Forum de la construction de maisons en paille
 
AccueilManuel du forumS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lesB16
compaillon débutant


Nombre de messages : 20
Localisation : Charente
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Mer 08 Aoû 2007, 15:50

Bonjour,

Pour commencer, précédons les questions du contexte :

* Nous sommes sur un terrain drainant ;
* La zone géographique ne présente pas de risques particuliers avec le radon ;
* Nous comptons faire un hérisson classique avec deux tailles de cailloux ;
* Par ailleurs, dans un soucis de sécurité, nous allons ajouter un drainage périphérique autour de la maison ;
* On nous indique que les panneaux de liège expansés sont imputrescible ;
* Je m'intéresse principalement aux problèmes d'humidités, d'isolation et d'inertie ;
* Vous noterez que nous recherchons une dalle n'utilisant ni ciment ni chaux mais qui soit facile à mettre en place.

Mes questions sont les suivantes :

Pensez-vous qu'il soit envisageable sans trop de risque de faire une dalle de ce type : hérisson classique puis panneaux de lièges puis terre battue.

On me conseille de mettre un film étanche entre le hérisson et le liège pour protéger un peu plus le liège, mais est-ce que ça a vraiment un intérêt ? Est-ce que ca ne risque pas finalement de faire l'effet inverse et de faire pourrir le liège ?

Quid des insectes ?

Qu'est-ce qui abime le liège dans le temps ?

Une idée pour compresser la terre sans trop lutter ?

Merci pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-bechets.av7.net/blog
seb & gery
compaillon débutant


Nombre de messages : 17
Age : 41
Localisation : Metz, Moselle
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Mer 08 Aoû 2007, 19:49

Salut,

va faire un tour sur le blog de Marine et Michel. Un bon exemple de mise en oeuvre du liège et de bien d'autres techniques.
http://marinemichel29.over-blog.com/55-index.html

A+
Seb.
Revenir en haut Aller en bas
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 37
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Dim 12 Aoû 2007, 13:14

tu peux également faire un hérisson en coquilage : en plus d'empêcher les remontées capilaires, ils isolent aussi...

composition:
- une couche de chaux de 1 cm pour stabiliser le sol
- 30 cm de coquillage (isolation R=3 ou lambda = 0,10; de plus en terre plein, les déperditions sont divisées par 3, donc avec 30 cm de coquillages, tu as une meilleure isolation que pour tes murs de paille)
- une chape de chaux légèrement armée avec des fibres synthétiques

attention, les coquillages doivent être entier et nettoyés. il y a moyen d'en trouver chez des marchands de matériaux écologiques.

la terre battue comme finition est très sensible au poinçonnement (chute d'objets pointus, hauts talons, pieds de chaises, ...) il faut donc la stabiliser à la chaux, la finir avec une couche dure, ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
lesB16
compaillon débutant


Nombre de messages : 20
Localisation : Charente
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: isolant sur ou sous le herisson   Ven 11 Jan 2008, 21:50

Bonjour,

Finalement, on va faire quelques modifications dans notre projet initial.
On s'interroge très serieusement pour mettre l'isolant sous le herisson.

On hésite entre du liège en vrac (lambda=0,05) ou du verre cellulaire (lambda=0,042). Les coquillages ca me semble très contraignant.

Ce qu'on ne sait pas :
- si le liège en vrac ne risque pas de se tasser avec la masse des cailloux (ce qui ferait chuter le lambda à 0,1). Dans ce cas, on comprendrait l'interet du liège expansé pour de l'isolation horizontal.
- l'energie grise nécessaire pour produire le verre cellulaire ni même son coût pour le moment.

J'avoue que j'ai un faible pour un isolant minéral dans le sol, mais que penser de ce liège qu'on dit imputrécible ... Il est pourtant réduit dans la nature, par qui ou par quoi ?

Merci pour ta réponse en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-bechets.av7.net/blog
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 37
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Dim 13 Jan 2008, 18:11

lesB16 a écrit:
Bonjour,


On hésite entre du liège en vrac (lambda=0,05) ou du verre cellulaire (lambda=0,042). Les coquillages ca me semble très contraignant.

Ce qu'on ne sait pas :
- si le liège en vrac ne risque pas de se tasser avec la masse des cailloux (ce qui ferait chuter le lambda à 0,1). Dans ce cas, on comprendrait l'interet du liège expansé pour de l'isolation horizontal.
- l'energie grise nécessaire pour produire le verre cellulaire ni même son coût pour le moment.


lambda du liège : 0,04
le liège en vrac n'est pas incompressible, on ne l'utilise donc pas sous une chape. on utilisera dans ce cas des panneaux de liège incompressible.

le verre cellulaire est du liège recyclé, mais quoiqu'il en soit, entre du liège et du verre recyclé, point de vue énergie grise, il n'y a pas photo...

les coquillages n'ont de contraignant que le fait de devoir trouver un fournisseur. pour le reste, ils conviennent parfaitement à ce type de détail, et question énergie grise, ils ne consomment que leur transport jusqu'au chantier (produit de désensablement des estuaire)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
tannoz
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 191
Localisation : Planète bleue / France / Bretagne / Côtes d'Armor / Lannion
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Lun 04 Fév 2008, 08:26

toinattak a écrit:
le verre cellulaire est du liège recyclé

Shocked

Du verre recyclé, plutôt, non ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://tiplouz.webou.net
toinattak
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 574
Age : 37
Localisation : Floreffe BELGIQUE
Emploi : entrepreneur paille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Lun 04 Fév 2008, 08:41

c'était tellement gros qu'il a fallu que je relise trois fois avant de comprendre mon erreur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pailletech.be
tannoz
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 191
Localisation : Planète bleue / France / Bretagne / Côtes d'Armor / Lannion
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Mar 05 Fév 2008, 10:18

J'ai jeté un oeil vite fait dans les bouquins que j'ai, mais je n'ai pas réussi à retrouver le passage où j'ai lu que le verre cellulaire était l'isolant le plus énergivore à la production... Je regarderai à nouveau ce soir... A priori, l'idée serait de le réserver aux usages où ses spécificités (notamment je crois (à vérifier !) qu'il ne perd pas ses caractéristiques isolantes même imprégné d'humidité, et qu'il a une grosse résistance à la compression) sont vraiment capitales.

Dans ton cas... Je ne sais pas ! Ca dépend effectivement de la dégradation du liège en sous-sol. A priori, s'il est imputrescible et que ton sous-sol est sec, il ne doit pas y avoir de problème à ce niveau-là.
Concernant les insectes, pour qu'il y ait un risque, il faut qu'une plaque de liège dans un sous-sol soit un milieu hospitalier. Sachant qu'il n'y aura pas d'eau ni de nourriture, j'ai du mal à imaginer des insectes "non sociaux" venir habiter là. Par contre, il faudrait éviter que des insectes "à colonie" viennent s'installer : je ne crois pas que le liège intéresse tellement les termites et autres xylophages, mais il existe des espèces de fourmis qui colonisent les chènes-lièges. Par contre elles s'installent plutôt dans les zones à forte épaisseur, sur l'arbre, alors c'est pas trop sûr qu'une faible épaisseur située dans un sous-sol sans rien à boire ni manger les intéresserait tellement. Mais si jamais tu habites une région où le chène-liège pousse peut-être faut-il prendre garde, même si le risque est limité, à empêcher l'accès des insectes depuis l'extérieur, par exemple en installant des filtres sur les bouches d'aération du hérisson ?
Revenir en haut Aller en bas
http://tiplouz.webou.net
tannoz
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 191
Localisation : Planète bleue / France / Bretagne / Côtes d'Armor / Lannion
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Sam 09 Fév 2008, 15:16

Ca y est j'ai trouvé l'info concernant l'énergie grise du verre cellulaire : 1600kWh/m3, source "L'isolation écologique" (J.P. Oliva, éd. Terre Vivante). D'après le même bouquin, c'est le record ! :-/
Revenir en haut Aller en bas
http://tiplouz.webou.net
Gautier
compaillon


Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Ottignies Belgique
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Dim 10 Fév 2008, 15:28

Effectivement la production du verre cellulaire nécessite bcp d'énergie.
Mais:
Je ne suis pas certain (à vérifier) que la production du verre cellulaire en vrac consomme autant que la production du verre cellulaire en panneaux.
Un argument qui m'a convaincu c'est que la société qui produit le verre cellulaire que je vais acheter n'utilise que de l'énergie renouvellable sans émissions de CO2 pour sa production...
Revenir en haut Aller en bas
tannoz
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 191
Localisation : Planète bleue / France / Bretagne / Côtes d'Armor / Lannion
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Ven 15 Fév 2008, 21:25

C'est quelle boîte ?
Revenir en haut Aller en bas
http://tiplouz.webou.net
Gautier
compaillon


Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Ottignies Belgique
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Mer 20 Fév 2008, 11:09

Technopor
Revenir en haut Aller en bas
tannoz
maitre compaillon


Masculin Nombre de messages : 191
Localisation : Planète bleue / France / Bretagne / Côtes d'Armor / Lannion
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Mer 20 Fév 2008, 13:09

Tu as des éléments concernant le prix de ce matériau ? Ca a l'air d'être assez différent de celui que je connaissais, mais c'est intéressant... (panneaux de verre cellulaire Foamglas, certaines "versions" de ce produit pouvant être utilisées comme élément porteur dans un soubassement).
Revenir en haut Aller en bas
http://tiplouz.webou.net
Gautier
compaillon


Masculin Nombre de messages : 115
Localisation : Ottignies Belgique
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Mer 20 Fév 2008, 17:41

Le prix courant du verre cellulaire en vrac est d'environ 80 euros le M³. Nous avons obtenu une réduction...
Le verre cellulaire en panneaux est un produit intéressant pour certaines applications mais à utiliser avec parcimonie vu son prix notamment...
Revenir en haut Aller en bas
dierickx.amandine
compaillon néophyte


Nombre de messages : 1
Localisation : Nivelles
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Technopor   Mer 05 Mar 2008, 08:57

J'ai vu que vous parliez du Technopor. Je suis architecte et je recherche des fournisseur en Belgique ou dans les environ car nous voudrions l'utilisé pour un hall industriel à Limal. Pour l'instant je ne trouve que des contacts en Autriche ou en Allemagne.
Revenir en haut Aller en bas
philippe1412
apprenti compaillon


Masculin Nombre de messages : 47
Age : 51
Localisation : Charente
Emploi : auto constructeur, charpentier, inventeur Paille Comprimée
Loisirs : Théâtre, musicien
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: A propose de la dalle fondation ...   Ven 23 Mai 2008, 07:35

Salut voisin

tu en est ou de ta dalle ?

J'ai moi même réalisé un radié (de 10 à 15 cm d'épaisseur sur 70 cm de large permettant une bonne assise renforcé par trois rangés de ferraillage 'tissés entre eux') pour le même sol que toi ...

La largeur de la dalle permet de prévenir les infiltrations par les pluies dans les murs et le hérisson aussi ...

A plus
Revenir en haut Aller en bas
http://www.autrements.org
remcar
compaillon néophyte


Nombre de messages : 1
Localisation : Belgique - Rochefort
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Mer 03 Aoû 2011, 17:16

[quote="toinattak"]
lesB16 a écrit:

les coquillages n'ont de contraignant que le fait de devoir trouver un fournisseur. pour le reste, ils conviennent parfaitement à ce type de détail, et question énergie grise, ils ne consomment que leur transport jusqu'au chantier (produit de désensablement des estuaire)
Quelques fournisseurs de coquillages de la mer du Nord :
  • Kranendonk
  • IsoSchelp
  • Peter steen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue   Aujourd'hui à 00:14

Revenir en haut Aller en bas
 
dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dalle:herrisson classique, isolant liège enfin terre battue
» Isolation dalle terre battue
» Cave terre battue vers dalle pour pierres naturelles ?
» terre battue
» sol en terre crue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Compaillons  :: Paille et Techniques :: La paille et le reste... :: les fondations, la dalle-
Sauter vers: