Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RV
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 9
Age : 43
Localisation : Ariège
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Jeu 04 Sep 2008, 19:15

Bonjour à tous,

La construction de notre maison ossature bois et bottes de paille a bien avancée et nous attaquons maintenant la pose du plafond et des cloisons, ce qui m'amène à (re?)lancer ce sujet qui devrait intéresser les personnes qui, comme nous, se sont gardé la réalisation du second oeuvre pour cause de budget serré et/ou simplement par désir de participer activement à la réalisation de son futur logis.

Bref, j’ai déjà un peu commencé le montage du plafond et des cloisons en Fermacell sur ossature bois, mais avant d'aller plus loin et éventuellement commettre des erreurs difficilement rattrapables, je souhaiterais faire l’inventaire de vos différentes expériences à plus ou moins long terme du montage de plaques de Fermacell sur une ossature bois.

J’ai en effet pu dénicher à droite à gauche quelques retours d’expérience pour des montages sur rails et montants métalliques, mais peu d’information en ce qui concerne l’ossature bois, excepté sur les différents documents disponibles en téléchargement sur le site de Xella qui m’ont un peu laissé sur ma faim…

Voici donc une liste de questions qui me sont venues à l’esprit au fur et à mesure de la préparation de cette partie du chantier et de mes différentes lectures. Je précise que mes cloisons ne sont que des cloisons de séparation non porteuses et que mon plafond ne servira pas de plancher puisque les combles sont des combles perdues.
- Quel type de bois utiliser ? (j’envisage du Douglas brut)
- Quelle section de bois prévoir ? (j’ai prévu 60x80 pour les montants des cloisons et 50x60 pour le lattage sous-solives)
- Faut-il prévoir un certain jeu entre les montants et les lisses haute et basse de l’ossature des cloisons pour pallier aux éventuelles dilatations du bois ? Si oui, comment réaliser un tel jeu ?
- Est-ce que, comme sur une ossature métallique, il faut visser les plaques uniquement sur les montants verticaux et pas sur les lisses haute et basses en ossature bois ?
- Est-ce que, comme sur une ossature métallique, il ne faut pas fixer les montants verticaux intermédiaires aux lisses haute et basse ?
- Est-il nécessaire d’insérer une « semelle » entre la lisse basse de l’ossature des cloisons et la chape ? Idem entre la lisse haute et le plafond ?
- Faut-il vraiment, comme recommandé dans le guide de pose de Xella, créer un joint de désolidarisation entre les plaques de Fermacell et les murs du bâtiment d’autre nature (enduit terre et BTC pour ma part selon les murs) ainsi qu’au niveau du sol et du plafond ?
- En ce qui concerne le plafond, s’il est réalisé avant les cloisons, comme je souhaite le faire, est-il préférable de disposer les plaques en quinconce ou plutôt alignées ?
- Pour ce qui est des cloisons qui serviront de parois de douche, baignoire et lavabos, n’y a-t-il pas d’autre alternative que de les étanchéifier avec les produits Fermacell sur lesquels je n’ai pas encore pu trouvé de renseignements quant à la composition pour pouvoir juger de leurs éventuelles propriétés écologiques ?
- Existe-t-il une alternative à la colle joint Fermacell qui soit aussi efficace et pratique à mettre en œuvre ? Ça je reconnais, pour avoir tester les deux types de jointoiement, que par rapport à la pose de bande de calicot c’est vraiment simple et rapide à réaliser ; par contre pour ce qui est de racler les bavures de colle après séchage et expansion, je demande à voir comment ils arrivent à le faire avec une simple spatule comme illustré dans le guide de pose… Personnellement, je n’y arrive qu’avec un gros racloir de sol et une bonne dose d’huile de coude.
- Etant donné que mes murs sont loin d’être droit et plans (bottes de paille oblige), je vais me retrouver avec pas mal d’irrégularités au niveau des espaces entre le bord des plaques et les murs. Comment combler ces irrégularités efficacement et avec quoi ?
- Je compte mettre du carrelage en terre cuite au sol dans quasiment toutes les pièces. Devrai-je protéger le bas des plaques de Fermacell avec un enduit ou autre pour éviter le contact avec la colle à carrelage utilisée ?

Ainsi, voila toutes les questions que je me pose actuellement (et j’en ai certainement oublié) et suis avide de pouvoir profiter de votre expérience sur ce sujet. N’hésitez donc pas à m’indiquer les pièges et les erreurs à éviter ainsi que toute astuce et conseil de pose que vous auriez pu découvrir au cours de vos propres montages.

Merci d’avance à tous pour vos messages.


RV
Revenir en haut Aller en bas
idf
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 21
Age : 36
Localisation : 40 st laurent de gosse
Emploi : charpentier
Date d'inscription : 14/07/2008

MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Jeu 04 Sep 2008, 20:49

salut je vais repondre a tes quelque question: oui pour le douglas brut attention que les sections soit toutes pareil,pour les montant de tes cloisons on utilise le plus souvent du 45x90 pour ton lattage sous solive pourquoi tu en met, pas de jeu entre les lisses,il faut visser patout le fermacell peut etre cloué directement sur l'ossature la difference avec le placo, pour la semelle voir ta definition du semelle,sinon suit les recommandation du fabriquant
Revenir en haut Aller en bas
RV
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 9
Age : 43
Localisation : Ariège
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Mar 09 Sep 2008, 21:14

Merci idf pour ta réponse.

En ce qui concerne le lattage sous solive, je n'ai pas trop le choix car mes solives (de fermettes artisanales) ne sont malheureusement pas toutes posées exactement à la même hauteur sans compter que le bois a travaillé depuis leur pose... Le fait de faire un lattage posé perpendiculairement aux solives devrait me permettre, en disposant des cales à chaque croisement solives/lattes, de rattraper le niveau et d'avoir une structure porteuse plane sur laquelle accrocher les plaques.

J'ai récemment commandé quelques montants de section 80x60 dans une scierie proche de chez moi. A la livraison, j'ai pu constater que les sections n'étaient pas toutes identiques d'un montant à l'autre : par exemple au lieu de 80 cela varie de 77 à 83. De plus, le bois (douglas brut) me parait bien jeune car certains montants ont un peu flambé après quelques semaines alors qu'ils étaient stockés à l'intérieur de la maison... Suis-je trop exigeant ou dois-je changer de scierie ??? En tout cas, si je veux utiliser ces montants, il va d'abord falloir que je les trie pour les regrouper par sections identiques et/ou que j'en rabote certain !

En ce qui concerne la "semelle", je pensais mettre une bande résiliente de 5 mm de liège "sous" les lisses hautes et basses et les montants des extrémités pour les cloisons des quelques pièces où je souhaite soigner l'isolation phonique et me demandais si cela avait un intérêt, autre que phonique, d'en mettre également sur toutes les cloisons... Je n'ai pas trouvé de recommandations chez Fermacell concernant ce point pour les ossatures bois. Ils précisent juste, pour les ossatures métalliques, qu'on peut mettre une bande de laine de verre, et ça bof !
Revenir en haut Aller en bas
idf
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 21
Age : 36
Localisation : 40 st laurent de gosse
Emploi : charpentier
Date d'inscription : 14/07/2008

MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Mer 10 Sep 2008, 20:49

pour ta scierie il faut leur precisé de respecté les sections le plus possible et de prendre du bois plus sec mais le prix sera plus cher, sinon pour tes cloisons et le liege je peux pas te dire moi j'en ai jamais mit
Revenir en haut Aller en bas
Eddie
compaillon


Masculin Nombre de messages : 83
Age : 58
Localisation : alsace
Emploi : thérapeuthe
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: fermacell   Mer 10 Sep 2008, 21:24

bonjour tu dis
"- Est-ce que, comme sur une ossature métallique,
il faut visser les plaques uniquement sur les montants verticaux et pas
sur les lisses haute et basses en ossature bois ?"

tu peux fixer le fermacell à l'horizontale et à la verticale, plus ton bois s'il est sec est pris sur une structure moins il bougeras.

pour la mise à niveau de tes solives tu as 2 solutions
soit tu fixe sur la partie verticale de ta solive un tasseau pour rattraper le niveau
soit tu peux utiliser des vis à double pas qui te permettront de fixer un tasseau sur l'horizontale de tes solives et faire un mise à niveau plus facile, avec l'inconvénient de perdre de la hauteur et une mise en oeuvre plus difficile.

D'expérience la colle à fermacell ( polyuréthane soit dit en passant ) elle complique plus les choses qu'autre chose, mon choix était le suivant je laissait qq millimétre de jeux env 3 et remplis avec du fuggenfuller leicht de chez knauf le top au niveau mise en oeuvre pour les joints puis bande papier, jamais eut de surprise
Revenir en haut Aller en bas
Eddie
compaillon


Masculin Nombre de messages : 83
Age : 58
Localisation : alsace
Emploi : thérapeuthe
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: salle de bain   Mer 10 Sep 2008, 21:36

j'oubliais le fermacell contrairement au placo a une bonne resistance à l'humidité si tu pose du carrelage tu peux très bien t'en passer

sinon j'utilisais sikalatex
Revenir en haut Aller en bas
sandrine 40
apprenti compaillon


Nombre de messages : 40
Localisation : landes
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Jeu 30 Oct 2008, 00:12

Bonjour, à propos de l'irrégularité de tes murs en paille pour l'installation de tes cloisons j'ai vu plusieurs chantiers de rénovation ou les plaquistes posaient une ossature métallique à quelques centimètres du mur pour y fixer du BA13(beurk) si ça peut te donner des idées, mais c'est dommage tu perds de la superficie et un bel enduit taloché ça peut être super beau!
Revenir en haut Aller en bas
Tijules
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 133
Age : 39
Localisation : maisdon sur sèvre (proche de Nantes 44)
Emploi : instit
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Mer 02 Déc 2009, 13:23

hello!

Je fais remonter ce post, car je ne vais pas tarder à arriver à cette étape des cloisons.

Premièrement, cela pose-t-il un problème de monter les cloisons avant de couler la chape maigre (chaux-sable) qui servira de support aux carreaux de terre-cuite? Je pensais utiliser un polyane, ou quelque chose comme ça pour protéger le bas des plaques de fermacell.

Je pense partir sur une ossature bois. Il me reste pas mal de chutes de 40x100, puis-je les utiliser pour faire l'ossature ?
J'avais pensé les déligner deux, pour en faire des 40x50, afin de faire une "double-ossature" pour éviter les ponts phoniques ?

Enfin quel matériaux me conseilleriez-vous pour remplir le vide entre les deux plaques de fermacell. Je cherche un matériaux avec un bon rapport prix /isolation phonique. Je pensais éventuellement à de la ouate pulsée, ou a des panneaux de "métis".

ça fait déjà pas mal de questions... Embarassed

merci à tous ceux qui pourront apporter des conseils !! Very Happy

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Mer 02 Déc 2009, 17:02

Bonjour Julien,
oui tu peux utiliser les chutes (aie!!!) de bois pour ton ossature, mais avant de poser tes plaques de Gypse, il faut que tu poses une bande de résilience sur le bois type liège de 1/2mm aggraffer.
Le mieux serait de ne pas avoir de vide, à réfléchir pour toi.
Bon courage.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Tijules
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 133
Age : 39
Localisation : maisdon sur sèvre (proche de Nantes 44)
Emploi : instit
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Mer 02 Déc 2009, 18:45

hello,
merki pour la réponse, les bandes d'isolation sont bien prévues (liège, feutre, pas encore défini).

si il y a d'autres conseils sur les autres interrogations, n'hésitez pas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tijules
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 133
Age : 39
Localisation : maisdon sur sèvre (proche de Nantes 44)
Emploi : instit
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Ven 04 Déc 2009, 18:06

bon bah ça inspire pas grand monde les cloisons Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Ven 04 Déc 2009, 20:14

Bonsoir Tijules, Si moi cela m’inspire et je dirais mieux c’est bien mais attention il faut prendre des précautions. Je te laisse mon mèl.
Bien cordialement Paillis.

paillis@neuf.fr
Revenir en haut Aller en bas
al29
apprenti compaillon


Nombre de messages : 48
Localisation : Pleyber-Christ
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Ven 04 Déc 2009, 21:24

Bonsoir,
si cela peut t'aider:

http://www.terrevivante.org/204-une-cloison-en-plaques-de-platre.htm

http://www.terrevivante.org/444-isolants-phoniques-et-ecologiques.htm
Revenir en haut Aller en bas
Tijules
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 133
Age : 39
Localisation : maisdon sur sèvre (proche de Nantes 44)
Emploi : instit
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Sam 05 Déc 2009, 11:57

merci à tous les deux,
paillis je t'envoie un mail ;-)
Revenir en haut Aller en bas
CChristophe
maitre compaillon


Nombre de messages : 440
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Sam 05 Déc 2009, 13:11

Bonjour

Paillis, peux-tu nous faire profiter de ces précautions ? (tu en as trop dit ou pas assez !)

De notre côté, dans le plafond les plaques sont mises en quiquonce, c'est ce qui est recommandé, et je pense qu'il faut faire de même pour des cloisons.
La lisse basse de nos cloisons repose sur une semelle en béton cellulaire légèrement plus haute que le chape et la finition.

Nos cloisons sont lourdes (terre-paille et terre-sable, structure en bois environ 4*9 et tressage bambou et noisetier) et nous ne voulions pas qu'elles reposent sur la chape, ni qu'elles constituent un pont thermique avec le sol.

Les gaines passent dans des trous percés à la scie cloche au milieu des montants et sont noyées dans le terre-paille.

J'avertis quand même que c'est long à faire et à sécher !!

Mais à la fin on a : des cloisons, de la régulation hygrométrique, de l'inertie thermique, de l'isolation phonique, et quelque chose qu'on trouve joli, qui ne coûte rien, et au bilan carbone ridicule.

Pour la liaison avec les mur, le terre-paille des cloisons s'est marié avec le terre-paille des murs, avant la finition terre-sable, et ça ne pose aucun problème.

Petit conseil : faites passer vos gaines de façon ordonnée, toujours à la même hauteur de façon à savoir où elles sont, il y a toujours besoin de faire des trous par la suite (passage d'une nouvelle gaine, accrochage d'un truc lourd...). Et repérez les montants.
Dans notre cas c'est un peu la roulette russe pour percer un trou profond...

Avec du fermacell, des enduits (je crois que ça tient dessus) me semblent une bonne solution pour les liaisons cloison/mur. Et puis ça améliorera la régulation hygrométrique. Il faudrait peut-être ajouter une bande de renfort (roseaux, treillis de fibre de verre) pour armer la liaison à l'angle mur/cloison (dans notre cas le terre-paille remplissait cette fonction).

Pour la colle à fermacell, elle est indestructible, même si c'est une belle cochonnerie : collez deux bout, essayez de casser, ce n'est pas là que ça casse ! Par contre c'est valable aussi pour les cheveux, la peau, les vêtements...
Revenir en haut Aller en bas
Tijules
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 133
Age : 39
Localisation : maisdon sur sèvre (proche de Nantes 44)
Emploi : instit
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   Sam 05 Déc 2009, 13:25

bonjour Christophe,
merci pour ton retour d'expérience,
on aurait bien aimé faire du terre-paille, mais notre sol est très pauvre en argile (granit ou arène granitique)...
Je ne suis pas sûr que ce soit valable de faire venir des big bag d'argile (quoique...)

Donc je pense qu'on va partir sur une ossature bois avec panneaux de fermacell, mais je cherche encore quel type d'isolant mettre entre les deux.
Pas simple de faire ce choix avec comme d'habitude, l'aspect financer qui compte beaucoup.

A++

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cloisons et plafond en Fermacell sur ossature bois
» linteau de fenêtre / ossature bois
» Liaison mur de soubassement - ossature bois & paille
» construction maison ossature-bois et paille dans le Gard
» chantier ossature bois cherche apprenti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: la décoration, les revetements muraux et de sol-
Sauter vers: