Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Titi
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 11
Age : 43
Localisation : Oudon
Emploi : Naturaliste
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Mar 05 Mai 2009, 07:39

Bonjour,

Cette questionest un peu diluée dans le forum et il y a des avis contraire alors je propose un post pour faire le point.

Sur une couche de corps en terre vaut'il mieux de l'aérienne ou de l'hydraulique.

Si j'ai compris l'aérienne respire mieux mais est moins perméable (plus de capillarité)
L'hydraulique respuire moins (mais repire déjà très bien) mais résiste mieux à l'eau et aux intempéries.

Alors qu'en est-il ?
Y'a t'il de réels risques à prendre l'une ou l'autre ?
OU est-ce kif-kif ?

Merci de votre éclairage


Dernière édition par Titi le Mer 06 Mai 2009, 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Titi
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 11
Age : 43
Localisation : Oudon
Emploi : Naturaliste
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Mar 05 Mai 2009, 07:40

Et éventuellement est-ce que ça dépend pas de la marque de la chaux et donc de la formulation. (genre pour résister à l'eau vaut mieux une très bonne aérienne qu'une mauvaise hydraulique )

Nous par ici on trouve de la tradical. C'est bien ? pas bien ? super ?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
kalou
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 15
Age : 37
Localisation : La Courdémière, champagné-st-hilaire, 86
Emploi : prof de permaculture
Loisirs : musique, lecture, concerts, web
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: UP   Mer 21 Déc 2011, 14:07

Je me pose les mêmes questions:

EST-il possible de réaliser un enduit chaux NHL 2 sur un enduit terre afin de protéger nos beaux murs des intempéries?


Merci de votre intérêt...

notre maison: https://picasaweb.google.com/109597143647711324507/LaMaisonEnPaille
Revenir en haut Aller en bas
http://pascaldesign.permacultureweb.fr
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1435
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Jeu 22 Déc 2011, 10:03

Il y a quelques confusions. Un enduit ne respire pas.

Reprenons donc du début : la chaux aérienne est issue d'un calcaire 100% pur constitué de carbonate de calcium. Comme c'est finalement assez rare dans la nature, la plupart des chaux traditionnelle n'était pas de pures chaux aériennes. Les chaux hydrauliques sont issues de calcaires impurs, et plus grande est la proportion d'impureté, plus grande est la proportion de chaux hydraulique dans le mélange final, mais une chaux hydraulique, même une 3.5, n'est jamais 100% hydraulique -> ça reste un mélange de chaux aérienne à prise aérienne + de liant hydraulique à prise hydraulique.

Ensuite, plus la chaux est hydraulique et plus le produit final obtenu sera : dur, résistant en compression, cassant, étanche, et à prise "rapide". Et inversement, une chaux totalement aérienne donne un produit moins dur, moins résistant, plus déformable, moins étanche, et dont la prise est très lente. C'est d'ailleurs pour ça qu'il est plus déformable car en pratique la prise est si lente que les microfissures issues de l'évaporation de l'eau de gâchage se referment d'elles mêmes pendant les longs mois que réclame la carbonatation de la chaux.
Attention cependant, la chaux aérienne ne fait sa prise qu'au contact de l'air, et donc il est IMPOSSIBLE de réaliser une épaisseur de plus de 1 cm sinon elle ne fera pas sa prise, et le fond restera mou.

En fin de compte, le choix de la chaux dépend donc de la position de la couche dans le mur, et de la dureté du support. Plus le support est dur, plus il faut utiliser une chaux qui est dure elle aussi. une chaux trop faible aura des problèmes d'adhérence (par ex de la chaux aérienne sur un mur en béton de ciment banché). inversement, une chaux trop dure se brisera si elle est appliquée sur un support trop déformable (par ex une chaux nhl 5 sur un mur paille porteuse).
Ensuite, l'usage de chaux totalement aérienne ne peut s'envisager que sur la couche de finition la plus externe, car c'est la seule qui permettra la carbonatation sur le long terme. La chaux aérienne est moins étanche, mais elle fait aussi moins de fissures. La chaux hydraulique, comme tous les liants hydraulique, est soumise à des fissures de retrait au séchage, qui font que même si l'ensemble est théoriquement plus étanche, en pratique les microfissures (pas forcément visibles à l’œil), la rendent en général perméable.

Pour finir, une couche d'enduit de chaux aérienne exposé aux intempéries va s'user, notamment parce que l'acidité de l'eau de pluie va dissoudre le calcaire. Il est donc nécessaire de rafraichir la peau de l'enduit avec un badigeon de chaux, tous les 5 à 10 ans selon le site.

Donc pour répondre aux questions sur enduits terre, le bon choix dans ce cas précis, si l'enduit terre est appliqué sur une structure rigide, et s'il est bien sec avant de réaliser les enduits chaux, alors serait de faire une couche de corps en chaux hydraulique faible, NHL 2 par ex, et de faire la finition en aérienne. Selon le degré de fissuration de la couche de terre, il sera éventuellement nécessaire de faire un gobeli préalable, s'il est trop lisse. Ce gobeti gagne a être fait avec une chaux très hydraulique, nhl 3.5. (mais on parle bien d'un gobeti, l'objectif est donc juste de salir le support pour le rendre granuleux, et non de faire une véritable couche d'enduit)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
etor
maitre compaillon


Nombre de messages : 300
Localisation : bayonne (64)
Emploi : constructeur paille
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Jeu 22 Déc 2011, 18:23

exactement comme Ugo

je rajouterai que dans le cas des murs en paille si l'on comptabilise toutes les épaisseurs ça nous donne (grosso modo), de l'intérieure a l'extérieure: 5cm (enduit intérieure)+ 40cm (paille)+5 a 10cm (enduit extérieur fini) soit un total de prés de 60cm

il faut donc bien se rendre compte que l'air ou même l'humidité ne peut pas "traverser" ce mur, par contre il est intelligent de faire des enduits (donc a la terre ou a la chaux contrairemnet au ciment) qui perspire et ont un fort taux de capacité a réguler l'hygrométrie, ils éviterons a la paille de pourrir.

petite précision mais c'est vraiment pour chipoter: la chaux aérienne est pur a au moins 94%, en deçà c'est de l'hydraulique

faire un enduit hydraulique a la NhL2 sur de la terre puis finir avec un enduit de finition a la chaux aérienne plus fin du coup me semble très judicieux pour répondre a la question
Revenir en haut Aller en bas
villarien
compaillon


Masculin Nombre de messages : 60
Localisation : Deux-Sèvres
Emploi : Retraité
Loisirs : villarien@sfr.fr
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Jeu 22 Déc 2011, 19:01

Bonsoir à vous, j’apporterais quelques remarques Etor, le mot ciment ne me plait pas, je préfère celui de mortier ou béton.
En ce qui concerne la chaux aérienne blanche elle est à 98% pure, un peu d’argile et un peu de silice.
Pour les enduits il est conseillé de faire en extérieur sur les surfaces d’employer la chaux hydraulique Nhl3.5 en trois couches, gobtis, couche de corps et finition, et pour l’intérieur la terre pour un déphasage correcte.
Mais il est déconseillé d’employer de la chaux hydraulique sur des enduits terre, au mieux des chaux aérienne CL90 en petite dose notamment, car il faut un temps plus long pour le séchage de la terre pour en éviter faïençage, car terre et chaux ne font pas toujours bon ménage. De plus j’ai consulté le guide de référence Des règles professionnelles de la construction paille, il sont notifier Je ne désire pas remettre de l’huile sur le feu, mais important de consulter les docs PDF du Gabion, ils sont explicites. Cordialement Michel
Revenir en haut Aller en bas
etor
maitre compaillon


Nombre de messages : 300
Localisation : bayonne (64)
Emploi : constructeur paille
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Ven 23 Déc 2011, 22:04

non le ciment et le mortier ou béton ne sont pas la même chose

le ciment est un matériaux (un liant) comme l'argile ou la chaux, alors que le mortier ou le béton ne sont qu'un "mélange" mortier ou béton de chaux d'argile ou de ciment (liant + matiére structurante (sable gravier)

de plus j'ai le chiffre de 94% en tête et peut être je me trompe, je viens de voir vite fait sur internet le chiffre de 97%, mais bon déjà a 94% c'est chaud (^^) a trouver alors au delà....
Revenir en haut Aller en bas
REM64
compaillon débutant


Nombre de messages : 16
Age : 33
Localisation : AQUITAINE
Loisirs : Marche en montagne
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: A la TERRE   Sam 24 Déc 2011, 07:53

BONJOUR tous le monde

Sur une couche de corp terre,la fininition chaux est elle obligatoire?
Que pensez vous des finition terre avec ajout d'impermabilisant genre savon noire?
Et finition terre et lait de chaux c'est possible?
Je ne l'ai vu que sur des livres et personelement je remetrai de la terre par dessus tout les cinq ans histoire
d'entretenir.
Merci pour ce forum et passez une bonne fin d'année Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
villarien
compaillon


Masculin Nombre de messages : 60
Localisation : Deux-Sèvres
Emploi : Retraité
Loisirs : villarien@sfr.fr
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Sam 24 Déc 2011, 08:50

Bonjour à tous, c'est pour cela que ne parle pas de ciment dans les enduits mais de mortier. Remettre une couche de finition sur de l'ancien me semple pas judicieux Evil or Very Mad par contre entretenir avec du lait de chaux Oui Twisted Evil
J'ai reçu le livre des règles professionnelles, simple mais pour moi pas très instructif, plutôt basé sur le DTU ; Bofff
Michel
Revenir en haut Aller en bas
REM64
compaillon débutant


Nombre de messages : 16
Age : 33
Localisation : AQUITAINE
Loisirs : Marche en montagne
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Sam 24 Déc 2011, 12:39

Pour moi Etor ce rapproche plus de la réalité.
Un mortier est un mélange,et celon son dosage et matière utilisé et surtout son utilisation,son nom change:gobetis,couche de corps,finition etc....à par pour batir parpaing,briques ou autre,je garde "mortier".
En charpente la mème pieces à des nom différents celon son emplacement non????
Ou la cuisine avec la pates ou mortier prend des noms différents celon les dosages mais reste une pâte.
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1435
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Sam 24 Déc 2011, 14:54

ciment c'est un liant, comme le plâtre, l'argile ou la chaux. mortier c'est le mélange qui peut servir à faire des joints ou des enduits. béton c'est un mortier contenant du gravier pour réaliser un mur plein (et selon le liant, ce n'est pas toujours faisable).

quand on parle de mortier, enduit ou béton il faudrait toujours préciser "de ..." en précisant le liant.

Citation :
Sur une couche de corp terre,la fininition chaux est elle obligatoire?
Que pensez vous des finition terre avec ajout d'impermabilisant genre savon noire?

Non ce n'est pas obligatoire, ça dépend du contexte. En revanche l'imperméabilisant au savon ou à l'huile sur des murs extérieur ne dure pas longtemps, les UV le détruisent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
etor
maitre compaillon


Nombre de messages : 300
Localisation : bayonne (64)
Emploi : constructeur paille
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Sam 24 Déc 2011, 22:42

oui remy un piéce de bois en charpente change de nom suivant la section et l'utilisation de cette piéce de bois^^

de quoi se prendre la tête quand on ne connaît pas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kalou
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 15
Age : 37
Localisation : La Courdémière, champagné-st-hilaire, 86
Emploi : prof de permaculture
Loisirs : musique, lecture, concerts, web
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: enduits finition chaux sur terre   Dim 15 Jan 2012, 14:32

En fait, pour revenir à ma question d'origine sur quelle mélange utiliser pour couvrir un mur (enduit terre sur paille) exterieur et le protéger des intempéries.

- j'ai déjà fait la couche d'accroche et la couche de corps en terre.
- Les enduits côté frappe d'eau se sont légèrement érodés et ont parfois du mal à sécher.
- Au début je pensais faire des enduits intégralement en terre et les étanchéifier avec des techniques disponibles (farine, fromage blanc etc..)
- J'ai changé d'avis car pas trop envie de m'y recoller tous les deux ou trois ans et par peur pour mes bottes de paille.

J'ai pensé donc à un enduit de finition (plutôt brute) à la NHL 2 en y ajoutant des ocres ou de l'argile de chez moi, ceci pour les parties exposées (mur ouest et sud)
La chaux aérienne me fait un peu peur car elle ne résiste pas bien sur des murs très exposés et sa couleur est trop blanche (même avec des ocres) et jurerait avec le reste couleur terre.
Peut-être un mélange NHL2 - CL90 (aérienne) + 10% ocres rouge ou brun. avec comme mélange:
-1 volume de chaux NHL2
- 4 volumes de sable
- 10% ocre rouge ou brun. (faudra faire des essais)

Merci de vos réponses,
Revenir en haut Aller en bas
http://pascaldesign.permacultureweb.fr
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1435
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Lun 16 Jan 2012, 15:13

"10%" pour le pigment me semble a priori anormalement élevé. ou alors tu parle non pas de pigment mais d'une terre (?)

sur le méange nhl2/aérienne, personnellement je pense que c'est inutile. la NHL2 contient déjà en majeure partie de la chaux aérienne.

4/1 ça semble bien. si la finition obtenu n'est pas satisfaisante, il est également possible d'appliquer un badigeon pour corriger (teinte, texture, etc.)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
marc70
compaillon néophyte


Nombre de messages : 1
Localisation : haute-saone
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Dim 24 Juin 2012, 14:17

Ugo a écrit:
Il y a quelques confusions. Un enduit ne respire pas.

Reprenons donc du début : la chaux aérienne est issue d'un calcaire 100% pur constitué de carbonate de calcium. Comme c'est finalement assez rare dans la nature, la plupart des chaux traditionnelle n'était pas de pures chaux aériennes. Les chaux hydrauliques sont issues de calcaires impurs, et plus grande est la proportion d'impureté, plus grande est la proportion de chaux hydraulique dans le mélange final, mais une chaux hydraulique, même une 3.5, n'est jamais 100% hydraulique -> ça reste un mélange de chaux aérienne à prise aérienne + de liant hydraulique à prise hydraulique.

Ensuite, plus la chaux est hydraulique et plus le produit final obtenu sera : dur, résistant en compression, cassant, étanche, et à prise "rapide". Et inversement, une chaux totalement aérienne donne un produit moins dur, moins résistant, plus déformable, moins étanche, et dont la prise est très lente. C'est d'ailleurs pour ça qu'il est plus déformable car en pratique la prise est si lente que les microfissures issues de l'évaporation de l'eau de gâchage se referment d'elles mêmes pendant les longs mois que réclame la carbonatation de la chaux.
Attention cependant, la chaux aérienne ne fait sa prise qu'au contact de l'air, et donc il est IMPOSSIBLE de réaliser une épaisseur de plus de 1 cm sinon elle ne fera pas sa prise, et le fond restera mou.

En fin de compte, le choix de la chaux dépend donc de la position de la couche dans le mur, et de la dureté du support. Plus le support est dur, plus il faut utiliser une chaux qui est dure elle aussi. une chaux trop faible aura des problèmes d'adhérence (par ex de la chaux aérienne sur un mur en béton de ciment banché). inversement, une chaux trop dure se brisera si elle est appliquée sur un support trop déformable (par ex une chaux nhl 5 sur un mur paille porteuse).
Ensuite, l'usage de chaux totalement aérienne ne peut s'envisager que sur la couche de finition la plus externe, car c'est la seule qui permettra la carbonatation sur le long terme. La chaux aérienne est moins étanche, mais elle fait aussi moins de fissures. La chaux hydraulique, comme tous les liants hydraulique, est soumise à des fissures de retrait au séchage, qui font que même si l'ensemble est théoriquement plus étanche, en pratique les microfissures (pas forcément visibles à l’œil), la rendent en général perméable.

Pour finir, une couche d'enduit de chaux aérienne exposé aux intempéries va s'user, notamment parce que l'acidité de l'eau de pluie va dissoudre le calcaire. Il est donc nécessaire de rafraichir la peau de l'enduit avec un badigeon de chaux, tous les 5 à 10 ans selon le site.

Donc pour répondre aux questions sur enduits terre, le bon choix dans ce cas précis, si l'enduit terre est appliqué sur une structure rigide, et s'il est bien sec avant de réaliser les enduits chaux, alors serait de faire une couche de corps en chaux hydraulique faible, NHL 2 par ex, et de faire la finition en aérienne. Selon le degré de fissuration de la couche de terre, il sera éventuellement nécessaire de faire un gobeli préalable, s'il est trop lisse. Ce gobeti gagne a être fait avec une chaux très hydraulique, nhl 3.5. (mais on parle bien d'un gobeti, l'objectif est donc juste de salir le support pour le rendre granuleux, et non de faire une véritable couche d'enduit)


bonjour

merci pour ce condencé sur les chaux , c est vraiment trés interessant . pour ma part je me prepare a refaire une facade et le pignon de ma maison: ferme comtoise construite en grés jaune et rose. je veux rejointoyer sur la facade et crepire le pignon .
j ai bien compris les differences entre les chaux aérienne et les hydroliques . est il judicieux de les melanger ?
une question pour moi : fait il mouiller le mure ( degradé ) ? certains afirme que " surtout pas "... qu en est il ?
quel sable utiliser ou ne pas utiliser ?
l artisant qui va bosser compte faire un rebouchage au sablon et une couche a la truelle avec la couleur . ne vaut il mieux pas 3 couches donc deux au sablons ? ma régions est tres pluvieuse, avec un peu de beau temps aussi ... et de bonne gelée l hivers.
quel serait le meilleurs choix des materiaux pour le rejointage de la facade avec pierre a vue d une part et d autre part pour le crepis sur le pignon .
l artisant voulais utiliser un weber broutin conçus expres ( d apres lui le melange tout pret reviens moins chere que le faire sois meme ??? )
d autre part, faut il passer un quelconque produit en final sur les pierres a vue ?
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1435
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Dim 24 Juin 2012, 19:01

Il y a là beaucoup de questions différentes.

1-> les pierres vues : il faudrait commencer par vérifier si le mur en question peut vraiment rester en pierre vues ou pas. Pour le savoir, regardez les entourages de baies d'origine : est-ce qu'ils dépassent l'épaisseur des pierres ou pas ? s'ils sont au même niveau, les pierres peuvent rester apparentes (ce cas est très peu probable). Si les encadrements dépassent, alors il FAUT refaire un enduit d'une épaisseur suffisante pour que fini il affleure au même niveau que les pierres d'encadrement. Ne laissez pas les pierres apparentes si elles étaient prévues pour être enduite, ce serait comme de laisser votre maison "écorchée vive", ce que certain trouvent esthétique mais qui garanti une usure prématurée de l'ouvrage. Une maison en pierre vue c'est comme un animal sans sa peau, ce n'est pas son état normal (sauf de rares endroits où la pierre d'origine est très dure, ou alors si le mur est en pierre appareillées, c'est à dire taillées).

2-> mouiller le mur ou pas : pour réparer un mur il faut commencer par retirer toutes les parties de mortier ou d'enduit qui sont abimées. Ensuite il faut laisser sécher le mur pour qu'il évacue son humidité capillaire (s'il y en a). Mais quand on refait du mortier ou des enduit neuf dessus, alors il faut évidemment mouiller le support avant, sinon ça n'accrochera pas. En gros, il faut que le mur soit sec dans son épaisseur, mais humide en surface. Or un mur dégradé et revêtus d'enduit ciment aura toutes les chances d'être dans un état exactement inverse : sec en surface mais humide en profondeur. Le séchage d'un mur ainsi gorgé d'eau peut prendre plusieurs mois, on ne peut donc pas décider les travaux aux dernier moment. Il ne faut pas travailler sur un mur humide en profondeur, car la prise des nouveaux enduits sera contrariées et ils risquent de se tâcher et de se décoller, ainsi que de geler au premier hiver.

3-> mélange chaux hydraulique et aérienne : c'est inutile puisque qu'une chaux hydraulique contient déjà une forte part de chaux aérienne (dans une chaux NHL 2 par ex, environ les 3/4 du produit sont de la chaux aérienne).

4->3 couches d'enduit : inutile aussi. La première couche c'est la couche d'accroche-gobeti. Elle est indispensable sur un mur moderne très lisse, mais ne sert à rien sur un mur en pierre qui offre déjà une excellente accroche. Il ne reste donc que les deux couche de corps et de finition, ce qui est parfaitement normal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Rainercharpentier
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 49
Age : 50
Localisation : Aveyron
Emploi : artisan charpentier
Loisirs : ecologie
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Enduire la terre avec la chaux   Mar 26 Juin 2012, 16:31

Seulement petit mot d'un charpentier: j'étais contacté par André de Bouter pour mettre toute sa ancienne maison en paille en bardage de mélèze. Car son enduit sur la façade craquelait partout et il en a eu marre de le réparer tous les ans. La paille et le bois ça bouge. Un enduit c'est qq chose de très raid, dur. Je mettrais du bardage sur des parties exposés au temps. Ça fait moins de travail au fil du temps.
L'aspect du crépis j'aime bien aussi. Mais pas s'il faut revenir trop souvent, voire sans vrai succès.
Mon opinion.
Peut être un peu déformé par ma profession…
Revenir en haut Aller en bas
kevind
apprenti compaillon


Nombre de messages : 49
Age : 39
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: enuits, chaux et mayonnaise   Mer 29 Aoû 2012, 18:02

Bonjour, et merci à tous pour vos contributions!
Donc NHL2 en enduit de finition de quelques millimètres (5mm?) sur enduit terre, avec risques de microfissures et de lessivage au bout de quelques années. OK.
Sur ma façade nord, moins exposée qu'à l'ouest et au sud, j'avais pensé protéger le bas du mur seulement à la chaux, et laisser le reste en finition terre en essayant le mélange plus étanche terre+mayonnaise (jaune d'oeuf et huile de lin) comme proposé dans le livre de Sylavain Moréteau sur les enduits de terre crue.
La question que je me pose est est-ce que je peux enduire tout le mur nord "à la mayonnaise" et ensuite faire l'enduit chaux par dessus, ou est-ce qu'il vaut mieux que je juxtapose les deux finition, car je me demande si la chaux va adhérer sur un tel enduit?? Question
Quelqu'un a-t-il déjà essayé? Qu'en pensent les "enduiseux"?? Very Happy
Question subsidiaire: comment savoir lorsque le corps d'enduit (terre/ 5 cm environ) est suffisamment sec pour recevoir la finition?
Amitiés
K
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1435
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Jeu 30 Aoû 2012, 09:11

à la question subsidiaire : quand les fissures ne grandissent plus.

Pour l'enduit aux oeufs, le plus simple serait de faire des essais. Personnellement je m'interroge quand même sur l'usage d'oeuf sur une telle surface, j'espère que ça n'en consomme pas trop, sinon ça ne me semble guère économique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)   Aujourd'hui à 20:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaux aérienne ou hydraulique (sur enduit terre)
» les chaux et enduit terre paille chaux
» Chantier maison en paille et en enduit terre-chaux été 2006
» Enduit de finition sur corps d'enduit terre-paille-chaux
» Recette Enduit terre sur ciment...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: les enduits :: les enduits terre-
Sauter vers: