Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Température du bâtiment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Température du bâtiment   Jeu 04 Déc 2008, 09:43

Bonjour, je viens ici pour vous poser une question à vous pro du bâtiment.
Quelle est la tendance du momment, obtimistes ou pessimites pour 2009 ?
En quelle sorte, vous allez embaucher, ou supprimer des emplois ?
Ma question est relative à ma future formation maçon éco bâtisseur.
Merci à tous.
Vu les chiffres de la CAPEB, ce n'est pas réjouissant.
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1602
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Température du bâtiment   Jeu 04 Déc 2008, 10:16

Chez nous la crise n'a pas d'impact significatif, car nous travaillons finalement essentiellement soit pour des autoconstructeurs qui ne sont pas affectés, soit pour des gens riches qui ne le sont pas non plus. La secteur le plus en crise dans la bâtiment actuel c'est dans la bâtiment conventionnel, et dans ce secteur en particulier, dans les bâtiments bas de gamme. Puisqu'en fait ils se vendaient jusque-là à de gens qui n'ont pas vraiment les moyens de se les payer (prendre un crédit sur 25 ou 30 ans revient pour moi à vivre au dessus de ses moyens)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Larrazkako
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 68
Localisation : Mansle
Emploi : Retraité
Loisirs : Informatique et dessin ossature bois : larrazkako@orange.fr
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: budget   Jeu 04 Déc 2008, 21:30

Bon soir Ugo,
Je suis un peu de ton avis, mais dit toi bien que le rêve d’être chez coûte cher.
Imagine un peu 25 ou 30 an de loyer à 550 € par mois sans compter les charge je pense que là aussi il y de quoi rêver ?
Puisse que toi tu es dans le pro et que tu as un emploi, bravo à toi.
Mais moi je pense justement à aider les gens qui comme tu le dit si bien non pas les moyens d’acheter leurs propre toit.
Et oui ! Je pense à créer une sorte d’association de compagnonnage sur les métiers du bâtiment qui serait à la fois porteuses d’emplois, de formations et à la fois créatrice d’habitations modestes. Car voit-tu il est possible avec éco-construction de faire un budget de 65 000€ une maison de 95m².
Cordialement Mixel dit le basque.
Ma devise : Fait des dessous de paille et garde tes sous.
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1602
Age : 36
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Température du bâtiment   Ven 05 Déc 2008, 09:58

Je crois que je me suis mal exprimé car tu m'a mal compris, Larrazkako. Je suis également tout à fait convaincu qu'on peut construire à pas cher, et que c'est la meilleure solution. Mais pour y arriver, il faut se réapproprier l'acte de bâtir, faire soi-même un paquet de chose, construire moins individuel, et construire moins industriel.
Or, ce qui compose le gros des maisons individuelles en france c'est le pavillon conventionnel dans son lotissement, posé au milieu d'un terrain de 700m² vendu une fortune, et qui fait environ 90m². Il a été construit entièrement par des entreprises, entièrement avec des produits et des techniques absurdes, et ses futurs heureux propriétaires l'ont acheté comme on achèterai un truc quelconque dans un supermarché. Et c'est le secteur du bâtiment qui actuellement a quelques difficultés face à la crise.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Invité
Invité



MessageSujet: Température du Bâtiment   Ven 05 Déc 2008, 17:49

Bonjour à tous,
Je suis entièrement de ton avis cher Ugo. Il faut plonger dans l'histoire (la petite) pour comprendre ceux qui ont construit seuls leur habitat. Souvent, ceux là étaient en torchis (terre+paille) dans une ossature bois. Oui, c'est ce que nous faisont nous pailleux, ou tentons de faire. Mon père qui était maçon, dans une petite entreprise, s'est ruiné la santé, et il n'a pas pu profiter de sa retraite. Je me demande si on nous prend pour de vulgaires consommateurs et que nous consommons ce qui est mis sous notre nez sans réflêchir. Un homme trés connu, à dit y a pas trés longtemps : n'y a t-il pas d'autres façon de faire ? Je crois que c'était au sujet de la crise du moment. Ma fille de 21 ans se demande si nous devrions pas en France, devenir individuellement autonome, ne plus avoir de factures. le Pied.
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
palourde
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 143
Localisation : Paimpol
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Température du bâtiment   Sam 06 Déc 2008, 07:05

Je suis moi aussi tout à fait d'accord avec Hugo.Quand je constate l'engouement autour de mon projet ,je suis persuadé que la maison en paille va sortir de sa niche pour devenir un mode constructif de plus en plus répandu.D'ailleurs le directeur du Quéguiner est venu visiter le chantier,très intéressé.
Par contre,il est vrai que sur Paimpol ça licencie dans le batiment.Il est vrai aussi qu'un couple d'ouvriers n'obtient plus de prêt.Le prix des terrains est élevé.Mais celui des matériaux de base d'une maison en paille doit pouvoir permettre d'autoconstruire (en autoconstreuction totale)une petite maison simple mais confortable de 90 m2 pour 50000 € au lieu des 100 000 ou 120000 pratiqués par les entreprises qui licencient actuellement.
A mon sens le rôle des professionnels de la paille et notamment des ouvriers indépendants est de favoriser au maximum l'autoconstruction afin de ne pas réserver ce genre d'habitat à une "élite".Ce sont les classes les moins favorisées qui ont d"ailleurs le plus besoin de maîtriser leur vie,leur environnement.
C'est en tout cas le sens que je veux donner à ma reconversion à laquelle je renonce pas malgré tout car je reste optimiste pour notre activité.Et si celle si échoue ,pour différentes raisons liées à ma situation professionnelle actuelle,je me lance dans le locatif en paille.J'ai du mal à imaginer qu'un jeune couple ayant vécu dans le confort d'une maison en paille se résolve par la suite à faire des petits dans le parpaing...
Revenir en haut Aller en bas
http://paillepenhoat.canalblog.com
greg33
maitre compaillon


Nombre de messages : 347
Localisation : Forcalquier 04
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: crise   Sam 06 Déc 2008, 09:20

Si la crise touche pas encore l'écoconstruction c'est sans doute la croissance de ce secteur qui gomme les dégats...
Un autoconstruteur doit toujours trouver un terrain, je peux en témoigner...
L'Auto-ecoconstruction encadré sur terrain public (baux à la construction)peut permettre de rendre l'écoconstruction sociale et constructive pour les personnes.
Beaucoup d'élus sont sensibles en ces temps de paupérisation à ce genre de projets.
Je monte un projet de séminaire sur Bordeaux à ce propos pour communiquer les expériences positives privés (écohameau) et publiques, dooner des outils aux élus.
Je suis demandeur de contribution, avis par des porteurs de projets...
Mon blog traite de la maison écologique et économique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamaisondurable.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Température du bâtiment   

Revenir en haut Aller en bas
 
Température du bâtiment
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle température maxi supporté par les cichlidés du malawi
» Baisse de température la nuit
» comment diminuer la température
» Température mini pour de jeunes semis de palmiers
» Hygrométrie et température pour oeufs de greaca marokkensis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Et ailleurs ? :: documentation... conseils de lecture !-
Sauter vers: