Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Clou contre vis : le match

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yaoule
compaillon débutant


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 38
Localisation : Bientôt Mirmande, Drôme
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Clou contre vis : le match   Sam 14 Juin 2008, 19:44

Je m'explique !
Nous avions prévu, avec mon homme de monter toute notre ossature, notre volige, nos plaques de liège à l'extérieur avec de bonnes vis.
Nous avons commencé et les galères ont commencé :pas de vis foiré, galère à rentrer, vis qui pètent...

Notre charpentier est venu et nous a montré son super cloueur de la mort qui tue, qui plante les clous plus vite que Lucky Lucke (certes, je ne l'ai jamais vu planter des clous, en même temps !)

Du coup, je doute (c'est un peu ma nature). Une visseuse, un cloueur? Certes, ce dernier est hyper rapide et pas fatiguant, mais qu'en est-il question écologie? Les clous sont collés et ça marche avec une petite truc de gaz (comme dans les machines à chantilly).

Je sollicite donc votre avis sur la question de l'écologie, de l'économie, de la solidité et de la tenue.

Merci !!!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://notesdepaille.free.fr
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 38
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Sam 14 Juin 2008, 20:54

c'est un débat pour charpentier ça...
j'y connais pas grand chose...
à mon avis, l'aspect écologique lié à la colle des clous est négligeable... tu peux l'oublier;

pour les vis, il faut voire la qualité du matériel, et ne pas nécessairement acheté au moins cher.
il doit aussi y avoir des aspects auxquels un bon charpentier ayant de l'expérience doit pouvoir répondre :
- le fait que le bois soit bien sec ou plus humide doit influencer sur le choix des clous ou des vis;
- certains assemblage demande des fixations plus longues : les clous sont alors certainement préférés aux vis, qui sur de longues distances demandent du matériel beaucoup plus performant


ce qui me fait peur avec tes clous, c'est que tu parles de fixer des panneaux de liège avec une cloueuse... mais les clous d'une cloueuses n'ont pas de tête, les panneaux ne doivent pas bien tenir?
généralement pour fixer des panneaux de liège, on utilise des rondelles (avec vis ou clous à tête) pour élargire au miximum la surface d'appuis de la fixation et éviter que le panneaux ne puissent être arracher;
et puis la cloueuse est bien pour des panneaux, mais ne convient pas pour les assemblages de la structure (à moins que ce soit une cloueuse de tueur...)

donc, au final, je pense que ce sont deux outils différents à utiliser dans des circonstances différentes :
la cloueuse plus rapide pour multiplier les petits points de fixation et pour fixer des assemblages "minces";
les visses pour des fixation moins nombreuses qui doivent dès lors assurer des efforts plus importants
le marteaux et les clous pour les assemblages de pièces de section plus importantes, nottament dans du bois de structure plus humide
les vis de grosses dimensions (tire fond, ...) pour des assemblages encore plus importants

j'espère ne pas avoir dit trop de c...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 38
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Sam 14 Juin 2008, 21:22

http://www.approchepaille.fr/
sur leur forum, dans "question technique" et puis "bois"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
palourde
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 143
Localisation : Paimpol
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Dim 15 Juin 2008, 07:36

Tout dépend aussi des efforts que tu leur demandes :la vis résiste mieux à l'arrachement et le clou au cisaillement.
Ce dernier est aussi moins cher:pour 100 vis de 150 tu auras plusieurs Kg de clou de même longueur .Fixer des panneaux d'OSB à la vis c'est du luxe,et qu'est ce qu'on doit se faire ch...;là c'est le cloueur qui s'impose.
J'ai vu aussi utiliser les 2 de manière complémentaire :une vis et 2 clous pour assembler un montant à la lisse par exemple.La vis permet aussi d'assembler provisoirement,d'ajuster si nécessaire au niveau et on finit au clou,une embrasure de vélux par exemple,si on se plante c'est plus facile de revenir en arrière si on a vissé.La vis ,enfin,ébranle moins la structure,ce peut être pratique.
J'espère ne pas avoir non plus dit trop de c...
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
http://paillepenhoat.canalblog.com
Gautier
compaillon


Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Ottignies Belgique
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Dim 15 Juin 2008, 22:00

Nous sommes occupés à monter notre ossature. On utilise des cloueuses pour tout: ossature, osb etc.
Les clous on bien des têtes.
On utilise deux formats: 70 et 100 mm.
Quand on fixe un pannneau on place sur la cloueuse un limitateur qui permet que le clou ne passe pas au travers du panneau (la tête reste affleurante).
Question écologie: les cloueuses sont reliées à un compresseur alimenté par l'électricité. A mon avis plus écologique que les visseuses sur accus.
Pour certains assemblages on utilise des vis (si la longueur de fixation nécessaire dépasse les 100mm).
Un seul bémol aux cloueuses: fait gaffe à tes doigts pale
Revenir en haut Aller en bas
Yaoule
compaillon débutant


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 38
Localisation : Bientôt Mirmande, Drôme
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Lun 16 Juin 2008, 08:49

merci pour les infos.
je vais une réponse rapide, je n'ai pas trop approfondi vos réponses.
pour le cloueur, c'est un cloueur de tueur, c'est celui de notre charpentier, qu'il propose de nous vendre (en fait 1000€ les 2). ça fait une somme, ce qui nous fait réfléchir. on va peut être essayer de lui louer pour certains postes (genre la volige qui constitue le plafond du RDC.
on hésite à acheter une visseuse à choc, qui est bien aussi.
merci !

et pour le ligèe, on a effectivement prévu de fixer avec des vis et des rondelles, antirouille de surplus, car on va enduire le liège avec de la chaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://notesdepaille.free.fr
Gautier
compaillon


Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Ottignies Belgique
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Lun 16 Juin 2008, 18:49

Visseuse à choc c'est vraiment performant. J'ai investit je ne regrette pas.

Pour les cloueuses renseigne toi bien. Je pense qu'il y a des promos ou quand tu achètes quelques milliers de clous tu as la clouseuse gratos ou presque... Reste à avoir le bon compresseur.
Revenir en haut Aller en bas
Yaoule
compaillon débutant


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 38
Localisation : Bientôt Mirmande, Drôme
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Mar 17 Juin 2008, 07:20

en fait, on n'a pas pu annuler notre commande de vis. donc on va acheter une visseuse à choc et on va essayer de se faire préter le cloueur par notre charpentier pour les parties les plus pénibles : voliges... en espérant que le clou ne fasse pas éclater la volige.
Revenir en haut Aller en bas
http://notesdepaille.free.fr
tannoz
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 191
Localisation : Planète bleue / France / Bretagne / Côtes d'Armor / Lannion
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Mar 17 Juin 2008, 09:26

Peu de chance qu'un clou fasse éclater la volige, en particulier appliqué à la cloueuse : le diamètre d'un clou est relativement faible, et je sais qu'on recommande d'utiliser une cloueuse quand on pose du bardage rétifié, justement pour éviter que le bois, rendu plus cassant par la rétification, n'éclate. Je crois que c'est la vitesse de pénétration du clou, trés élevée avec une cloueuse, qui est bénéfique...

A + !
Revenir en haut Aller en bas
http://tiplouz.webou.net
Yaoule
compaillon débutant


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 38
Localisation : Bientôt Mirmande, Drôme
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Mar 17 Juin 2008, 11:06

ok merci pour l'info !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://notesdepaille.free.fr
Gautier
compaillon


Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Ottignies Belgique
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Mar 17 Juin 2008, 15:13

Vis = plus cher que clous.
si tu ne préfores pas la pièce à fixer tu as plus de risques de la fendre avec une vis qu'avec un clou.
Donc: Clouage beaucoup plus rapide que vissage.
Revenir en haut Aller en bas
Yaoule
compaillon débutant


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 38
Localisation : Bientôt Mirmande, Drôme
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Mer 18 Juin 2008, 20:54

Une question capitale: pour fixer notre liège à l'extérieur, nous comptions utiliser de banales vis (acier bichromaté) avec des rondelles (acier zingué), mais n'y-a-t-il pas un risque qu'elles rouillent au fil du temps? Faudrait-il employer des vis et rondelles antirouille???... D'autant plus que nous avons prévu un enduit chaux sur le liège (apparement, ça attaque aussi?) ??
Revenir en haut Aller en bas
http://notesdepaille.free.fr
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 38
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Jeu 19 Juin 2008, 10:52

il existe des rondelles de fixation en plastique prévues pour les enduits (notamment chez pavatex)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
Yaoule
compaillon débutant


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 38
Localisation : Bientôt Mirmande, Drôme
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Jeu 26 Juin 2008, 19:28

notre vendeur de liège nous a dit que les rondelles en plastique étaient assez épaisses. Il nous a conseillé des rondelles tropicalisées...
Mais notre fournisseurs de matériaux nous a dit que des rondelles inox conviendraient.
Revenir en haut Aller en bas
http://notesdepaille.free.fr
Deuzachs
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 363
Age : 39
Localisation : Pont-l'abbé (29)
Emploi : charpentier
Loisirs : Internet, BD, Jonglage et monocycle
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   Mer 02 Juil 2008, 13:20

juste un petit message parce que votre discussion m'intrigue... fixer un splendide isolant (le liège) avec un des pire matériaux conducteur qui existe (acier) ça me semble un peu dommageable pour les performances thermiques de tes parois à moins que les têtes des clous soient noyés dans le liège ...

Il me semble qu'il existe des systèmes de fixation avec une partie métal et une plastique afin d'éviter tous ces ponts thermiques !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clou contre vis : le match   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clou contre vis : le match
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clou contre vis : le match
» Peut’on mettre des pièces de monnaie dans un aquarium
» contre les poux?
» [MATCH DE GALA] ESACA / Olympique Lyonnais
» Match de basket SLAC contre les entraîneurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: l'ossature bois-
Sauter vers: