Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 tunnel à galets = chauffage + climatisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paillafond
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Age : 69
Localisation : St Pierre la Palud (69)
Loisirs : auto-construction
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Mer 05 Mar 2008, 21:06

En furetant sur inernet j'ai eu trois coups de coeur : le poële de masse, l'auto- construction en paille, et tout dernièrement le tunnel à galets.
Je vais abuser en vous le présentant longuement.

Le tunnel galets :

Le principe consiste à insuffler de l’air chaud dans un tunnels de galets profondément enterré pour obtenir un déphasage de 3 à 4 mois, car l’onde de chaleur se déplace de 0.80 m par mois.


-1) Fonctionnement de printemps et d’été = Stockage et climatisation.
- 1a) stockage : les jours (même nuageux) sont ensoleillés, ce qui permet de puiser l’air chaud dans la partie haute d’une véranda, et de l’insuffler dans le stockage profond placé sous la véranda ou sous la maison.

- 1b) climatisation : l’été, quand il a fait trop chaud, la ventilation simple flux est utilisée en direct pour tempérer la maison avec l’air nocturne, plus frais.

-2) Principe de fonctionnement en automne et en hiver = déstockage et chauffage direct
- 2a) chauffage direct : la véranda par journées ensoleillées ou faiblement nuageuse, permet de tempérer la maison en insufflation directe.
- 2b) déstockage : par journées froides ou nuageuses, on insuffle l’air de la véranda dans les galets pour le réchauffer.

L’utilisation des galets 40/80 permet d’augmenter considérablement la surface d’échange comparée à un puits canadien qui n’est qu’un tuyau lisse.

Il n’y a pas de risque de prolifération bactérienne car l’insufflation de l’air à 60°C l’interdit.
La mise en pression évite également d’absorber le radon.
Le bidim qui entoure le stock de galets permet d’éliminer l’humidité.

Constitution du stock : les galets entourent un tube de fort diamètre (200 à 250 mm), strié de fentes. Les galets sont enterrés à 2,50 m de profondeur, sur un hauteur de 0.60 m, et sur la largeur du godet de la pelleteuse (0.60 x 0.60), puis recouverts de 2.10 m de terre.

Dimension d’une tranchée : 4 x 0.60 x 2.50.

Toujours préférer des petites longueurs pour limiter les pertes de charges.

Les tranchées peuvent être multiples. Elle sont alors parallèles entre elles pour augmenter l’inertie thermique du capteur qui compte alors la partie médiane : plus grande capacité à emmagasiner, puis à restituer la chaleur.

A la construction, il est préférable de mettre ces tranchées sous la maison : les pertes latérales de chaleur profiteront toujours à la maison dans son ensemble.

Dans le cas d’une maison déjà construite, la construction d’une véranda permet la réalisation des tranchées le long de la maison. L’isolation verticale se limite à la partie externe de la tranchée.

J’ai fait un petit topo en incluant les mentions « question «  et « réponse » du fil de Futura Science, intitulé : « puits canadien déjà dépassé ? » à l’adresse suivante : http://forums.futura-sciences.com/showthread.php?t=126795&highlight=puits+canadien+d%E9pass%E9&page=6


C’est donc Hérakles qui parle :

Question : Mais cette véranda ne risque t-elle pas de surchauffé la maison?(malgré l'extraction d'air et insufflation d'air venant des galets?)

Réponse :
Lire plus haut les principes expliqués sur le tunnel de galets ..l'air surchauffé venant de la véranda se refroidit vite sur les galets: entrée à 50°C et sortie à 18°C~22°C ..: pour les raisons ci-après :

1-grande inertie du stockage : la T° moyenne terre-galets passe de 17°C à la fin de l'hiver à 26~28°c environ ( été pourri ou été chaud) après 4 mois de soufflage donc la T) ne croît que très lentement et la t° de l'air idem ...

2-le tunnel de galets est placé à une profondeur telle que l'épaisseur de terre au-dessus freine la propagation de chaleur ; d'après travaux de l'INSA de Toulouse et Versailles, on admet un déphasage de 1m par mois grosso modo

3-la masse de stockage correspond à la surface du terre-plein multipliée par la profondeur jusqu'au fond des tunnels et 1m plus bas soit environ 300m3 pour 100m2 de surface d'emprise

4-ce déphasage de 3 à 4 mois selon taille du stockage , profondeur des tunnels , taille et forme du capteur à air, fait que :
-en hiver , on se chauffe avec 3 mois de retard avec la chaleur accumulée en été

-en été . on rafraîchit l’habitat avec un stockage qui s'est refroidi pendant la période de chauffe ...( de 26~28 à 17°C ) tout en rechargeant ce dernier

5-le stockage ayant une très grosse inertie et trop lourd à gérer (cas des premières maisons bâties sur ce système) , il est nécessaire de by-passer ce type de stockage pour chauffer directement la maison , en janvier-février .. (cf croquis plus haut )

6- également en fin d'été , le stockage étant chaud (26/28°C) il faut aussi by-passer par dessus ce stockage pour rafraîchir l'habitat ( fin août - septembre ...) en se servant du réseau direct pour ventiler lors des nuits fraîches .. et en se servant de l'inertie des murs intérieurs si ce n'est pas une MOB ..


--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Question : Quant à la véranda, si elle atteint 50/60°C, mieux vaut éviter d'y mettre des plantes ...

Réponse : Oh Oh ...avec des stores "brise-soleil" , placées sous la toiture , on a bien 50/60 au niveau de la grille haute d'extraction et seulement 20/25 sur les 2 premiers mètres en hauteur ;
de plus la véranda est hyperventilée à raison d'un flux d'air par le bas - pendant tout l'ensoleillement journalier - compris entre 800 et 1200m3/h pour une habitation de 120m2 environ, ce qui crée une sorte de brise dans le bas de la serre

Et les plantes poussent très bien , mon cher .voir photo ..





Question :
Enfin, encore une question : avec la condensation qui ne peut manquer de se produire, n'y a-t-il pas à terme (sans h ... ) un risque que se développent dans les tuyaux et surtout dans le sol (tranchées) une belle culture bactérienne et/ou mycélienne ?

Réponse : Question mille fois posée ..pff ..l'air est constamment filtré , sur des galets propres ou aucune matière organique n'entre , et à une vitesse de l'ordre de 1 à 2m/s , vu le débit d'air à assurer , et en hiver l'air est "désséchant" ce qui stoppe toute prolifération en principe ; en été , la condensation se fait sur des galets froids et s'évacue immédiatement vers le bas , par pompage dans le sol (bidim jouant le rôle de buvard filtrant ..de plus l'air à ce moment est entre 50/60°C .




---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Question : pour remplaçer les galets j'ai trouvé des graviers de gros calibre(0-80 ou 20-80).
quelle-est l'utilité de mettre un polyanne au fond et sur les cotés de la tranchée?

Réponse :
Préférer les galets 40/60 ou 40/80 , pas du 0/80 car bouchage des interstices par ou passe l'air , très propre (lavés et "javellisés" avant mise en place )

Non , bidim au fond et sur les parois de la tranchée ,
ensuite , polyane épais (500 ou 1000 microns )sur les parois , assez hauts pour être rabattus avec le bidim sur les graviers :

-limite la contamination par les terres et racines sans freiner les transferts de chaleur air-terre
-évacue les condensats par le bas (absorbés par la terre à travers le bidim)

-ventilateur AVANT ce stockage pour surpression dans les galets , évite de pomper l'humidité de la terre ou des gaz comme le radon

-10m2 de capteur par 5ml de tranchée et 400 à 600m3/h d'air insufflé en cas d'ensoleillement pour recharge et 125m3/h au repos = utilisation en puits canadien pour récupération

-by-pass nécessaire en cas d'ensoleillement et en cas de besoin pour chauffer directement la maison sans passer par les galets = registre à clapets à la sortie du caisson ventilateur avec FILTRE soigné avant les galets ( et un filtre à la sortie des galets) à nettoyer tous les 6 mois

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Question : Considères-tu que l'air surchauffé est extrait (mécaniquement) suffisamment vite ?

Réponse : pour une maison de 100m2 habitables et un stockage par tunnels de galets , le débit d'air entre véranda et stockage est généralement de 1000 à 1200m3/h en cas d'ensoleillement

la véranda ( 12 à 15m2 au sol soit 45 à 50m3 de volume) voit sa T° baisser vers des t° plus basses , entre 30 et 35°C puisque son volume propre est ventilé plus d'une vingtaine de fois à l'heure

des stores à lamelles intérieures -sous la vitre - et des rideaux -intérieurs - font encore un peu baisser la T° intérieure de la serre - et mieux encore , des lames horizontales inclinables pouvant être jointifs une fois fermées joueront le rôle d'un absorbeur solaire en été tout en faisant de l'ombre à la serre et aux murs mitoyens

Ce principe est valable partout , seules les surfaces d'insolation changent , les dimensions du stockage également et les réglages du ventilo aussi suivant les climats , des ajustements seront à faire sur l'épaiseur de l'isolation de la maison

Capteurs en murs-rideau : idem , l'air est à extraire mécaniquement , pour vaincre les pertes de charge du réseau aéraulique direct ou du stockage de galets

Pour des capteurs verticaux , penser à placer une belle couche de graviers blancs devant ces derniers pour favoriser l'albedo ( réflexion des rayons solaires en mi-saison)


-------------------------------------------------------------------------------------------------
Question : Peut-on craindre la surchauffe ?
Réponse : plancher rafraîchissant = danger ...de condensation sur le carrelage par temps chaud et humide - il m'est arrivé de glisser sur le sol humide d'une maison qui se rafraîchissait par ce moyen

il faut préférer les murs chauffants -ou rafraîchissants - verticaux tels que ceux proposés par le système "hélioterre" mis au point par un de mes confrères

Tu vois je ne suis pas contre les systèmes à eau pour peu qu'ils soient efficaces et simples

par contre , l'argument négatif "surchauffe" que tu avances contre les systèmes a air n'est pas fondé QUAND le stockage est dit "intersaisonnier " c'est à dire de très longue durée , sur 4 mois :

Voici pourquoi:

1- Fin Avril , le stockage est "vidé" de sa chaleur par l'hiver (il est redescendu vers 15 ~17 °C et on entre dans la période de reconstitution du stockage donc avant l"été

2- L'air très chaud du capteur à air -60°C - se refroidit considérablement dans le tunnel de galets - et ne dépassera pas la T° d'inconfort soit 26°C ou 27°C qu'au mois d'Août , vu le très gros volume de terre autour des galets = 400m3 de terre autour de 12 m3 de galets (servant d'échangeurs)

ce qui veut dire que pendant les mois chauds de Juin et juillet , le système climatise la maison

Fin août , l'air est simplement rejeté au-dehors

Et fin Septembre , la chaleur stockée dans les galets et dans le terre-plein , se propageant dans le terre-plein à raison de 0.80m par mois - atteindra la dalle du RDC pour l'hiver ..

donc déphasage de 3 à 4 mois pour ce type de stockage inertiel de longue durée .

de plus , il est possible , par hyperventilation nocturne , de rafraîchir la maison , si elle a sa propre inertie dans ses murs isolés par l'extérieur , en dehors du stockage profond , ce qui équilibre les températures moyennes ressenties par l'habitant .
Revenir en haut Aller en bas
levaché arnaud
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 36
Age : 42
Localisation : mérignac
Emploi : platrier
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: tunnel a galet   Jeu 06 Mar 2008, 22:01

Bonsoir
je ne vois pas trop comment cela fonctionne ,et qu'elle est la difference avec le PUITS CANADIEN
Revenir en haut Aller en bas
http://www.platre.com.sitew.com
levaché arnaud
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 36
Age : 42
Localisation : mérignac
Emploi : platrier
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: tunnel a galet   Ven 07 Mar 2008, 12:43

BONJOUR
J'ai eue beau relire et en plus de ne pas trop comprendre le fonctionnement ;je trouve cela plus complexe qu'un puits canadien(de ce que j'ai pue comprendre)
essai d'envoyer un croquis, ce sera plus parlant
Revenir en haut Aller en bas
http://www.platre.com.sitew.com
Paillafond
compaillon débutant


Nombre de messages : 14
Age : 69
Localisation : St Pierre la Palud (69)
Loisirs : auto-construction
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Ven 07 Mar 2008, 20:20

levaché arnaud a écrit:
Bonsoir
je ne vois pas trop comment cela fonctionne ,et qu'elle est la difference avec le PUITS CANADIEN

Bonjour Arnaud,

Les deux systèmes consistent à réchauffer l'air qui entre dans la maison.

LE PUITS CANADIEN, c'est un tube lisse enterré dans le sol, si possible à 2 mètres, car la température de la terre est presque stable à cette profondeur quelque soit la saison. La surface d'échange est égale à la surface du tuyau seulement.
Voir le site de Herzog sur les puits canadien.

L'air froid lorsqu'il gèle dehors l'hiver, s'y réchauffe est arrive dans la maison aux environs de 11 / 13°C si le tuyau est assez long (= si la surface d'échange est suffisante). Mais il reste encore à le réchauffer pour l'amener à une température de confort.

Au total on ventile souvent la maison avec de l'air un peu moins froid de quelques degrés seulement, car il ne gèle pas tous les jours.

IL faudrait avoir une ventilation double-flux, mais c'est un investissement coûteux, et compliqué à entretenir, car il y a une condensation invitable, et donc un risque de prolifération bactériennes dans les filtres chauds et humides .

-------------------------------------------------------------------------

LE TUNNEL A GALETS, ressemble au puits canadien, mais il se trouve enterré plus profondément que lui (2.50 m), de plus il est préférable qu'il soit sous la véranda à construire. Le tuyau est strié de fentes pour que l'air ventile les 60 cm de galets qui l'entourent. La surface des galets permet d'augmenter la surface d'échange avec l'air chaud. Cette surface est bien supérieure à la surface d'échange du puits canadien.

Au dessus de ces galets, on remblaie plus de 2 mètres de terre bien tassée. Cette hauteur de terre est importante, car la chaleur va remonter lentement (0.80 m par mois). Une faible hauteur est l'onde de chaleur arrive en Septembre / Octobre, alors qu'il n'y a pas encore le besoin de chauffer.

On insuffle alors l'air de la véranda dans ce stock de terre lorsqu'il fait trop chaud au printemps ou en été. Cet air réchauffe les galets puis la terre autour.

Ce gros stock de terre va mettre 3 mois à se réchauffer complètement.
Donc à la fin du mois d'Août / Septembre, le stock est chaud, et il le restera jusqu'en Novembre / Décembre.

Cette fois-ci cela devient intéressant pour faire des économies de chauffage !

Voilà ce que j'en ai compris.

Je ne suis malheureusement pas l'inventeur du tunnel à galets.
Hérakles qui est porteur de cette idée, est architecte, et donc, plus qualifié que moi pour en parler et répondre aux questions.

Bien amicalement.

Paillàdonf
Revenir en haut Aller en bas
herakles
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 5
Age : 70
Localisation : toulouse
Emploi : architecte
Loisirs : maquettiste
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Mar 20 Mai 2008, 07:52

levaché arnaud a écrit:
BONJOUR
J'ai eue beau relire et en plus de ne pas trop comprendre le fonctionnement ;je trouve cela plus complexe qu'un puits canadien(de ce que j'ai pue comprendre)
essai d'envoyer un croquis, ce sera plus parlant


Bonjour,

je suis celui qui a mis au point -comme d'autres architectes depuis les années 80-90 - ce système de "tunnels galets "pour diverses maison bioclimatiques avec stockage intersaisonnier

comme paillafond l'a dit , le tunnel est en fait un substitut au tube du puits canadien

-on creuse de la même facon la tranchée (2m de prof)comme pour placer un tuyau
-cette tranchée fait 80cms de large ou moins
-on place sur le fond du sable puis du BIDIM (géotextile)
-on remplit sur 20cms une 1ere couche de galets proproes et "roulés 40/60"
-on place aux deux extrémités de la tranchée (5ml de long MAXI) un tube en PP ou PVC , avec des fentes pour laiser passer l'air , ces tubes sont coudés et montent verticalement jusqu'à la surface du terre-plein
-on continue de remplir de galets jusqu'à atteindre 0.50m de haut
-on rabat du polyane très épais (1mm) ou de l'epdm sur les galets
-on remblaie la terre par dessus

au final , on a mis en place un tunnel de 5ml de long , de section 0.8x0.5 m avec une entrée d'air (le tube de 200mm ) et une sortie d'air
de même diamètre

-pour un tunnel = débit = 150 à 200m3/h

-en été , l'air entre à 30°c , passe par les galets et en ressort à 14 ou 16°C ..

Plus efficace qu'un tuyau de puits canadien avec seulement 5ml

5ml = 15 à 20 ml de puits canadien à performances égales

J'aimerais bien pouvoir inclure des photos et dessins , mais je ne vois pas comment faire !

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
herakles
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 5
Age : 70
Localisation : toulouse
Emploi : architecte
Loisirs : maquettiste
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Mer 21 Mai 2008, 10:47

voici un lien vers l'explication des tunnels à galets sur un autre forum .faute de pouvoir publier des photos

http://forums.futura-sciences.com/thread224819.html

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
septik
compaillon néophyte


Nombre de messages : 5
Localisation : land
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: tunnel   Lun 25 Aoû 2008, 18:50

salut a atous

c'est peut etre genial ce truc mais sans dessin ni schema les tuyaux coudés vont ou? ils sont fermés au bout ? si il ya des fentes pour une surface equivalente?

enfin beaucoup trop de question pour que l'on puisse s'y pencher.

et au faitb pourquoi c'est pas + repandu si c'est si génial,
ça doit cacher quelque chose.

bye

moi je connais le puit canadien et ça ,ça tiens la route,pour les fans d propreté on peut le nettoyer a l'air comprimé et passer un "herisson "dedans si on a prevoit de passer un fil d'ariane a la construction.
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 38
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Mar 26 Aoû 2008, 09:25

depuis quand le fait que quelque chose est répandu veut dire que c'est fiable ou de bonne qualité?
si c'est un critère, il vaut mieux construire en parpaing et en polyuréthanne...

aussinon, pour en revenir au système en lui même, il est génial, et l'investissement raisonnable par rapport à d'autre système à accumulation dans le sol...
la question est simplement : un système aussi "complexe" est-il bien utile dans le cas d'une construction en botte de paille? les déperditions sont tellement faibles que n'importe quel investissement pour le chauffage sera difficilement rentable
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
septik
compaillon néophyte


Nombre de messages : 5
Localisation : land
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Mar 26 Aoû 2008, 10:20

toinattak a écrit:
depuis quand le fait que quelque chose est répandu veut dire que c'est fiable ou de bonne qualité?

dans l'histoire des techniques quelqu'elles soient ,elles ont toujours été reprises , ameliorées(dans le bon sens ou pour en faire un mauvais usage),
mais là je trouve qu'il y a une certaine opacité pas de schéma precis ,le principe en lui meme me parait etre une bonne idée.

attendons si on peut en savoir plus...

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Deuzachs
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 363
Age : 39
Localisation : Pont-l'abbé (29)
Emploi : charpentier
Loisirs : Internet, BD, Jonglage et monocycle
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Mar 26 Aoû 2008, 16:31

Bonjour

toinattak a écrit:
la question est simplement : un système aussi "complexe" est-il bien utile dans le cas d'une construction en botte de paille? les déperditions sont tellement faibles que n'importe quel investissement pour le chauffage sera difficilement rentable

justement, avec un tel système il est peut-être possible de se passer complètement de chauffage non ??

_________________
être dans le vent, c'est une ambition de feuille morte (Gustave Thibon)

Bonjour et bienvenue sur le forum Invité
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 38
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Mar 26 Aoû 2008, 18:06

oui et non... cela va encore augmenter l'inertie de la maison, mais cela ne supprimera pas la nécessité d'un chauffage d'appoint rapide (poele à bois) ... à moins d'être surdimensionné (mais il faudrait alors se méfier des risques de surchauffe)...
et de toute façon, cela représente un budget, donc c'est à compter commeun système de chauffage...
le plus simple et le plus écologique, le meilleure rapport qualité prix reste le poele à bois, qui pour un investissment minimale reste amplement suffisant pour chauffer la maison et ne rejette que du CO2 consommé durant notre vie...

je parle ici uniquement pour une maison suffisamment isolée (type paille bien conçue)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
septik
compaillon néophyte


Nombre de messages : 5
Localisation : land
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Mer 27 Aoû 2008, 06:02

deuzachs a écrit:
justement, avec un tel système il est peut-être possible de se passer complètement de chauffage non ??

tres tres juste ,pour une construction neuve ,
seul hic pour pas mal de gens c'est qu'il sont avec de l'existant qui en nécessite un minimum,
et là ça peut etre interressant,mais toujours pas de précision.
Revenir en haut Aller en bas
septik
compaillon néophyte


Nombre de messages : 5
Localisation : land
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: idée identique a l'etranger???   Jeu 28 Aoû 2008, 10:46

qui aurai entendu d'une realisation similaire a l'etranger ?

comment traduiriez vous ça en anglais ,allemand et espagnol?

par avance merci pour vos reponse
Revenir en haut Aller en bas
septik
compaillon néophyte


Nombre de messages : 5
Localisation : land
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: P: KW ??? approxiamtif au pif   Mer 03 Sep 2008, 18:46

si quelqu'un avait une idée approximative de ce que cela peut representer en kw louche (à la alouche).
histoire d'avoir un ordre de grandeur.
je sais

-ça dépend de l'isolation
-du sol
-du type de terre
-du montage
-de la P du ventillo
-de plein d'autre facteur non evoqué

mais si vous aviez une ID

merci par avance

bye
Revenir en haut Aller en bas
Deuzachs
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 363
Age : 39
Localisation : Pont-l'abbé (29)
Emploi : charpentier
Loisirs : Internet, BD, Jonglage et monocycle
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Mer 03 Sep 2008, 19:13

ben euh....

le spécialiste du tunnel à galet c'est héraclès, sur le forum de futura science...

un fils sur le sujet...Stockage inter-saisonnier : tunnel à galet

_________________
être dans le vent, c'est une ambition de feuille morte (Gustave Thibon)

Bonjour et bienvenue sur le forum Invité
Revenir en haut Aller en bas
herakles
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 5
Age : 70
Localisation : toulouse
Emploi : architecte
Loisirs : maquettiste
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: stockage intersaissonnier : ca marche ...   Mar 11 Nov 2008, 13:57

bonjour,

je suis amusé de voir tout ce sceptimisme au sujet des "tunnels de galets "utilsés pour stocker de la chaleur en été dans le terre-plein d'une maison (villa, MOB , cabane , usine ...)

et s'en servir pour chauffer la dalle du RDC en hiver , par le fait simple que la chaleur chemine dans la terre à partir des galets vers la dalle en 3 mois

Il suffit d'aller voir sur Futura sciences pour y prendre connaissance des nombreux posts explicatifs Sleep

tapez sur google " tunnels de galets " ...

mais je suis bien sût dispo pour vous fournir de plus amples explications , à condition que quelqu'un ici m'explique comment télécharger croquis et photos sur ce site.. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Larrazkako
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 211
Age : 68
Localisation : Mansle
Emploi : Retraité
Loisirs : Informatique et dessin ossature bois : larrazkako@orange.fr
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: puit   Jeu 04 Déc 2008, 22:09

Bon soir herakles,
Je suis d’accord avec toi, j’ai la net impression que tous ces gens non jamais eu la joie de dormir en plein hivers par mois -10c dans une cave de maison du centre France ou du Béarn. Moi j’ai vécu de part mon état de santé sur recommandation de mon médecin le fait. Surtout en été 2003 ou les températures de cette année frisées les 40°, il y avait dans ma cave 18°. Et ce n’est pas tout le mois de janvier 2004 les -10° dans celle-ci il y avait 14°.
Cordialement Mixel dit le basque.
Ma devise : Fait des dessous de paille et garde tes sous.
Revenir en haut Aller en bas
greg33
maitre compaillon


Nombre de messages : 347
Localisation : Forcalquier 04
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: tunnel à galet   Ven 05 Déc 2008, 17:26

C'est vrai que ce tunnel est largement expliqué et convaincant, sur futura science.
La principale objection à mon avis provient du volet sanitaire.
Chaleur + humidité...
Faut voir le retour d'expérience.
Mon blog sur la [url=http://www.lamaisondurable.com/5-construire-en-paille/ ]maison paille[/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamaisondurable.com
Invité
Invité



MessageSujet: tunnel à galet   Lun 23 Mar 2009, 12:22

bonjour a tous!

je viens de lire l'ensemble(je crois et yen à Shocked ...) des messages et suis allé sur le site futura science...je trouve le systeme tellement "simple"et tellement "evident"...je n'ai pas de formation en ingénérie, je ne me permetterai donc pas de juger ou de valider mais cela ressemble bien à un chauffage rempli de bon sens...
à voir maintenant l'utilisation au quotidien (il me semble avoir lu que le systeme à déjà 20ans)y a t il quelqu'un qui fonctionne avec se systeme dans le forum?...la syncronisation entre les vannes, vmc,doit on souvent etre à réguler le systeme, etc...

2 questions:

- j'ai lu que pour la géothermie(horizontale ou verticale) le systeme prennait les calories du sol(ou les rendait) et que cela avait un impacte non négligeable sur les tites bébétes ou plantes vivant sur le terrain proche de ce systeme.(je sais... tout ce qu'on fait à une influance, on va pas s´arreter de vivre...mais bon..j'voudrais pas qu'mes carottes transpirent ou que mes verres de terres se croient hiver alors qu'on est en juin... Laughing )quelqu'un en à t-il entendu parlé, à quantifié?...
du coup, difference par rapport au tunnel à galet qui, lui, est beaucoup plus court et est sous la maison..?

- propre au tunnel: comment fait on si le sol est trop chaud?un sol sous les pied à 26ºC c'est agréable..10min...je me souvient des premiers chauffage au sol oú le sol etait trop chaud (les proprietaires avaient des jambes d'elephant....).Dans le systeme tunnel à galet, arrive t il que le sol soit donc "trop" chaud et, si oui, ya t il un moyen de réguler?car je crois comprendre qu'entre le déphasage et l'inertie....ça doit pas etre simple.....

merci à tous pour les infos,expériences super interressantes q'on trouve sur se site! et plein de courage à ceux qui sont dans des tits moments de galere!
l'été arrive!les coup de mains aussi!
mathieu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Sam 28 Mar 2009, 08:39

quelqu'un?heracles?.....snif...
Revenir en haut Aller en bas
herakles
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 5
Age : 70
Localisation : toulouse
Emploi : architecte
Loisirs : maquettiste
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Ven 03 Avr 2009, 13:14

matmat a écrit:
quelqu'un?heracles?.....snif...

il te faudra retourner sur Futura sciences pour trouver la réponse à ta question !!

la température de la terre juste autour du tunnel de galets oscille de 17°C à 28~30°C sur une année : 17°C à la fin de l'hier et 28~30°C à la fin de l'été , début septembre

A 50cm du tunnel , les températures de la terre oscillent ente 18°c et 26°C

A 1.00m des galets = 19°c et 25°C

A 1.50 m des galets = 20°C et 24°C .

bref , au niveau de la dalle , la température ne dépasse pas 24°C

Il faut vous repésenter les isothermes au sein du stockage , un peu comme les courbes de niveau sur une carte IGN = les galets= le sommet d'un puy , et les isothermes , les courbes de niveau en descendant... Very Happy ou comme les vaguelettes observées sur un étang quand on jette un ...GALET !! LA FORCE DES VAGUELETTES VA EN DIMINUANT ..

Attention , vous citez des poncifs à propos des" jambes lourdes" = ca date des années 50, dans des maisons NOn isolées = on poussait le chauffage à tel point que la dalle montait jusqu'à 28°-29°C ... lol!

La température maximum ne doit pas dépasser 24~25°C dans les plachers chauffants actuels dans des maisons bien isolées aux normes actuelels .

Ce qui est le cas de ce type de stockage intersaisonnier , ou , par déphasage de 3 mois , l'onde thermique partant des galets (à 30°C) arrive au niveau de la dalle à 24°C ..(plus ou moins 1°C)

Actuellement , une maison se termine dans le Forez , une maison en paille à ossature bois , à Jay (près de Feurs ) .. on en est à la mise en place du capteur à air ..

Cordialement

Herakles ...
Revenir en haut Aller en bas
den
compaillon débutant


Nombre de messages : 24
Localisation : 38 centre isere
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Mer 08 Avr 2009, 06:21

bonjour , le systeme est interessant , pour une maison disposant peu de terrain , mais le tunnel à galet ,est je pense une canalisation de puit canadien "compressé " ( avec l'inconvenient de l'air en contact direct avec le sol ) .En effet si le puit canadien est alimenté par l'air d'une serre et que celui-ci est asset profonf ( 2 m voir + ) le fonctionement accu saisonier sera le meme non ???
idée à creusée je pense !! Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-en-paille.blogspot.com/
herakles
compaillon néophyte


Masculin Nombre de messages : 5
Age : 70
Localisation : toulouse
Emploi : architecte
Loisirs : maquettiste
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Mer 08 Avr 2009, 14:53

den a écrit:
bonjour , le systeme est interessant , pour une maison disposant peu de terrain , mais le tunnel à galet ,est je pense une canalisation de puit canadien "compressé " ( avec l'inconvenient de l'air en contact direct avec le sol ) .En effet si le puit canadien est alimenté par l'air d'une serre et que celui-ci est asset profonf ( 2 m voir + ) le fonctionement accu saisonier sera le meme non ???
idée à creusée je pense !! Idea

divers chercheurs de tous horizons ont testé divers systèmes de stockage intersaisonnier avec de l'air chaud estival :

tuyaux de ciment , tuyaux de grès , tubes PVC..etc puis tunnels de galets , tuyaux d'eau ...

de toutes ces expériences , il ressort qu'il faut concentrer le stockage dans l'emprise de la maison , car les pertes du stockage sont alors "récupérées" , contrairement à un puits canadien dehors , pour kle plus grand bonheur des taupes et mulots...

deuxièmement , la surface d'échange d'un putis canadien est 6 à 10 fois moindre que pour un tunnel de galets qui "tamponne" très efficacement le flux d'air chaud venan d'un capteur à air ou d'une serre

Rigolez pas , j'ai fait construire plusieurs maisons assises sur ce type de stockage et ca marche ...

Et il y a eu une méga réalisation récente au CEFIIM à perpignan , architecte Y CHAUTARD = à base de plusieurs dizaines de tuyaux grès vitrifiés places sous l'amphitéâtre de l'Université , l'air chaud estival peremt de réchauffer lentement ce soubassement pour qu'en hiver , ce plancher soit à une température de base assez élecvée pour diminuer considérablement le chauffage d'appoint .

Bonne journée .. cheers
Revenir en haut Aller en bas
jpg
maitre compaillon
avatar

Masculin Nombre de messages : 777
Age : 69
Localisation : haute-loire
Emploi : plus
Loisirs : construction,vivre,etc.
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   Sam 05 Fév 2011, 14:39

Bonjour. Je relance le sujet notamment le stockage inertiel par tunnels à galets étant intéressé par une mise en œuvre éventuelle ,

Compte tenu du caractère quasi passif de la construction projetée je n'envisage qu'un système de transmission par conduction à la dalle sans faire intervenir de circulation d'air dans l'enveloppe habitable ni de système trop sophistiqué.

Je recherche donc d'éventuelles réalisations et des retours d'expérience.
Ou tout du moins une discussion avec quelqu'un ayant approfondi ce système.

Cordialement.

merci

JP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tunnel à galets = chauffage + climatisation   

Revenir en haut Aller en bas
 
tunnel à galets = chauffage + climatisation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tunnel à galets = chauffage + climatisation
» climatisation manuelle ou automatique
» [High-Tech] Climatisation réversible LG MULTI-SPLIT INVERTER
» Meilleure marque de chauffage
» chauffage de volière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: chauffage et plomberie-
Sauter vers: