Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fermacell, pare vapeur et modalités d'installation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
osmoz57
compaillon


Féminin Nombre de messages : 99
Localisation : Metz/Anzy le Duc
Loisirs : écologie/jardinage bio/spiritualité
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: fermacell, pare vapeur et modalités d'installation ?   Mer 19 Nov 2008, 15:16

Bonjour à tous,

Du fermacell a été prévu pour fermer les caissons d'isolation des rampants de toiture. "Mon" entrepreneur veut fixer le fermacell avec des suspentes sur rails métalliques - plutôt que de le visser sur les soliveaux - et ce, afin d' éviter les fissurations dûes au retrait du bois de charpente. Cela peut sembler cohérant mais me paraît incompatible avec l'insuflation de l'ouate de cellulose - question étanchéité et pont thermique. Qu'en est-il exactement ? Si compatibilité il y a, doit-on mettre les parties métalliques à la terre ?

D'autre part, peut-on considérer le fermacell comme pare-vapeur ou doit-on mettre un film pare-vapeur + lattes avant le fermacell ?

Quelle est la largeur maximum à respecter pour les caissons ?

Doit-on préférer le fermacell ou l'osb ?

Merci pour vos réponses. Très cordialement
Revenir en haut Aller en bas
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 432
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: fermacell, pare vapeur et modalités d'installation ?   Mer 19 Nov 2008, 20:34

Bonjour, les suspentes et rails me paraissent utiles afin de donner la souplesse nécessaire pour absorber les déformations du bois. De plus c’est pratique pour régler la planéité du plafond ! En ce qui concerne l’aspect électromagnétique et mise à la terre, je ne sais pas.

En tout cas pour les « pont thermiques », les suspentes jouent sûrement un rôle négligeable vus leurs tailles et leur répartition. Pour l’étanchéité ça ne change rien, les plaques sont normalement jointes avec une colle qui ne laisse aucune chance à quoi que ce soit de passer !

Attention aux cheveux lors de la pose... ça colle. Et sans lève-plaque, prendre les petites plaques (il y a deux tailles je crois) ! C’est ma petite expérience de pose de « gypse-cellulose » !

Je ne pense pas non plus que ça gêne l’insufflation... Je ne sais pas ce qu’il en est pour la taille des caissons. Pour l'osb je ne sais pas non plus (question de colle de luminosité dans les pièces... et si c'est bien joint ça freine bien la vapeur).

Au-dessus du gypse-cellulose, nous avons de la paille, très perméable comme la ouate de cellulose. Je pense que le fermacell seul est un peu juste comme « freine-vapeur » (mu = 11, soit Sd de 0,1 m, à comparer à ce qui se fait en freine-vapeur).
Mais une fois peint (apprêt, première et deuxième couche), ça me semble mieux au vu de ce que j’ai observé ici. (mesures d’humidité dans la paille au-dessus du fermacell, à confirmer cet hiver). Là il faudrait d’autres avis : quelqu’un a t-il une idée du Sd de trois couches de peinture de plafond à l’eau ??? Je pense que ça change tout, en général le plafond est peint !
Sans freine-vapeur, il faut étancher les éventuels passages d’air entre plafond et murs ou cloisons, plots de centre pour l’éclairage etc...
Ceci dit, avec un freine-vapeur, il faudrait passer à travers les suspentes non ?
En tout cas, il faut prévoir un pare-pluie très perméable à la vapeur d’eau. Salut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: fermacelle ou osb   Mer 19 Nov 2008, 21:24

Bonjour, pour le fermacel pour fermer les caissons, puis insufler de la ouate, je pense qu'il y a un soucis pour reboucher le trou d'insuflation. Idem pour l'osb. toujours insufluer la ouate avec le frein-vapeur, plus facile à boucher, puis pose du fermacell ou osb. maintenant il y a question de prix osb//fermacell. L'artisan qui travail pour vous, le fait aussi pour lui, je crois qu'il faut faire deux autres devis,conseil pour tout le monde, avec deux autres entreprises, puis vous déciderez.
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 38
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: fermacell, pare vapeur et modalités d'installation ?   Jeu 20 Nov 2008, 11:47

un lattage et si nécessaire contre lattage peut tout à fait jouer le rôle des suspentes métalliques, sans nécessairement augmenter le temps de mise en oeuvre ou le prix;

CChristophe : le principe et les règles "freine vapeur" ne tiennent pas spécialement la route avec la paille, du moment que les matériaux extérieurs à la paille soit suffisament ouvert; une simulation sur WUFI peut le confirmer sans trop de soucis;
je trouve donc absurde de placer des peintures bien étanches pour ces raisons : il me semble beucoup plus intelligent de placer peintures à l'argile ou de fin enduit d'argile qui augmenteront la régulation hygrométrique du bâtiment. une peinture étanche (ou un pare vapeur) ne fait que déplacer le problème : au lieu d'avoir de la condensation dans l'isolant ou la parois, la condesation se fait dans le bâtiment au endroits faibles ou bien elle doit être réglée par la ventilation (consomation électrique, perte énergétique dues l'air frais, ...)

osmoz57 : je ne sais pas en france, mais en Belgique, un placeur agréer fermacell ne le fera jamais directement sur le fermacell, pour des questions d'étanchéité à l'air et surtout de garantie dans le temps de la cellulose : tout défaut d'étanchité pourrait laisser s'échaper de la cellulose, et donc à moyen terme entraîner un tassement de la cellulose et une baisse des performances énergétiques;
placement idéal : frein vapeur proclimat fixer par lattage sur chevron, avec tous les raccords scotchés, soufflage de la cellulose et ensuite placement du fermacell
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 432
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: fermacell, pare vapeur et modalités d'installation ?   Jeu 20 Nov 2008, 15:18

Bonjour.

Effectivement Toinattak, mais nous avons déjà des enduit terre et des cloisons en terre/paille enduites terre/sable partout dans la maison pour l’inertie et la régulation hygrométrique. Nous nous sommes dit qu’une peinture de plafond ne gênerait pas le fonctionnement de la maison...

Une peinture (le notre est acrylique à l’eau avec un label NF environnement quand même), même avec un mu élevé, est très fine. Alors le Sd n’est pas forcément très grand. Est-elle alors aussi étanche qu’un pare-vapeur ? Je n’arrive pas à trouver de données fiables à ce sujet. En as-tu ça m’intéresse ?

Ceci dit j’ai trouvé un mu de 516 sur une fiche technique de peinture acrylique (à prendre avec réserves, je ne trouve pas celui de la notre).
Avec cette hypothèse si on a une épaisseur plausible de 0,5 mm, ça fait un sd de 0,26 m, à comparer aux 1500 m d’une pare-vapeur !

Les peintures à l’argile ou à la chaux sont sûrement plus diffusantes et plus écologiques, j’en conviens, mais je ne suis pas sûr qu’une autre peinture moins écologique bloque les échanges.

Crois-tu que je puisse me procurer le logiciel WUFI ? Peut-être que ces données que je cherche s’y trouvent ?
Désolé de m'écarter un peu du sujet osmoz 57

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 38
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: fermacell, pare vapeur et modalités d'installation ?   Jeu 20 Nov 2008, 17:50

Wufi est téléchargeable gratuitement à l'essai pendant 1 an
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fermacell, pare vapeur et modalités d'installation ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
fermacell, pare vapeur et modalités d'installation ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fermacell, pare vapeur et modalités d'installation ?
» Conseil sur l'utilisation de pare-pluie/pare-vapeur...
» pare vapeur ?
» condensation-pare-vapeur
» pare-vapeur?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: toiture et couverture-
Sauter vers: