Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fondations sur terrain argileux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine 40
apprenti compaillon


Nombre de messages : 40
Localisation : landes
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: fondations sur terrain argileux   Lun 01 Déc 2008, 21:04

bonjour, nous avons un projet de construction sur un terrain argileux il parait qu'il ne faut pas creuser de fondations trop profonde car lorsque la terre travaille le risque de fissures sur les murs est augmenté.......qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 37
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Mer 03 Déc 2008, 11:21

ça me parait très bizarre... vous êtes sûr d'avoir bien compris?

indépendamment, donner un avis sur les fondations avec aussi peu d'information n'a aucun sens
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
greg33
maitre compaillon


Nombre de messages : 347
Localisation : Forcalquier 04
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: argile   Mer 03 Déc 2008, 18:08

N'importe quoi.
Bien au contraire le gonflement de l'argile est beaucoup plus problématique en surface.
Gonflement : Tout dépend de ton type d'argile, Lien sur mon blog pour visionner la carte géol : http://www.lamaisondurable.com/2008/03/autres-investig.html
et avoir une idée de ton type d'argile (notice):
argile gonflante, c'est pas une donnée très précise...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamaisondurable.com
sandrine 40
apprenti compaillon


Nombre de messages : 40
Localisation : landes
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Dim 07 Déc 2008, 17:39

Alors d'après l'étude de sol effectuée pour déterminer le type d'assainissement à installer la composition du sol est:
de 0 à -0.45 m sable limono-argilo brun bonne structure
de -0.45 à -1.2m argile sableuse marron plus claire qques graviers quartz
de -1.2 à -1.5m argile compacte bariolée+présence de matière organique

Avis aux spécialistes que me conseillez vous sachant que l'idée de départ est de faire des fondations à la romaine avec double rangée de parpaings et ossature poteau poutre, quelle est la profondeur de fondations la plus adaptée ?

merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: fondation sur terrain argileux   Dim 07 Déc 2008, 19:07

Bonjour Sandrine 40,
Si tu vas jusqu'à - 600 m tu risque de trouver du pétrole, au vu des matières organiques à -1.2m/-1.5m. Enfin bon, je vais suivre les posts car ça m'interpelle aussi.
A+
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Lun 08 Déc 2008, 10:43

Qu'est-ce que vous entendez exactement par fondations à la romaine avec double rangée de parpaing ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
sandrine 40
apprenti compaillon


Nombre de messages : 40
Localisation : landes
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Lun 08 Déc 2008, 13:43

Si j'ai bien compris le principe, il faut prévoir de décaisser un mètre autour de la maison avec une légère pente vers l'extérieur et d'y placer un drain recouvert de galets ceci pour éviter l'humidité au pied des murs, quand aux parpaings j'ai vu plusieurs fondations construites avec une double rangée de parpaings espacés de quelques centimètres de façon à obtenir une largeur totale correspondant à la largeur des bottes de paille, l'espace permettant de créer une zone tampon évitant ainsi les ponts thermiques au niveau de la dalle puisque celle ci est coulée contre l'enceinte intérieure de la semelle......est-ce exacte?
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Lun 08 Déc 2008, 15:35

ok, c'est donc une fondation sans fondation (j'expliquerai plus tard). Le coup du drain sous la fondation ressemble à une technique américaine, mais ils posent une semelle en béton armé par dessus, et pas des parpaings sans chainages.
Et pour le coup, je ne vois absolument pas ce qu'il y a de "romain" dans l'affaire ?

J'aimerai comprendre le contexte : nous avons un projet de maison paille et un terrain argileux. D'où vient l'idée de faire de telles fondations ? est-ce par volonté de ne pas utiliser de ciment ? de ferraille ? ou dans l'objectif de "retrouver" des techniques plus ancestrales et éprouvées et ainsi échapper au monde industriel et ses dérives ? ou alors est-ce un choix technique réfléchi (ça n'a pas l'air d'être le cas, sinon la question ne serait pas posée je pense) ?

Comprend moi bien sandrine40, il existe forcément une bonne solution à ton problème, mais pour la trouver, il faut avoir tous les paramètres à prendre en compte. les deux principaux c'est : le poids de la maison et la manière dont il est transmis au sol, et le sol. Nous avons les données sur le sol, et a priori la maison est un poteau-poutre en bois avec un remplissage en paille. Ceci amène un certain nombre de réponses techniques, et en invalide un tas d'autres. Mais dans les solutions qu'il reste, pour trouver la bonne il faut ensuite savoir : qui va réaliser ce travail, quelles sont ses compétences et ses moyens (outils), quelle est sa "philosophie", je veux dire par là quel genre de technique lui paraitront bonnes/acceptables et quelles sont celles qui lui donneront des boutons (indépendamment de leur justesse technique. une bonne technique c'est pas juste une technique qui marche, c'est aussi une technique qui va être comprise et acceptée par celui qui l'utilise, garantissant ainsi qu'il mette du soin à son travail et qu'il y trouve de la satisfaction).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
sandrine 40
apprenti compaillon


Nombre de messages : 40
Localisation : landes
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Lun 08 Déc 2008, 17:15

bon je crois que j'ai mal expliqué pour le drain,en fait il ferait le tour de la maison,le principe que j'ai vu c'est un décaissement légèrement incliné vers l'extérieur sur un mètre de large dans lequel on place le drain et on étale les galets par dessus, sous la dalle nous pensons plutôt à un hérisson de galets parce je n'aime pas le béton et qu'en terme de remontée capillaires je crois que c'est mieux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Fondation sur terrain argileux   Lun 08 Déc 2008, 18:03

Bonjour Sandrine 40,
Vous confez peut-être fondation cyclopéenne et romaine quoi que. Bon, autour de la maison il faut drainer, avec une couche de gravier, puis le drain et re gravier, puis terre, avec une pente de 2 % Pour évacuer les eaux. Ensuite vous pouvez drainer le hérisson, même principe. Les galets servants pour le mur de soubassements, peut être fait aussi avec des pierres. Et enfin, le terrassier, va certainement vous faire une petite tranchée pour drainer les fouilles, s'il pleut, l'eau s'évacura.
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Larrazkako
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 211
Age : 68
Localisation : Mansle
Emploi : Retraité
Loisirs : Informatique et dessin ossature bois : larrazkako@orange.fr
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: étude sol   Lun 08 Déc 2008, 18:19

Bon soir Sandrine, ton projet se situe au nord ou au sud des Landes? Je connais bien les Landes pour avoir demeuré 22 ans au bas de la Gironde près Hostens et pour y avoir construit. Bien si c’est le nord tu risque de trouver du sable noir et en dessous de l’aliose, à lors c’est la bérézina, car celle-ci est aussi dur que les rocs des montagnes et pour y creuser s’est pas du gâteau. Si c’est au sud vers la Chalosse là s’est l’argile siliceuse là, autre problème? Il est souvent utile de faire des puits en bétons armé pour les fondations pour trouver le dur environ 2m. Pas très écologique tout çà ! A moins d'employer des pieux en Acacia avec de la chaux-ciment, j’ai vu çà dans une vidéo éco. Je vais faire le tour et je t’indiquerai le lien. Bon courage à toi ! Mais vois avec la personne qui a fait le sondage, elle doit t’indiquer la bonne méthode et c’est son travail. Généralement cette personne fait parti d’une entreprise spécialisée en relation avec la communauté des commune, la même que pour ton installation sanitaire (Attention obligatoire a compter du 1 janvier 2009).
J’ai toujours l’intention de venir vous donner un coup de main, même pour les fondations.
Mixel dit le basque.
Ma devise : Fait des dessous de paille et garde tes sous.
Revenir en haut Aller en bas
sandrine 40
apprenti compaillon


Nombre de messages : 40
Localisation : landes
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Lun 08 Déc 2008, 21:34

merci pour vos réponses, je vais suivre le conseil de mixel et reprendre contact avec l'entreprise qui a fait l'étude de sol , en ce qui concerne les plots maçonnés je crois bien les avoir vus sur un blog mais lequel?merci encore pour ta proposition mixel c'est avec plaisir que nous t'accueillons quand tu souhaite passer.
En ce qui concerne le type de fondations si j'ai confondu avec les cyclopéennes ça m'intéresse toujours d'avoir des infos sur les fondations à la romaine...et de savoir ce qui est le plus "avantageux" à mettre en place en terme d'isolation et de coût....sachant qu'on a rarement les deux réunis.
à+
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Mar 09 Déc 2008, 19:44

Essayez d'éviter si possible la fondation acacia noyée dans du ciment : sauf preuve du contraire, ça entrainera à terme la destruction du bois. Pour moi cette fondation est le résultat d'une confusion entre un pieux béton armé + longrine et un pieux en bois + soubassement en pierre. enfin bref, y'a des choses intéressantes dans ce film, mais je vous déconseille de suivre leur méthode pour les fondations. d'ailleurs je déconseille en général d'utiliser une technique qu'on a vue sur un projet sans avoir vérifié au préalable qu'elle est adaptée sur un autre.

Dans un sol argileux, il faut savoir à quel niveau se trouve l'eau : est-ce que lorsqu'on creuse un trou il se rempli tout seul ou est-ce qu'il ne se rempli qu'en cas de pluie (et ne se vide plus) ? la question n'est pas annodine, car on a quelques types de fondations bien écolo qui sont adaptées à ce terrain :
- pieux en bois. l'essence du bois n'est pas très importante, ce qui compte c'est sa dureté, et le niveau de l'eau du sol (du coup des pieux en bois dure ça donne acacia ou chène). l'idée c'est d'enfoncer des pieux dans le sol, et de faire en sorte qu'ils soient perpétuellement immergés. ainsi, le bois se conservera. mais si le niveau de l'eau vient à baisser, ou s'il baisse et monte régulièrement, alors la partie de bois qui n'est plus complètement immergée va pourrir et se dégrader. sur ces pieux, on peut soit poser une lisse basse (immergée elle aussi), et monter sur ça un mur en pierre ou en briques. soit monter un poteau-poutre. dans ce cas les poteaux de superstructure doivent être alignés avec ceux des fondations, et les deux doivent être désolidarisés avec un dé en pierre de taille, pierre dure, et hydrophobe. c'est cette pierre qui va se trouver dans la zone à risque pour le bois : en partie enterrée dans la zone pas toujours humide, et en partie en surface, de sorte à ce que le poteau-poutre ne soit pas posé par terre. il est important que cette pierre soit une pierre dure qui ne soit pas poreuse, de sorte à ce qu'elle ne fasse pas remonter l'humidité par capillarité.
les pieux de bois lorsqu'on compte monter par dessus un mur de soubassement doivent être assez petits et rapprochés, de sorte à répartir le poids. en revanche sous un poteau-poutre, les pieux sont de véritables pilotis, de section sensiblement équivalente à celle du poteau qu'ils portent.

- lit de sable. ça c'est une solution antique (égypte ancienne !). il s'agit du creuser jusqu'à la limite haute de la zone du sol qui reste humide ne permanence (s'il y en a une). on tombe donc sur une zone d'argile perpétuellement boueuse. il est important de le faire à la saison sèche, car en hiver le niveau sera probablement plus haut. on parvient donc à cette zone de boue, et on recouvre ça avec un lit de sable. sur le lit de sable, on peut construire en pierre sans crainte que le batiment ne se déforme. les égyptiens montaient ça en pierre de taille, mais un béton cyclopéen doit convenir aussi (bien qu'il posera des problèmes de remontées capillaires que n'auront pas les pierres taillées). Comme ceci fonctionne-t-il ? la boue du fond agit comme un fluide qui n'a pas d'exutoire, il est donc icompressible. le sable dessus va pouvoir aborber et restituer l'humidité de cette boue en fonction des saisons, sans changer de volume, car l'eau remplira les vides. du coup, le batiment posé par dessus ne subira pas les poussées de l'argile. évidemment, ceci suppose qu'on ai bien posé notre sable sur le niveau le plus bas de l'argile, car ça ne marche que si largile sous le sable reste permétuellement sous forme de boue. s'il durcit, le sable va couler et le batiment s'enfoncer avec des désordres. en somme la boue du sous-sol est utilisée un peu comme une sorte de chambre à air. le problème, c'est que cette solution ne fonctionne pas avec des charges pontuelles : donc pas de poteau-poutre sur ça, sinon c'est comme chercher à faire porter les clous sur une chambre à air.

ces deux solutions supposent donc qu'on ne draine pas le sol, et qu'on utilise son humidité permanente. si on le draine, il faut oublier tout ça. un pieu en bois enterré dans un sol non gorgé d'eau pourrira, même s'il est en acacia. le drain ne coule donc pas de source.
du coup des fondations sur un sol argileux qu'on a drainé, en version écologique c'est pas évident, car le problème du drain c'est qu'on a un argile qui est globalement sec, mais qui peut gonfler quand même en fonction du régime des pluies. pour que la maison n'en souffre pas, il faut la poser sur quelque chose qui ne bougera pas même dans ce cas, et je ne connais que deux solutionw pour faire ça :
-des gros massifs de béton armé, ou de béton cyclopéen (attention, la forme est différente, ces deux massifs ne travaillent pas de la même manière), sur lequels on va poser des poutres, dites longrines, qui serviront d'assises pour la maison. ont peut sur ces fondations-là faire tant du poteau-poutre qu'une technique à poids réparti. mais je ne connais pas de solution écologique pour faire des poutres comme ça autrement qu'en bois, ce qui implique de monter la maison largement au dessus du niveau du sol. sinon, ces longrines sont en béton armé.
-un radier (c'est à dire une dalle énorme et feraillée de partout qui va agir comme une vaste plaque. cette plaque répartira les charges en dessous, même si ce dessous est mou, un peu comme un pied de chameau sur du sable. inconvénient : c'est en béton de ciment, c'est ferraillé, et c'est très cher. les allemand font beaucoup ça, alors qu'en france dans l'habitat individuel c'est vraiment anecdotique de trouver cette technique.

Tout ceci ne règle en rien la question de l'isolation, qui se pose d'ailleurs autrement : c'est quoi l'objectif de performance finale de la maison ? si on veut du basse conso, vu la région, on pourra se contenter d'isolation verticalement en périphérie. si on veut plus efficace, il faudra isoler aussi du sol, prévoir un stratégie de raffraichissement estival adapté, et du coup opter pour une méthode de fondation qui met la maison au dessus du sol pour faire un plancher bas en bois plus facile à isoler.

il me vient une question subsidiaire : n'y a-t-il pas des termites dans les landes ? quelle stratégie prévoyez-vous pour protéger la maison de ce risque ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Invité
Invité



MessageSujet: Fondation et thermite   Mar 09 Déc 2008, 20:16

Bonjour,
Pour les thermites, le mieux, c'est de faire se maison sur pilotis. Et de ne pas ramener les meuble de grand mère qui ont trainé à droite et gauche.
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
sandrine 40
apprenti compaillon


Nombre de messages : 40
Localisation : landes
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Mar 09 Déc 2008, 20:33

Et bien merci beaucoup pour toutes ces explications, je vais soumettre celà au pro qui va s'occuper des fondations en sachant que la méthode des plots en béton armé semble être la meilleure.A ce moment là si on coule une semelle sur du sable entre les plots et que l'on monte la double rangée de parpaings à 20 cm au dessus du sol avec un hérisson plus une dalle chaux chanvre plus plancher bois dans les espaces de vie tels que chambres et salon ça devrait le faire,ou alors j'ai rien compris et j'en suis désolée et je me cantonnerai à la déco intérieure...........merci encore.
Pour les termites soit on fait une entorse à l'écologie en achetant du bois traité, soit on choisit une essence de bois qu'elles n'apprécient pas (mais là je ne m'y connait pas assez) en tout cas il y a systématiquement une bâche anti-termite installée au niveau des fondations.
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Mer 10 Déc 2008, 12:57

non y'a toujours un truc qui cloche : si on a de plots en béton, alors on pose dessus des longrines (des poutres en béton) et les murs sont bâtis là-dessus. ne mélangez surtout pas plot béton + fondations filantes à l'égyptienne !

Je citais ces solutions plutôt pour l'exemple, car dans un autre sujet quelqu'un me demandais si c'était bien nécessaire de se poser toutes ces questions pour les fondations, en supposant peut-être que traditionnellement on ne s'en préoccupait pas. Il y a des solutions traditionnelles, qui sont généralement très écologiques, mais personne ne les maîtrise à l'heure actuelle. Si on veut aller au bout d'une telle démarche (fondations 100% écolo pur jus) il faut bien préparer son coup.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
sandrine 40
apprenti compaillon


Nombre de messages : 40
Localisation : landes
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Jeu 11 Déc 2008, 01:00

bon entre les égyptiens les romains et les cyclopéens on va avoir du monde à la maison.....sinon le plus simple à réaliser et le plus adapté a mon projet c'est????????????
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Jeu 11 Déc 2008, 09:25

si c"est réalisé par une entreprise : massif béton + longrines...

sinon, ben ça dépend Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
AL904
compaillon néophyte


Nombre de messages : 4
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Mar 22 Mar 2016, 21:05

Non conventionnel sur sol argileux :
Fondations légères

avis de spécialistes?
Revenir en haut Aller en bas
Ugo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1439
Age : 35
Localisation : France - centre
Emploi : Concepteur de maisons éco
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Mer 23 Mar 2016, 11:40

L'auteur donne lui-même de très bonnes précisions dans ses réponses aux commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fiabitat.com
Bastien26
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 4
Localisation : Drôme
Emploi : agriculteur
Date d'inscription : 24/03/2016

MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Jeu 24 Mar 2016, 09:02

Bonjour; mon projet de construction GREB est aussi sur un terrain argileux ("marne blanche argileuse")et j'ai choisi comme fondation les plots bétons(70/70/100) surmontés de moellons à bancher, avec dalle bois,sa me semble le plus approprié, économie de béton, supprime les contraintes dû aux mouvements de l'argile, met à l’abri des termites...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fondations sur terrain argileux   Aujourd'hui à 14:20

Revenir en haut Aller en bas
 
fondations sur terrain argileux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fondations sur terrain argileux
» Quelles Fondations sur terrain argileux
» au secours !!! terrain argileux
» Besoins de conseils pour fondation sur terrain argileux
» Construction sur terrain argileux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: les fondations, la dalle-
Sauter vers: