Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yaoule
compaillon débutant


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 37
Localisation : Bientôt Mirmande, Drôme
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Dim 02 Sep 2007, 16:48

Bonjour,
Je me présente, Yaële, 28ans. Nous avons pour projet, mon ami et moi, d'autoconstruire une maison en paille, avec double ossature. Elle sera située à Mirmande, dans la Drôme et le chantier devrait commencer avant la fin de l’année.

Notre choix s'est tourné vers la technique « autrichienne », pour des raisons de praticité. En effet, nous voulons éviter les enduits sur la paille, car nous estimons que c’est un poste fastidieux.
Notre mur sera donc composé, de l’extérieur vers l’intérieur :
- Heraclith enduit de chaux.
- Voliges pour contreventer
- Ballots de Paille
- Voliges
- Fermacell

Cependant, nous nous posons des questions sur la longévité de la paille sans protection à la chaux. Nous avons travaillé sur un chantier de ce type, mais nous cherchons quelqu’un qui aurait construit de cette manière et qui aurait quelques années (ou même mois) de recul…

Le Pailleux a, sur un autre fil, dit qu’il faudrait au moins plonger les bottes dans une barbotine de chaux (chaux, eau et sablon ?). Est-ce que cela suffirait ?

Sur un autre fil encore, on parle de panneaux d’agepan plutôt que d’heraclith. Cela permettrait peut être d'éviter de mettre de la volige en exétieur (puisque l'agepan contrevente ) et éviterait la lame d'air... Que me conseillez-vous ? Quel est l’avantage de l’un ou de l’autre ?

Bref, nous nous posons encore quelques questions et nous ne voudrions pas faire d’erreurs. Nous nous penchons également sur la technique du Greb, mais qui nous semble tout de même plus longue et complexe à mettre en œuvre. De plus, la période du chantier ne sera vraiment pas la meilleure pour le mortier, non ? Il risque de mettre plus de temps à sécher…

Nous sommes donc ouverts à tous les avis, pourvu qu’ils soient constructifs !
Merci !

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://notesdepaille.free.fr
Peyt
compaillon


Nombre de messages : 56
Localisation : 63
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Mar 04 Sep 2007, 07:05

Bonjour à vous,

la technique autrichienne m'intéresse également et j'ai tenté à plusieurs reprise d'avoir des infos mais apparemment cette technique ne convient pas à tout le monde sur ce forum car elle serait trop onéreuse.

Il existe beaucoup de techniques pour la construction paille et je trouve dommage de se focaliser sur une seule d'entre elle, en effet dans certaines régions on ne construit pas comme on le désir. Personnellement je souhaite construire sur un terrain dans le Parc des volcans et je sais que j'aurais des contraintes pour la façade (bois ou crépi d'une certaine couleur) et il en est de même pour la dimension des ouvertures, pour la pente du toit et pour le choix de la couverture.

C'est la raison pour laquelle je pense qu'il est nécessaire de s'intéresser à toutes les techniques, la diversité peut permettre à la construction paille de s'intégrer à tous les paysages.

Je vous souhaite bonne chance pour vos recherches et si vous n'y êtes pas déjà allés, vous pouvez voir le site de Didier :

http://paille-en-yvelines.blogspot.com/

Salut
Revenir en haut Aller en bas
Yaoule
compaillon débutant


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 37
Localisation : Bientôt Mirmande, Drôme
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Ven 07 Sep 2007, 13:49

Merci Peyt d'avoir répondu.
Il est vrai que pour trouver des infos et des retours sur cette technique, c'est dur dur !

Je construis aussi dans une zone protégée (un des plus beaux villages de France). J'ai choisi cette tehcnique non pas pour l'aspect extérieur, mais pour sa praticité : le fait de pouvoir poser les bottes par l'intérieur, en étant protégé des intempéries....

Autrement,j'étais déjà allée voir ce blog, mais il y a peu d'informations techniques. Il faut que je les contacte.

Avis aux autres utilisateurs du forum : je cherche d'autes avis éclairés pour faire du mieux possible !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://notesdepaille.free.fr
MAT.C
compaillon débutant


Nombre de messages : 13
Localisation : MENDE
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Lun 10 Sep 2007, 20:06

Salut,

J'ai le même projet que vous.

Essayer de joindre Jean-Marie HAQUETTE il est en train d'adapter la fameuse technique autrichienne à la sauce française (DTU 31-2 et compagnie dont notamment AGEPAN DWD...).

Le contact que j'ai eu m'a définitivement décidé (coût, facilité car enduit ou non au choix, mise en oeuvre simple pour un particulier...).

N'hésitez pas à le joindre (c'est l'architecte des maisons de montholier, il a été charpentier avant) il connaît toutes les techniques pour au final en proposer une vraiment valable.

Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Peyt
compaillon


Nombre de messages : 56
Localisation : 63
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Dim 16 Sep 2007, 07:08

Salut,

juste une petite question, comment fait-on pour joindre M. Haquette?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Peyt
compaillon


Nombre de messages : 56
Localisation : 63
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Dim 16 Sep 2007, 07:09

Salut,

juste une petite question, comment fait-on pour joindre M. Haquette?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
MAT.C
compaillon débutant


Nombre de messages : 13
Localisation : MENDE
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Dim 16 Sep 2007, 18:11

Salut,

voici, voilà :

jm.haquette@cndb.org

126 rue du Cep de vigne

34160 CASTRIES

06 82 57 32 53

Où en-es tu de ton projet ?
Revenir en haut Aller en bas
Peyt
compaillon


Nombre de messages : 56
Localisation : 63
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Mer 19 Sep 2007, 05:38

Merci pour ces infos.

Mon projet prend forme tout doucement sur papier et dans ma tête. Pour l'instant je crois avoir trouvé un plan de maison qui me convient, cubique, sur 2 étage afin d'économiser un max d'énergie. Par contre je ne me suis pas arrêté sur une technique en particulier même s'il est vrai que la technique Autrichienne m'intéressait particulièrement au début.
Je crois que je change progressivement d'avis car je me rends compte que l'enduit est un passage presque obligatoire pour assurer une bonne longévité de la paille.
Après avoir lu le livre sur la technique du GREB, j'ai tendance à me dire que cette technique n'est pas si mal finalement, je vais essayer d'étudier les avantages et inconvénients de toutes les techniques qui m'intéressent.

Et toi?

Salut
Revenir en haut Aller en bas
MAT.C
compaillon débutant


Nombre de messages : 13
Localisation : MENDE
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Mer 19 Sep 2007, 19:05

Salut,

Je t'ai envoyé un message privé.

j'en profite pour apporter des précisions concernant mon projet:

terrain d'environ 2000 m2 avec exposition sud (le terrain est en cours d'acquisition). La surface est importante car je veux y faire un jardin bio, une cuve de récupération des eaux pluviales de 35 m3, un assainissement par filtres plantés (roseaux), un composteur pour les toilettes sèches...

La maison sera compacte avec un étage. Je vise les performances énergétiques d'une habitation passive trés basse énergie. 40 à 60% de vitrages au sud aves une serre bioclimatique en rdc encastrée entre deux murs de btc pour l'inertie thermique (mur en btc pour la séparation serre-maison).

Peu ou pas d'ouverture au nord avec plantation de conifères pour arrêter le vent du nord.
Chauffage au bois avec un poêle de ma
sse (un petit car les besoins seront minimes avec l'isolation et le solaire passif).
une zone tampon au nord (cave,cellier, garage).
Des panneaux solaires thermiques et dans deux ans je reconsidèrerais la pose de modules photovoltaïques (car tva à 5.5 après deux ans).

Voilà les grandes lignes du projet qui se fera à moitié en autoconstruction voire un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
brindepaille
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 43
Localisation : Altkirch (Alsace)
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Jeu 20 Sep 2007, 19:48

Bonjour MAT.C,

Très beau projet en percpective, il resemble beaucoup au mien (en cours de réalisation, je suis au soubassement). J'ai juste un petit commentaire à faire au sujet de la cuve de récup. d'eau. J'ai pour ma part fait 2 cuves de 9000 l (donc 18 m3 total) et j'ai trouvé le trou, le tas de terre, le travail et l'investissement énorme. Alors avec 35 m3, c'est 2 fois plus énorme. De plus avec mes 18 m3 je suis en mesure de tenir 2 mois sans pluie. Mais peut-être ne te connecteras-tu pas au réseau ! Alors là c'est vrai faut assurer. Mais alors dans cette condition mieux vaut 2 cuves que 1. Enfin finalement toi seul est maître de ton projet.
Bon courage.
A bientôt.
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Peyt
compaillon


Nombre de messages : 56
Localisation : 63
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Ven 21 Sep 2007, 09:43

C'est vrai que c'est un très beau projet.

Pour ma part, j'ai un peu avancé pour ma toiture, quelqu'un a pu me renseigner concernant la technique des chevrons porteurs qui paraît applicable dans mon cas. En effet pour des questions de facilité de mise en oeuvre je voudrais faire une charpente sans ferme ni panne intermédiaire mais simplement poser des chevrons qui reposeraient uniquement sur un mur porteur central et sur les murs extérieurs. Ces chevrons auront une portée d'environ 5m et feront une longueur d'environ 6m (0.5m de débord et 0.5m d'épaisseur du mur extérieur) avec une pente de toit de 70%.

Malgré que je ne sois pas fixé sur la technique du montage des murs, je crois que je vais adopter cette technique pour mon toit.

Quelles techniques adoptez vous pour vos charpentes?

Merci

Salut
Revenir en haut Aller en bas
MAT.C
compaillon débutant


Nombre de messages : 13
Localisation : MENDE
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Ven 21 Sep 2007, 14:02

Salut peyt,

La technique des chevrons porteurs est très intérressante et relativement économique si tu fabriques des caissons séparés (càd sans contact les uns avec les autres) entre chevrons et que tu y insufles de la ouate de cellulose par exemple. C'est ce qu'à fait Emmanule CARCANO pour sa maison (voir "Bâtir écologique" chez Terres vivantes où il décrit très bien cela). Il recouvre ces caissons de panneaus d'agepan puis pose sa couverture.

Pour la cuve de 35 m3, le but est d'alimenter la maison en eau potable avec une filtration type plocher qui comprend une redynamisation de l'eau mais également d'alimenter le jardin qui devrait faire environ 500 m2.

L'objectif Maison+terrain, c'est d'aspirer à l'autonomie maximale fasse à l'évolution actuelle et future des énergies fossiles, du coût de l'eau (dont la gestion en france est complètement délirante!), du prix des légumes qui ne cessent d'augmenter etc...

Seul bémol, les urbanistes peuvent critiquer ce projet et lui reprocher son caractère "étalement urbain" car il est vrai que si les six ou sept milliards d'individus sur la planète s'approprie une surface équivalente à la mienne, on ira droit dans le mur.

Avant de concevoir mon projet d'égoïste, j'ai essayer de faire passer auprès de communes l'idée d'un éco-hameau où de nombreux services seraient mis en commun (four à pain et jardin bio collectif...) mais cette idée n'est pas passée alors tant pis je continue.
Revenir en haut Aller en bas
Peyt
compaillon


Nombre de messages : 56
Localisation : 63
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Lun 24 Sep 2007, 06:40

Et oui, l'évolution des mentalités est lente et c'est donc avec des projets individuels comme le tien que la mentalité collective évoluera.

Concenant les chevrons porteurs, je ne sais pas encore si je vais isoler sous la toiture ou si j'isole directement le plafond du 1er étage en gardant des combles sous le toit. Le problème de cette dernière solution est que la maison est un peu haute!
Revenir en haut Aller en bas
Yaoule
compaillon débutant


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 37
Localisation : Bientôt Mirmande, Drôme
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Mar 30 Oct 2007, 16:38

Je n'avais pas vu qu'il y avait d'autres réponses...
on a mailé JM Haquette, qui nous a proposé de nous joindre à une entrevue avec d'autres constructeurs. malheureusement, nous n'avons pas pu et pour l'instant, pas d'autres nouvelles.
on en reste à notre idée d'héraclith pour l'instant...
en toiture, si nous isolons avec de la laine de bois, un ami charpentier nous a dit qu'un pare pluie (type isoroof) n'était pas obligatoire... qu'en pensez vous? Est ce que de la volige uniquement suffirait?
Revenir en haut Aller en bas
http://notesdepaille.free.fr
Chab
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Valence
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Lun 14 Avr 2008, 15:04

Yaoule a écrit:
Bonjour,
Je me présente, Yaële, 28ans. Nous avons pour projet, mon ami et moi, d'autoconstruire une maison en paille, avec double ossature. Elle sera située à Mirmande, dans la Drôme et le chantier devrait commencer avant la fin de l’année.

Notre choix s'est tourné vers la technique « autrichienne », pour des raisons de praticité. En effet, nous voulons éviter les enduits sur la paille, car nous estimons que c’est un poste fastidieux.
Notre mur sera donc composé, de l’extérieur vers l’intérieur :
- Heraclith enduit de chaux.
- Voliges pour contreventer
- Ballots de Paille
- Voliges
- Fermacell

Votre mesage est un peu ancien. J'y réponds car je suis également de la Drôme. Et j'ai un projet voisin du vôtre.
J'aimerais savoir comment, avec le temps, vous avez résolu votre problème de murs. De l'int vers l'ext. Avez-vous pu contacter M. Haquette.
Et où en êtes-vous de votre projet?
Merci pour votre réponse.


Cependant, nous nous posons des questions sur la longévité de la paille sans protection à la chaux. Nous avons travaillé sur un chantier de ce type, mais nous cherchons quelqu’un qui aurait construit de cette manière et qui aurait quelques années (ou même mois) de recul…

Le Pailleux a, sur un autre fil, dit qu’il faudrait au moins plonger les bottes dans une barbotine de chaux (chaux, eau et sablon ?). Est-ce que cela suffirait ?

Sur un autre fil encore, on parle de panneaux d’agepan plutôt que d’heraclith. Cela permettrait peut être d'éviter de mettre de la volige en exétieur (puisque l'agepan contrevente ) et éviterait la lame d'air... Que me conseillez-vous ? Quel est l’avantage de l’un ou de l’autre ?

Bref, nous nous posons encore quelques questions et nous ne voudrions pas faire d’erreurs. Nous nous penchons également sur la technique du Greb, mais qui nous semble tout de même plus longue et complexe à mettre en œuvre. De plus, la période du chantier ne sera vraiment pas la meilleure pour le mortier, non ? Il risque de mettre plus de temps à sécher…

Nous sommes donc ouverts à tous les avis, pourvu qu’ils soient constructifs !
Merci !

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chab
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Valence
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Lun 14 Avr 2008, 15:07

Yaoule a écrit:
Bonjour,
Je me présente, Yaële, 28ans. Nous avons pour projet, mon ami et moi, d'autoconstruire une maison en paille, avec double ossature. Elle sera située à Mirmande, dans la Drôme et le chantier devrait commencer avant la fin de l’année.

Notre choix s'est tourné vers la technique « autrichienne », pour des raisons de praticité. En effet, nous voulons éviter les enduits sur la paille, car nous estimons que c’est un poste fastidieux.
Notre mur sera donc composé, de l’extérieur vers l’intérieur :
- Heraclith enduit de chaux.
- Voliges pour contreventer
- Ballots de Paille
- Voliges
- Fermacell

Cependant, nous nous posons des questions sur la longévité de la paille sans protection à la chaux. Nous avons travaillé sur un chantier de ce type, mais nous cherchons quelqu’un qui aurait construit de cette manière et qui aurait quelques années (ou même mois) de recul…

Le Pailleux a, sur un autre fil, dit qu’il faudrait au moins plonger les bottes dans une barbotine de chaux (chaux, eau et sablon ?). Est-ce que cela suffirait ?

Sur un autre fil encore, on parle de panneaux d’agepan plutôt que d’heraclith. Cela permettrait peut être d'éviter de mettre de la volige en exétieur (puisque l'agepan contrevente ) et éviterait la lame d'air... Que me conseillez-vous ? Quel est l’avantage de l’un ou de l’autre ?

Bref, nous nous posons encore quelques questions et nous ne voudrions pas faire d’erreurs. Nous nous penchons également sur la technique du Greb, mais qui nous semble tout de même plus longue et complexe à mettre en œuvre. De plus, la période du chantier ne sera vraiment pas la meilleure pour le mortier, non ? Il risque de mettre plus de temps à sécher…

Nous sommes donc ouverts à tous les avis, pourvu qu’ils soient constructifs !
Merci !

Very Happy

[
Votre mesage est un peu ancien. J'y réponds car je suis également de la Drôme. Et j'ai un projet voisin du vôtre.
J'aimerais savoir comment, avec le temps, vous avez résolu votre problème de murs. De l'int vers l'ext. Avez-vous pu contacter M. Haquette.
Et où en êtes-vous de votre projet?
Merci pour votre réponse.[/[/b]b]
Revenir en haut Aller en bas
Yaoule
compaillon débutant


Féminin Nombre de messages : 13
Age : 37
Localisation : Bientôt Mirmande, Drôme
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   Lun 02 Juin 2008, 12:59

Bonjour Chab,
c'est vous qui construisez sur Montoison?
Nous avons contacté M. Haquette, mais nous n'avons pas pu nous voir pour un pb d'emploi du temps.
nous avons résolu tout récemment notre pb de mur, de l'extérieur vers l'intérieur :
- liège 3cm
- voliges
- montants + paille
- voliges
- fermacell.

actuellement, le charpentier montre la structure. d'ailleurs, dans 3 semaines, nous allons surement avoir besoin de bras pour monter les montants, le pkancher de l'étage....
avis aux amateurs !!

voici notre site : http://notesdepaille.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://notesdepaille.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Futur chantier dans la Drôme, technique autrichienne
» technique autrichienne
» Question sur la technique autrichienne
» Construction selon technique autrichienne
» technique autrichienne(ou bardage bois)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Accueil et présentation :: Accueil et présentation des nouveaux membres-
Sauter vers: