénient : tu risques de tâcher ton peuplier, et il faudra le poncer...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1637
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: frein vapeur   Mar 08 Déc 2009, 10:17

N'oubliez pas que l'espace pour les réseaux, élec par ex, doit être beaucoup plus grand que juste pour les gaines, si on a des boîtes à encastrer et qu'on ne veut pas percer le frein vapeur en les mettant.

Moi je pense que les talonnettes c'est bien quand on est sur un plancher entre deux parties chauffées, sans frein-vapeur. Dans les autres cas, mieux vaut partir sur des solutions où les talons sont purement décoratifs parce qu'ils ne facilitent vraiment pas la mise en oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 441
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: frein vapeur   Mar 08 Déc 2009, 20:00

Pour les plots de centre ça passe : environ 2 cm dans la planche de peuplier, en gros 2 cm dans l'espace entre la planche et le frein-vapeur.

Pour ce qui est de la mise en oeuvre je n'ai pratiqué qu'une solution (plafond gypse-cellulose), donc difficile pour moi de comparer, mais en tout cas ça me semble possible !
Revenir en haut Aller en bas
Sabranpaille
compaillon
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : 30200 Sabran - Gard
Loisirs : autoconstruction à "temps libre plein" ;-)
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: frein vapeur   Mer 23 Déc 2009, 23:24

Merci pour vos avis. Je n'ai toujours pas tranché pour ma solution, mais ça ne devrait pas tarder car je viens de finir l'ossature d'étage...encore le portique qui porte le faîtage et après, faudra attaquer le toit!

Pour le moment je penche pour :
-peuplier porteur/estétique vissé ou cloué sous mes poutres sandwich OSB/âmes douglas
-frein-vapeur,
-Ballot
-puis Agepan, liteaux,tuiles...

Y a-t-il un risque pour que des brins de paille perforent le frein-vapeur, créant ainsi de problématiques points de passages pour la vapeur?

Pour l'élec, je ne passerais plus en plafond, mais sur les murs; à moins d'utiliser des "talonnettes" qui n'auraient plus comme fonction que de cacher les gaines.

Merci.
Je vous tiens au courant.
Revenir en haut Aller en bas
http://sabranpaille.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: frein vapeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
frein vapeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» femacell frein vapeur
» Frein vapeur de chez proclimat : intello! kezaco??
» Quel frein vapeur ?
» Mur en paille et frein vapeur
» Frein vapeur avec la paille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: toiture et couverture-
Sauter vers: