Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mur auto-porteur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noé
compaillon débutant


Masculin Nombre de messages : 13
Age : 46
Localisation : Yvelines
Emploi : Discothécaire
Loisirs : construit une maison
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Mur auto-porteur.   Sam 29 Sep 2007, 13:33

Bonjour à tous,

Depuis maintenant un an je me renseigne sur les différents types de techniques existants pour la construction ou l'auto-construction de maisons écologiques. Les matériaux naturels les plus utilisés : bois, brique BTC, pisé, plus toutes les autres techniques mixtes bois cordée, bauge, chaux, chanvre ...plus toutes les autres techniques que je n'ai pas citée et celle restant encore à inventer. Celle qui requière de ma part toute mon intention est la maison en paille, pour toutes les raisons que les intervenants de ce site connaissent ou vont découvrir, cout financier et environnemental...Il semblerai qu'en France en ce qui concerne la construction en ballot de paille le privilège soit donné à la technique : maison ossature bois, remplissage avec les bottes de paille. La construction avec des ballots de pailles en mur auto-porteur est pour le moins absente des différents projets français en paille dont je suit avec un énorme intérêt et enthousiasme l'évolution du reste. Existerai-il un inavouable lobby de la MOB, un complot de la CST (cellule sous tension), une OPA hostile ourdie par le GREB ? Je me fais l'avocat du diable car il est tout à fait évident que toutes les personnes responsables qui on développer et améliorer ces techniques de constructions sont porteurs , échangeurs de ces méthodes doivent souvent se battre (peut être comme de beaux diables) pour porter et faire aboutir tous ces projets, mais surtout faire progresser l'ID qu'une maison écologique n'est pas faite uniquement pour abriter un écologiste et enfin "convaincre un monde incrédule que le cauchemar à déjà commencer". Bref se ne sont pas des critiques que j'adresse mais des questions que je pose et auxquelles je ne trouve pas de réponse pertinentes.
La maison en murs auto-porteur possède de nombreux avantages, souvent les même que ceux employés lors d'une construction en ossature bois avec en plus un cout de construction plus bas et une rapidité d'exécution supérieur.
Les inconvénients existent aussi et sans rentrer dans les détails, la difficulté de réaliser des maisons à étage est peut-être le plus rédhibitoire pour un auto-constructeur sans expérience. Cet inconvénient est nettement moindre si l'on utilise des bottes carrées, dites bottes à haute densité ou encore big bale. Cela nécessite obligatoirement la présence sur le chantier de construction d'un télescopique (environ 400 kg la botte). Même si l'épaisseur des bottes est un handicape certain pour l'espace perdue dans l'habitat (entre 90 cm et 1,20 M le large) leur haute densité de compression en font des murs isolants très performant R=10, à titre de comparaison R=6 pour les petite bottes et R 3 brique Monomur (se sont des données moyennes).
Ne serait-ce pas en définitif une façon encore plus rapide, sûr, écologique, plus adaptée et économe de construire écologique et durablement à la portée d'un plus grand nombre de candidat qui n'ont pas toujours le temps et les finances adaptés à leur souhait, somme toute raisonnable de vivre plus simplement dans une maison saine, me demande-je ?

Vendéen vivant en Ile de France je me permet une petite citation d'un ami breton.
"A défaut de changer, changer défaut !"
Cela ne vaut que pour les autres bien sûr, nous ne sommes nous que des hommes de paille.
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 37
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Mur auto-porteur.   Sam 29 Sep 2007, 19:54

je suis tout à fait d'accord : pour diminuer le prix de la construction, il faut diminuer le volume de bois.

inconvénients :

- enduit intérieur et extérieur obligatoire (plus de structure en bois pour fixer d'autres matériaux).

- mise en oeuvre plus rigoureuse : la combinaison bois et paille permet à des néophytes en construction d'avoir la garantie d'un toit qui tient si ils font faire la structure par un entrepreneur compétent. ensuite, ils peuvent mettre en oeuvre les ballots, qui n'ont alors aucun rôle structurel.

- à mon sens, cela demande une réflexion de mise en oeuvre beaucoup plus précise, plus de place pour le "bricolage" de raccord à des endroits "oubliés" lors de la réflexion de conception.

il n'empêche que je suis prêt à tenter l'aventure d'une maison en big bale porteuses, et, si tout se passe bien la construction démarerait début 2009
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
Thierry SOUBRIER
compaillon débutant


Nombre de messages : 15
Localisation : dordogne
Emploi : formation, construction en paille
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: murs porteurs   Mar 09 Oct 2007, 09:15

Bonjour

Dans tous les cas de figures il faut que tu fasses les enduits sur les deux faces. Le seul problème véritable est le temps, car effectivement il ne faut pas qu'il pleuve pendant la mise en place des bottes. D'un autre côté cela va tellement vite à installer que la difficulté n'en est pas franchement une.
Si tu veux voir, on en construit une avec Noé en début d'année prochaine dans la drome du sud. Si tu as des questions tu appels Noé ou moi 06 86 55 83 73
A +
Revenir en haut Aller en bas
Thierry SOUBRIER
compaillon débutant


Nombre de messages : 15
Localisation : dordogne
Emploi : formation, construction en paille
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: murs porteurs   Mar 09 Oct 2007, 09:31

C'est avec Noé SOLSONA que je fais des constructions en bottes porteuses

A+
Revenir en haut Aller en bas
soltek
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 47
Localisation : montpellier gard/herault
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Mur auto-porteur.   Dim 04 Nov 2007, 13:03

Bonjour

Avez-vous un blog de votre chantier et /ou des documents de référence?

utiliserez vous des armatures pour compléter la résistance ?

on peux lire quelquefois que la technique a été abandonné !
alors qu'elle semble séduisante intellectuellement!

merci
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 37
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Mur auto-porteur.   Dim 04 Nov 2007, 18:45

Barbara Jones avec les amazones nails. de mémoire amazonenails.org.uk, à vérifier par le site de la maison en paille

je viens d'assister à sa conférence à Jublains :

ça à l'air super rapide, mais je pense qu'il est vivement conseillé de suivre une bonne formation avant de se lancer dans l'aventure.

la lisse haute est réellement l'élément stabilisateur, les bottes doivent avoir une densité élevée et constante, quelques armatures en noisetier ou bambous permettent de stabiliser le mur lors de la construction.

les cadres de baies doivent être indéformables
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
soltek
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 47
Localisation : montpellier gard/herault
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Mur auto-porteur.   Lun 05 Nov 2007, 11:11

merci pour le site de barbara

sa technique de compression de bloc pour améliorer la méthode des bourins américains du nebraska est pas trés clair, mais ca à la ir efficace !
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 37
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Mur auto-porteur.   Lun 05 Nov 2007, 13:35

en fait, elle ne compresse généralement pas : elle place des sangles qui maintiennent la sablière au mur, et resserre ces sangles au fur et à mesure que la paille se tasse sous le poids de la charpente.
elle estime que 80 à 90% du tassement se fait dans les 3 premières semaines
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
soltek
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 47
Localisation : montpellier gard/herault
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Mur auto-porteur.   Lun 05 Nov 2007, 14:16

merci pour l info
elle dit aussi dans son document qu'elle garde les sangles pour tenir la toiture (ou l étage du dessus!) en cas de grand vent !

ca peux faire peur (pour un amateur en tous cas)!
c'est pour ca qu'on peux vouloir rechercher une structure minimale classique !
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 37
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Mur auto-porteur.   Lun 05 Nov 2007, 16:00

effectivement, les sangles servent également à maintenir la toiture
je crois que d'un point de vue stabilité, c'est sans aucun risque, ils (elles) ont d'ailleurs obtenus pas mal de certificat technique (équivalent DTU) en Grande Bretagne... le poids de l'étage et de la toiture sont suffisant... le fait de solidariser l'étage et la toiture avec les murs rend une cohérence équivalente à n'importe quelle construction, le poids de fondations en moins : les fondations ne sont que très rarement accrochée au sol, elles sont donc déposée... donc, en cas de grand vent, le risque serait le même...
d'un autre coté, dans la construction conventionnelle, la toiture est généralement fixée à la dernière ligne de parpaing avec un fer feuillard... je préfère maintenir ma toiture en la solidarisant à l'ensemble du mur que de faire confiance au ciment en traction...
donc, en résumé, structure en bois ou pas, une construction en paille bien réalisée sera plus solide que la plupart des constructions en parpaing "bon marché"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
soltek
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 47
Localisation : montpellier gard/herault
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Mur auto-porteur.   Mar 06 Nov 2007, 12:58

En tous cas le débat structure intégrée dans la paille ou externe en poutre ou autre est bien posée.
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 37
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Mur auto-porteur.   Mar 06 Nov 2007, 20:38

oui... bien que je ne parlerais pas de débat...
il existe beaucoup de techniques de construction en paille... chacune ont leurs avantages et leurs inconvénients...
à chacun de choisir en fonction de ses capacités constructive, du résultat fini qu'il veut obtenir, de l'implication qu'il veut avoir dans son chantier, du budget, ...

peut-être serait-il intéréssant de dresser un tableau mettant en avant les avantages de chacunes des techniques existantes, permettant aux néophytes de faire un premier choix se obligatoirement devoir se documenter sur l'ensemble des techniques existantes.

toutefois, j'ajouterais que le principal avantage des bottes de paille porteuses semblerait être la rapidité de mise en oeuvre plutôt que l'économie de bois (d'après Samuel Courgey en tout cas, qui dit qu'une structure légère en bois consomme moins de bois qu'un mur ballot porteur; il est vrai que la sablière et les cadres de baies sont très gourmand en bois, étant donné qu'ils doivent être indéformables pour la technique des ballots porteurs)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
tannoz
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 191
Localisation : Planète bleue / France / Bretagne / Côtes d'Armor / Lannion
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Mur auto-porteur.   Mer 19 Mar 2008, 09:54

Thierry, Noé,

Où en est votre projet de bâtiment en big bales porteuses ?

A + !
Revenir en haut Aller en bas
http://tiplouz.webou.net
greg33
maitre compaillon


Nombre de messages : 347
Localisation : Forcalquier 04
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: paille porteuse   Lun 27 Oct 2008, 15:05

Tout est dit sur le pour et le contre de cette technique fort séduisante dans ces posts. Un point clé est la densité des bottes. Une étude Américaine a montré qu'une botte de densité 125 kg/m3 ne se tasse plus après tassement initial.
Passionné de cette technique, j'ai pu participé à deux chantiers : petite et grosse botte. Quelques photos de chantier sur mon blog: http://www.lamaisondurable.com/2008/10/botte-porteuse.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamaisondurable.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mur auto-porteur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mur auto-porteur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mur auto-porteur.
» Batterie porteur: mauvaise surprise
» Auto entrepreneuse...
» murs porteur paille recherche contact
» toit auto porté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: Les murs-
Sauter vers: