Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'autoconstruction et les banquiers...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
FranVal34
compaillon débutant


Nombre de messages : 15
Localisation : 34
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: l'autoconstruction et les banquiers...   Lun 16 Jan - 16:06

Bonjour à tous,
on aimerait recueillir quelques témoignages de compaillons ayant dû faire un emprunt auprès des banques afin de financer leur projet.
On en a déjà vu 2 et avant de nous griller auprés de tous, nous aimerions ajuster notre stratégie d'approche lol...
Quand on annonce environ 35000 euros pour le projet de construction (2 bâtiments de 35 et 70m2) il vaut mieux être bien préparé!
merci d'avance, ça pourra peut-être aider de futurs compaillons qui galèrent avant même le début des travaux!
Revenir en haut Aller en bas
bruno grondin
compaillon
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : vaas (Sarthe)
Date d'inscription : 07/10/2005

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mar 17 Jan - 0:09

ben, pour moi classique, la banque de mes parents :-)

leur inquiétude est logique, qu'est-ce qui prouve qu'on va réellement construire une maison ?

en attendant que les compaillons réussissent à rassurer les banques sur l'autoconstruction, comme une espèce de tiers de confiance (présence régulière de compaillons confirmés sur le chantiers, comptes rendus d'avancement...) comme un entrepreneur quoi

La bonne nouvelle c'est que c'est en cours. On vous tient au courant.

Quels sont les contre arguments que vous avez rencontré ? Ca peut nous aider.

_________________
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. (Professeur Shadoko)

Chantier paille (enduits, briques crues, bardeaux, ...), plus en détails sur http://bgrondin.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://bgrondin.free.fr/
le Pailleux
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 514
Age : 61
Localisation : 81 Cordes sur Ciel
Emploi : éco-artisan-concepteur d'habitat bioclimatique en bottes de paille
Loisirs : jardinage bio-dynamique et permaculture
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mar 17 Jan - 11:32

Effectivement, nous sommes en train de travailler sur le sujet avec le Credit Coopératif et la NEF.
Il faut savoir que c'est le crédit coopératif qui s'est rapproché de nous : il cherche à préter aux autoconstructeurs ; mais doit aussi rassurer les banques du groupe avec qui il travaille (Banque populaire) !
Nous allons travailler sur trois directions :
-1)D'abord informer les membres du credit coopératif sur la maison en paille et l'autoconstruction.
-2)Trouver le moyen de valider un projet cohérent de construction :
-lieu
-bioclimatisme
-matériaux sains et écologiques
-garanties techniques (archi, maitre d'oeuvre, artisans, soutien et/ou validation des Compaillons"importance de notre charte d'aprés eux).
-3)Definir le profil de l'emprunteur : expérience personnelle.
: congés sabatique , etc

Ceux qui veulent travailler sur le sujet sont les Bienvenues !

Philippe

_________________
http://element-terre.net

"Vivons simplement pour que d'autres puissent simplement vivre" GANDHI
Revenir en haut Aller en bas
http://www.element-terre.net
Lur Lasto
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 54
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Emploi : artisan savonnier
Loisirs : ecoconstruction
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: emprunt autoconstrusteur paille   Mar 17 Jan - 17:21

Bonjour,

Tout d'abord, je n'ai mentionné dans mon projet et permis de construire une maison à ossature bois et remplissage fibre vegetal avec enduit à l'ancienne utilisant les ocres de la région. On emprunte 100000 € avec 5000 d'apport et une situation d'artisans depuis moins de 4 ans . Pas de caution parentale, un peu de decouragement au début mais finalement ca a passé avec notre banque. Nous avons aussi eu le prêt taux 0 pour 21000 euros (2 enfants dans le compte). Nous avons fourni au banquier une liste de devis coherente (essentiellement materiel, un peu de prestataires pour creusement, electricité,etc). Les devis doivent refleter l'ensemble de la construction au moins en terme de materiel, et doivent etre lisible avec en tete et signature des fournisseurs. Bien sûr, les banques prêtent au max de la capacité à rembourser. Pour nous c'est moins de 600 euros par mois. On avait un loyer actuel de 530 euros et on voulait pas exploser la charge mensuelle.
Bonne recherche et ne desesperez pas. J'ai moi même passé plusieurs heures à raler, pester, envoyer ma femme à la chasse aux sous puis finalement me calmer, accepter ce qui est et ce qui est pas. C'est d'ailleurs à ce moment là que les portes ont commencé à s'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
http://terrepaille.aromanature.com
FranVal34
compaillon débutant


Nombre de messages : 15
Localisation : 34
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mer 18 Jan - 12:57

Bonjour,
jusqu'à maintenant, lorsqu'on a présenté le projet aux banques, on a évité de parler du type d'isolation, on a juste parlé d'ossature bois et de panneaux en mettant en avant la rapidité de construction, un coût bien moindre qu'une construction traditionnelle et le respect de certaines convictions écologiques (mais ça, la plupart s'en fiche...)
Notre souhait premier était de conserver notre apport pour pouvoir mener la construction comme on l'entend, et l'emprunt aurait servi à financer le terrain qui est trés cher...
Voilà les premières choses qui ressortent:

Emprunter pour un terrain coûte bien plus cher (pas de prêt à taux zéro, pas de droits pour intérêts acquis par CEL etc...) alors qu'emprunter pour un terrain+construction permet de bénéficier de plus d'aides...

ils veulent tous des devis pour s'assurer de la viabilité du projet, ce qu'on peut, à la limite, comprendre, mais qui n'est pas trés représentatif si on compte utiliser des matériaux alternatifs ou de récupération...

Pour le Crédit Coopératif, on s'est aussi renseigné et aprés un accueil téléphonique assez froid, ils nous ont envoyé un dossier estimatif à remplir, condition sine qua non pour obtenir un premier rendez-vous...

certains vous prennent tout d'abord votre apport puis ne débloquent les fonds que sur présentation des factures (Crédit Mutuel)...

d'autres veulent absolument avoir un exemplaire complet du permis de construire et financer tous ce qui y apparait (La Poste) alors exit notre projet de ne construire que 35 m2 dans un premier temps...

Il y en a encore qui sont plus que sceptiques quand on leur parle d'autoconstruction ("l'autoconstruction? c'est pour faire du travail au noir ça!" entendu au Crédit Foncier...)

Heureusement, il y en a qui sortent un peu du lot...on à une piste assez sérieuse au Crédit Agricole où ils considèrent que la 1ère facture est le terrain donc déblocage des fonds à la signature de l'acte définitif. Le seul bémol est qu'ils bloquent 5% des fonds jusqu'à l'achèvement des travaux...mais bon, on gère notre apport comme on veut (il faudra quand même leur présenter les factures à la fin)

On va continuer à prospecter (Banque populaire, CIC, Société Générale, Banque Dupuy de Parseval...)...On vous tiendra au courant.

Merci à tous pour vos témoignages et à bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
marie
compaillon
avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Jura
Emploi : prof des écoles
Loisirs : ski de fond, natation, musique
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: petite info   Mer 25 Jan - 20:04

pour ceux qui veulent tenter leur chance auprès de la banque pop, voici une info qui peut faciliter l'approche : dans leur magazine du mois de décembre 2005, " Liaisons", magazine de la casden ( filiale de la banque pop pour les enseignants), il y a un article sur "la maison des trois petits cochons, " malgré le titre, c'est assez élogieux... Le hic, c'est qu'il faut venir avec le magazine, car pour ma part, mon "conseiller" n'avait même pas lu le magazine. Bon, bon courage à tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://paillhautjura.canalblog.com
viaghjettu
compaillon néophyte


Nombre de messages : 2
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mer 25 Jan - 21:33

Bonjour,

Avec un ami nous avons aussi un projet d'autoconstruction en paille : il s'agit de la réhabilitation d'un séchoir à tabac en Gironde....
Et ben, voilà un an qu'on traine un PC.... d'abord c'est les fenétres pas assez larges, puis dossier assainissement pas remis à temps, et maintenant c'est un refus de la part de la DDE pour le rejet des eaux filtrées....
On est super embeté... moi je suis encore étudiante en docotrat, et l'ami avec moi dans le projet, attend pour commencer le projet car c'est lui qui va tout faire....
Donc bien sur... pas de bulletin de salaire à présenter à la banque, pas de CDI non plus.... et pourtant notre projet est viable... 2 logements : un en location pour payer le prêt et l'autre en habitation... on ne demande que 50 000 €.....

Bref, pour l'instant on aurait une voie avec le credit agricole... mais juste parce qu'on a payer cacht le terrain... toutes nos économies.....

Alors si vous avez des conseils.....

Merci
Revenir en haut Aller en bas
FranVal34
compaillon débutant


Nombre de messages : 15
Localisation : 34
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mer 25 Jan - 22:18

bonjour viaghjettu,
aïe aïe aïe...c'est déjà pas simple d'emprunter pour auto construire quand on a des revenus mais alors quand on est étudiant...effectivement, le Crédit Agricole semble assez ouvert, on peut aussi te conseiller de te renseigner auprés du CIC, il nous ont agréablement surpris...il y a aussi La Poste, récemment devenu la Banque Postale, qui cherche à attirer des clients et propose des taux intéressants...
Même si il ne s'agit que d'une simulation pour commencer, prépares-toi un dossier béton (façon de parler bien sûr...): estimation du temps de la rénovation (important dans ton cas car tu ne pourras commencer à rembourser qu'une fois le logement loué); fais aussi une estimation des revenus que te rapporterait cette location (si il y a une forte demande dans ta région et que les loyers sont chers, les banques sauront écouter...). Tu peux aussi commencer à rassembler des devis matériels pour leur mettre sous le nez et leur prouver la viabilité de ton projet (de toutes façons, tôt ou tard, ils te les demanderont...)
Ca ne sera sans doute pas facile alors mieux vaut prendre le temps de bien se préparer. Arriver devant un banquier avec un petit dossier de pré-étude de ton projet prouvera ton sérieux et te donnera de la crédibilité.
Tu pourras argumenter et leur donner quelques chiffres (ils aiment bien ça !)...on espère que ça marchera pour vous, en tous cas, on vous souhaite bonne chance et bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
viaghjettu
compaillon néophyte


Nombre de messages : 2
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mer 25 Jan - 22:32

Merci pour la réponse,

En fait, estimation du temps, devis de matériaux c'est déjà fait.... pour le pret en différé d'un an... pas question.. faut juste que dans notre demande de prêt on compte déjà les remboursements....

Le truc c'est que les banquiers me disent tous que sans CDI on n'emprunte pas (ce que je trouve insenser de nos jours... à croire qu'on prête qu'aux riches.....) et qu'ils me disent que de toute manière c'est l'oridnateur qui accorde la demande de prêt....

Pour l'instant on attend toujours le PC, mais dès qu'on l'aura, il faudra relancer la caisse d'épargne (c'est pas le crédit agricole... en fait Embarassed )... mais va falloir qu'on argumente.... donc je me demande si il n'y pas des cas comme nous qui ont réussit.....

Sinon, on testera d'autres banques..... CIC ou la Poste pourquoi pas.....

En tout cas merci des conseils....
Revenir en haut Aller en bas
vince-b
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 43
Age : 48
Localisation : orléans
Emploi : professeur des écoles
Loisirs : président d'approche paille
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mer 8 Fév - 10:01

La banque populaire a fait allusion dans sa petite parution mensuelle (en novembre ou décembre) à la maison en paille.
En résumé cela disait
Pourquoi ne pas sortir des sentiers battus et construire en paille.

Je pense qu'avec un tel discours officiel, elle ne peut que preter pour une construction paille.
Après c'est évident que la capacité à rembourser les emprunts reste fondamentale.

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
jo
compaillon débutant


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mer 8 Fév - 17:34

Bonjour
je ne sais pas si vous connaissez ce lien :
http://www.banque-solidarites.coop/
Revenir en haut Aller en bas
charles
compaillon débutant


Nombre de messages : 15
Localisation : ardèche
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Jeu 16 Fév - 11:47

pour ma part, je n'ai eu aucun problème avec le CIC.

J'ai expliqué le projet. Je leur ai par contre fourni un devis d'un constructeur. Ensuite, seules les factures de matériaux ont suffit pour débloquer le crédit.

Aucune exigence non plus sur la dommage ouvrage.

Charles
http://clegales.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://clegales.free.fr
Fowleil
compaillon débutant
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 35
Localisation : Drôme (26)
Loisirs : point de croix, déco, jardinage, lire, randonnées
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Ven 17 Mar - 9:15

Citation :
Le truc c'est que les banquiers me disent tous que sans CDI on n'emprunte pas (ce que je trouve insenser de nos jours... à croire qu'on prête qu'aux riches.....) et qu'ils me disent que de toute manière c'est l'oridnateur qui accorde la demande de prêt....

Bonjour,

Je confirme que c'est impossible d'emprunter si au moins un des emprunteurs n'est pas en CDI.
Mon mari avait un CDD de 9 mois (il n'avait pas connu de temps mort entre ce CDD et celui d'avant) et il avait deja eu un CDI au tout debut.
Son salaire était correct et ben tout ça pour dire qu'on s'est fait jeter par toutes les banques ! Et je crois qu'on les a presque toutes faite.
Il y a meme la BNP (pas etonnant en meme temps) qui nous a téléphoné quelques heures avant le rdv pour l'annuler !

Bref on a du attendre qu'il soit en CDI et heureusement c'est arrivé.

Les banques ne veulent jamais se mouiller et c'est bien triste car le CDi se fait rare...
Revenir en haut Aller en bas
vince-b
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 43
Age : 48
Localisation : orléans
Emploi : professeur des écoles
Loisirs : président d'approche paille
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Dim 19 Mar - 22:44

Alors avec le CPE avec promesse d'un CDD avec promesse d'un deuxième CDD avec promesse d'un CDI, c'est encore moins gagné......

Ce n'est pas un forum politique mais j'avais envie de le dire, de le HURLER, même.

La vache ça fait du bien
Revenir en haut Aller en bas
Manudaviere
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 28
Age : 42
Localisation : Basse-Normandie
Emploi : musicien
Loisirs : sports
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mar 21 Mar - 15:12

Salut,
Pour ma part je suis intermittent du spectacle c'est statut un peu compliqué qui n'est en aucun cas un cdi vu qu'il est à renouveler tous les ans... Cela ne m'a pas empécher d'emprunter (C Agricole) pour auto-construire. Je n'ai à aucun moment parlé de la nature des murs (paille) à mon banquier...
Bon courage
Manu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailleaberjou.blogspot.com
koun
apprenti compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 41
Localisation : montrond ( jura )
Emploi : routier luthier
Loisirs : lutherie vtt
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Dim 14 Jan - 13:05

du premier contact qu'on a eu avec notre conseillere a la poste, ca ne l'a pas etonné le moins du monde ( contrairement a ce que je m'attendais ) et donc en lui expliquant clairement notre projet et la chronologie prevue des travaux, elle nous a juste conseillé d'acheté le terrain en faisant un credit afin de garder le max d'apport personel et au moment d'attaquer les travaux, lui presenter les devis de materiel afin qu'il puisse regler les differentes factures.
bon, je ne sais pas si ca se passera aussi bien mais pour l'instant sauf surprise ca devrait le faire.
a+
koun
Revenir en haut Aller en bas
jimmy
compaillon
avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 40
Localisation : mellionnec (22)
Emploi : agricultrice/animatrice
Loisirs : l'éducation à l'environnement et le monde associatif
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mer 7 Fév - 5:49

comme j'ai deja du le dire dans un autre post
nous avons emprunter 90000 euros au Credit Mutuelle de bretagne sans prob
mon mari est technicien avec le statut d'intermittent du spectacle et moi je suis en CDD jusqu'en avril 2008
il considere mon mari en CDI puisqu'il a son statut depuis 2000 meme si tous les ans il y a un renouvellement pour eux il est stable!!!!!!!!
la paille ne leur a pas posé de prob même pour les assurances pour apres

nous avons fais une hypotheque et le montant j'ai négocié pour que nous payons le notaire avec le pret
autres negociations nous payons certaines personnes en CESU et le CMB voulait bien aussi
et oui aussi nous n'avions aucun apport perso

nous avons fais également un repot d'un an des mensualites pour ne pas avoir le loyer et la mensualité en même temps

voila j'espere que cela peut aider
apres nous ne sommes pas forcement des references vu qu'on habite dans un id de neo baba coolesque!!!!!!!!!!!!!! lol! et les maisons en paille poussent comme des champignons par chez nous!!!!!!!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leboisdubarde.fr
coingpomme
compaillon néophyte


Féminin Nombre de messages : 4
Age : 62
Localisation : 75 et bientôt proche fontainebleau
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Jeu 11 Oct - 16:39

IL me vient une idée en lisant ton post qui me rappelle une autre histoire. Dans les années 80, les crèches parentales (créees et animées par les parents) avaient pris un accord avec la BFCC qui acceptait de financer des investissements assez lourds à partir du moment où leur fédération suivait le projet. Les compaillons pourraient peut être jouer le même rôle. Cette négociation avait eu lieu au niveau national et avait permis en quelques années de créer plus de 1000 crèches en très peu d'années. Quelques milliers de maison paille, pourquoi ne pas y croire...
Revenir en haut Aller en bas
jihene
compaillon


Masculin Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : saint hostien haute-loire 43
Emploi : psychologue libéral
Loisirs : plein !
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Ven 21 Déc - 11:56

hello ....


projet en cours ...

on va sans doute changer de banque histoire de rester en accord avec nous meme plus longtemps ...

mais quid des droits acquis du à de longues années de sagesses financiere (de mon épouse !! moi non !!) ?

nef et compaillons ça roule ?
Revenir en haut Aller en bas
jihene
compaillon


Masculin Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : saint hostien haute-loire 43
Emploi : psychologue libéral
Loisirs : plein !
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Jeu 22 Mai - 8:15

le Pailleux a écrit:
Effectivement, nous sommes en train de travailler sur le sujet avec le Credit Coopératif et la NEF.
Il faut savoir que c'est le crédit coopératif qui s'est rapproché de nous : il cherche à préter aux autoconstructeurs ; mais doit aussi rassurer les banques du groupe avec qui il travaille (Banque populaire) !
Nous allons travailler sur trois directions :
-1)D'abord informer les membres du credit coopératif sur la maison en paille et l'autoconstruction.
-2)Trouver le moyen de valider un projet cohérent de construction :
-lieu
-bioclimatisme
-matériaux sains et écologiques
-garanties techniques (archi, maitre d'oeuvre, artisans, soutien et/ou validation des Compaillons"importance de notre charte d'aprés eux).
-3)Definir le profil de l'emprunteur : expérience personnelle.
: congés sabatique , etc

Ceux qui veulent travailler sur le sujet sont les Bienvenues !

Philippe

notre cher banquier nous dit qu'il ne peut meme pas ouvrir le dossier de pret des lors qu'il n'a pas d'assurrance dommage ouvrage ... d'autre part il refuse aussi (c'est pas lui c'est son siege!) de monter deux projets de pret un pour le terrain et un pour la construction proprement dite tant que le terrain n'est pas viabilisé , l'avantage pour nous c'est de ne pas avoir d'interets intercalaires, et de se donner le temps de bien préparer notre projet ...
donc là on vient de prendre rdv avec le crédit coopératif du puy en velay pour voir tout ça ... pour la garantie dommage ouvrage c'est obligatoire ? c'est mieux ? sachant qu'on a de toute façon une garantie décennale sur l'ossature bois traditionelle par notre charpentier ....
Revenir en haut Aller en bas
corinne ml
apprenti compaillon


Féminin Nombre de messages : 40
Age : 51
Localisation : ardennes
Loisirs : fabrications diverses, rando et folk
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: par où commencer ?   Mar 27 Mai - 7:56

bonjour,
je consulte le forum pour éclaircir mes idées ... mais il y a toujours quelque chose qui m' échappe ( la solution doit être évidente pour ceux qui ont de l' expérience )
-pour faire des plans de maison et obtenir des devis ( par ex, l' ossature bois ) , il faut savoir sur quel terrain on construit.
-pour acheter un terrain, il faut avoir obtenu un crédit.
-pour obtenir un crédit, il faut des devis, et donc savoir sur quel terrain on construit ... Retour à la case départ ...

Où est le noeud ???
Merci pour vos conseils, Corinne
Revenir en haut Aller en bas
Stève
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 22
Age : 38
Localisation : murat sur vebre, tarn (81)
Emploi : prof
Loisirs : jardinage, bricolage, objets volants identifiés
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mar 27 Mai - 8:42

Bonjour Corinne ml,

Je vais t'expliquer comment je fais, ça va peut être t'éclairer un peut ...
D'abord tu rêves (des super plans, des super équipement, ...)
Ensuite tu estime tes possibilité d'emprunt (tu peux demander a ton banquier)
Ensuite tu regarde ce que disent les gens sur leurs construction et les prix des terrains.
Ce qui t'amène a rêver un peut moins et a "réduire" tes folies.
En fonction de ce qui est imposé dans ta région (au niveau architectural) tu peut faire des estimation (voir devis) pour toute la maison sauf fondation et toiture (qui sont dépendant des zones et du terrain) mais sur lesquels tu peut estimer une fourchette.
Tu retourne voir ton banquier, tu lui explique ton projet (autoconstruction, paille, éco, ... Dans le détail pour pas avoir de surprise a l'étape suivantes et devoirs courir pour trouver un prêt alors que tu as "réserve" le terrain) avec tes estimations et devis et tu vois ce qu'il peut te proposer.
Tu vas voir d'autres banquiers pour comparer. (j'en suis à cette étape)
Tu en déduis quel prix tu peux mettre dans le terrain, (a moduler suivant les contraintes couverture et sol)
Tu trouve un terrain, tu signe un compromis de vente.
tu retourne voir ton banquier pour finaliser le prêt.
Et là, tu peux plus reculer ...

Si tu n'es pas a la limite de tes possibilités d'emprunt, tu n'as pas besoins de devis. Pour moi juste des estimations cohérentes, des tableaux de fournitures par lots avec les prix (bricotruc), des exemples de choses déjà faites. Si tu as des plans sérieux, des liste exhaustives de tes besoins, des prix pour les fournitures et des estimations argumentées, pas de soucis.

Après il faut dire que je demande un prêt d'environ 1/4 de ce que je pourrais emprunter, donc le banquier n'a pas peur que j'explose le budget, que le chantier prenne du retard (loyer en plus !), etc ...

En plus tu es prof, ça met les banquier en confiance...

A +

Stève
Revenir en haut Aller en bas
corinne ml
apprenti compaillon


Féminin Nombre de messages : 40
Age : 51
Localisation : ardennes
Loisirs : fabrications diverses, rando et folk
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mar 27 Mai - 19:54

merci pour ta réponse Stève,
bon alors si j' ai bien compris, les devis peuvent être approximatifs et évolutifs. Ca me semblait embêtant de sollicter un charpentier par exemple pour un devis, en sachant que j' allais sûrement lui demander des modifications par la suite, en fonction de l' adaptation des plans au terrain. Mais il faut bien commencer par un bout !
Bonne soirée, Corinne
Revenir en haut Aller en bas
Stève
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 22
Age : 38
Localisation : murat sur vebre, tarn (81)
Emploi : prof
Loisirs : jardinage, bricolage, objets volants identifiés
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   Mer 28 Mai - 19:06

En tous cas ça ne te coute rien d'aller voir ton banquier avec une première idée très grossière, voir ce qu'il en dis coté financier et ce qu'il exigera coté devis au moment opportun.

Stève
Revenir en haut Aller en bas
mary&fred
compaillon néophyte


Nombre de messages : 5
Localisation : Jura (limite Doubs) La chapelle/Furieuse
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: probleme de garanties du pret   Mer 2 Juil - 12:01

Bonjour,
j'ai deja ecrit ce message mais pas au bon endroit (je suis encore neophyte avec ce forum)
Donc je disais :
- projet maison paille en autoconstruction quasi-totale
- terrain acheté et PC obtenu en 2007
- début 2008 on cherche une banque et on choisi le Crédit Coop car ils proposent des taux intérressants, on est deja clients, la NEF ne fait que des prets a taux variables ...
- mais les gens du credit coop ne sont pas des rapides et au bout d'une enieme relance me disent que finalement Credit logement ne voudra pas garantir le pret car c'est de l'autoconstruction.

Il ne resterait que la solution de l'hypothèque a priori!

Je suis un peu furax!! mais en meme temp toute la paperasse est faite, notre dossier etait sain selon eux, donc on aimerait bien rester chez eux

Donc ma question : avez vous eu ce genre de probleme? et
peut on avoir des facilités avec les compallons?

alala pas facile, mais bon on ne se décourage pas
a bientot et merci pour vos témoignages
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'autoconstruction et les banquiers...   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'autoconstruction et les banquiers...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'autoconstruction et les banquiers...
» témoignages sur les couts d'une autoconstruction paille
» propose aide a l autoconstruction
» banque et autoconstruction
» projet autoconstruction associatif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Autoconstruction paille et entraide :: Pourquoi et comment autoconstruire :: Banques et assurances-
Sauter vers: