Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de mon projet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chelonius
compaillon débutant


Nombre de messages : 20
Localisation : Le Vigan, Gard
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Présentation de mon projet   Jeu 19 Mar 2009, 14:56

Bonjour,

Même si je suis le forum depuis quelques années en invité, je suis totalement nouveau en tant que membre enregistré alors je présente mes projets:

- tout d'abord celui de mon association que l'on peut visualiser ici:
http://www.lyc-levigan.ac-montpellier.fr/cpn/
Il s'agit d'une petite maison en paille construite avec des ados, dont le toit en paille sert en fait de substrat à une végétalisation et n'a pas de fonction isolante.

- et le personnel qui démarre en ce moment:

Maison de 129 m2 habitable sur un terrain à forte pente sur les hauteurs du Vigan (Gard) posée sur des pilotis contenant le seul ciment de la construction.
Sur les pilotis une ossature poteau-poutre dont la base est une dalle qui sera remplie de paille (fermée en dessous par de l'azepan, par dessus par de l'OSB sans formaldéhyde).
Sur la dalle, toujours en poteau poutre, une ossature dont les murs seront remplis de ballots sur chant entre des montants et enduits en terre à l'intérieur et terre puis chaux à l'extérieur.
La façade sud comprend 24 m2 de vitrage dont 8 m2 de murs capteur en BTC derrière un double vitrage.
Sur la dalle OSB sera coulée une dalle en terre crue dont je suis en train d'expérimenter une version miniature sur la cabane associative, et les cloisons intérieures seront en torchis appliqué sur un treillis de chataignier, le tout évidemment pour des raisons d'inertie.
Le toit sera lui aussi empli de ballots à plat entre des montants, fermés en bas par de la volige puis un pare vapeur, en haut par un enduit chaux puis par une membrane epdm qui servira de pare pluie mais aussi de support à un toit végétalisé incliné à 9° vers le nord. Le substrat sera fait selon le manuel de construction écologique: 6 cm de broyat d'écorce neutralisé avec de la chaux agricole puis 3-4 cm de terreau.
Un pan de toit au sud fermé vers le haut par des panneaux hydrofuges servira de support à des panneaux photovoltaïques.
La paille vient du causse de Campestre à la frontière de l'Aveyron).
Je me pose encore la question de mettre un chauffe-eau solaire, un collègue autoconstructeur de maison passive (mais pas en paille) m'aillant démontré le fait qu'il me couterait sur 15 ans trois fois plus qu'un chauffe-eau électrique sur-isolé en tenant compte du prix de départ, de l'aortissement, de l'entretien et évidemment de la consommation électrique.

Voilà, je suis preneur de tout commentaire/critique et je répond à toutes questions!
Revenir en haut Aller en bas
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 432
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Présentation de mon projet   Jeu 19 Mar 2009, 15:22

super ton projet.
Attention à ce que les pilotis et dalle soient dimensionnés pour la chape et surtout le mur btc, ou autres charges (inertie ailleurs, poêle...).
Les murs, yu les mets à l'extérieur ou à l'intérieur du poteau-poutre ?

Le truc qui me pose question c'est les bottes du toit qui sont enfermées sous l'epdm. Il y a un pare-vapeur mais bon...

Ne serait-il pas possible de ménager une lame d'air entre les bottes et le toit végétal, avec un pare-pluie ouvert à la diffusion entre les deux ?

Pour le chauffe-eau, d'un point de vue strictement financier c'est vrai que ce n'est pas avec ça que tu vas vraiment "gagner plus". Mais on voit où mène le point de vue strictement financier...

A mon avis, ne pas mettre de l'ecs parce que ce n'est pas forcément moins cher est une erreur. ça marche, c'est simple, ça ne pollue pas (et qu'on ne me parle pas de l'énergie grise des capteurs), ça dure longtemps...
Si ce n'est pas "rentable" à court terme, ce n'est pas parce que c'est moins bien, c'est parce que l'élec n'est pas assez chère !
Revenir en haut Aller en bas
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 432
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Présentation de mon projet   Jeu 19 Mar 2009, 15:48

Autre chose : la lame d'air dont je parlais devrait être ventilée de bas en haut.

Pour la chape en terre crue, je crois qu'il y a plusieurs façons de faire, mais s'il faut damer et que le support bouge ou vibre en même temps (dalle en bois sur piloti) ça marche peut-être beaucoup moins bien. Je dit ça parce que j'avais fait des essais sur un isolant (posé sur dalle), sans résultat potable. Du coup on a finalement coulé une chape en béton de ciment, colorée en surface en guise de finition sur une bonne partie de la surface.

Pour en revenir à l'aspect financier, celui-ci me semble difficile à invoquer lorsqu'on part sur un gros projet (à priori çe ne semble pas vraiment être ton cas), car si on regarde le projet globalement, le surcoût n'équivaut jamais qu'à 1, 2 ou 3 m2 de surface habitable à la louche maxi selon le taux d'autoconstruction !
Revenir en haut Aller en bas
Chelonius
compaillon débutant


Nombre de messages : 20
Localisation : Le Vigan, Gard
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Projet   Jeu 19 Mar 2009, 17:46

Merci, merci.

A priori, je mets les ballots à l'extérieur.
Je suis d'accord sur le fond pour l'ecs, mais sur la somme finale, c'est tout de même 5000 € de différence sur un projet de 100000€, ce n'est pas si ridicule. J'hésite en ce moment précis à garder l'emplacement libre, prévoir le chauffe-eau qui convient, puis monter l'ecs en autoconstruction par la suite, mais cela peut encore changer...
Pour le toit végétalisé, c'est une question que je me pose depuis un bon moment. Le problème de la lame d'air c'est que l'on perd une partie de l'avantage du toit végétalisé, mais c'est sur que l'angoisse, c'est l'accumulation d'humidité. J'en ai parlé à Jean-Marie Hackett qui est venu présenter des réalisations en paille en Languedoc-Roussillon qui m'a dit que le risque était négligeable. Mais tant que je n'ai pas le retour de quelqu'un qui a essayé, je ne croirais pas ce genre de conseil sur parole, même quand il s'agit de quelqu'un de confiance.
Revenir en haut Aller en bas
yar97
compaillon débutant


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: ecs   Ven 20 Mar 2009, 15:37

merci pour ta reposne en mp, et je viens de lire ici ton projet.
pour le chauffe eau solaire, je dirai ce que j'ai déja lu ailleurs: dans tous les cas, on a besoin d'eau chaude, donc la rentabilité est purement relative.
il y a des kits chez bricoman ou leroy melin pour env 2ke a 200l ou 2.5ke pour 300 l. cher, mais il est tres judicieux de se separer au maximum des groupes industriels, l'hiver passé recent nous a bien montré que le citoyen est beaucoup trop dépendant des trusts et gouvernement pour les tarifs!
en plus le ballon permet d'etre soit aussi electrique, soit raccordé a une chaudiere.
Revenir en haut Aller en bas
Chelonius
compaillon débutant


Nombre de messages : 20
Localisation : Le Vigan, Gard
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: ecs   Ven 20 Mar 2009, 20:27

Merci, c'est effectivement une idée. J'ai aussi pas loin de chez moi des gens qui font des groupements d'achat pour ces équipements, je vais me renseigner.
Revenir en haut Aller en bas
Chelonius
compaillon débutant


Nombre de messages : 20
Localisation : Le Vigan, Gard
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: chantier   Lun 20 Avr 2009, 17:49

Voilà, la phyto est posée. Il ne reste plus que la maison...
Revenir en haut Aller en bas
Chelonius
compaillon débutant


Nombre de messages : 20
Localisation : Le Vigan, Gard
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Chantier   Jeu 14 Mai 2009, 11:12

Bon, finalement, je vais ménager une lame d'air de 5cm entre les bottes de paille et l'epdm, je préfère ne pas prendre de risque vu que je n'ai encore trouvé personne ayant déjà fait lexpérience...
Pour la dalle en terre, j'ai testé plusieurs techniques à partir de fiches Areso et diverses méthodes glanées à droite et à gauche et je pense savoir à peu près comment faire. Quoi qu'il en soit, je ne peux pas faire l'économie d'une couche de finition, semble-t-il, avec du sable plus fin, plus facile à lisser.
En fait, je me contente de damer grossièrement avant de lisser à l'aide d'un rouleau à gazon, sur un mélange très sec, puis je lisse à la lisseuse en appuyant. Evidemment, la tenue dans le temps, j'ai un peu du mal à lestimer, je n'en suis qu'à deux mois...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de mon projet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de mon projet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de mon projet
» Présentation de mon projet
» Présentation de mon projet...
» Regulation de température
» Présentation de mon projet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Accueil et présentation :: Accueil et présentation des nouveaux membres-
Sauter vers: